2017/2018 – Des leçons à retenir pour la prochaine saison

Pour cette nouvelle saison, les Lions prennent possession de leur nouvelle patinoire, la Malley 2.0, qui est une formidable réussite. La vision sur la glace est superbe, tout une série de food trucks sont à la disposition des spectateurs. Tout cela en 7 mois soit 145 jours ouvrables. Joli travail…

 

A la sortie du calendrier de la National League, on s’aperçoit que nos Lions doivent jouer six des huit premières rencontres à l’extérieur. Il ne faudra pas louper ce début de saison. Malheureusement c’est le cas, huit défaites en dix matches. Départ catastrophique qui va peser lourd lors du décompte final. S’en est trop pour la direction lausannoise, le coach Daniel Ratushny est débarqué le 11 octobre 2017. Yves Sarault assure l’intérim jusqu’au 2 novembre 2017 où il est confirmé par le LHC. Les Vaudois alternent le bon et le moins bon en alignant trop peu de victoire de rang par rapport au nombre de défaites. Profitant de la pause olympique, le Lausanne HC a constaté que les efforts entrepris par l'équipe première n'avaient pas atteint les objectifs attendus. C’est la raison pour laquelle Le LHC engage John Fust dont le contrat est valable jusqu'à la fin de la saison. Il est assisté de Ron Pasco. Le défi est clair pour le Montréalais : redonner une mentalité de gagneurs aux Lions. Yves Sarault n'est donc plus l'entraîneur du LHC. Il reste sous contrat avec le club lausannois, qui lui offre la possibilité de poursuivre son activité au sein du Mouvement juniors la saison prochaine.

 

La pause dû aux Jeux Olympiques de PyeongChang se terminant, il reste trois matches pour pouvoir se qualifier pour les play-offs, trois victoires à 3 points. Malheureusement la défaite des Lions face au EV Zug malgré une belle prestation les condamne à participer au tour de classement. Les Lausannois terminent la saison régulière à la 10ème position avec 6 points d’avance sur Ambrì-Piotta 11ème, place qui déterminera l’adversaire du EHC Kloten pour la série de tous les dangers pour le maintien en National League.

 

Pour son premier match du tour de classement, Les Vaudois s’inclinent face aux SCL Tigers et voient Ambrì-Piotta revenir à trois points. Le match suivant, LHC-Ambrì, a une importance extrême pour les Vaudois. C’est un match à six points comme on aime les appeler. Coup dur pour les Lions, ils doivent se passer jusqu’à la fin de la saison de Jonas Junland et de Valentin Borlat sur blessure. C’est Jakub Stepanek qui garde la cage lausannoise. Les Lausannois sont accueillis lors de leur entrée sur la glace par une banderole de la Section Ouest qui dit « L’Union fait la force ?!, Seulement quand cela vous arrange… ». De plus, les Ultras lausannois ont également décidé de faire la grève des encouragements lors du premier tiers. Le début de la rencontre est catastrophique, les Lions sont menés 0 à 2 après seulement 6 minutes de jeu. Ils sont au bord du gouffre mais tiennent ce score jusqu’à la fin du premier tiers. Nouvelle banderole de la Section Ouest au retour des Lions pour le deuxième tiers qui dit : « Agissez avec rage et fierté, Sortez le LHC de ce bourbier ». Et là, il ne faut que 55 secondes aux Lausannois pour retrouver la parité et de prendre l’avantage à la mi-match. Les Lions assurent leur maintien la rencontre suivante en battant facilement le EHC Kloten.

 

Le 24 mars 2018 restera une date dans toutes les mémoires, non pas comme la dernière journée du tour de classement mais celle où Cristobal Huet, John Gobbi et Florian ont tiré leur révérence et raccroché leurs patins. Grosse ovation du public après les discours des deux anciens capitaines du LHC qui remercient le club et surtout son public et ses supporters. L’émotion est à son comble quand notre Cristobal Huet, en plein interview, craque et se met à pleurer. Il se reprend très vite et termine sous une gigantesque standing ovation.

