2011/ 2012   -   Nouvelle Désillusion du LHC en Finale face au SC Langenthal

Martin Ulmer

Martin Ulmer

Pascal Caminada

Pascal Caminada

Alexei Dostoinov

Alexei Dostoinov

Benjamin Chavaillaz

Benjamin Chavaillaz

Oliver Setzinger

Oliver Setzinger

Kevin Hecquefeuille

Kevin Hecquefeuille

Simon Fischer

Simon Fischer

Big Fight

Big Fight

But de Chavaillaz

But de Chavaillaz

Pascal Caminada

Pascal Caminada

Le Lausanne HC performant en pré-saison avec son effectif rajeuni, son nouveau Canadien Colby Genoway (Lugano), son banni de la sélection nationale autrichienne (Oliver Setzinger) et le retour de Florian Conz (Genève-Servette). Un LHC rajeuni son effectif par l’arrivée de Valentin Borlat (1992), Tim Bucher (1988), Benjamin Antonietti (1991), Victor Barbero (1991) et Killian Mottet (1991). Les Lausannois partent une nouvelle fois à l’assaut du titre de champion LNB mais surtout l’ascension dans l’élite du hockey suisse.

 

Superbe saison régulière pour nos Lions qui terminent à la première place avec 102 points, derrière la Chaux-de-Fonds et le EHC Olten. Une fois de plus cette saison, ce n’est plus la place qui détermine son adversaire mais le choix des quatre premières équipes. La Lausanne HC choisit, pour les quarts de finale, les GCK Lions. Une formalité… Les Lions gagnent la série 4 à 1 mais ne nous fions pas à ce résultat car la physionomie des matches ont été très souvent serrés et souvent le Lausanne HC fit la différence dans le dernier tiers ou comme le match 5 dans les prolongation. Place maintenant à la demi-finale. Son adversaire sera le HC Viège. Les Lions réalisent une série parfaite en battant les Viégeois sur le score de 4 à 0. Les Lions retrouveront le SC Langenthal en finale. Les hommes de Van Boxmeer démarrent la série de la meilleure des façons en menant 2 à 0. Lors du match 3 à Malley, le gardien du SC Langenthal Marc Eichmann réalise un véritable festival. Tour à tour, les Setzinger, Sigrist, Genoway, Wirz ou encore Leeger pour ne citer bute sur l'excellent portier bernois, qui tout de même est aidé par deux fois par ses poteaux. Les Lausannois sont donc obliger de passer par une prolongation ainsi que par une séance de tirs aux but pour tenter de renverser les Hauts-Argoviens. Sans succès, même si Alexei Dostoinov et Colby Genoway ont inscrit de superbes penaltys. C'est au final ce diable de Brent Kelly qui offre la victoire qu'il fallait aux siens afin de ne pas se lancer distancer dans cette finale qui est désormais loin d'être jouée. Rien de va plus, quelque chose s’est cassé pour le LHC. Trois jours plus tard, les Bernois égalisent devant leur public puis s’imposent dans les deux rencontres suivantes. Le SC Langenthal remporte le titre de LNB grâce  surtout à un super coaching d’un certain Heinz Ehlers.

 

Exceptionnelle suspense pour l’attribution du titre de champion suisse. Les ZSC Lions et le SC Bern sont à égalité 3 partout dans la série. Le match 7 va entrer dans l’Histoire du Hockey sur glace. Les deux équipes sont à égalité 1 partout à l’entame du troisième tiers. Chacune des deux équipes ont la possibilité de faire basculer le résultat dans son camp. Dans la dernière minute, les Zurichois poussent tant et plus et bombardent la cage bernoise. Alors qu’il reste une poignée de secondes dans la rencontre et à la suite d’un tir d’Andes Ambühl, le gardien bernois Marco Bührer ne peut « geler » la rondelle. Celle-ci ressort à deux mètres face à la cage bernoise. L’attaquant zurichois Steve McCarthy récupère le puck et d’un subtile tir du poignet le glisse dans la cage bernoise. Il restait seulement 2 secondes de jeu. C’est l’explosion dans le Hallenstadion. L’arbitres principale Danny Kurmann, accompagné de Didier Massy, vont voir la vidéo pour confirmer leur première décision. Après quelques minutes de suspense, les arbitres reviennent sur la glace et Danny Kurmann confirme le réussite zurichoise. Le ZSC Zurich est champion suisse.

