Teemu Ilmari Selanne

avec Jokerit Helsinki

avec Jokerit Helsinki

Jokerit Helsinki

Jokerit Helsinki

Drafté par les Winnipeg Jets

Drafté par les Winnipeg Jets

avec les Winnipeg Jets

avec les Winnipeg Jets

avec les Anaheim Mighty Ducks

avec les Anaheim Mighty Ducks

avec les Anaheim Mighty Ducks

avec les Anaheim Mighty Ducks

Avec les San José Sharks

Avec les San José Sharks

Avec les San José Sharks

Avec les San José Sharks

avec les Colorado Avalanche

avec les Colorado Avalanche

avec les Colorado Avalanche

avec les Colorado Avalanche

avec les Anahein Ducks

avec les Anahein Ducks

Super Scorer

Super Scorer

Grâce et efficacité

Grâce et efficacité

Enfin Champion

Enfin Champion

Teemu Ilmari Selänne, surnommé "The Finnish Flash" est né le 3 juillet 1970 à Helsinki en Finlande. Il évolue au poste d’ailier droit. Il débute sa carrière professionnelle en 1989-90 avec Jokerit de la SM-Liiga. Il est drafté en 1988 par le Winnipeg Jets en 10ème position lors du premier tour. Il joue pendant 21 saisons en NHL aux Winnipeg Jets, aux Anaheim Ducks, aux San José Sharks et Colorado Avalanche. Il remporte la coupe Stanley avec les Ducks en 2007.

 

Avec la Finlande, il participe à cinq championnats du monde et remporte deux médailles. Il participe à six Jeux Olympiques où il gagne quatre médailles ; Lors des Jeux olympiques de 2010 à Vancouver, il devient le meilleur pointeur des Jeux olympiques avec 37 points et décide de prendre sa retraite internationale. Il revient sur sa décision afin de jouer les Jeux Olympiques de. 2014 à Sotchi en tant que capitaine et remporte la médaille de bronze.

 

Sa jeunesse et ses débuts en Finlande

À l'âge de dix ans alors que la famille est installée à Espoo, Teemu pratique trois sports collectifs en club : le Hockey sur glace, le bandy et le football. Il a joué au hockey sur glace au Lukko mais est formé à l’Espoon Palloseura. Malgré ses talents offensifs au football, il est considéré trop petit pour jouer au poste d'attaquant. Il arrête le football pour finalement choisir le hockey. Il rejoint les équipes de jeunes du Jokerit Helsinki. En 1986, il débute avec l'équipe junior A et pour sa première saison, il marque 22 points en 33 rencontres. La saison suivante, avec le même nombre de matchs, il marque 66 points. Il est le meilleur pointeur de la ligue ainsi que le meilleur buteur avec 43 réalisations. Il ajoute sept points lors des séries remportées par le Jokerit. Il débute parallèlement dans un championnat senior, la Division 1, le deuxième niveau finlandais alors qu'il n'est âgé que de 18 ans. Après cinq parties, il marque son premier but et son premier assist. En avril 1988, il joue avec la Finlande le championnat d’Europe des moins de 18 ans. Il est sacré meilleur pointeur du tournoi avec 16 points (7 buts, 9 assistances). La Finlande termine deuxième derrière la Tchécoslovaquie. Lors de la Draft de 1988 de la NHL, il est choisi en 10ème position lors du premier tour par les Winnipeg Jets. Teemu Selänne termine la saison 1988-1989 avec une carte de 69 points (36 buts, 33 assists).  En prenant la deuxième place de la saison régulière, le Jokerit participe au barrage de promotion en SM-Liiga et s'impose en cinq matchs face au Kärpät Oulu. Il est omniprésent lors de cette accession en SM-Liiga avec sept buts et trois passes décisives.

 

Débuts dans la SM-Liiga

L'attaquant fait ses débuts en SM-Liiga lors de la saison 1989-1990. Il s'adapte rapidement avant qu'une grave blessure à la jambe lors d'un match contre le HIFK Helsinki ne vienne écourter sa saison lors du mois d'octobre; il marque 12 points (4 buts, 8 assists) en 11 matchs. Le Jokerit se classe dixième mais ne participe pas aux séries éliminatoires.

