Les Lions retrouvent la tête du championnat

 

Après la brillante victoire d’hier face au champion suisse le SC Bern, le Lausanne Hockey Club reçoit à la patinoire de Malley de l’une des équipes favorites au titre, le EV Zug. L’infirmerie lausannoise est toujours composée de Gaëtan Augsburger, Benjamin Antonietti et de Paul Savary. Per Ledin est surnuméraire. Côté Zougois, trois manquent à l’appel, Simon Lüthi, Marc Marchon et Tobias Geisser. Cristobal Huet et Tobias Stephen garderont les cages ce soir.

 

Le match n’était pas vieux de 40 secondes que le défenseur Matteo Nodari est envoyé sur le banc des pénalités pour avoir retenu. Le gardien lausannois Cristobal Huet est tout de suite mis à contribution par les Zougois qui se montrent dangereux tout d’abord par leur capitaine Josh Holden (2e) puis par Robin Grossmann (3e) d’un tir puissant de la ligne bleue. A la 4ème minute, le défenseur suédois Jonas Junland adresse un joli tir que Tobias Stephen qui stoppe la rondelle sans difficulté. A la 6ème minute, les Vaudois évoluent pour la première fois en supériorité numérique. Le défenseur des Lions Matteo Nodari déclenche un tir spontané de la ligne bleue que Tobias Stephen dévie dans les filets de protection. Les Zougois s'en sortent bien au terme de cette situation en infériorité numérique sans avoir concédé trop d'occasions de buts. C’est l’ouverture du score à la 11ème minute par le EV Zug. L’attaquant Dominic Lammer adresse un véritable missile au premier poteau qui passe au dessus de la cage vaudoise. Sandro Zangger récupère la rondelle dans l’arrondi et distille un véritable caviar dans le slut à Dominic Lammer seul face au portier lausannois et inscrit le 0 à 1 qui concrétise une domination zougoise en ce début de match. Après avoir joué pendant 52 secondes à 5 contre 3, les Lions finissent pas trouver la faille et obtenir l’égalisation à la 15ème minute par Sven Ryser qui se montre le plus prompt à réagir sur un puck qui trainait devant la cage de Stephan. A la 18ème minute, belle occasion pour Johnny Kneubuehler qui dévie l’envoi de la ligne bleue de Philippe Schelling. Le gardien Tobias Stepan est sur la trajectoire et peut ainsi effectuer un superbe arrêt réflexe. Nouvelle possibilité à une poignée de secondes de la fin du tiers par le TopScorer lausannois Yannick Herren qui déclenche un tir puissant qui met en difficulté le portier zougois qui peut finalement capter la rondelle en deux temps. Retour des deux équipes aux vestiaires sur le score de parité de 1 partout.

 

Dès l’entame du tiers médian, les Lausannois mettent la pression sur la défense lausannoise. A la 21ème minute, Etienne Froidevaux se montre dangereux en déviant un tir excentré de Joël Genazzi. La rondelle passe juste à côté de la cage zougoise. Les Taureaux zougois ne sont pas en reste. Deux minutes plus tard, Sandro Zangger reprend au deuxième poteau un service de Dominic Lammer. Le gardien lausannois est attentif et peut dévier la rondelle contre la bande. A la 23ème minute, nouvelle occasion zougoise par Raphael Diaz dont le tir violent met à contribution Cristobal Huet. Deux minutes plus tard, les Lions prennent pour la première fois ce soir l’avantage au score. Bien décalé sur la gauche du but zougois par Eric Walsky, le Capitaine Vaudois John Gobbi décoche un superbe tir au premier poteau et trouve un trou de souris pour inscrire son premier but cette saison et le 2 à 1 pour les Lions. A la 26ème minute, nouvelle supériorité pour le EV Zug. Raphael Diaz, par deux fois, et le TopScorer Lino Martschini bombardent la cage des Lions. Le boxplay lausannois ne plie pas et parvient à chaque fois à se dégager et gagner du temps. A la 29ème minute, bis repetita, un nouveau joueur est envoyé sur le banc d’infamie, il s’agit de Philippe Schelling pour obstruction sur le gardien. Comme pour le jeu de puissance précédent, Raphael Diaz reprend son travail de sape mais comme à chaque fois, le boxplay vaudois parvient toujours à dégager. Belle occasion à la 34ème minute pour les hommes de Dan Ratushny par Dustin Jeffrey qui s’offre un 1 contre 1 face à Tobias Stephan. Malheureusement pour le Canadien, il est à bout de course et le gardien zougois a le dernier mot de la jambière.  Trois minutes plus tard, le défenseur Raphael Diaz est envoyé sur le banc des pénalités pour avoir accroché. Les Lausannois n'ont pas entièrement profité de cette situation numérique favorable avec le retour de Diaz sur la glace. Les Vaudois ont voulu plutôt assurer le coup sans trop se découvrir en attaque. La deuxième sirène retentit sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