 

Pour la série promotion/relégation en LNA, le HC Ambrì-Piotta se maintient en LNA en battant le champion de LNB le SC Langenthal sur le score de 4 à 1 (best of 7).

 

Voici les stats du LHC lors des 45 matchs de la saison régulière :

31 victoires,  4 victoires ap, 9 défaites, 1 défaite ap.

185 buts marqués, 115 buts encaissés, différence de but : +71

 

Quarts de finale (12, 14, 17, 19, 21, 24 et 26 février 2012)

Lausanne HC - GCK Lions 5-2 (1-0, 0-1, 4-1)

GCK Lions – Lausanne HC 2-5 (1-1, 1-3, 0-1)

Lausanne HC - GCK Lions 5-1 (0-0, 2-1, 3-0)

GCK Lions – Lausanne HC 5-2 (1-0, 2-1, 2-1)

Lausanne HC - GCK Lions 2-1 ap (0-0, 0-1, 1-0, 1-0)

 

Demi-finales (28 février, 2, 4, 6, 9, 11 et 13 mars 2012)

Lausanne HC – HC Viège 4-1 (0-0, 2-0, 2-1)

HC Viège – Lausanne HC 1-4 (0-1, 1-1, 0-2)

Lausanne HC – HC Viège 3-2 (0-1, 3-1, 0-0)

HC Viège – Lausanne HC 0-4 (0-1, 0-3, 0-0)

 

Finale (16, 18, 20, 23, 25 et 27 mars 2012)

Lausanne HC – SC Langenthal 6-1 (4-0, 2-0, 0-1)

SC Langenthal – Lausanne HC 2-3 ap (1-1, 0-1, 1-0, 0-1)

Lausanne HC – SC Langenthal 0-1 tab (0-0, 0-0, 0-0, 0-0, 0-1)

SC Langenthal – Lausanne HC 3-1 (1-0, 2-0, 0-1)

Lausanne HC – SC Langenthal 3-4 (1-1, 0-1, 2-2)

SC Langenthal – Lausanne HC 4-1 (2-0, 1-1, 1-0)

 

Meilleures compteurs :

Oliver Setzinger : 60 matches, 39 buts, 40 assistances, 79 points

Colby Genoway : 48 matches, 21 buts, 44 assistances, 65 points

Alexei Dostoinov : 60 matches, 16 buts, 33 assistances, 49 points

 

L’équipe :

 

Gardiens :

Christophe Bays, Pascal Caminada

 

Défenseurs :

Valentin Borlat, Tim Bucher, Benjamin Chavaillaz, Jannik Fischer, Kevin Hecquefeuille (FRA, prêt), Jérémie Kamerzin, Larri Leeger, Mathieu Magnenat, Alain Reist, Wesley Snell (prêt), Ralph Stalder.

 

Attaquants :

Benjamin Antonietti, Gaëtan Augsburger, Victor Barbero, Mike Bishai (CAN), Jérôme Bonnet (prêt), Florian Conz (prêt), Alexei Dostoinov, Rico Fata (CAN/ITA, prêt), Simon Fischer, Colby Genoway (CAN), Sven Helfenstein, Vincent Le Coultre, Colin Loeffel, Killian Mottet, Josh Primeau (CAN), Christopher Rivera (prêt), Oliver Setzinger (AUT), Bernie Sigrist, Julien Staudenmann, Martin Ulmer (AUT), Valentin Wirz.

 

Head Coach :

John Van Boxmeer

 

Assit. Coach:

Gerd Zenhäusern