 

Lors de la saison 1990-1991, il marque 58 points (33 buts, 25 assists) en 42 matchs. Il reçoit le Kultainen kypärä du meilleur joueur nommé par ses pairs. Il décroche aussi le Trophée Raimo-Kilpiö du joueur avec le meilleur esprit sportif alors que son équipe se classe neuvième, non qualifiée pour les séries.

 

Il est sélectionné en équipe nationale senior pour le championnat du monde 1991 au cours duquel la Finlande prend la cinquième place. Un classement séparé est effectué pour le championnat d’Europe et la Finlande récolte alors la médaille de bronze. Il prend part à la Canada Cup en 1991 lors du mois de septembre. La Finlande prend la troisième place après avoir été battue 7-3 en demi-finale par les USA.

 

Pour la saison 1991-1992, il joue sa troisième saison en élite. En février 1992, la saison est interrompue par les Jeux olympiques de 1992 à Albertville. Les Finlandais terminent troisième de leur groupe avant de s'incliner 6-1 contre la CEI (équipe unifiée de l’ex-URSS) en quart-de-finale. Selänne est l'un des meilleurs compteurs avec 11 points (7 buts, 4 assists).

 

Après les Jeux, Selänne retourne en Finlande pour finir le championnat. Il termine quatrième compteur avec 62 points (39 buts, 23 assists). Il reçoit le trophée Aarne-Honkavaara du meilleur buteur. Le Jokerit termine la saison régulière en 2ème position derrière le JYP. En demi-finale, l'équipe de Selänne élimine l'Ässät Pori en cinq matchs et retrouve le JYP en finale. Le Jokerit remporte le championnat de Finlande de première division en battant le JYP en 5 matchs. Selänne est le meilleur compteur des séries éliminatoires avec 17 points (10 buts, 7 assists). Après la victoire du Jokerit, Selänne quitte la Finlande pour rejoindre la NHL.

 

Départ tonitruant en NHL

Il entame sa carrière en NHL lors de la saison 1992-1993 avec les Jets Winnipeg Jets. Il a l'habitude de porter le numéro 8, mais celui-ci étant déjà porté par Randy Carlyle, il décide de prendre le numéro 13. Selänne fait ses débuts dans la NHL le 6 octobre 1992 contre les Detroit Red Wings et réalise son premier point lors de ce match. Deux jours plus tard, il inscrit son premier but en NHL contre San José Sharks. Le 14 octobre, il marque son premier hat trick face aux Edmonton Oilers puis le 28 février 1993, son premier quadruplé face aux Minnesota North Stars. Le 2 mars 1993, il inscrit son 54ème but de la saison et bat le record de Mike Bossy du plus grand nombre de buts pour un rookie en NHL ; Selänne joue toute la saison et inscrit 132 points (76 points, 56 assists). Il bat également le record du plus grand  nombre de points pour un rookie. Les Jets terminent la saison à la quatrième place de la division Smythe et se qualifient pour les séries. Malheureusement, les Jets sont éliminés en six matchs par les Vancouver Canucks dès la premier tour. Il réalise son sixième tour du chapeau de la saison avec au moins trois buts lors du troisième match de la série. Il termine les séries avec une carte de 6 points (4 buts, 2 assists) en 6 matchs. Grâce à ses 76 buts en saison régulière, il remporte le trophée Calder du meilleur rookie de la saison. 

 

La confirmation

La saison suivante, Il inscrit son 100e but au cours de son 130e match en NHL le 12 janvier 1994. Le 26 janvier 1994, il est blessé au tendon d’Achille par le patin de Don McSween, défenseur des Anaheim Mighty Ducks. Son tendon étant sectionné à 80 %, il doit être opéré ; sa saison est terminée. Selänne fait son retour huit mois plus tard. Il finit la saison avec une carte de 54 points (25 buts, 29 assists). Les Jets terminent à la dernière place de leur division et ne se qualifient pas pour les séries éliminatoires. 

