1999/ 2000   -   Le LHC battu en quart par son "Meilleur ennemi"

Claude Verret

Claude Verret

Omar Tognini & Mark Bastl

Omar Tognini & Mark Bastl

But lausannois

But lausannois

Claude Verret

Claude Verret

Omar Tognini

Omar Tognini

Serge Poudrier & Béat Kindler

Serge Poudrier & Béat Kindler

Thibaut Monnet

Thibaut Monnet

Daniel Marois

Daniel Marois

Andry Krapf & Béat Kindler

Andry Krapf & Béat Kindler

Le Kop lausannois

Le Kop lausannois

Claude verres

Claude verres

Slava Bykov

Slava Bykov

99 - 00 Kop.jpg

99 - 00 Kop.jpg

Fabian Guignard

Fabian Guignard

Hommage au Tsar

Hommage au Tsar

Slava Bykov

Slava Bykov

Malik Benturqui

Malik Benturqui

Pour sa quatrième saison consécutive en LNB le Lausanne Hockey Club termine à la sixième place de la saison régulière avec 36 points. Nos Lions jouent les quarts de finale face à leur « meilleure ennemi » le Genève-Servette HC. Malheureusement, les Lions s’inclinent face aux Aigles sur le score de 3 à 1 (best of 5).

 

Le ZSC Lions de Kent Ruhnke remporte pour la première fois le championnat de LNA. Il dispose du HC Lugano sur le score de 4 à 2 (best of 7). Le SC Rapperswil-Jona sauve sa tête sur la glace. Le EHC Coire et le HC La Chaux-de-Fonds sont promus en LNA grâce à l’élargissement de la LNA à douze équipes.

 

Voici les stats du LHC lors des 36 matchs de la saison régulière :

15 victoires, 6 nuls 15 défaites.

120 buts marqués, 119 buts encaissés, différence de but : +1

 

Quarts de finale (22, 24, 26, 29 février et 2 mars 2000)

Servette Genève HC – Lausanne HC 4-3 (0-1, 3-0, 0-2)

Lausanne HC - Servette Genève HC 2-1 (1-1, 1-0, 0-0)

Servette Genève HC – Lausanne HC 2-0 (2-0, 0-0, 0-0)

Lausanne HC - Servette Genève HC 2-4 (1-1, 1-2, 0-1)

 

Genève-Servette HC qualifié 3 victoires à 1.

 

Meilleures compteurs :

Claude Verret: 35 matchs, 17 buts, 31 assistances, 48 points

Daniel Marois : 18 matchs, 17 buts, 10 assistances, 27 points

Maxime Lapointe : 40 matchs, 13 buts, 13 assistances, 26 points

 

Carnet noir :

Ses amis et le public de Montchoisi l'appelaient «Quinquin». Ronald Joliquin était de ces «joueurs de club» qui traversent l’histoire du hockey sur glace non pas d’un coup de patin, qu’il avait volontiers rageur, mais avec une détermination jamais démentie. Membre de la troisième ligne d’attaque du Lausanne HC des années 70, aux côtés de Jacques Chamot et de Bernard Bongard, Ronald Joliquin était de l’Aventure qui, en 1978, avait conduit «son» club en LNA. Ronald Joliquin est décédé, victime d’un accident de la route. Il laisse une famille, des amis, il nous laisse le souvenir d’un homme discret, un brin farouche, d’un coéquipier modèle.

 

L’équipe :

 

Gardiens :

Béat Kindler, Flavio Streit.

 

Défenseurs :

Malik Benturqui, Pierre Cordero, Xavier Durini, Fabian Guignard, Andreas Hänni, Andy Krapf, Michaël Ngoy, Serge Poudrier (CAN, FRA), Didier Princi, Oliver Tschanz, Julien Viret.

 

Attaquants :

Mark Bastl, Thierry Bornand, Nicolas Bosrup, Slava Bykov, Gilbert Flüeler, Patrick Giove, Julien Godat, Maxime Lapointe, Jörg Ledermann, Daniel Mares, Daniel Marois (CAN), Thibaut Monnet, Patrice Pellet, Cornel Prinz, Omar Tognini, Claude Verret (CAN), Valentin Wirz.

 

Head Coach :

Benoît Laporte

 

Assistant Coach :

Slava Bykov