Colorado Avalanche

Logo du Avalanche Colorado

Logo du Avalanche Colorado

Champions 1996

Champions 1996

Champions 2001

Champions 2001

Patrick Roy

Patrick Roy

Joe Sakic

Joe Sakic

Peter Forsberg

Peter Forsberg

Adam Foote

Adam Foote

Ray Bourque

Ray Bourque

Milan Hejduk

Milan Hejduk

Philipp Grubauer

Philipp Grubauer

Nazem Kadri

Nazem Kadri

Nathan MacKinnon

Nathan MacKinnon

Mikko Rantanen

Mikko Rantanen

Joonas Donskoi

Joonas Donskoi

J. T. Compher

J. T. Compher

Ian Cole

Ian Cole

Erik Johnson

Erik Johnson

Gabriel Landeskog

Gabriel Landeskog

Colorado Avalanche

 

Le Colorado Avalanche est une franchise de la NHL. L’équipe est établie à Denver dans l’État du Colorado, aux États-Unis. Elle fait partie de la Western Conference, division Centrale. La franchise a été fondée à Québec, Canada, et se nommait les Nordiques de Québec jusqu’à son déménagement à Denver en 1995.

 

Histoire

Après avoir passé 23 ans au Québec et suite à des difficultés financières, le propriétaire des Nordiques, Marcel Aubut, demande un plan de sauvetage ainsi qu’une nouvelle aréna au gouvernement provincial pour garder l’équipe à Québec. Malheureusement le plan échoue, Marcel Aubut vend la franchise à un groupe d’investisseurs à Denver, la COSMAT Entertainment Group. L’entente est officielle le 1er juillet 1995, la franchise s’appellera les Colorado Avalanche.

 

Les années fastes : 

 

L'arrivée à Denver et la première Coupe Stanley

L'Avalanche démarre la saison 1995-1996 avec une équipe solide avec en tête des joueurs tels que le capitaine Joe Sakic, Peter Forsberg et le défenseur Adam Foote. Le 6 octobre 1995. Ils remportent leur premier match à Denver 3-2 face aux Detroit Red Wings.  Leur tout premier but est marqué par Valeri Kamenski. Le 6 décembre 1995, ils reçoivent un renfort de taille par l’arrivée du gardien vedette des Canadiens de Montréal, Patrick Roy, qui vient de se faire humilier quatre jours plus tôt en accordant neuf buts sur une défaite de 11-1 contre les Red Wings. Ils terminent la saison régulière en deuxième position de la Western Conference. Lors de séries, l’Avalanche élimine les Vancouver Canucks, les Chicago Blackhawks et les Detroit Red Wings et accèdent à la finale pour y affronter les Florida Panthers. L’Avalanche ne laisse aucune chance aux Panthers et remporte sa première Coupe Stanley en quatre matches. Joe Sakic est le meilleur pointeur des séries avec 34 points (18 buts, 16 assists) et remporte le trophée Conn Smythe du MVP des playoff. De plus avec cette victoire, Alekseï Goussarov, Valeri Kamenski et Peter Forsberg deviennent membres du Triple Gold Club, joueurs ayant gagné les Jeux Olympiques, les championnats du monde et la coupe Stanley. L’Avalanche est également connue pour avoir été la première équipe dans l’histoire de la LNH à gagner la Coupe Stanley la saison suivant son déménagement.

 

2001, la deuxième Coupe Stanley

Les Colorado Avalanches font l'acquisition du défenseur Rob Blake et du centre Steven Reinprecht venant tous deux des Los Angeles Kings. Ils terminent la saison régulière en première position de la Western Conference et remportent le trophée des Présidents avec 118 points. Lors des séries éliminatoires, les Avs sortent les Vancouver Canucks, les Los Angeles Kings. En finale de la Western Conference, ils balaient en cinq matches les Saint-Louis Blues. Face aux New Jersey Devils, les Colorado Avalanche s’offrent leur deuxième Coupe Stanley en sept matches. A titre individuel, le gardien Patrick Roy est élu MVP des séries éliminatoires et remporte le trophée Conn Smythe pour la troisième fois. Joe Sakic remporte le trophée Hart, du meilleur joueur selon les médias ; le trophée Lady Byng, du joueur avec le meilleur état d’esprit et le trophée Lester B. Pearson, du meilleur joueur selon ses pairs. Shjon Podein remporte le trophée King Clancy, du joueur ayant démontré le meilleur exemple de leadership et ayant le plus contribué à sa franchise.