 

La saison 1994-1995 est écourtée en raison du lock-out ; Selänne décide de retourner jouer avec le Jokerit pendant cette « grève ». Le 11 janvier 1995, le lock-out se termine et Teemu Selänne rejoint Winnipeg pour commencer la saison en NHL. A la fin de la saison régulière. Il totalise 48 points (22 buts, 26 assistances) en 45 matchs. Les Jets sont éliminés de la course aux séries éliminatoires en terminant 10ème de la Conférence Ouest.

 

La saison suivante avec les Jets, Il totalise 72 points (24 buts, 48 assists) en 51 matchs avant d’être échangé le 7 février 1996. Il rejoint les Anaheim Mighty Ducks.

 

Le duo Kariya-Selänne

Lors de cette fin de saison, il inscrit 36 points (16 buts, 20 assists) avec les Mighty Ducks. ll marque un total  de 108 points sur l'ensemble de la saison. Les Ducks terminent la saison à la quatrième place de la division Pacifique mais ne se qualifient  pas pour les séries. Selänne est appelé en sélection pour le championnat du monde de 1996. Le parcours  de la Finlande s'arrête face au Canada qui remporte le quart de finale sur le score de 3-1.En août 1996, il dispute la Coupe du monde organisée par la NHL. La Finlande s’incline en  quart de finale face à la Russie sur le score de 5 à 0. 

 

Durant la saison 1996-1997, Paul Kariya et le Finlandais s'affirment comme un des meilleurs duos offensifs de la Ligue puisque les deux joueurs marquent ensemble 208 points et sont le deuxième duo de pointeurs derrière la paire Lemieux-Jagr des Pittsburgh Penguins. Selänne termine la saison régulière avec une carte de 109 points (51 buts, 58 assists). Le 28 février 1997, il marque son 200e but en NHL face aux Washington Capitals. Les Ducks se classent à la quatrième place de l'Association de l'Ouest et se qualifient pour les séries. Ils éliminent les Phoenix Coyotes en sept matchs en sept matchs. Lors du tour suivant, les Detroit Red Wings ne laissent aucune chance aux Ducks en s'imposant en quatre matchs secs. Selänne termine les séries avec une carte de 10 points (7 buts, 3 assists). 

 

Lors de la saison 1997-1998, la franchise californienne se classe sixième de la division Pacifique, insuffisant pour faire les séries éliminatoires. Le Finlandais termine sa saison régulière avec une carte de 86 points (52 buts, 34 assists). Paul Kariya ne joue que 22 matchs durant la saison. Tout d'abord en raison d'un conflit avec la direction de la franchise à propos de son contrat mais également à la suite d'une commotion cérébrale. Le 18 janvier 1998, Selänne joue le 48ème All-Star Game. Il devient le premier Européen dans l'histoire de la NHL à être nommé MVP d'un All-Star Game après avoir réussi un hat trick. 

 

Il participe aux Jeux olympiques de 1998 à Nagano avec la Finlande et pour la première fois dans l'histoire du hockey, la NHL fait une pause dans son calendrier pour permettre à « ses » joueurs d'y participer. Selänne est laissé au repos pour les matchs de qualification et fait ses débuts pour les quarts-de-finale contre la Suède ; il marque les deux buts de la Finlande pour éliminer la Suède sur le score de 2-1. Lors de la demi-finale, les Finlandais sont évincés de la course au titre sur le score de 7-4 par la Russie emmenée par l'époustouflant Pavel Boure auteur d'un quintuplé. Lors du match pour la médaille de bronze, Ville Peltonen, actuel head coach du Lausanne HC, donne la victoire 3-2 aux Finlandais face au Canada. Teemu Selänne ne peut jouer cette rencontre en raison d'une blessure à l’aine. Il termine meilleur pointeur du tournoi avec 10 points (4 buts, 6 assists).

 

La saison suivante, Il termine la saison régulière avec une carte de 107 points (47 buts, 60 assists), Le 27 février, Selänne marque son 300e but en NHL lors d'une victoire 4-1 face aux San José Sharks. Il reçoit le trophée Maurice Richard remis au meilleur buteur de la saison régulière. Sixième de l'Association de l'Ouest, Anaheim est balayé en quatre parties lors du premier tour des séries par les Detroit Red Wings. Le Finlandais, lors de ces séries, marque 4 points (2 buts, 2 assists).

