Place maintenant à la demi-finale...

 

Après la défaite lors du match numéro 6, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les SCL Tigers dans le cadre du septième match des quarts de finale de Playoffs de National League. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours la blessure de Torrey Mitchell (commotion) et de Valentin Borlat. Matteo Ritz, Lee Roberts, Axel Simic, Simon Barbero, Mika Partanen et Philippe Schelling sont surnuméraires. Du côté des SCL Tigers,Yannick Blaser, Ivars Punnenovs, Mikael Johansson et Anton Gustafsson sont blessés. Stefano Giliati, Damian Stettler, Rihards Melnalksnis sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Tigres.

 

Dès le coup d’envoi, les Lausannois prennent le match à bras le corps et se montrent dangereux par l’intermédiaire de Christoph Bertschy (1er) et par Robin Grossmann (2e). Les Tigres réagissent par Flurin Randegger une minute plus tard ; Zurkirchen détourne de la crosse. A la 6ème minute, joli tir du poignet de Benjamin Neukom que le portier lausannois repousse devant lui. Dans la même minute, relance lausannoise interceptée par Stefan Rüegsegger qui voit son lancer être détourné par Sandro Zurkirchen. A la 7ème minute, 2 minutes de pénalité contre Christoph Bertschy pour cross-check. Une minute plus tard, Anthony Huguenin se fait contrer par Joël Vermin à la ligne bleue lausannoise, ce qui permet au TopScorer Dustin Jeffrey de partir seul affronter Damiano Ciaccio et d’ouvrir le score. C’est 1 à 0. A la 9ème minute, 2 minutes de pénalité contre Benjamin Neukom pour obstruction. Il ne faut que 40 secondes aux Lions pour inscrire le numéro deux sur une superbe déviation de Ronalds Kenins sur une ouverture de Robin Grossmann. C’est 2 à 0. Les Vaudois poursuivent leur domination par Yannick Herren (11e) et Robin Grossmann (11e). A la 14ème minute, pénalisation de 2 minutes contre Robin Grossmann pour avoir accroché. Seule grosse occasion lors de cet avantage numérique est l’œuvre de Aaron Gagnon qui voit sa déviation passer de peu à côté. Nouvelles doubles occasions lausannoises par Sandro Zangger (17e) puis par Tyler Moy (17e) mais le dernier rempart des Tigres met son véto. La dernière occasion du tiers est pour le LHC par l’intermédiaire de Christoph Bertschy qui voit son envoi être bloqué en deux temps par Damiano Ciaccio. Fin du premier tiers, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 2 à 0 en faveur des Lions.

 

Le début du tiers médian est une copie conforme du premier avec des Lions mettant immédiatement les Tigres sous pression notamment par Christoph Bertschy dont le lancer passe de peu au-dessus. Dans la même minute, les Lausannois sont tout près d’inscrire le numéro 3 par Lukas Frick qui voit son tir frapper le poteau gauche de la cage emmentaloise. A la 22ème minute, grosse occasion emmentaloise par Pascal Berger sur un caviar de Christopher DiDomenico ; super arrêt de la jambière de Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, les arbitres envoient se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes Larri Leeger pour cross-check et Etienne Froidevaux pour coup de crosse. Deux minutes plus tard, joli lancer de Federico Lardi que, bien que masqué, le portier lausannois repousse. A la 24ème minute, en voulant essayer de récupérer la rondelle, Dustin Jeffrey se prend un patin dans la glace et fait comme un grand écart acrobatique. Il rejoint son banc sur une jambe et après quelques instants regagne le vestiaire pour se faire soigner. Il ne sera plus aligné dans cette rencontre. A la 26ème minute, 2 minutes de pénalité contre Robin Grossmann pour obstruction. La meilleure possibilité pour les Tigres est l’œuvre de Benjamin Neukom (27e) parfaitement bloqué par Sandro Zurkirchen. S’en suit une échauffourée entre Bertschy et Diem. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité contre Harri Pesonen pour obstruction. Grosse occasion lors de cette avantage numérique pour les Lions par Jonas Junland dont le lancer finit sa course sur le poteau gauche de Ciaccio. A la 30ème minute, les Lausannois inscrivent leur troisième réussite par Cory Emmerton dont le lancer au premier poteau surprend le dernier rempart emmentalois. C’est 3 à 0. 81 secondes plus tard, les Lausannois clouent le cercueil des Tigres sur un superbe tir du poignet en lucarne de Loïc In-Albon. C’est 4 à 0. Les Lions sont sur un nuage et maitrisent parfaitement la rencontre. Ils se montrent dangereux par Dario Trutmann (32e) et Benjamin Antonietti (33e) ; le portier emmentalois dit non. A la 35ème minute, les Lausannois inscrivent leur cinquième réussite par leur capitaine Etienne Froidevaux qui utilise Ronalds Kenins pour masquer son lancer qui ne laisse aucune chance à Damiano Ciaccio. C’est 5 à 0. A la 37ème minute, 2 minutes de pénalité contre Robin Grossmann pour obstruction. Une minute plus tard, grosse occasion emmentaloise sur une déviation de Aaron Gagnon sur un tir de Andrea Glauser ; Sandro Zurkirchen repousse cette tentative. Toujours à la 38ème minute, Christopher DiDomenico vient « chercher » Jonas Junland. Celui-ci répond à la provocation vite stoppée par les arbitres. Les arbitres les envoient sur le banc d’infamie pour 2’+10 minutes pour cross-check ainsi que pour comportement anti-sportif contre le Lausannois et pour 2’+2’+10 minutes pour piquer avec la lame ainsi que comportement anti-sportif contre le Bernois. A la 39ème minute, tir puissant de Dario Trutmann que le portier emmentalois repousse comme il peut de la mitaine. Toujours en supériorité numérique, les Lions inscrivent le numéro 6 sur un maître tir frappé de Joël Genazzi. C’est 6 à 0. Fin du tiers médian sur le score de 6 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Deux modifications dans l’alignement des Tigers avant le coup d’envoi du troisième tiers : le premier, changement du gardien Damiano Ciaccio par Viktor Östlund. Le deuxième, le TopScorer emmentalois Christopher DiDomenico est resté au vestiaire. Est-il sanctionné par le coach pour sa quasi invisibilité lors des 2 premiers tiers ou a-t-il décidé de ne plus revenir. Si c’est le cas, drôle de mentalité pour un professionnel. 

 

Les Lions portent immédiatement le danger sur la cage emmentaloise de Viktor Östlund pour tester ses réflexes. A la 43ème minute, tentatives de sauver l’honneur pour les Tigres par Roland Gerber (43e) puis par Flurin Randegger (43e) ; pas de problème pour Sandro Zurkirchen. A la 45ème minute, lancer de Joël Vermin en bonne position repoussé par le gardien bernois. Dans la même minute, joli solo de Robin Leone dépossédé du puck in-extremis par Andrea Glauser. A la 48ème minute, slapshot de Andrea Glauser, le portier vaudois dit non. A la 50ème minute, bagarre entre Andrea Glauser et Robin Grossmann. Les arbitres les envoient se calmer sur le banc des pénalités pour 2’ + 10 minutes pour dureté excessive ainsi que pour comportement anti-sportif pour le Lausannois et pour 2’+2’+10 minutes pour dureté excessive ainsi que pour comportement anti-sportif pour l’Emmentalois. A la 51ème minute, alors que les Lions jouent en supériorité numérique, contre favorable à la bande sur Federico Lardi ce qui permet à Joël Vermin d’aller tromper subtilement. A la 55ème minute, superbe solo de Christoph Bertschy dont le lancer est repoussé par Viktor Östlund ; l’attaquant lausannois récupère le rebond et voit son tir être repoussé par le poteau gauche du gardien Östlund. Une minute plus tard, les Emmentalois parviennent à sauver l’honneur par Harri Pesonen reprenant un rebond de Sandro Zurkirchen sur un tir de Pascal Berger. C’est 7 à 1. A la 58ème minute, les Lions marquent leur huitième et dernière réussite sur le slapshot de la ligne bleue de Lukas Frick. C’est 8 à 1. La sirène finale offre la victoire sur le score de 8 à 1 ainsi que l’accession en demi-finale de playoff pour la première fois de son histoire au Lausanne Hockey Club.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 26 mars 2019 à 20h00. Les Lions feront le déplacement de la Bossard Arena pour affronter le EV Zug pour le match 1 des demi-finales des Playoffs. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SCL Tigers  8 - 1  (2-0 4-0 2-1)

Samedi 23 mars 2019 à 20h00

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Anssi Salonen (70) ; Franco Castelli (31), Dario Fuchs (67)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Genazzi, Junland ; Frick, Lindbohm ; Grossmann, Trutmann ; Nodari

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Leone, Emmerton, Moy ; Kenins, Froidevaux, Zangger ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Traber 

Absents : Borlat, Mitchell (blessés), Partanen, Roberts, Ritz, Simic, Barbero, Schelling (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

SCL Tigers

Ciaccio, Östlund.

Leeger, Glauser ; Lardi, Erni ; Huguenin, Cadonau ; Kindschi.

Dostoinov, Gagnon, Elo ; Pesonen, P. Berger ©, DiDomenico (TS) ; Neukom, Diem, Kuonen ; N. Berger, Randegger, Rüegsegger ; Gerber.

Absents :Blaser, Punnenovs, Gustafsson, Johansson (blessés), Giliati, Stettler, Melnalksnis (surnuméraires).

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

07’29’’ 1-0 Jeffrey (Vermin) 4c5

09’10’’ 2-0 Kenins (Grossmann, Emmerton)

29’22’’ 3-0 Emmerton (Leone, Lindbohm)

30’43’’ 4-0 In-Albon (Moy, Kenins)

34’50’’ 5-0 Froidevaux (Kenins, Frick)

38’37’’ 6-0 Genazzi (Trutmann, Vermin) 5c4

50’45’’ 7-0 Vermin 5c4

55’56’’ 7-1 Pesonen (P. Berger, Rüegsegger)

57’57’’ 8-2 Frick (Nodari, Leone)

 

Pénalités

06’32’’ 2’ Bertschy cross-check

08’30’’ 2’ Neukom obstruction

13’41’’ 2’ Grossmann accrocher un adversaire

22’45’’ 2’ Leeger cross-check

22’45’’ 2’ Froidevaux coup de crosse

25’26’’ 2’ Grossmann obstruction

26’43’’ 2’ Pesonen obstruction

36’13’’ 2’ Grossmann obstruction

37’11’’ 2’+2’ DiDomenico piquer avec la lame de la crosse

37’11’’ 10’ DiDomenico pénalité de méconduite 

37’11’’ 2’ Junland cross-check

37’11’’ 10’ Junland comportement anti-sportif 

49’25’’ 2’ Grossmann dureté excessive

49’25’’ 10’ Grossmann comportement anti-sportif 

49’25’’ 2’+2’ Glauser dureté excessive

49’25’’ 10’ Glauser comportement anti-sportif 

 

Notes

16ème fois à guichets fermés de la saison

21ème tir sur le poteau de Lukas Frick

24ème Dustin Jeffrey regagne les vestiaires suite à une pique à l’arrière de la cuisse droite, il est ménagé le reste de la rencontre

28ème tir sur le poteau de Jonas Junland

40ème remplacement de Damiano Ciaccio par Viktor Östlund

40ème Christopher DiDomenico a été benché par son coach et a disparu de l'aligement emmentalois

55ème tir sur le poteau de Christoph Bertschy 

 

Tirs cadrés

36-29 (11-7 12-13 13-9)

 

Engagements gagnés

26-28/ 48%-52%

 

Best Player

Lausanne HC : Ronalds Kenins

SCL Tigers : P. Berger

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff – ½ finale, match 1 - le mardi 26 mars 2019 à 20h00, EV Zug vs Lausanne Hockey Club 

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Playoff – ½ finale, match 2 - le jeudi 28 mars 2019 à 20h00, Lausanne Hockey Club vs EV Zug