Ca commence à bien faire....

 

Pour la 9ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son nouveau chaudron de Malley les SCL Tigers d’Heinz Ehlers. L’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion) et de Joël Vermin (doigt cassé). Pour les SCL Tigers, Martin Stettler, Lukas Haas, Akira Schmid, Thomas Nüssli, Pascal Berger, Flurin Randegger, Nils Berger et Ville Koistinen manquent à l’appel. Les cages sont gardées par Sandro Zurkirchen pour le LHC et par Ivars Punnenovs pour les SCL Tigers.

 

Côté statistiques, les Lions disposent du 12ème powerplay avec 2 buts marqués sur 28 supériorités numériques soit 7.14% et le 12ème boxplay avec 11 buts encaissés sur 37 infériorités numériques soit 70.27%. Pour les SCL Tigers, c’est le 9ème powerplay avec 4 buts marqués sur 32 supériorités numériques soit 12.50% et le 10ème boxplay avec 8 buts encaissés sur 37 infériorités numériques soit 78.38%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 38ème au classement avec 7 points (2 buts et 5 assistances) soit 0.88 point par match. Du côté des SCL Tigers, l’attaquant Antti Erkinjuntti est le 14ème au classement avec 10 points (3 buts et 7 assistances) soit 1.00 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Sandro Zurkirchen figure en 14ème position avec 15 buts encaissés en 4 matchs (88.00%) soit 3.72 buts par match. Pour les SCL Tigers, Ivars Punnenovs figure en 10ème place du classement avec 17 buts encaissés en 6 matchs (90.34%) soit 3.12 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey

 

Deux petites choses à relever avant le début de la rencontre. La première est Dustin Jeffrey comme 13ème attaquant en raison de douleurs aux côtes, la deuxième est Chris McSorley installé dans les tribunes.

 

Les Lions sont les premiers à dégainer en ce début de match par Sven Ryser. A la 2ème minute, première pénalité de la rencontre à l’encontre de l’attaquant lausannois Harri Pesonen pour avoir accroché un adversaire. Les Tigres bernois installent rapidement leur jeu de puissance et se procure une belle occasion par leur TopScorer Antti Erkinjuntti dont le tir sur réception est stoppé par le portier lausannois Sandro Zurkirchen. Les Bernois font très bien tourner la rondelle dans cet avantage numérique. Le défenseur Anthony Huguenin, par deux fois, met à contribution le dernier rempart lausannois. A la 3ème minute, le Finlandais Antti Erkinjuntti, seul sur la gauche, mystifie le défenseur Vincent Borlat et s’en va affronter le gardien lausannois. Heureusement pour les Lions, Sandro Zurkirchen remporte ce duel. Deux minutes plus tard, mauvais dégagement du gardien bernois Ivars Punnenovs dans l’arrondi sur Philippe Schelling qui tire immédiatement mais n’arrive pas à attraper la cage vide. Les Bernois sont plus tranchants en ce début de match et se montrent une nouvelle fois dangereux par leur TopScorer à la 6ème minute. Une minute plus tard, les Lausannois sortent enfin la tête de l’eau par Etienne Froidevaux dont le tir, dévié par le défenseur Anthony Huguenin, a failli prendre à contre-pied le portier Ivars Punnenovs. Dans l’enchainement, C’est au défenseur Dario Trutmann de prendre sa chance d’un tir du poignet, le gardien bernois repousse. A la 9ème minute, riposte bernoise par Anton Gustafsson, Zurkirchen repousse. Bonne période pour le LHC qui menace le gardien des Tigres par Jannick Fischer (10e), puis par Johnny Kneubuehler (11e) d’un tir du revers au premier poteau et pour finir toujours à la 11ème minute, suite à une mauvaise relance bernoise, Etienne Froidevaux intercepte et centre pour Sandro Zangger qui malheureusement bute sur le dernier rempart bernois. Une minute plus tard, c’est l’ouverture du score. Le très en vue TopScorer bernois Antti Erkinjuntti décoche un puissant tir de la ligne bleu qui ne laisse aucune chance au portier lausannois qui était masqué. C’est 0 à 1. 139 secondes plus tard, Les Lions rétablissent la parité sur une subtile déviation de Sandro Zangger sur un tir du Suédois Jonas Junland. C’est 1 à 1. Les Lausannois poursuivent sur leur lancée par Dario Trutmann dont le solo n’est pas récompensé à sa juste valeur. A la 15ème minute, suite à une charge non-sifflée sur l’attaquant vaudois Axel Simic par Aaron Gagnon, celui-ci transmet la rondelle au TopScorer qui distille un caviar à Eero Elo qui heureusement rate la cible. Une minute plus tard, c’est au tour des Vaudois de porter le danger sur la cage bernoise par Yannick Herren qui prend de vitesse la défense bernoise mais pousse un peu trop son puck qui peut être dégagé du bout de la canne par le gardien des Tigres. A moins de deux minutes de la première, les SCL Tigers reprennent l’avantage au score. Le TopScorer Antti Erkinjuntti, dans un remake de « Hockey Solo » (ndlr : émission de hockey des années huitante de la RTS), s’amuse avec la défense lausannoise et décale son compatriote Eero Elo qui crucifie le gardien du LHC. C’est 1 à 2. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 2 en faveur des visiteurs. Dernière chose dans ce premier tiers, pénalisation de deux minutes à l’encontre du Canadien des SCL Tigers Aaron Gagnon pour coup de crosse.

