Les Lions remettent l'église au milieu du village

 

Après la mortifiante défaite lors du match numéro 1 et la perte de l’avantage de la glace, le Lausanne Hockey Club effectue le difficile déplacement de la Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers dans le cadre du deuxième match des quarts de finale des Playoffs de National League. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours la blessure de Torrey Mitchell (commotion), Valentin Borlat et de Lee Roberts. Matteo Ritz, Axel Simic, Simon Barbero, Mika Partanen et Philippe Schelling sont surnuméraires. Du côté des SCL Tigers, Yannick Blaser, Ivars Punnenovs, Mikael Johansson sont blessés. Harri Pesonen est malade. Damian Stettler, Simon Kindschi, Rihards Melnalksnis, Jules Sturmy, Keijo Weibel et Dominik Gyger sont surnuméraires.Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Tigres.

 

Dès le coup d’envoi de la rencontre, on voit les Lions être beaucoup plus agressifs dans le jeu et les duels. En leur mettant une grosse pression, les Lausannois empêchent les Tigres de relancer correctement. La première véritable occasion tombe à la 3ème minute par Nolan Diem dont le lancer est contré par le plongeon de Joël Genazzi. Les Vaudois réagissent dans la continuité par leur capitaine Etienne Froidevaux qui voit son lancer être capté en 2 temps par Damiano Ciaccio. A la 8ème minute, malgré une position excentrée, joli lancer de Matteo Nodari détourné par le gardien emmentalois. Une minute plus tard, tir frappé de Ronalds Kenins qui frappe la base de la cage de Ciaccio, le puck revient sur Etienne Froidevaux qui, malgré un angle très fermé, voit son tir être repoussé par le portier bernois. Les Lausannois ont la main mise sur le jeu, Benjamin Antonietti (9e) puis Robin Grossmann (11e) sont tout près d’ouvrir la marque. Toujours à La 11ème minute, première pénalisation du match de 2 minutes à l’encontre de Claudio Cadonau pour avoir fait trébucher. Les Lions posent leur jeu de puissance. Nouvelle tentative du no. 77 lausannois qui voit Damiano Ciaccio intervenir de façon peu orthodoxe. Les Lausannois poussent pour ouvrir le score dans cet avantage numérique notamment par Tyler Moy (12e) et par Ronalds Kenins (12e). Sept secondes après le retour de Claudio Cadonau, les Lausannois trouvent enfin la faille par Sandro Zangger qui reprend un rebond accordé par le gardien Ciaccio. A la 14ème minute, les Emmentalois réagissent par Benjamin Neukom dont le tir dans un angle très fermé est parfaitement bloqué par Zurkirchen. Deux minutes plus tard, sur un contre rapide, les Lions se présentent à 2 contre 1. Christoph Bertschy voit sa passe, qui était destinée à Joël Vermin en très bonne position, être déviée par le retour de Nolan Diem. A la 18ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Robin Grossmann pour avoir fait trébucher. Les Emmentalois n’arrivent pas à installer leur jeu de puissance grâce à la pression lausannoise sur le porteur du puck. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur du Lausanne HC. 

 

Après seulement 23 secondes jeu dans ce tiers médian, l’attaquant finlandais Eero Elo est pénalisé de 2 minutes pour avoir accroché. Les Lausannois n’arrivent pas à poser leur jeu de puissance. La seule occasion dans cet avantage numérique est l’œuvre de Larri Leeger (23e) qui part seul affronter Zurkirchen mais bien neutralisé par le retour de Tyler Moy. Deux minutes plus tard, tir de Nils Berger parfaitement capté de la mitaine par le portier vaudois. A la 26ème minute, Joël Vermin décoche un tif frappé dans un angle fermé qui fait trembler les filets… extérieur de la cage bernoise. Dans la même minute, les Lausannois font le break. Superbe ouverture de Christoph Bertschy pour Dustin Jeffrey qui se présente seul et glisse la rondelle entre les jambières de Damiano Ciaccio. C’est 0 à 2. A la 27ème minute, timide réaction emmentaloise par Flurin Randegger, pas de problème pour Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, belle occasion lausannoise sur une déviation de Sandro Zangger qui passe de peu à côté. Toujours à la 28ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Nils Berger pour avoir fait trébucher. Les Lions mettent aussitôt en place leur powerplay, Christoph Bertschy (29e) puis Ronalds Kenins (30e) butent sur un bon Damiano Ciaccio ce soir. A la 33ème minute, Jonas Junland, par deux fois, est tout prêt de tromper la vigilance du dernier rempart emmentalois. Deux minutes plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Christopher DiDomenico pour dureté excessive. Les Lausannois ne laissent pas passer l’occasion cette fois et inscrivent le numéro trois sur une subtile déviation de Joël Vermin grâce à un caviar de Joël Vermin. C’est 0 à 3. A la 37ème minute, sur un puck à suivre de Dario Trutmann, Sandro Zangger, bien qu’en retard, réussit à chiper le puck à Samuel Erni et adresse un lancer que Damiano Ciaccio parvient à geler la rondelle. A une poignée de secondes de la fin du tiers médian, nouveau puck à suivre de Jonas Junland, Christopher Bertschy, bien plus rapide que Flurin Randegger, récupère le puck derrière la cage emmentaloise ; Le no. 22 lausannois la contourne et parvient à décocher un lancer contré in-extremis par Flurin Randegger dans les filets de protection. Fin du deuxième tiers, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 0 à 3 en faveur du Lausanne HC.