 

Les Patinoires des Avalanche

Depuis leur première saison, l'équipe des Colorado Avalanche a utilisé trois arénas en tant que patinoire pour jouer les matchs à domicile :

 

La McNichols Arena de 1995 à 1999 d’une capacité de 16 061 places

Le Pepsi Center depuis 1999 d’une capacité de 18 007 places

 

Rivalité avec les Detroit Red Wings 

La rivalité entre les Colorado Avalanche et les Detroit Red Wings débute véritablement en 1996 lors du 6ème match, Claude Lemieux assène un violent coup de crosse à Kris Draper contre la rambarde, blessant grièvement l'attaquant des Wings. Draper eut la mâchoire cassée, le nez fracturé et l'os orbital fracassé. Les confrontations entre l'Avalanche et les Red Wings n'allaient plus être aussi neutres qu'avant. Bien que les deux équipes aient joué sans incident notable lors de la saison régulière suivante, leur confrontation lors des séries éliminatoires 1997 allait provoquer, le 26 mars, l'une des bagarres les plus violentes et les plus longues de l'histoire du hockey moderne, la fameuse bagarre du hockeytown (A voir ICI). Kirk Maltby, René Corbet, Brent Severyn et Jamie Pushor ont été impliqués dans des altercations lors de la première période, augmentant ainsi la tension entre les deux équipes. Après que Peter Forsberg et Igor Larionov soient entrés en collision, une bagarre éclata. Lemieux et Darren McCarty en viennent aux mains. Par la suite, plusieurs joueurs participent à cette bagarre, dont Patrick Roy et Mike Vernon, les deux gardiens de but. Après de nombreuses minutes de combat, le match allait reprendre sur la glace maculée de sang. Les matchs entre les deux équipes vont souvent être le lieu de nombreuses bagarres. Lors de la saison 1997-1998, sur la glace du Joe Louis Arena, Patrick Roy et Chris Osgood se battent, de même que McCarty et Lemieux. Il en découla nombre pénalités et matchs de suspensions. Lors des saisons récentes, l'animosité s'est apaisée grandement, beaucoup de joueurs clé sur les deux équipes ayant pris leur retraite, ou ont été transférés. Pourtant en 2002, Dominik Hašek et Patrick Roy ont récidivé. 

 

Records des Colorado Avalanche en saison régulière

Nombre de buts : Joe Sakic avec 54 réalisations en 2000-2001.

Nombre de buts pour un rookie : Marek Svatoš avec 32 buts en 2005-2006.

Nombre d'assistances : Peter Forsberg avec 86 réalisations en 1995-1996.

Nombre d'assistances  pour un rookie : Paul Stastny avec 50 passes en 2006-2007.

Nombre de points : Joe Sakic avec 120 points en 1995-1996.

Nombre de points pour les défenseurs, Sandis Ozoliņš détient le record avec 68 points en 1996-1997.

Nombre de points pour un rookie : Paul Stastny a totalisé 78 points en 2006-2007.

Nombre de minutes de pénalités : Jeff Odgers a été en prison 259 minutes en 1998-1999.

Meilleur différentiel +/- : Milan Hejduk et Peter Forsberg avec chacun +52 en 2002-2003

Nombre de victoires : Semion Varlamov a joué 41 matchs victorieux en 2013-2014.

Nombre de blanchissages : Patrick Roy avec neuf jeux blancs en 2001-2002

Meilleure moyenne de buts alloués par match : Patrick Roy avec une moyenne 1,94 but en 2001-2002.

 

Records en séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Les records en séries éliminatoires sur une saison123.

Nombre de buts : Joe Sakic avec 18 buts en 1996.

Nombre de passes décisives : Peter Forsberg avec 18 passes en 2001-2002.

Nombre de point : Joe Sakic avec 34 points. Sandis Ozoliņš en 1996 et Rob Blake en 2001 détiennent tous les deux le record pour un défenseur avec 19 points chacun.