 

Les Lausannois entament le tiers médian en supériorité numérique et se créent une action dangereuse après seulement sept secondes de jeu par Harri Pesonen. A la 21ème minute, nouvelle pénalité à l’encontre du défenseur des SCL Tigers Philippe Seydoux pour obstruction. Les Vaudois joueront à 5 contre 3 pendant une minute. C’est également le premier shift de Dustin Jeffrey. Ils posent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Yannick Herren (22e), Harri Pesonen (22e) puis par deux fois Joël Genazzi (23e) mais à chaque fois le gardien bernois Punnenovs se montrent intraitable. Une minute plus tard, les Lions trouvent enfin l’ouverture. Suite à un tir de Joël Genazzi, le gardien emmentalois ne peut que le repousser devant lui, Etienne Froidevaux récupère la rondelle et d’un tir du poignet trompe la vigilance de Ivars Punnenovs. C’est 2 à 2. A la 27ème minute, grosse occasion lausannoise par Yannick Herren qui voit son tir dévier du gant par le défenseur Yannick Blaser, frôler le poteau droit de la cage bernoise. Malheureusement sur le contre, le défenseur Miro Zryd inscrit la troisième réussite bernoise. C’est 2 à 3. Pour la troisième fois ce soir, le Lausanne HC est mené au score. Le portier lausannois Sandro Zurkirchen fait un gros match en intervenant une nouvelle fois face au Top Scorer Bernois au 1er poteau (29e), puis sur un tir en backhand de Raphael Kuonen (30e) et pour finir sur un tir de la ligne bleue Samuel Erni (32e). Trois minutes plus tard, ce même Samuel Erni est envoyé pour 2 minutes sur le banc des pénalités pour cross-checking. Très bonne occasion pour nos Lions de revenir à la marque. Chose faite à la 36ème minute par Lukas Frick d’un splendide tir du poignet. But identique à celui qu’il avait marqué face au HC Lugano. C’est 3 à 3. A la 37ème minute, l’ex-défenseur du LHC, Federico Lardi tente sa chance, sans succès. A 59 secondes de la seconde sirène, le défenseur lausannois Matteo Nodari est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour obstruction. Pénalisation très sévère. La dernière opportunité du tiers est l’œuvre du Finlandais Eero Elo, Sandro Zurkirchen est à la parade. Retour aux vestiaires pour le thé des deux équipes sur le score de parité de 3 à 3.