Il participe au championnat du monde de 1999. Après avoir battu la Suède en demi-finale, la Finlande affronte la République Tchèque en finale qui se déroule en 2 matchs. Chaque équipe remporte une partie, le titre se joue donc en mort subite. L’attaquant tchèque Jan Hlaváč donne le titre à la République tchèque ; La Finlande prend la médaille d'argent. Selänne est le deuxième pointeur de l'épreuve avec 11 points.

 

Lors de la saison 1999-2000, les Ducks terminent derniers de la division Pacifique et ne participent pas aux séries éliminatoires. Il termine la saison régulière avec une carte de 85 points (33 buts, 52 assists) pour 79 matchs.

 

Selänne joue une partie de la saison 2000-2001 avec les Ducks. Il totalise 59 points (26 buts, 33 assists) en 61 matchs lorsque ses dirigeants décident de donner une nouvelle orientation à leur effectif et à la carrière de leur attaquant.

 

De la Californie au Colorado

Le 6 mars 2001, Teemu Selänne est échangé aux San José Sharks. Il joue 12 matchs sous ses nouvelles couleurs et termine la saison régulière avec une carte de 13 points (7 buts, 6 assists). Les Sharks terminent à la cinquième place de l'Association de l'Ouest mais chutent au premier tour des séries par les St. Louis Blues en six matchs. 

 

La saison 2001-2001 est coupé en deux cette année par les Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City. Les Finlandais terminent deuxième de leur poule et tombe en quart de finale, contre le Canada, futur champion olympique, qui évince la Finlande sur le score de 2-1. Teemu Selänneinscrit 3 buts lors de ces JO.

 

De retour en NHL, le 7 mars 2002, Selänne marque son 400e but en LNH lors d'un match contre les Ottawa Senators. Selänne termine la saison régulière avec 54 points (29 buts, 25 assists) à son compteur. Les Sharks remportent le titre de la division Pacifique. Troisièmes de leur association, ils éliminent les Phoenix Coyotes en cinq matchs lors du premier tour des séries puis se heurtent aux Colorado Avalanche en demi-finale d'association et perdent la série en sept matchs ; la fiche de Selänne pour ces séries est de 8 points (5 buts, 3 assists).

 

Pour la saison 2002-2003, Selänne termine la saison régulière avec 64 points (28 buts, 36 assists). Les Sharks terminent à la quatorzième place de l'association de l’Ouest et ne se qualifient pas pour les séries éliminatoires. Selänne participe par la suite au championnat du monde 2003 qui est organisé dans son pays, à Helsinki, Turku et Tampere. Deuxième de leur poule lors de la première phase, la Finlande se classe troisième de la deuxième phase avant de perdre en quart de finale contre la Suède sur le score de 6 à 5 malgré un hat trick du joueur des Sharks. Avec huit buts et trois passes décisives, Selänne est le quatrième meilleur pointeur du tournoi.

 

Agent libre, il signe un contrat d'un an avec les Colorado Avalanche le 3 juillet 2003. La saison 2003-2004 est très difficile pour le Finlandais, seulement 32 points (16 buts, 16 assists) en 78 matchs lors de la saison régulière. L'Avalanche termine à la 4èmeposition de l’association de l’Ouest. Le Finlandais ne s'améliore pas lors des séries éliminatoires ne comptant que trois assists. Lors des séries, les joueurs de l'Avalanche éliminent les Dallas Stars en 5 matchs puis s’inclinent face aux San José Sharks sur le score de quatre victoires à deux.

 

Selänne prend part à la Coupe du monde 2004 pendant les mois d'août et septembre. Les Finlandais élimine l'Allemagne en quarts de finale sur le score de 2-1 puis les États-Unis en demi-finale sur le score de 2-1 mais s’incline face au Canada sur le score de 3-2.

