top of page

La Suisse s’incline aux tirs au but


Dés le coup d’envoi, les Tchèques prennent la direction des opérations et mettent beaucoup plus d’agressivité dans leur jeu. C’est donc en toute logique qu’ils ouvrent la marque à la 5e minute par Jiri Smejkal ; en fait il s’agit une nouvelle fois d’un autogoal involontaire de Yannick Weber déviant du patin le lancer du Tchèque. La Suisse parvient à égaliser à la 8e minute sur leur premier avantage numérique par Gaëtan Haas poussant le puck au fond des filets qui avait glissé entre les jambières du gardien Simon Hrubec sur un lancer de Sven Andrighetto. En toute fin de tiers, les Tchèques, par Tomas Zohorna puis par Hynek Zohorna, sont tout près de donner l’avantage au score à leur couleur.


Le tiers médian est à l’image du premier qui voient les hommes de Filip Pesan se monter les plus dangereux. Le gardien suisse Leonardo Genoni garde, par ses interventions, son équipe dans le match. A la mi-match, la Suisse retrouve des couleurs notamment par Christoph Bertschy et Killian Mottet. Lors de la deuxième partie du tiers, les défenses prennent le pas sur les attaques, les deux équipes ne voulant pas trop se découvrir.


Le troisième tiers est conforme aux deux premiers ; les Tchèques et les Suisses ont chacun leur période en mettant à contribution les gardiens Simon Hrubec et Leonardo Genoni. Tout s’accélère dans les trois dernières minutes : C’est tout d’abord les Tchèques par Tomas Hyka qui, sur un rebond octroyé par le portier suisse sur un lancer de Lukas Sedlak, se retrouve face à la cage vide mais heureusement manque son dernier geste. Dans l’enchainement, c’est au tour de Simon Moser d’avoir un puck de match en se présentant seul malheureusement l’attaquant bernois perd son duel face au dernier rempart tchèque. Fin du temps règlementaire, la décision se fera peut-être lors de la prolongation de cinq minutes à trois contre trois.


Cette prolongation est représentative de la rencontre, les deux équipes ne veulent pas se découvrir. Tout se jouera donc aux tirs au but. A ce petit jeu, les Tchèques remporte le match et le deuxième point sur la seule réussite de David Krejci. Suite à ce résultat, la Suisse devra jouer la semaine prochaine un match de barrage contre une équipe encore à définir pour accéder aux quarts de finale.


République Tchèque – Suisse 2 - 1 (1-1 0-0 0-0 1-0) tab

Vendredi 11 février 2022 à 09h40

National Indoor Stadium, 0000 spectateurs


Arbitres

Andris Ansons, Andrew Bruggeman ; Gleb Lazarev, Dustin McCrank


République Tchèque

Hrubec, Bartosak.

Sulak, Mozik ; Jerabek, Kundratek ; Klok, Knot ; Sklenicka.

Sedlak, Krejci, Hyka ; Cervenka, Kovar, Stransky ; Lenc, Sobotka, Repik ; Frolik, H. Zohorna, T. Zohorna, Smejkal.

Absents : Musil, Will, Spacek

Coach :


Suisse

Genoni, Berra.

Muller, Diaz ; Frick, Untersander ; Loeffel, Weber ; Alatalo, Fora.

Hofmann, Corvi, Ambühl ; Hollenstein, Haas, Andrighetto ; Herzog, Bertschy, Vermin ; Moser, Thürkauf, Mottet.

Absents : Simion (quarantaine), Malgin, Aeschlimann (surnuméraires)

Coach : Patrick Fischer


Buts

04’33’’ 1-0 Smejkal (Klok, H. Zohorna)

08’34’’ 1-1 Haas (Andrighetto) 5c4


Tirs au but

SUI : Ambühl manque

CZE : Krejci marque

SUI : Andrighetto manque

CZE : Sedlak manque

SUI : Corvi manque

CZE : Kovar manque

SUI : Bertschy manque

CZE : Repik manque

SUI : Haas manque


Pénalités

02’27’’ 2’ Diaz obstruction

06’56’’ 2’ Sedlak faire trébucher son adversaire

13’01’’ 2’ Kovar accrocher son adversaire

26’00’’ 2’ Vermin dureté excessive

26’00’’ 2’ Sobotka dureté excessive

32’56’’ 2’ Kundratek faire trébucher son adversaire

52’27’’ 2’ Sulak crosse haute


Tirs cadrés

36 – 25 (13-7 9-11 11-5 2-2)


Prochain match du la Suisse

Le samedi 12 février 2022 à 14h10, Suisse - Danemark

Comments


Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png
bottom of page