 

Les Lions démarrent le troisième tiers en infériorité numérique pendant encore 61 secondes suite à la pénalisation de Matteo Nodari en toute fin de deuxième période. Les Bernois ne se montrent guère dangereux. A la 43ème minute, c’est au tour des hommes de Dan Ratushny de se retrouver en supériorité numérique pour 2 minutes suite à la pénalisation d’un ex-Lausannois lui-aussi, Eric Himelfarb, pour obstruction. Ils se procurent plusieurs possibilités notamment par Jonas Junland (43e) dont le tir est repoussé devant lui par Ivars Punnenovs, l’intervention d’un défenseur bernois empêche Sven Ryser de reprendre le rebond. Puis sur un tir du poignet de Lukas Frick (44e). Dans l’enchainement, L’attaquant Nicklas Danielsson, à la ligne bleue, manque son contrôle du patin et se fait brûler la politesse par Eero Elo qui file au but. Heureusement pour le LHC, le Finlandais décide de passer la rondelle sur sa gauche à Aaron Gagnon, ce qui permet à Danielsson de revenir et de contrer la passe de l’Emmentalois. On a eu chaud. A la 46ème minute, les Bernois nous concoctent un « Dubi-Friedo » (ndlr : tir direct après un engagement) par Antti Erkinjuntti. Sa tentative passe de peu à côté de la cage lausannoise. Une minute plus tard, Benjamin Neukom décoche un tir que le portier lausannois repousse, le défenseur Dario Trutmann récupère la rondelle mais se la fait piquer par Benjamin Neukom qui en se retournant adresse un puissant tir que Sandro Zurkirchen peut bloquer. Les Lions sont tout près de prendre l’avantage à la 48ème minute par Joël Genazzi mais malheureusement son tir est trop croisé. Nouvelle possibilité bernoise dans l’enchainement par Aaron Gagnon déviant un tir de ce diable de Antti Erkinjuntti. Les Lausannois prennent le jeu à leur compte dans cette deuxième partie du troisième tiers. C’est tout d’abord Jonas Junland (49e) qui tente sa chance au 1er poteau, le gardien repousse sur Harri Pesonen mais sa reprise passe au-dessus de la cage bernoise. Puis par Yannick Herren (52e) dont le tir est repoussé par le bloqueur de Punnenovs. Une minute plus tard, grosse occasion lausannoise par Harri Pesonen qui, bien servi par Dustin Jeffrey, décoche un tir sur réception qui est repoussé par la jambière du gardien emmentalois. Sven Ryser (55e) puis Nicklas Danielsson, suite une mauvaise relance bernoise, ne trouvent par la faille face au très très bon gardien Ivars Punnenovs. A la 58ème minute, L’arbitre principal envoie sur le banc d’infamie pour 2 minutes le finlandais des SCL Tigers Eero Elo pour avoir accroché et surtout Joël Genazzi également pour 2 minutes pour avoir exagéré sa chute. Du grand comique. Tout s’accélère dans la dernière minute du temps règlementaire. Les Lions se créent une belle occasion par Sven Ryser dont le tir en backhand, suite à un superbe travail de Johnny Kneubuehler, est stoppé par le portier des Tigres. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes, le TopScorer bernois remonte la rondelle, la transmet à son compatriote Eero Elo qui rate complètement son contrôle, la rondelle poursuit son chemin, puis est déviée par le patin du Lausannois Jonas Junland et revient au deuxième poteau une nouvelle fois sur la canne de Eero Elo qui tire immédiatement. La botte de Sandro Zurkirchen sauve une fois de plus ce soir le Lausanne HC. La sirène retentit, place à la prolongation de 5 minutes à 3 contre 3

 

