top of page

La Suisse se qualifie brillamment pour les quarts de finale


Dès le coup d’envoi, les Tchèques prennent le jeu à leur compte et sont tout près d’ouvrir la marque sur un lancer que détourne Killian Mottet cette fois sur le poteau et non pas au fond de ses filets. La chance aurait-elle tourné ? Les Tchèques parviennent à ouvrir le score par Lukas Sedlak (7e) ; cette réussite est annulée par l’arbitre qui avait sifflé trop rapidement un arrêt de jeu croyant que le portier suisse avec bloqué le puck. Les hommes de Filip Pesan sont quand même récompensés de leur domination quelques minutes plus tard par Lukas Klok qui trompe d’un maître tir de la ligne bleue la vigilance du gardien Genoni parfaitement masqué par Jan Kovar. Les Suisses parviennent à égaliser sur leur première supériorité numérique par le « vétéran » Andres Ambühl. 13 secondes après cette réussite, la Suisse prend l’avantage au score sur une subtile déviation de Killian Mottet. La dernière occasion du tiers est suisse par Mirco Muller qui est tout près de donner deux buts d’avance à ses couleurs.


Bonne entame du tiers médian par les Suisses qui se montrent dangereux par Fabrice Herzog puis par Andres Ambühl. Les Tchèques sont tout près d’égaliser à la 25e minute par Jiri Smejkal puis par Hynek Zohorna qui, malgré la cage vide’ n’arrive pas à tromper le dernier helvète. Nouvelle occasion tchèque trois minutes plus tard par Roman Cervenka parfaitement détourné de l’épaule par Leonardo Genoni. Dans l’enchainement, pénalisation de 2 minutes du Tchèque Jakub Jerabek. Les Suisses de laissent pas passer l’occasion de faire le break sur un tir sur réception de Denis Malgin qui ne laisse aucune chance au portier Simon Hrubec. Suite à cette réussite suisse, les Tchèques mettent une grosse pression sur la cage suisse ; Libor Sulak (33e), Hynek Zohorna (33e), Radan Lenc (33e), Lukas Sedlak (34e) et Jiri Smejkal (38e) butent sur un Leonardo Genoni des grands soirs. Les Suisses regagnent leur vestiaire avec un avantage de 2 buts.


En ce début de troisième tiers, les Suisses, bien en place, parviennent à contenir les attaques tchèques. Les minutes passent et voient les hommes de Filip Pesan mettre une grosse pression sur la cage suisse : la défense suisse plie mais ne rompt pas. Les hommes de Patrick Fischer sont tout près de se mettre à l’abri notamment par Christoph Bertschy (50e) puis par Sven Andrighetto (51e). C’est chose faite à la 55e minute par son capitaine Raphael Diaz qui, d’un superbe lancer, nettoie la lucarne de la cage tchèque. A la 56eminute, afin remonter un déficit de 3 buts, le coach Filip Pesan tente un ultime coup de poker en sortant très tôt son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Pari réussi pour les Tchèques qui reviennent au score par Roman Cervenka. Une minute plus tard, le coach tchèque tente un nouveau coup de poker en sortant son gardien de but mais cette fois la défense suisse fait le job. La dernière sirène retentie et offre un billet pour les quarts de finale à l’équipe suisse.


Superbe victoire des Suisses qui ont pu s’appuyer sur un Leonardo Genoni stratosphérique et un powerplay d’une rare efficacité (2 buts en trois supériorités numériques). Tout cela est de bon augure dans l’optique de la demi-finale qui joueront demain face à la Finlande


République Tchèque – Suisse 2 - 4 (1-2 0-1 1-1)

Mardi 15 février 2022 à 09h40

National Indoor Stadium, 990 spectateurs


Arbitres

Roman Gofman, Mikko Kaukokari ; Ludvig Lundgren, Andreas Malmqvist


République Tchèque

Hrubec, Bartosak.

Sulak, Mozik ; Jerabek, Kundratek ; Klok, Knot ; Sklenicka.

Sedlak, Krejci, Hyka ; Cervenka, Kovar, Sobotka ; Stransky, Spacek, Repik ; Lenc, Smejkal, H. Zohorna, T. Zohorna.

Absents : Musil, Will, Frolik

Coach : Filip Pesan


Suisse

Genoni, Berra.

Muller, Diaz ; Loeffel, Weber ; Frick, Fora ; Alatalo.

Hofmann, Moser, Haas ; Ambühl, Corvi, Thurkauf ; Herzog, Malgin, Andrighetto ; Hollenstein, Vermin, Mottet, Bertschy.

Absents : Simion (quarantaine), Aeschlimann (surnuméraires), Untersander (blessé)

Coach : Patrick Fischer


Buts

10’08’’ 1-0 Klok (Knot, Cervenka)

14’59’’ 1-1 Ambühl (Thürkauf, Corvi) 5c4

15’12’’ 1-2 Mottet (Hollenstein, Diaz)

29’53’’ 1-3 Malgin (Alatalo, Andrighetto) 5c4

54’57’’ 1-4 Diaz (Andrighetto, Herzog)

55’59’’ 2-4 Cervenka (Krejci, Kovar) 5c4


Pénalités

13’28’’ 2’ Kovar charge contre la bande

22’26’’ 2’ Fora cross-check

28’26’’ 2’ Jerabek faire trébucher son adversaire

34’25’’ 2’ Jerabek faire trébucher son adversaire

55’41’’ 2’ Muller obstruction


Note

Les Tchèques jouent sans gardien de 55’38’’ à 55’41’’, de 55’55 à 55’59 et de 56’49’’ jusqu’à la fin du match


Tirs cadrés

33 – 18 (5-9 16-5 12-4)


Prochain match du la Suisse, quart de finale JO 2022

Le mercredi 16 février 2022 à 09h40, Finlande - Suisse

Comments


Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png
bottom of page