La partie devient un peu laborieuse en ce début de troisième tiers. On sent que les deux équipes sont nerveuses. On note de nombreuses imperfections dans la transmission de la rondelle. A la 45ème minute, grosse occasion pour les Lions. L’attaquant finlandais Harri Pesonen adresse un superbe shoot que Tobias Stephan ne peut que repousser sur Eric Walsky dont la reprise finit sa course sur le poteau droit de la cage zougoise. Dans la continuité, Dominik Schlumpf part en contre et sert en retrait sur le Capitaine zougois Josh Holden qui butte sur le portier Cristobal Huet qui peut rabattre en deux temps la rondelle sous ses jambières.  Trois minutes plus tard, Fabian Schnyder est envoyer pour 2 minutes en prison pour avoir fait trébucher. L’occasion est belle pour le Lausanne HC de faire le break. Les Lausannois posent rapidement leur jeu de puissance. La rondelle circule très rapidement dans la zone défensive zougoise. C’est Jonas Junland qui ouvre les hostilités dans cette supériorité numérique mais son tir frappe la barre transversale. Malgré ce manque de chance, les Lausannois continuent leur pression. Magnifique passe de Joël Genazzi qui met hors de position la défense zougoise pour Dustin Jeffrey seul au deuxième poteau. Alors que l’angle est très fermé, l’attaquant canadien effectue un bon contrôle et peut glisser la rondelle dans le but ouvert. C’est 3 à 1 en faveur du LHC, le break est fait. Les hommes de Harold Kreis ne baissent pas les bras et à la 52ème minute, ils reviennent au score par, une nouvelle fois, Dominic Lammer qui est au bon endroit au bon moment pour reprendre idéalement la rondelle qui avait rebondi contre la bande et inscrire le 3 à 2. Après cette réussite, les Lions repartent de l’avant et sont tout près de reprendre deux buts d’avance par Eric Walsky dont le tir du poignet est contré par un sauvetage de la crosse d’un joueur zougois. Cette fin de partie s'annonce très chaude avec deux équipes qui se rendent coup pour coup. Les sorties de zone zougoise deviennent un peu laborieuses. Il faut dire que les Lausannois mettent une pression incroyable sur le porteur du puck. A 98 secondes de la fin de la rencontre, le coach zougois Harold Kreis tente un coup de poker en sortant Tobias Stephan pour pouvoir jouer à 6 contre 5. Les Lausannois récupèrent la rondelle et l’attaquant suédois Nicklas Danielsson se propulse vers l'avant et affronte Diaz devant la cage vide mais son tir heurte finalement les patins du défenseur zougois alors que le but lui tendait les bras. La sirène retentit, le Lausanne Hockey Club remporte sa quatrième victoire de rang face à un « gros morceau » du championnat.

 

Magnifique victoire ce soir des Lions qui retrouvent, mais seul cette fois, la tête du championnat suisse. Prochain rendez-vous pour nos couleurs aura lieu le mercredi 28 septembre pour le 16ème de finale de la coupe suisse face au HC Ajoie. En ce qui concerne le championnat, ils accueilleront le vendredi 30 septembre le HC Lugano avant de jouer le lendemain face au Genève-Servette aux Vernets pour le premier derby lémanique de la saison. N’oubliez pas l’union fait la force.

 

 

Lausanne Hockey Club – EV Zug  3- 2  (1-1 1-0 1-1)

Samedi 24 septembre 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6167 spectateurs

 

Arbitres

Adrian Oggier (57), Marcus Vinnerborg (25) ; Peter Küng (7), Christophe Pitton (29)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Genazzi, Nodari ; Fischer, Gobbi © ; Junland, Trutmann ; Borlat, Lardi.

Pesonen (TS), Froidevaux, Walsky ; Ryser, Miéville, Déruns ; Herren, Jeffrey, Danielsson ; Kneubuehler, Conz, Schelling.

Absents : Augsburger (malade), Antonietti, Savary (blessés), Ledin (surnuméraire)

Coach : Dan Ratushny

 

EV Zug

Stephan, Haller.

Grossmann, Helbling ; Alatalo, Diaz ; Erni, Schlumpf ; Morant.

Senteler, Immonen, Klingberg ; Suri, Holden ©, Martschini (TS) ; Lammer, McIntyre, Zangger ; Schnyder, Diem, Peter

Absents : Lüthi, Marchon, Geisser

Coach : Harold Kreis

 

Buts

10’51’’ 0-1 Lammer (Zangger, McIntyre)

14’23’’ 1-1 Ryser (Herren, Danielsson) 5c4

24’11’’ 2-1 Gobbi (Walsky, Pesonen)

48’43’’ 3-1 Jeffrey (Genazzi, Herren) 5c4

51’01’’ 3-2 Lammer (Zangger, McIntyre)

 

Pénalités

00’40’’ 2’ Nodari retenir un adversaire

05’23’’ 2’ McIntyre retenir la canne de l’adversaire

12’06’’ 2’ Immonen accrocher un adversaire

13’14’’ 2’ Erni crosse haute

24’44’’ 2’ Herren accrocher un adversaire

28’37’’ 2’ Schelling obstruction sur le gardien

36’18’’ 2’ Diaz cross-check

47’55’’ 2’ Schnyder faire trébucher son adversaire

 

Notes

45ème tir sur le poteau d'Eric Walsky

49ème tir sur la barre transversale de Jonas Junland

le EV Zug joue sans gardien de 58'22 jusqu'à la fin du match

 

Tirs cadrés

19-26 (7-4 6-11 6-11)

 

Engagements gagnés

25-29 / 43%-57a%

 

SIL Best Player

LHC : Sven Ryser

EV Zug : Dominic Lammer

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club dans le cadre des 16ème de finale de la Coupe de Suisse

Le mercredi 28 septembre 2016 à 19h45, AC Ajoie - Lausanne Hockey Club.

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 30 septembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Lugano