2004/ 2005   -   Les Lions relégué en Ligue B

Martin St.-Louis

Martin St.-Louis

Le petit lutin de la NHL

Le petit lutin de la NHL

Eric Landry

Eric Landry

St-Louis.jpg

St-Louis.jpg

La vrai photo.....

La vrai photo.....

La fausse

La fausse

Alors que tous ses concurrents se sont renforcés, Lausanne HC a simplement cherché à limiter les dégâts. Le seul authentique renfort se situe dans les cages avec Thomas Berger, le reste de l'équipe est tout juste du niveau de l'an passé. Le semi-retraité Serge Poudrier ayant rejoint son frère à Thetford Mines, la tradition des défenseurs offensifs québécois se poursuit avec Patrick Boileau. En attaque, le départ de Trevor Meier est juste compensé par le droit à un quatrième étranger, qui sera le robuste Marko Tuomainen. Mais l'ex-international finlandais ne jouait plus qu'un rôle mineur à Espoo l'an passé, et un club de LNA peut-il se permettre d'engager un étranger comme simple "role player" à envoyer dans les duels physiques ?

 

La saison 2004-2005 de LNA va être bouleversée par le lock-out (voir annexe) de la NHL. La Ligue nord-américaine annule le calendrier complet les 1230 parties, dont le début est prévu en octobre 2004, le 16 février 2005 suite à un conflit entre les propriétaires des club et l’association des joueurs sur l’implantation d’un plafond salarial. Ce qui provoque en Suisse, l’arrivée importante de stars de NHL comme Rick Nash, Joe Thorton ou Martin St.-Louis.

 

Ce dernier signe avec le Lausanne HC HC grâce à Silvio Calderari, président Lausanne HC HC. Il arrive à Malley le 17 novembre.  Le chaudron de Malley est en effervescence, imaginez NHL All Star, vainqueur de la coupe Stanley avec les Lightning de Tampa. On lui décerne, lors de la saison 2003-2004, le trophée Art Ross (meilleur compteur de la saison régulier), le trophée Lester B. Pearson (meilleur joueur de hockey sur glace de la Ligue nationale de hockey choisi par ses pairs) et le trophée Hart (joueur jugé le plus utile à son équipe), une véritable Giga star du hockey mondial. Il joue 23 rencontres avec les Lions lausannois. Pendant cette période, il marque 25 points (9 buts, 16 assistances). Malheureusement, le 22 février 2005, c’est la mort dans l’âme qu’il doit quitter ses coéquipiers en toute urgence et regagner le Canada car sa femme enceinte a du être hospitalisé d’urgence.

 

Les Lions terminent la saison régulière à la 12ème et dernière position avec 22 points. Ils participent aux les barrages de maintien. Tout d’abord face aux Kloten Flyers Flyers mais Malheureusement, Les Lions s’inclinent sur le score de 4 à 1 (best of 7) puis face au HC Fribourg-Gottéron. Lors du match no. 3, alors que le LHC et le HCFG étaient à un partout dans la série, notre meilleure attaquant Eric Landry (voir annexe) est victime d’un véritable « attentat » par le défenseur fribourgeois Jeff Shantz. Résultat pour Landry: une fracture du nez et de l'os de la joue droite et deux entailles profondes au visage, ayant nécessité plusieurs points de suture. Landry souffre aussi d'un malaise au cou et d'une sévère commotion cérébrale. Le Québécois ne reviendra pas au jeu cette saison. Coup terrible pour le Lausanne HC Hockey Club qui perd son meilleur élément en attaque. Les Lausannois perdent cette série sur le score de 4 à 1 (best of 7). Dernière chance pour le LHC pour se maintenir en LNA face au HC Bâle. Ces derniers, bien renforcés par le défenseur finlandais Marko Tuulola, de l’attaquant canadien Hnat Domenichelli et de l’attaquant américan des Red Wings de Détroit David Legwand, renvoient le Lausanne HC Hockey Club au purgatoire de la Ligue B.