 

Le 15 septembre 2004, la NHL décide d’un lock-out et au mois de février, Gary Bettman annonce officiellement l'annulation complète de la saison 2004-2005, faute d'avoir trouvé une entente concernant une nouvelle convention collective entre la Ligue et la NHLPA. Le Finlandais se fait alors opérer du genou. La réhabilitation est plus longue que prévu. Malgré son désir de jouer dans la SM-Liiga avec le Jokerit, il manque la saison entière pour récupérer.

 

Les Jeux olympiques de 2006

Le 22 août 2005, il signe une entente d'une saison avec les Anaheim Mighty Ducks. Le 30 janvier 2006, il marque son 1000e point en carrière en NHL lors d'une victoire en prolongation face aux Los Angeles Kings ; à la fin de la saison régulière, il totalise 90 points (40 buts, 50 assists) en 80 matchs. Les Ducks terminent à la sixième position de l'association de l’Ouest. Entre-temps, au mois de février, il part participer avec la Finlande aux Jeux olympiques de 2006 à Turin. Les Finlandais terminent premiers de la poule avec une fiche parfaite de cinq victoires. Les Finlandais de battre les États-Unis sur le score de 4-3 en quart de finale. En demi-finale, Ils battent nettement la Russie sur le score de 4-0. En finale contre la Suède, la Finlande s’incline sur le score de 3-2 et remporte la médaille d’argent. Teemu Selänne termine le tournoi avec une fiche de 11 points (6 buts, 5 assists)

 

Lors des séries éliminatoires en NHL, les Ducks sortent les Calgary Flames en sept matchs puis ils balayent ensuite les Colorado Avalanche en quatre matchs. Malgré tout, ils sont éliminés en cinq matchs face aux Edmonton Oilers en finale d’association. Le numéro 13 termine les séries avec 14 points (6 buts, 8 assists). À la fin de la saison, Selänne remporte le trophée Bill Masterton remis au joueur ayant démontré le plus de qualité de persévérance et d'esprit d'équipe.

 

La Coupe Stanley

Le 13 juin 2006, il signe une prolongation de contrat d'un an avec les Ducks lui valant 3,75 millions de dollars. Le 22 novembre 2006, il inscrit son 500ème dans la NHL de les Colorado Avalanche et joue son 1000e match en NHL le 31 décembre.

 

Les Ducks terminent la saison régulière en deuxième position de l’association de l’Ouest. Teemu Selänne termine la saison avec une fiche de 94 points (48 buts, 46 assists) en 82 matchs.Pour le premier tour des séries, les Ducks éliminent en cinq matchs les Minnesota Wild. Au deuxième tour, ils rencontrent les Vancouver Canucks qu’ils éliment en cinq rencontres. En finale d'association, ils dominent les Détroit Red Wings en six matchs. Les Ducks remportent le trophée Clarence S. Campbell remis à la meilleure équipe de l'Association de l'Ouest et accèdent pour la première fois à la finale de la Coupe Stanley. Ils sont opposés en finale aux vainqueurs de l'Association de l'Est, les Ottawa Senators. Les Ducks commencent la série par deux succès avec une victoire 3-2 et 1-0. Les Sénateurs se réveillent avec une victoire 5-3. Les Ducks remportent le quatrième match sur le score de 3-2. Le cinquième match est joué le 6 juin au Honda center d’Anaheim. Les Ducks remportent ce match 5 sur le score de 6 à 2. Teemu Selänne peut enfin soulever la Coupe Stanley. Il termine les séries avec une carte de 15 (5 buts, 10 assists). 

 

Une dernière médaille au championnat du monde

Traditionnellement, les joueurs remportant la Coupe Stanley ont le droit de passer une journée avec le trophée. Selänne profite de cette journée, le 3 août 2007, pour la ramener à Helsinki en visitant ses amis mais également au l’Helsinki Children's Hospital, hôpital public pour enfants malade. 

