Claude Verret - 28

Claude Verret est né le 20 avril 1963 à Lachine arrondissement de Montréal dans la province du Québec au Canada.

 

Il commence sa carrière en 1980 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec pour l'équipe des Draveurs de Trois-Rivières. En 1982, il participe au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey et est choisi par les Sabres de Buffalo en huitième ronde.

 

Il joue quelques matchs dans la Ligue nationale de hockey avec les Sabres mais passe le plus clair de son début de carrière dans la Ligue américaine de hockey avec les Americans de Rochester. En 1987, il remporte avec son équipe la Coupe Calder au terme des séries éliminatoires de la LAH.

 

Il décide alors de quitter l'Amérique du Nord et rejoint l'Europe, où il a notamment évolué dans la Ligue Magnus français au sein des Dragons de Rouen dont il a été le capitaine dans la première moitié des années 1990. Avec les Dragons, il gagne à quatre reprises la Coupe Magnus. 

Il rejoint ensuite la Suisse et le Lausanne HC où il joue deux saisons et demie. Il obtient une promotion en LNA en 1995. Il effectue sa meilleure saison avec 119 points (54 buts, 65 assists). La saison suivante, il ne joue que 26 matchs à la suite d’une grosse blessure qu’il immobilise pendant trois mois. Pendant cette absence, le LHC engage un américain prénommé Jimmy Carson, le fameux «Jimmy Carson», authentique star selon ses statistiques mais à mettre au bout du banc des remplaçants suite à ses performances sur la glace de Malley.

 

Il poursuit sa carrière au Genève-Servette HC pendant les deux saisons suivantes. Il revient au Lausanne Hockey Club lors de la saison 1998-1999. Avec Serge Poudrier en défense, Slava Bykov en attaque, il forme un superbe trio de mercenaires. Claude Verret je joue qu’une vingtaine de match, l’entraineur Benoît Laporte préférant faire jouer Slava Bykov. La saison suivante est sa dernière sous les couleurs de LHC. Il joue trente-cinq matchs pour le LHC suite aux différentes blessures de Bykov.

 

Claude Verret met fin de sa carrière en 2000. Il reste l’un des joueurs lausannois les plus prolifiques avec 289 point (125 buts, 164 assists) en 161 matchs. Ce qui représente un ratio de 1.79 points par match. 

Statistiques avec le LHC

Saison            Ligue       GP     G       A     TP   PIM            In/out           GP     G     A    TP    PIM

1993-1994

1994-1995

1995-1996

1998-1999

1999-2000

LNB

LNB

LNA

LNB

LNB

19

36

19

23

32

18

44

10

13

17

20

45

8

24

29

38

89

18

37

46

6

6

2

12

8

Playoffs

Playoffs

Relegation

Playoffs

Playoffs

13

11

7

1

3

11

10

2

0

0

10

20

5

2

2

21

30

7

2

2

4

6

20

0

0

Statistiques selon eliteprospects.com.