top of page

Nos Lions au championnat du monde


Andrea Glauser et Damien Riat participent actuellement au Championnat du monde de hockey sur glace en Finlande avec l’équipe suisse. Invaincus en phase de groupe, nos deux Lions reviennent avec nous sur les éléments clés du tournoi avant d’affronter les États-Unis en quarts de finale ce jeudi 26 mai. Rencontre.


Une bonne préparation initiale


Damien Riat met tout d’abord en avant la qualité de la préparation avant le Championnat du monde avec une grande intensité juste après la fin de la saison de National League.


« Nous avons préparé la compétition de la meilleure des manières, sur la glace, mais également en dehors. Les différents matchs de préparation nous ont permis de bien assimiler le système de jeu tout au long de ces semaines pour entamer parfaitement ce mondial ».


Vie de groupe et entente sur la glace


Souvent aligné en défense avec le jeune Tobias Geisser (Hershey Bears – AHL), Andrea Glauser réussi un très bon début de mondial. Des performances liées en partie à leur bonne entente sur et en dehors de la glace :


« Tobias Geisser est mon partenaire de défense, je me sens très bien avec lui. Nous parlons beaucoup ensemble et essayons d’améliorer constamment nos automatismes. »


Une bonne entente généralisée sur l’ensemble du groupe comme le souligne Damien Riat :


« Nous avons un très bon groupe de gars qui avancent ensemble vers le même objectif. Tout le monde tire la même corde et cette solidarité est un élément clé de notre réussite sur la glace. »


Un parcours sans faute dans la phase de groupe


L’équipe de Patrick Fischer impressionne en ce début de mondial avec notamment une victoire de rang samedi dernier contre le Canada (6-3). Des points forts que détaille notre numéro 96, Andrea Glauser :


« Nos points forts sont clairement de jouer avec le cœur, tous ensemble dans la même direction. Toutes les équipes possèdent de très bons joueurs qui peuvent inscrire un but à n’importe quel moment. La différence se fait sur l’état d’esprit et la motivation à faire des efforts.»


Noyau lausannois


En comptant Christoph Bertschy, trois joueurs de l’équipe suisse ont porté les couleurs du LHC la saison passée. Une motivation supplémentaire et une grande fierté pour Damien Riat :


« C’est toujours plaisant de partager ces grands rendez-vous avec des coéquipiers comme Andrea et Christoph. Nous sommes fiers de représenter notre club avec l’équipe suisse. »


La différence avec les matchs de National League


Avec plus de 300 matchs de National League, notre attaquant de 25 ans, Damien Riat, compare l’intensité de ces matchs de haut niveau.


« Ici, nous jouons avec les meilleurs joueurs du monde, le jeu est beaucoup plus rapide. La prise de décision sur la glace doit être quasiment instantanée avec des duels durs notamment pour récupérer le puck le plus vite possible. »


Source : Lausanne Hockey Club

Comments


Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png
bottom of page