 

Le Champion pour la saison 2004-2005 est le HC Davos qui bat les ZSC Lions Zurichois sur le score de 4 à 1 (best of 7).

 

Voici les stats du LHC lors des 44 matchs de la saison régulière :

8 victoires, 6 nuls 30 défaites.

111 buts marqués, 169 buts encaissés, différence de but : -58

 

Deuxième affluence de suisse avec 5636 spectateurs de moyenne

 

Barrages de maintien

 

Premier tour (26 février, 1er, 3, 5, 7, 10 et 12 mars 2005)

Kloten Flyers - Lausanne HC 4-2 (1-2, 0-0, 3-0)

Lausanne HC - Kloten Flyers 1-2 (0-0, 0-2, 1-0)

Kloten Flyers - Lausanne HC 8-4 (1-4, 3-0, 4-0)

Lausanne HC - Kloten Flyers 3-2 ap (0-0, 1-0, 1-2, 1-0)

Kloten Flyers - Lausanne HC 6-1 (2-0, 3-1, 1-0)

 

Deuxième tour (15, 17, 19, 22, 24, 26 et 28 mars 2005)

HC Fribourg-Gottéron - Lausanne HC 5-4 (2-0, 2-2, 1-2)

Lausanne HC - HC Fribourg-Gottéron 9-7 (3-1, 5-3, 1-3)

HC Fribourg-Gottéron - Lausanne HC 7-3 (3-1, 2-2, 2-0)

Lausanne HC - HC Fribourg-Gottéron 3-4 ap (1-0, 1-1, 1-2, 0-1)

HC Fribourg-Gottéron - Lausanne HC 5-2 (0-0, 1-1, 4-1)

 

Barrage de promotion/relégation (31 mars, 2, 3, 7, 9, 11 et 14 avril 2005)

Lausanne HC - HC Bâle 4-5 ap (1-1, 2-2, 1-1, 0-1)

HC Bâle - Lausanne HC 1-3 (0-0, 1-1,0 -2)

Lausanne HC - HC Bâle 4-3 ap (0-2, 2-1, 1-0, 1-0)

HC Bâle - Lausanne HC 5-1 (3-1, 1-0, 1-0)

Lausanne HC - HC Bâle 0-2 (0-0, 0-0, 0-0)

HC Bâle - Lausanne HC 2-4 (0-0, 0-0, 0-0)

Lausanne HC - HC Bâle 0-4 (0-0, 0-1, 0-3)

 

Meilleures compteurs :

Marco Tuomainen : 61 matchs, 26 buts, 30 assistances, 56 points

Oliver Kamber: 61 matchs, 12 buts, 44 assistances, 56 points

Eric Landry : 49 matchs, 19 buts, 24 assistances, 44 points

 

L’équipe :

 

Gardiens :

Thomas Berger, Sébastien Mayor, Sunshine Romerio, Reto Schürch.

 

Défenseurs :

Patrick Boileau (CAN), Laurent Emery, Beat Heldstab, Michel Kamber, Ronnie Keller, Patrick Meichtry, Michaël Ngoy, Adrien Plavsic, Alain Reist, Andy Roach (USA).

 

Attaquants :

Florian Andenmatten, Andrei Bashkirov (RUS), Christophe Brown, Gregory Christen, Florian Conz, Stefan Gähler, Matthias Holzer, Lubomir Hurtaj (SVK), Oliver Kamber, Eric Landry (CAN), Loic Merz, Michel Neininger, Pascal Schaller, Lovis Schönenberger, Robert Slehofer, Martin St.-Louis, Marko Tuomainen, Julien Turler, Sacha Weibel, Gerd Zenhäusern.

 

Head Coach :

Gary Sheehan (CAN), Bill Stewart (CAN)

 

Assistant Coach :

Andrei Khomutov (RUS)