Nombre de minutes de pénalités : Adam Foote a été puni pendant 62 minutes en 2001.

Nombre de victoires : Patrick Roy en 1996 en 2001, avec 16

 

Les étoiles des Colorado Avalanche - Numéros retirés

 

#19 Joe Sakic

Joseph Steve Sakic, dit Joe Sakic, né le 7 juillet 1969 à Burnaby en Colombie Britannique, Canada. Il joue au poste de centre. Il évolue avec la même franchise toute sa carrière, les Québec Nordiques puis après son déménagement les Colorado Avalanche. Il remporte deux Coupe Stanley en 1996 et 2001.Il joue 1550 matches en NHL pour une carte de 1829 points (709 buts, 1120 assists) pour 692 minutes de pénalité. Il remporte en 1996 le trophée Conn Smythe et en 2001 les trophées Lady Byng, Lester B. Pearson et Hart. Au niveau International, il est un élément de l’équipe du Canada. Sous le chandail à la feuille d’érable, il remporte en 1988 le championnat du monde junior, en 1994 le championnat du monde, en 2002 la médaille d’or aux Jeux olympiques de Salt Lake City. Il annonce sa retraite le 9 juillet 2009. En 2012, il est intronisé au Hall of Fame de la NHL puis en 2017 au temple de la renommée de l’IIHF. Il est actuellement le directeur général des Colorado Avalanche, poste qu’il occupe depuis la saison 2014-2015. Numéro retiré le 1er octobre 2009

 

#21 Peter Forsberg

A voir ICI.

 

#23 Milan Hejduk

Milan Hejduk est né le 14 février 1976 à Usti Nad Labem en Tchécoslovaquie puis par la suite en République tchèque. Il joue au poste d’ailier droit. Il commence sa carrière au HC Pardubice en Extraliga, championnat de République tchèque. Il est repêché lors de la draft de la NHL en 1994 par les Nordiques de Québec. Il intègre les Colorado Avalanche en 1998 suite au déménagement de la franchise de Québec à Denver. Il remporte la Coupe Stanley lors de la saison 200-2001. Il restera fidèle à cette équipe pendant 14 saisons. Lors du lockout de 2004, il regagne son pays pour jouer avec HC Moeller Pardubice avec lequel il remporte le titre de champion de République tchèque. Avec les Colorado Avalanche, il joue 1132 matches pour une carte de 881 points (409 buts, 472 assists) pour 344 minutes de pénalités. Sous le maillot de l’équipe de la République tchèque, il remporte la médaille d’or lors des Jeux olympiques de 1998 à Nagano. Le 13 novembre 2013, à l’âge de 37 ans, il annonce son retrait de la compétition. Numéro retiré le 6 janvier 2018

 

#33 Patrick Roy

Patrick Roy est né le 5 octobre 1965 à Québec au Québec, Canada. Il évolue au poste de gardien de but. En 1982, il débute avec les Granby Bisons en Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) où il y passera trois saisons. En 1984, lors de la draft de la NHL, il est repêché en 51e position lors du 3e tour par le Canadiens de Montréal. En 1985, il participe aux séries éliminatoires de la AHL avec les Sherbrooke Canadiens avec lesquels il remporte ca Coupe Calder. La saison suivante, l'encadrement des Canadiens annonce qu'il sera titulaire pour le début de la saison 1985-1986. Avec les Canadiens, il remporte deux Coupes Stanley en 1986 et 1993. Après 11 saisons passées aux Canadiens de Montréal, il est échangé lors de la saison 1995-1996 aux Colorado Avalanche avec son coéquipier Mike Keane contre le gardien de but Jocelyn Thibault et les attaquants Martin Rucinsky et Andreï Kovalenko. Avec les Avs, il remporte deux nouvelles Coupe Stanley en 1996 et 2001. Il remporte également le trophée William M. Jennings en 2002 et le trophée Conn Smythe en 2001. Le 28 mai 2003, Patrick Roy annonce son retrait de la compétition. Le 28 juin 2006, il est intronisé au Hall of Fame de la NHL. Numéro retiré le 28 octobre 2003.