 

Pour terminer, il ne faut pas oublier de remercier, Matthew Frattin, Jakub Stepanek et Daniel Eigenmann arrivés en cours de saison. Jannik Fischer, Harri Pesonen, Nicklas Danielsson, Alain Miéville, Johnny Kneubuehler qui vont quitter le LHC pour aller jouer dans d’autres équipes. Et pour finir Éric Walsky qui devrait lui aussi raccrocher ses patins dû à sa blessure. Merci à toi, John, Florian, Cristobal, Jannik, Harri, Nicklas, Éric, Alain et Johnny pour les émotions que vous nous avez apportées.

 

Voici les statistiques de la saison :

 

Saison régulière (50 matchs) :

10ème place du classement à la fin de saison régulière

15 victoires, 1 victoires ap, 3 victoires tab, 3 défaite tab, 7 défaites ap et 21 défaites

149 buts marqués, 169 buts encaissés, différence de but : -20

 

Tour de classement (6 matches) :

2ème place du classement du tour de classement

4 victoires, 2 défaites

174 buts marqués, 185 buts encaissés, différence de but : -11

 

Coupe de Suisse :

1/16 de finale HC Ajoie vs Lausanne HC 4-2 (1-1 0-1 0-3)

 

5ème attaque de LNA avec 149 buts marqués

6ème powerplay de LNA avec 19,67%

12ème boxplay de LNA avec 76,04%

4ème affluence de LNA avec 6282 spectateurs

 

L’équipe :

 

Gardien :

#39 Cristobal Huet, #31 Sandro Zurkirchen, #30 Jakub Stepanek (CZE)

 

Défenseurs :

#8 Valentin Borlat, #26 Daniel Eigenmann, #90 Jannik Fischer, #38 Lukas Frick, #79 Joël Genazzi (A), #55 Martin Gernat, #43 John Gobbi (C), #45 Jonas Junland (SWE), #88 Matteo Nodari, #47 Philippe Schelling, #86 Dario Trutmann.

 

Attaquants :

#46 Benjamin Antonietti, #61 Florian Conz, #44 Nicklas Danielsson (A), #29 Matt Frattin, #40 Etienne Froidevaux (A), #11 Yannick Herren, #17 Loïc In-Albon, #15 Dustin Jeffrey, #12 Johnny Kneubuehler, #23 Alain Miéville, #82 Harri Pesonen, #29 Lee Roberts, #68 Sven Ryser, #19 Axel Simic, #91 Joël Vermin, #22 Eric Walsky, #94 Sandro Zangger.

 

Head Coach : Daniel Ratushny, Yves Sarault, John Fust

Asst. Coach : Rikard Franzén, Ron Pasco

Asst. Coach : Yves Sarault

 

Awards 2017-2018

Meilleur compteur de la Ligue : Dustin Jeffrey avec 57 points (13 buts, 44 assists)

Meilleur passeur de la Ligue : Dustin Jeffrey avec 44 assists

Meilleur défenseur compteur de la Ligue : Joël Genazzi avec 38 points (9 buts, 29 assists)

Meilleur défenseur passeur de la Ligue : Joël Genazzi avec 29 assists

Meilleur compteur de la Ligue (saison complète) : Dustin Jeffrey avec 66 points (16 buts, 50 assists)

Meilleur passeur de la Ligue (saison complète) : Dustin Jeffrey avec 50 assists

Meilleur défenseur compteur de la Ligue (saison complète) : Joël Genazzi avec 44 points (11 buts, 33 assists)

 

Autres chiffres

Nicklas Danielsson : 3ème meilleur compteur de la Ligue avec 50 points (25 buts, 25 assistances)

Jonas Junland : 2ème défenseur compteur de la Ligue avec 34 points (8 buts, 26 assistances)