 

Son contrat avec les Ducks étant terminé, Selänne devient agent libre et ne s'entend avec aucune équipe. Il faut attendre le 28 janvier 2008 pour voir son retour en NHL ; il signe un nouveau contrat avec les Ducks pour 1,5 million de dollars pour le reste de la saison 2007-2008. Il fait son retour sur la glace le 5 février contre les New York Islanders. Le 17 février 2008, il devient le meilleur pointeur de l'histoire des Ducks en marquant son 670e point lors du match face au Calgary Flames. Il termine la saison avec une carte de 23 points (12 buts, 11 assists) pour 26 matchs. Pour des séries, Les Ducks sont éliminés lors du premier tour par les Dallas Stars 4 à 2. Petite fiche lors de ces séries, 4 points (2 buts, 2 assists).

 

À la suite de cette élimination précoce, Selänne est une nouvelle fois sélectionné pour jouer le championnat du monde qui est joué à Québec et à Halifax au Canada. La Finlande rencontre en quart-de-finale les États-Unis. Il faudra les tirs au but pour départager ces deux équipes. A ce petit jeu, les Finlandais se montrent les plus précis et remportent la rencontre sur le score de 3 à 2. En demi-finale, Ils ne peuvent rien faire contre la Russie et perdent 4-0.  Les Finlandais retrouvent leur voisin de Suède lors de la rencontre pour la médaille de bronze. Ils battent nettement l’équipe aux « Trois Couronnes » sur le score de 4-0.

 

Le joueur le plus utilisé par les Ducks 

Le 28 septembre 2008, Selänne signe une prolongation de contrat de deux ans avec les Ducks pour 5,25 millions de dollars. Le 29 octobre 2008 contre les Detroit Red Wings, il inscrit le 21ème hat trick de sa carrière. Deux jours plus tard, le Finlandais marque le 560ème en carrière en NHL. Malgré tout, Selänne manque une partie de la saison 2008-2009. En effet, le 19 décembre 2008, à la suite d'une mise en échec de Denis Grebecjkov des Edmonton Oilers, il se coupe le quadriceps de la jambe gauche avec son propre patin et revient au jeu le 28 janvier 2009. Le 18 mars 2009 contre les Nashville Predators, il inscrit son 1 200e point en carrière en NHL. Lors de cette saison régulière, il réalise 54 points (27 buts, 27 assists) en 65 matchs. 

 

Les Ducks terminent à la huitième et dernière place qualificative pour les séries. Ils rencontrent les San José Sharks, meilleure équipe de la saison régulière et également les favoris pour l'obtention de la Coupe Stanley. À la surprise générale, les Ducks éliminent Sharks sur le score de 4 matchs à 2 mais s’inclinent face au Detroit Red Wings en sept rencontres. Lors de ces séries, Teemu Selänne termine avec une carte de 6 points (4 buts, 2 assists).

 

Les Jeux olympiques de 2010

Le 13 janvier 2010, Selänne est victime d'une fracture de la mâchoire après avoir reçu le puck au visage suite à une déviation de Miroslav Satan des Boston Bruin. Il revient au jeu début février et peut participer aux Jeux olympiques de Vancouver, ses cinquièmes. Les Finlandais battent la République Tchèque 2-0 lors des quarts-de-finale. La Finlande est finalement éliminée en demi-finale par les États-Unis sur le score de 6-1. La Finlande s’impose pour la médaille de bronze sur le score de 5-3 face à la Slovaquie. Après ces JO, Teemu Selänne décide de prendre sa retraite internationale. 

 

De retour en NHL, le 21 mars 2010, il marque son 600e but face au Colorado Avalanche. Il termine la saison avec une carte de 48 points (27 buts, 21 assists). Les Ducks sont onzièmes de l'Association de l'Ouest et sont éliminés des séries éliminatoires.

 

Records et montées au classement des meneurs

Le 9 août 2010, Selänne signe une prolongation de contrat d'un an avec les Ducks pour 3,25 millions de dollars. Le 16 janvier 2011, il marque son 1 300e point en NHL lors de la victoire 3-2 face aux Edmonton Oilers. Il connaît sa meilleure saison depuis 2007 avec 80 points (31 buts, 49 assists) en 73 matchs. Les Ducks terminent la saison régulière en 4ème position de la Conférence Ouest et se qualifient pour les séries éliminatoires mais sont éliminés par les Nashville Predators en six rencontres. Selänne marque 7 points (6 buts, 1 assist) lors de ces séries 2011. Fin juin 2011, il est opéré du genou gauche.