Début de la prolongation. Engagement au centre de la patinoire. Dustin Jeffrey le remporte et envoie la rondelle sur la droite, Harri Pesonen le plus rapide récupère la rondelle et adresse un tir en backhand que le portier bernois repousse difficilement du bloqueur. Tout cela après seulement 3 secondes de jeu. Les Bernois répondent à cette action par le défenseur Federico Lardi dont le tir est capté par Sandro Zurkirchen. A la 62ème minute, après avoir fait un tour complet dans le camp bernois, le jeune Johnny Kneubuehler repique au centre et s’ouvre le chemin du but mais son tir est contré in-extremis par le Canadien Aaron Gagnon. Puis vint la 63ème minute, le défenseur bernois Samuel Erni remonte la rondelle. En voulant le gêner dans son camp de défense, Dustin Jeffrey tombe. C’est au tour de Harri Pesonen de tomber à la ligne bleue en voulant se replacer face à Samuel Erni. Le décalage est fait, le défenseur des Tigres peut transmettre la rondelle à un autre ex-Lausannois Alexei Dostoinov qui reprend immédiatement et inscrit la quatrième réussite bernoise qui donne la victoire à ses couleurs sur le score de 3 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 10 octobre 2017 à 18h45 en raison du match de football Portugal vs Suisse qualificatif pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0, le Genève-Servette HC dans un derby lémanique chaud bouillant.  Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SCL Tigers  3 - 4  (1-2 2-1 0-0 0-1) ap

Samedi 07 septembre 2017 à 19h45

Patinoire de Malley 2.0, 5780 spectateurs

 

Arbitres

Ken Mollard (80), Tobias Wehrli (77) ; Yannick Rebetez (93), Simon Wüst (44).

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet.

Fischer, Gobbi © ; Borlat, Junland ; Frick, Trutmann ; Nodari

Ryser, Kneubuehler, Danielsson ; Genazzi, Froidevaux, Zangger ; Herren, Miéville, Schelling ; Pesonen, In-Albon, Simic ; Jeffrey (TS)

Absents : Walsky, Vermin (blessés)

Coach : Dan Ratushny

 

SCL Tigers

Punnenovs, Ciaccio.

Zryd, Seydoux ; Erni, Blaser ; Huguenin, Lardi ; Müller, Weibel.

Erkinjuntti (TS), Gagnon, Elo ; Neukom, Gustafsson, Kuonen ; Dostoinov, Albrecht, Himelfarb ; Rüegsegger, Peter ©, Gerber.

Absents : Stettler, Haas, Koistinen, P. Berger, Schmid. Randegger, Nüssli, N. Berger

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

11’27’’ 0-1 Erkinjuntti (Huguenin, Gagnon)

13’46’’ 1-1 Zangger (Junland, Frick)

18’16’’ 1-2 Elo (Erkinjuntti, Zryd)

22’49’’ 2-2 Froidevaux (Pesonen, Genazzi) 5c4

26’51’’ 2-3 Zryd

35’34’’ 3-3 Frick (Danielsson, Froidevaux) 5c4

62’44’’ 3-4 Dostoinov (Erni, Himelfarb)

 

Pénalités

01’26’’ 2’ Pesonen accrocher un adversaire

20’00’’ 2’ Gagnon coup de crosse

21’00’’ 2’ Seydoux obstruction

34’22’’ 2’ Erni cross-check

39’01’’ 2’ Nodari obstruction

42’01’’ 2’ Himelfarb obstruction

57’32’’ 2’ Genazzi plongeon ou exagération

57’32’’ 2’ Elo accrocher un adversaire

 

Note

1er but de la saison pour Etienne Froidevaux

 

Tirs cadrés

41-39 (11-14 14-13 14-10 2-2)

 

Engagements gagnés

29-32 / 47%-53%

 

Best Player

Lausanne HC : Etienne Froidevaux

SCL Tigers : Antti Erkinjuntti

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 10 octobre 2017 à 18h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC