2003/ 2004   -   Le LHC se maintient  face au HC Bienne

Ronny Keller

Ronny Keller

Jonas Hiller

Jonas Hiller

Gerd Zenhäusern

Gerd Zenhäusern

Reto Schurch

Reto Schurch

Jonas Hiller

Jonas Hiller

Reto Schurch

Reto Schurch

Mathias Holzer

Mathias Holzer

Le Lausanne HC s'est doté d'un vrai directeur sportif avec Ueli Schwarz, qui avait effectué un bon travail à Langnau, notamment dans un domaine qui ne fonctionne pas du tout au LHC, la promotion des jeunes. Mais aujourd'hui, tout ce qu'on lui demande, c'est de dénicher des vedettes, romandes si possible. Mais ni Marquis, ni Monnet, ni Rötheli n'ont pu être alpagués. L'environnement du club a beau être exigeant, les moyens financiers sont limités, non pas à cause des recettes aux guichets (avec les billets les plus chers de LNA et un des publics les plus nombreux), mais en raison de la frilosité des sponsors, que la faillite du club de football de Lausanne Sports a rendu encore plus réticents à investir dans le sport.

 

Il ne faut pas rêver aux stars, mais à son échelle, le LHC a déniché de bons joueurs comme le défenseur offensif Antoine Descloux (Fribourg), le jeune attaquant Oliver Kamber (Zoug) et l'expérimenté Pascal Schaller, lâché par Genève-Servette. L'attaque pourrait donc avoir un bon potentiel, si Gerd Zenhäusern se rapproche de son exceptionnel total de points de l'an passé (32), et si Éric Landry se révèle être le buteur annoncé, aux côtés d'Andreï Bashkirov avec qui il avait déjà joué à Québec en AHL. N'empêche que la défense est quantitativement limitée et que Reto Schürch n'est pas indiscutable dans les buts. Sa doublure, le jeune Jonas Hiller, est certes considérée comme un gardien prometteur, mais cette réputation n'a jamais été mise à l'épreuve des faits de la LNA car il était barré par Weibel à Davos.

 

Les Lions terminent la saison régulière à la 11ème et avant dernière position avec 33 points. Ils participent à la poule de maintien où ils finissent à la 4ème position, significative de barrage pour la promotion/relégation face au HC Bienne. Ils battent les Seelandais sur le score de 4 à 0 au meilleure des 7 matchs.

 

Cette année, le SC Bern remporte le titre de champion suisse en prolongation du 5ème match grâce au Bernois Marc Weber qui inscrit le 4ème but à la 75ème minute face au HC Lugano de Larry Hurras, une nouvelle fois en finale. Le HC Bâle fait l’ascenseur et retombe en LNB.

 

Voici les stats du LHC lors des 48 matchs de la saison régulière :

15 victoires, 3 nuls 30 défaites.

116 buts marqués, 171 buts encaissés, différence de but : -55

 

Voici les stats du LHC lors des 8 matchs de la saison régulière :

2 victoires, 6 défaites.

16 buts marqués, 24 buts encaissés, différence de but : -63

 

Barrage de promotion/relégation (27, 30 mars, 1er et 3 avril 2004)

HC Bienne – Lausanne HC 2-3 ap (0-2, 2-0, 0-0, 0-1)

Lausanne HC – HC Bienne 5-1 (2-1, 2-0, 1-0) à Fribourg

HC Bienne – Lausanne HC 3-4 (0-1, 1-2, 2-1)

Lausanne HC – HC Bienne 5-1 (2-0, 0-0, 3-1) à Fribourg

 

Lausanne se maintient en LNA.

 

Meilleures compteurs :

Andrei Bashkirov : 52 matchs, 28 buts, 36 assistances, 64 points

Eric Landry : 59 matchs, 25 buts, 32 assistances, 57 points

Gerd Zenhäusern: 43 matchs, 7 buts, 23 assistances, 30 points

 

L’équipe :

 

Gardiens :

Jonas Hiller,  Reto Schürch, Grégory Tuillard.

 

Défenseurs :

Malik Benturqui, Antoine Descloux, Laurent Emery, Ronnie Keller, Pascal Lamprecht, Dusan Milo (SVK), Michaël Ngoy, Serge Poudrier (CAN, FRA), Bruno Steck, Marc Werlen.

 

Attaquants :

Florian Andenmatten, Andrei Bashkirov (RUS), Christophe Brown, Florian Conz, Matthias Holzer, Oliver Kamber, Eric Landry (CAN), Trevor Meier, Loic Merz, Martin Rex,  Pascal Schaller, Robert Slehofer, Vladimir Villard, Sacha Weibel, Michel Wicky, Gerd Zenhäusern.

 

Head Coach :

Riccardo Fuhrer, Mike McParland (CAN), Gary Sheehan (CAN)

 

Assistant Coach :

Tom Coolen (CAN), Andrei Khomutov (RUS), Mike Posma (USA)