Le 15 septembre 2011, il signe un nouveau contrat d'un an avec les Ducks lui valant 4 millions de dollars. Le 17 décembre, Les Duck jouent contre les nouveaux Winnipeg Jets, équipe installée au Manitoba avant le début de la saison 2011-2012 à la suite du déménagement des Atlanta Thrashers. Avant le match, Selänne reçoit une ovation de la part des fans de Winnipeg et pendant la partie, il reçoit des applaudissements à chaque fois qu'il touche le palet. 

Le 12 mars contre les Colorado Avalanche, Selänne inscrit son 1 399e point en NHL et surpasse Jarri Kurri pour devenir le meilleur pointeur finlandais dans l'histoire de la NHL. Le match suivant face aux Detroit Red Wings, il Inscrit son 1 400e point en carrière. Il joue l'intégralité des 82 matchs et réalise une autre bonne saison avec 26 buts et 40 aides pour 66 points. Les Ducks sont éliminés des séries avec la dernière place de leur division et connaissent leur pire résultat depuis 2004. Selänne annonce en juillet 2012 qu'il décide de jouer une nouvelle saison avec les Ducks.

La saison 2012-2013 est retardée en raison d'un nouveau lock-out. Elle ne commence qu'en janvier après que la NHL et NHLPA ont réussi à trouver une nouvelle entente. La saison régulière ne durera que 48 matchs. À la fin de la saison régulière, il totalise 24 points (12 buts, 12 assists) en 46 matchs. Les Ducks terminent à la 2ème position de l’association de l’Ouest et se qualifient pour les séries. Malheureusement, ils sont éliminés par les Detroit Red Wings en sept matchs lors du premier tour.

Dernière saison, les Jeux olympiques de 2014 et retraite

Le 30 août 2013, Teemu Selänneannonce qu'il joue une 21ème et dernière saison en NHL avant de prendre sa retraite à la fin cette saison 2013-2014. Il manque plusieurs matchs après avoir reçu un coup de crosse lors du match face aux Philadelphia Flyers. 

 

En dépit du fait qu'il ait annoncé sa retraite internationale aux Jeux olympiques en 2010, il prend part aux Jeux Olympiques de 2014 à Sochi, ses sixièmes et est nommé capitaine. Pour les quarts de finale, La Finlande sort la Russie, le grand favori, sur le score de 3 à 1. Les Finlandais se font toutefois battre 2-1 par les Suédois en demi-finale. Pour la petite finale, le Finlande surclasse les États-Unis sur le score de 5-0 pour l'obtention de la médaille de bronze.

Selänne termine le tournoi avec 6 points (4 buts, 2 assists) et est élu meilleur joueur par les journalistes. 

 

De retour en NHL, pour le dernier match de la saison régulière joué contre les Colorado Avalanches, il est nommé capitaine des Ducks et reçoit une ovation de la part des fans à chaque présence sur la glace. En 64 matchs, le Finlandais réalise 27 points (9 buts, 18 assists) Les Ducks réalisent la meilleure saison de leur histoire avec 54 victoires pour 116 points et obtiennent la première place de l'Association de l'Ouest. Lors du premier tour des séries, les Ducks éliminent les Dallas Stars quatre matchs à deux. Anaheim affronte le tour suivant les Los Angeles Kings pour un duel californien. Malheureusement, les Ducks s’inclinent devant ses partisans lors du septième match. Teemu Selänne met un terme à sa carrière à presque 44 ans. À la fin du match, il a été salué par les spectateurs, ses coéquipiers ainsi que ses adversaires.

 

Au cours de sa carrière, il aura joué 21 saisons pour avoir joué 1 451 matchs, marqué 684 buts et 773 aides pour un total de 1 457 points, en plus d'accumuler 660 minutes de pénalité. 

 

Son chandail numéro 8 est retiré le 11 janvier 2015, alors que les Anaheim Duck affrontent les Winnipeg Jets.