Les LHC s’incline dans l’épreuve des tirs au but dans l’acte 2 des playoffs

 

Le Lausanne Hockey Club entame la rencontre de la meilleure des façons en ouvrant la marque après seulement 44 secondes par son Top Scorer JP Hytönen sur un superbe travail préparatoire de Benjamin Antonietti. Deux minutes plus tard, Etienne Froidevaux est tout près de donner deux longueurs d’avance à nos couleurs. Les Zurichois réagissent par Sven Senteler (3e) et Ryan Keller (4e) sans véritablement en danger le portier lausannois. A la 11e minute, nouvelle possibilité pour les Vaudois par Philippe Seydoux d’un superbe tir de la ligne bleue. Trois minutes plus tard, Luca Cunti se créé une chance de but mais Cristobal Huet se montre intraitable.

 

Les Lions zurichois monopolisent la rondelle en ce début de tiers et se montrent dangereux par Daniel Schnyder (22e) et Roman Wick (24e). Et c’est en toute logique que les ZSC Lions égalisent par Mathias Seger à la 26e minutes. Malgré cette réussite, les Lausannois repartent de l’avant et portent le danger sur la cage zurichoise par Thomas Déruns (28e) et Daniel Bang (32e). Grosse occasion pour les Zurichois par Ryan Keller à la 35e minute, le portier lausannois sauve la situation du bras. Trois minutes plus tard, Marc-André Bergeron décoche un puissant tir qui frôle le montant gauche de Cristo Huet.

 

Les Zurichois entament le troisième tiers en mettant une grosse pression sur la défense lausannoise les empêchant de sortir proprement la rondelle. Ils se créent plusieurs possibilités notamment par Blindenbacher (44e) et Steve McCarthy (48e). Thomas Déruns est à un cheveu de redonner l’avantage au LHC à la 52e minute. C’était reculé pour mieux sauter car trois minutes plus tard le LHC prend l’avantage au score par Daniel Bang. Coup de théâtre à 67 secondes de la sirène finale. A la suite d’un surnombre lausannois, l’arbitre dicte pénalty. Le Zurichois Robert Nilsson ne se fait pas prier pour égaliser. Place donc à la prolongation.

 

Malgré deux superbes occasions de Thomas Déruns et de Joël Genazzi ainsi que trois supériorités numériques, le Lausanne Hockey Club ne parviennent pas à tromper la vigilance d’un chanceux Lukas Flüeler.

 

Le décision se fera finalement aux tirs au but. Et c’est le ZSC Lions qui en sort vainqueur sur le score de trois tirs au but à deux.

 

Prochaine rencontre, le 15 mars 2014 à 19h45, le Lausanne Hockey Club effectuera le déplacement du Hallenstadion pour y affronter le ZSC Lions pour le match n° 3 des playoffs.

 

 

Lausanne HC – ZSC Lions  2-3 (1-0 0-1 1-1 0-1) tab

Jeudi 13 Mars 2014, 20h15

Patinoire de Malley, 8000 spectateurs

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Andreas Koch (43) ; Andreas Abegglen (10), Michael Rohrer.

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays.

Leeger, Gobbi; Lardi, J. Fischer ; Stalder, Genazzi ; Seydoux ; Primeau.

Bang, Hytönen (TS), Antonietti ; Setzinger, Genoway, S. Fischer ; Gailland, Froidevaux, Neuenschwander ; Déruns, Savary, Conz ©.

Absents : Fleury, Augsburger, Ulmann, Burki, Eigenmann, Morant, Reist

Coach : Heinz Ehlers

 

ZSC Lions

Flüeler / Wolf.

McCarthy, Seger © ; Bergeron, Stoffel ; Schnyder, Blindenbacher ; Künzle, Hächler.

Wick (TS), Cunti, Nilsson; Schäppi, Shannon, Keller ; Kenins, Trachsler, Bärtschi; Bastl, Senteler, Fritsche.

Absents : Geering, Baltisberger, Tabacek, Zangger,

Coach : Marc Crawford

 

Buts

00’43’’ 1-0 Hytönen (Antonietti)

25’27’’ 1-1 Seger (Bastl, Senteler)

55’51’’ 2-1 Bang (Leeger)

58’53’’ 2-2 Nilsson

 

Tirs au but

ZSC : Bergeron marque

LHC : Genazzi manque

ZSC : Shannon manque

LHC : Setzinger marque

ZSC : Nilsson manque

LHC : Genoway Marque

ZSC : Wick marque

LHC : Bang manque

ZSC : Bärtschi manque

LHC : Hytönen manque

LHC : Setzinger manque

ZSC : Nilsson marque

 

Pénalités

16’17’’ 2’ Wick faire trébucher son adversaire

18’53’’ 10’ Gobbi comportement anti-sportif

22’48’’ 2’ Genazzi faire trébucher son adversaire

30’44’’ 2’ Blindenbacher faire trébucher son adversaire

32’57’’ 2’ Genoway obstruction

48’14’’ 2’ Setzinger coup de crosse

52’11’’ 2’ Schäppi obstruction

52’11’’ 2’ Huet dureté excessive

58’53’’ 2’ LHC surnombre

67’45’’ 2’ Bergeron accrocher un adversaire

72’21’’ 2’ Fritsche dureté excessive

76’12’’ 2’ Cunti obstruction

 

Note

09’24’’ remplacement du gardien zurichois Lukas Flüeler par Tim Wolf