 

Comme dans les deux premiers tiers, les Lausannois maitrisent parfaitement leur sujet. A la 41ème minute, déviation de volée de Cory Emmerton sur un tir de Jonas Junland ; le puck passe de peu à côté. A la 45ème minute, superbe ouverture de Christopher DiDomenico pour Pascal Berger dont le lancer est superbement arrêter par la mitaine de Zurkirchen. Grosse occasion dans la même minute par Christoph Bertschy dont le tir du revers croisé flirte avec le poteau gauche de la cage emmentaloise. A la 48ème minute, petite explication entre Robin Grossmann et Christopher DiDomenico ; les arbitres les envoient se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour dureté excessive pour le Lausannois et pour cross-check pour le Bernois. Lors de ce 4 contre 4, aucune des deux équipes ne se montrent dangereuses. A la 50ème minute, C’est Christoph Bertschy qui rejoint son coéquipier pour 2 minutes sur le banc des pénalités pour avoir accroché. Nouvelle pénalité une minute plus tard, contre les SCL Tigers pour surnombre. Seule occasion lors de celle pluie de pénalités est l’œuvre du Christoph Bertschy (53e) détourné du bras par Damiano Ciaccio. Belle possibilité pour Joël Genazzi à la 55ème minute qui voit son tir passé à un cheveu du montant de la cage emmentaloise. Dans la même minute, 3ème pénalisation de 2 minutes de la soirée de Christopher DiDomenico pour avoir fait trébucher. Robin Grossmann (56e) puis Lukas Frick (57e) sont tout prêt d’inscrire le numéro 4. A la 59ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Roland Gerber pour charge contre la tête de Joël Vermin ainsi que 10 minutes de pénalité de méconduite. Les Lausannois termineront le match en supériorité numérique. A la 60ème minute, dernière tentative des Lions par Dario Trutmann qui décoche un tir repoussé par la mitaine de Damiano Ciaccio.  Dernier fait de jeu, pénalisation après la sirène, comme au match no. 1, de Tim Traber de 10 minutes pour comportement anti-sportif. La sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 0 à 3. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 14 mars 2019 à 20h00. Les deux équipes se retrouveront pour le match no. 3 des quarts de finale des Playoffs à Malley 2.0. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club  0 - 3  (0-1 0-2 0-0)

Mardi 12 mars 2019 à 20h00

Ilfishalle, 6000 spectateurs 

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Mikko Kaukokari (63) ; Franco Castelli (31), Dario Fuchs (67)

 

SCL Tigers

Ciaccio, Östlund.

Leeger, Glauser ; Lardi, Erni ; Randegger, Cadonau ; Huguenin.

Dostoinov, Gagnon, Elo ; Giliati, P. Berger ©, DiDomenico (TS) ; Neukom, Diem, Kuonen ; N. Berger, Gustafsson, Rüegsegger ; Gerber.

Absents :Blaser, Punnenovs, Johansson (blessés), Pesonen (malade), Stettler, Kindschi, Melnalksnis, Sturmy, Weibel, Gyger (surnuméraires).

Coach : Heinz Ehlers

 

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Genazzi, Junland, Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Nodari

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Leone, Emmerton, Moy ; Kenins, Froidevaux ©, Zangger ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Traber

Absents :Mitchell, Borlat, Roberts (blessés), Ritz, Simic, Barbero, Partanen, Schelling (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

12’59’’ 0-1 Zangger (Froidevaux, Lindbohm)

25’36’’ 0-2 Jeffrey (Bertschy)

35’40’’ 0-3 Vermin (Genazzi, Junland) 5c4

 

Pénalités

10’52’’ 2’ Cadonau faire trébucher son adversaire

17’57’’ 2’ Grossmann faire trébucher son adversaire

20’23’’ 2’ Elo accrocher un adversaire

27’49’’ 2’ N. Berger faire trébucher son adversaire

34’52’’ 2’ DiDomenico dureté excessive

47’37’’ 2’ Grossmann dureté excessive

47’37’’ 2’ DiDomenico cross-check

49’19’’ 2’ Bertschy accrocher un adversaire

50’44’’ 2’ SCL Tigers surnombre

54’58’’ 2’ DiDomenico faire trébucher son adversaire

58’24’’ 2’ Gerber charge à la tête

58’24’’ 10’ Gerber pénalité de méconduite

60’00’’ 10’ Traber comportement anti-sportif

 

Notes

650ème match de Robin Grossmann en National League

1er blanchissage de Sandro Zurkirchen en playOff cette saison

3ème blanchissage de Sandro Zurkirchen cette saison

 

Tirs cadrés

15-30 (4-11 5-13 6-6)

 

Engagements gagnés

31-26/ 55%-45%

 

Best Player

SCL Tigers : Nolan Diem

Lausanne HC : Dustin Jeffrey 

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff - ¼ finale, match 3 - le jeudi 14 mars 2019 à 20h00, Lausanne Hockey Club vs SCL Tigers