 

Après être devenu propriétaire en 1997 des Remparts de Québec qui jouent en Ligue de hockey junior majeur du Québec, il devient Général Manager en 2003. Le 29 septembre 2005, insatisfait du rendement de l'équipe, il congédie le head coach Éric Lavigne et prend la tête des Remparts. Lors de la saison 2005-2006, les Remparts remportent la Coupe Memorial. Patrick Roy devient le 7e entraîneur à gagner la coupe durant son année recrue. Il reste à ce poste jusqu’en 2013. Le 23 mai 2013, il est nommé entraîneur-chef et vice-président aux opérations hockey de l'Avalanche du Colorado. Le 24 juin 2014, Patrick Roy remporte le trophée Jack Adams qui est remis au meilleur entraîneur de l'année de NHL. Le 11 août 2016, il annonce sa démission du poste d'entraîneur chef de l'Avalanche du Colorado en raison de désaccords avec le directeur général de l'équipe, Joe Sakis. Après deux années d’inactivité, il redevient Général Manager et Head Coach des Remparts de Québec. 

 

#52 Adam Foote

Adam Foote est né le 10 juillet 1971 à Toronto en Ontario, Canada. Après avoir passé trois saisons aux Soo Greyhounds en ligue de hockey de l’Ontario (OHL) et être drafté en 22e position, il rejoint les Nordiques de Québec lors de la saison 1991-1992. Après avoir passé quatre saisons à Québec et suite au déménagement, il se retrouve à Denver dans le Colorado dans une nouvelle franchise, les Colorado Avalanche. Avec eux, Il remporte deux Coupes Stanley en 1996 et 2001. Lors de l’annulation de la saison 2004-2005, il décide de ne pas jouer dans un autre club et prendre une année sabbatique.  Pour la saison 2005-2006 Adam Foote est laissé libre par l'Avalanche après avoir joué 13 saisons avec cette franchise. Le 1er août 2005, il signe un contrat de trois ans avec les Columbus Blue Jackets. Le 26 février 2008, après avoir joué deux saisons et demie avec les Blue Jackets, il retourne avec l'Avalanche à la suite d'un échange. Le 10 avril 2011, Il termine sa carrière sur une victoire face aux Edmonton Oilers. 

En Ligue Nationale, il finit avec d’une carte de 350 points (73 buts, 277 assists) en 1324 matches pour 1832 minutes de pénalité. Sous le chandail du Canada, Il remporte deux Coupe du monde de Hockey en 1996 et 2004 ainsi que deux médailles d’or aux Jeux Olympiques de Salt Lake City et de Turin. Numéro retiré le 2 novembre 2012

 

#77 Ray Bourque

Raymond Jean Bourque, dit Ray Bourque est né le 28 décembre 1969 à Montréal, Québec, Canada. Il évolue au poste de défenseur. Lors de la Draft de la NHL en 1979, il est choisi en 8e position par les Boston Bruins et entame directement la saison 1979-1980. Il prouve dès sa première année qu'il est l'un des meilleurs défenseurs de la NHL en gagnant le trophée Calder remis au meilleur rookie de l’année. Il passe 21 saisons avec les Ours de Boston. Durant cette période, il fut choisi 18 fois aux All Star Game. Il remporte à cinq reprises le trophée James Norris du meilleur défenseur. En 2000, il demande à être échangé pour se permettre de gagner la Coupe Stanley. Les Bruins de Boston, fiers des services qu'il a rendus à l'équipe, acceptent sa demande et l'échangent aux Colorado Avalanche. Raymond Bourque ne joue que 128 parties avec les Colorado Avalanche mais devient un leader dans le vestiaire. Enfin, après 22 saisons en NHL, il gagne la Coupe Stanley en 2001. Il prend sa retraite à la fin de cette même saison. il termine sa carrière avec d’une carte de 1759 points (451 buts, 1308 assists) en 1826 matches pour 1312 minutes de pénalité. Au niveau international, il remporte deux Coupes Canada en 1984 et 1987. Il est intronisé au Hall of Fame de la NHL en 2004. Numéro retiré le 24 novembre 2001.

 

Palmarès

 

Coupe Stanley

1996, 2001

 

Trophée des Présidents.

1997, 2001

 

Trophée Clarence S. Campbell

1996, 2001