The Five Russians

The Five Russians

The Five Russians

Maillots des Five Russians

Maillots des Five Russians

Believe

Believe

Vladimir Konstantinov

Vladimir Konstantinov

Vladimir Konstantinov et la Stanley Cup

Vladimir Konstantinov et la Stanley Cup

Vladimir Konstantinov

Vladimir Konstantinov

Vladimir Konstantinov

Vladimir Konstantinov

Fetiso, Koslov, Larionov, Konstantinov

Fetiso, Koslov, Larionov, Konstantinov

Viatcheslav Kozlov

Viatcheslav Kozlov

Sergei Fedorov

Sergei Fedorov

Igor Larionov

Igor Larionov

Fetisov, la consécration

Fetisov, la consécration

The Five Russians

The Five Russians

The Five Russians

The Five Russians

L'escouade russe

L'escouade russe

Goal

Goal

The Russian Five

 

Cette unité, également connue sous le nom "The Wizards of Ov" (tous les noms des joueurs de cette unité se terminant par « ov », était une formation des Red Wings de Detroit au cours des années 1990.

 

L'entraîneur de Red Wings, Scotty Bowman a rassemblé Igor Larionov, Vyacheslav Kozlov et Sergei Fedorov en attaque et Viacheslav Fetisov et Vladimir Konstantinov en défense, fer de lance de l’équipe d’Union Soviétique. Grâce à cette association, ils remportent la Coupe Stanley en 1997 et 1998.

 

En 1997, The Russian Five perdaient un de leurs membres juste quelques jours après le championnat de la Coupe Stanley dans un accident de limousine. Vladimir Konstantinov et Sergei Mnatsakanov, thérapeute d'équipe des Red Wings, furent grièvement blessés. Fetisov, quant à lui fut légèrement blessés.

 

Lors de la saison 1997-1998, l'équipe portait un patch spécial en leurs honneurs sur leurs maillots, qui disait "Believe", en anglais et en russe. Cette devise a contribué à inspirer Les Red Wings lors des playoffs de 1998, ce qui a entraîné une deuxième victoire consécutive de la Coupe Stanley. Larionov et Fetisov furent les chefs de l’unité ; Les plus jeunes les considérèrent comme des figures paternelles.

 

La saison suivante, les Red Wings signèrent le défenseur russe Dmitri Mironov en cours de saison, un nouveau Russian Five fût créé, légèrement inférieur à celui de 1997. Il était composé de Fedorov, Larionov, Kozlov en attaque et Fetisov et Mironov en défense. A la fin de la saison, Dmitri Mironov, n’ayant pas convaincu les dirigeants des Red Wings, fut transféré aux Washington Capitals. Viacheslav Fetisov raccrocha ses patins et devint assistant coach au New Jersey Devils. En 2001, Vyacheslav Kozlov quitte les Red Wings pour les Buffalo Sabres. En 2003, Sergei Fedorov rejoint les Mighty Ducks of Anaheim et Igor Larionov les New Jersey Devils. Une page se tourne dans « la ville du Hockey ».

 

Viatcheslav Fetisov

Voir World Legends

 

Vladimir Konstantinov

Vladimir Nikolaïevitch Konstantinov, en russe Владимир Николаевич Константинов, est né le 19 mars 1967 à Mourmansk en Russie. Il est connu sous les surnom de Vladdie", "Vlad the Impaler" ou "Vladinator".

 

Carrière

Il entame sa carrière en Russie au CSKA Moscou avec laquelle il remporte quatre titres de Champion d’URSS en 1986, 1987, 1988 et 1989. Il est drafté en 1989 par les Red Wings de Détroit au 11ème tour en 221ème position. Le Scout des Red Wings fût impressionné par son style agressif, spécialisé dans l'élimination des adversaires de leur jeu. Cela lui a valu le surnom de "Vladinator". Lors de la saison 1995-1996, il termine avec un plus/minus de +60, la note la plus élevée au cours des 20 dernières saisons. La saison suivante, il remporte la Coupe Stanley face aux Philadelphia Flyers

Le drame

Le 13 juin 1997, après une fête privée célébrant le triomphe de la Coupe Stanley des Red Wings, Konstantinov, avec Viacheslav Fetisov et le masseur de l'équipe Sergei Mnatsakanov, embauchent une limousine pour les conduire à la maison. Le conducteur, Richard Gnida, dont la licence a été suspendue à l'époque pour conduite en état d’ivresse, perd le contrôle de la limousine puis vient frapper un arbre sur la médiane de Woodward Avenue, à Birmingham, Michigan. Konstantinov passe plusieurs semaines dans le coma. Il souffre de graves blessures à la tête ainsi que de paralysie. Fetisov s’en sort bien avec des blessures relativement mineures. Quant à Mnatsakanov, il sombre dans le coma suite à de lourdes blessures à la tête.

 

Tout au long de la saison 1997-1998 ainsi que des séries éliminatoires, le slogan de Red Wings était le mot unique, « Croyez », les Red Wings portaient un patch, les initiales de Konstantinov et Mnatsakanov figuraient en bonne place, avec le mot « Believe » écrit dans les deux langues,  Anglais et russe.

 

Bien que Konstantinov ne fut plus jamais capable de jouer au hockey en raison de l'accident de voiture, les Red Wings de Detroit l'ont toujours reconnu comme membre de leur équipe. Les Red Wings ont demandé et reçu une dispense spéciale du commissaire de la NHL Gary Bettman pour que son nom soit gravé sur la coupe Stanley après avoir remporté le titre de 1998. Au cours des cérémonies de célébration après avoir remporté la Coupe Stanley, Vladimir Konstantinov, dans son fauteuil roulant, fit son entré sur la glace de la Joe Luis Arena, sous une ovation indescriptible. Il fut immédiatement entouré par tous ses coéquipiers qui déposèrent la Coupe Stanley sur ses genoux. Un moment d’une émotion intense. L'état de Konstantinov s'est considérablement amélioré depuis. Alors qu'il a encore du mal à parler et à marcher, il a plusieurs fois assisté à des matches de Red Wings depuis une loge.

 

Le maillot #16 de Konstantinov n'a pas été officiellement retiré par les Red Wings ; Cependant, par respect pour Konstantinov, aucun joueur n'a reçu le numéro depuis. Les Red Wings gardent son casier libre pour lui, bien qu'il ne puisse plus jouer au hockey à nouveau. Le casier est également équipé du patch qui dit "Believe".

 

Le 2 janvier 2007, Vladimir Konstantinov revient à la glace à Joe Louis Arena, aidé par un ami, lors de la cérémonie en l’honneur de Steve Yzerman dont le maillot a été retiré. En 2014, il rejoint sur la glace, ses anciens coéquipiers, Sergei Fedorov, Viacheslav Fetisov, Vyacheslav Kozlov et Igor Larionov, The Russian Five. Le 27 décembre 2016, il assiste avec 29 autres membres de l'équipe Red Wings de l'épreuve de la Coupe Stanley de 1997 ainsi que l'ancien entraîneur Scotty Bowman pour fêter le 20ème anniversaire de l'équipe qui remporta la Coupe Stanley de 1997.

 

 

Sergueï Fedorov

Voir World Legends

 

Igor Larionov

Igor Nikolaïevitch Larionov, en russe Игорь Николаевич Ларионов,  est né le 3 décembre 1960 à Voskressensk en Union soviétique, aujourd'hui ville de Russie.

 

Igor Larionov commence sa carrière en 1977 dans la Ligue soviétique avec Khimik Voskresensk. Après quatre saisons, il rejoint le CSKA Moscou de 1981 à 1989. L’entraineur Viktor Tikhonov l’installe au centre de la première ligne entre Vladimir Krutov et Sergei Makarov. La K.L.M. était née. Il remporte huit fois le championnat soviétique. En 1989, grâce à la révolte avec Fetisov contre les autorités soviétiques qui empêchaient les joueurs soviétiques à venir en NHL, Il part jouer pour les Vancouver Canucks où il reste 4 saisons. Il quitte la NHL pour le HC Lugano pour une saison. Il retourne en NHL aux San José Sharks pour deux saisons. En tout début de la saison 1995-1996, les San José Sharks transfert Igor Larionov aux Detroit Red Wings. Lors de ces huit saisons aux Red Wings, il remporte trois Stanley Cup en 1997, 1998 et 2002. Il quitte « HockeyTown » en 2003 pour les New Jersey Devils où il reste une saison. Il termine sa carrière en Suède Brunflo IK en Suède.

 

En 2008, il est chargé de l’organisation du recrutement du SKA Saint-Pétersbourg. Il prend du recul en 2009. Igor Larionov retourne à Detroit pour suivre la carrière de son fils puis se reconvertit comme agent de joueurs, gérant la carrière de jeunes Russes venus en Amérique du nord, et inversement.

 

Avec l'équipe nationale de l'Union soviétique, Larionov remporte la Coupe du Canada de 1981, deux médailles d'or (1984, 1988) et une médaille de Bronze (2002) dans les Jeux olympiques et quatre médailles d'or (1982, 1983, 1986, 1989), une d’agent (1987) et une bronze (1985) dans les championnats du monde.

 

 

Viatcheslav Kozlov

Viatcheslav « Slava » Anatolievitch Kozlov, en russe : Вячеслав Анатольевич Козлов et en anglais : Vyacheslav Kozlov, est né le 3 mai 1972 à Voskressensk en URSS.

 

Viatcheslav Kozlov entame sa carrière en 1987 en ex-URSS à Khimik Voskresensk où il joue quatre saisons. Lors de sa dernière saison à Voskresensk, il est drafté au 3ème tour en 45ème position par les Red Wings de Detroit. En 1990, il est transféré au CSKA Moscou où il ne joue que onze matches car le 12 mars 1992, il fait ses grands débuts avec les Detroit Red Wings face aux Blues St. Louis en distillant deux assistances pour une victoire des siens. Il devient un titulaire indiscutable lors de la saison 1993-1994. Après que les Red Wings aient acquis Igor Larionov en 1995, l'entraîneur Scotty Bowman créé la fameuse escouade russe, « The Russian Five ». Il remporte deux Coupes Stanley en 1997 et 1998. En 2002, Il quitte Les Red Wings pour les Atlanta Thrashers.

 

Après sept saisons passés à Atlanta, il signe un accord d’un an avec CSKA Moscou mais en février 2011, Kozlov quitte le CSKA pour rejoindre les Salavat Yulaev Ufa. Il participe aux quatre derniers matchs de la saison régulière de l'équipe et aux playoffs. Avec les Salavat Yulaev Ufa, il remporte la Coupe Gagarine en battant Atlant Moscow Oblast 4 à 1.

 

Le 19 mai 2011, il a signé un contrat d'un an avec HC Dynamo Moscow, avec lequel il a remporté sa deuxième Coupe Gagarine. Il rejoint le HC Spartak Moscou à la fin de la saison 2012-13, jouant en seulement 13 matchs.

 

Le 15 juillet 2014, il a signé un contrat d'un an avec Atlant Mytishchi. Après la saison 2014-15, Kozlov a annoncé sa retraite après avoir joué 28 ans de hockey. Il est actuellement entraîneur adjoint du Spartak Moscou