Le podium, la Champions Hockey League et les Tigres en quart

 

Après la victoire aux tirs au but face au HC Fribourg-Gottéron qui ouvre les portes des play-offs aux Lions et dans le cadre de la 50ème et dernière journée de la saison régulière du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers actuellement 5ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours les blessures de Torrey Mitchell (commotion). Matteo Ritz, Petteri Lindbohm, Valentin Borlat, Yannick Herren, Lee Roberts, Axel Simic et Simon Barbero sont surnuméraires. Du côté des SCL Tigers, Yannick Blaser, Ivars Punnenovs, Mikael Johansson sont blessés. Damian Stettler, Rihards Melnalksnis, Keijo Weibel et Dominik Gyger sont surnuméraires. Anthony Huguenin et Christopher DiDomenico sont suspendus.Les cages sont défendues par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Tigres.

 

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Lausannois prennent le jeu à leur compte et mettent immédiatement la défense emmentaloise sous pression. A la 3ème minute, belle occasion lausannoise par Dario Trutmann qui tentant de contourner le gardien Damiano Ciaccio qui parvient à détourner le puck de sa crosse. Une minute plus tard, nouvelle possibilité des Lions par Mika Partanen dont le lancer est légèrement trop élevé. A la 5ème minute, nouvelle tentative du no. 86 lausannois ; le gardien des Tigres repousse du plastron. Dans la même minute et sur leur premier lancer, les SCL Tigers ouvrent le score sur un splendide tir sur réception de Claudio Cadonau qui trompe Luca Boltshauser masqué par Pascal Berger et par Dario Trutmann. C’est 1 à 0. A la 8ème minute, joli lancer de la bande de Mika Partanen bloqué par la mitaine du dernier rempart emmentalois. Une minute plus tard, puck à suivre de Aaron Gagnon, le gardien lausannois sort de sa cage pour l’intercepter mais suite à un rebond capricieux, termine sa course dans ses patins. Le TopScorer Harri Pesonen devance le gardien lausannois et remet la rondelle dans le slot où, heureusement, aucun joueur bernois n’est là pour reprendre. A La 12ème minute, belle ouverture du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey de l’arrière de la cage bernoise pour Christoph Bertschy voyant son tir être contré par le patin de Claudio Cadonau. Une minute plus tard, les Lions trouvent enfin la faille et égalisent. Suite à un engagement gagné par les Lions, Robin Grossmann décoche un tir de la ligne bleue que le gardien Ciaccio repousse sur Tyler Moy qui parvient à glisser la rondelle entre les jambières du portier emmentalois. C’est 1 à 1. A la 17ème minute, grosse occasion lausannoise sur une déviation de Dustin Jeffrey qui passe de peu à côté. Belle réaction emmentaloise par Samuel Erni (18e) puis par Benjamin Neukom (19e) qui butent sur un très bon Luca Boltshauser. La dernière possibilité sur tiers est l’œuvre des Tigres par l’intermédiaire de Stefan Rüegsegger dont le lancer est repoussé par la mitaine du gardien vaudois. Fin du premier tiers sur le score de parité de 1 à 1. 

 

Comme au premier tiers, les Lions prennent la direction des opérations et se montrent dangereux par Tyler Moy (22e) dont le tir frôle le poteau droit emmentalois. Les Tigres répliquent à la 23ème minute par Benjamin Neukom ; pas de problème pour le portier vaudois qui capte de la mitaine. A la 24ème minute, le dernier rempart emmentalois repousse un lancer de Matteo Nodari comme il peut sur Benjamin Antonietti. Celui-ci, bien que gêné par Andrea Glauser, parvient à reprendre ; le défenseur bernois Larry Leeger sauve sur sa ligne. Les Lions poussent pour reprendre l’avantage au score notamment par Ronalds Kenins (25e) puis par Matteo Nodari (29e). A la 33ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de défenseur Samuel Erni pour obstruction. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion de prendre l’avantage par Robin Leone qui réussit à reprendre à genoux le rebond octroyé par le gardien emmentalois sur un tir de Tyler Moy et de le glisser au fond des filets bernois. C’est 1 à 2. Les Lausannois sont tout prêts de faire le break une minute plus tard par Christoph Bertschy qui voit son essai être repoussé par le portier emmentalois bien que masqué. A la 36ème minute, tir direct de Jonas Junland sur un engagement gagné par le LHC ; belle mitaine de Damiano Ciaccio. Une minute plus tard, Les Tigres reviennent au tableau d’affichage par son capitaine emmentalois Pascal Berger qui, complètement oublié par la défense des Lions, doit s’y prendre à deux fois pour tromper la vigilance de Luca Boltshauser. C’est 2 à 2. Dans la minute, joli tir frappé de Joël Genazzi malheureusement aucun lausannois n’est là pour reprendre le rebond donné par le gardien Ciaccio. Les dernières minutes de tiers médian voient les Emmentalois se montrer dangereux par Federico Lardi (38e) dont le lancer passe de peu à côté et celui de Claudio Cadonau (39e) repoussé de la jambière du gardien vaudois. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 2. 

 

Début de tiers difficile pour nos Lions car après seulement 100 secondes, Etienne Froidevaux va s’asseoir sur le banc d’infamie pour deux minutes pour avoir retenu. Lors de cette avantage numérique, Stefano Giliati (43e) puis Andrea Glauser (44e) seront tout près de donner une unité d’avance aux siens. A la 45ème, bien lancé par Etienne Froidevaux, Ronalds Kenins réussit à adresser un petit tir du revers légèrement touché du bras par Damiano Ciaccio et sauvé sur sa ligne par Samuel Erni en dégagement la rondelle du gant comme un volleyeur. Une minute plus tard, les Lions reprennent l’avantage au tableau d’affichage. Gros travail de Christoph Bertschy qui remet dans le slot, le gardien bernois ne peut que repousser devant lui ; Etienne Froidevaux, plus prompt que Raphael Kuonen, inscrit le numéro 3. C’est 2 à 3. Les Tigres ne seront pas menés très longtemps car après 95 secondes, sur à un tir violent de Federico Lardi, déviation de Aaron Gagnon qui passe entre les jambières de Luca Boltshauser. C’est 3 à 3. A la 48ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du défenseur lausannois Dario Trutmann pour avoir fait trébucher. La plus grande occasion lors de cette supériorité numérique est l’œuvre du défenseur Andrea Glauser qui trouve la barre transversale de la cage lausannoise. Alors qu’il ne reste que cinq minutes à joueur, Les Lions mettent une grosse pression sur la cage bernoise. Cela commence par un tir de Matteo Nodari dévié par Christoph Bertschy qui passe de peu à côté ; Cory Emmerton récupère la rondelle et contourne la cage emmentaloise mais son tir de revers trouve le poteau. La défense bernoise tente de se dégager, Ronalds Kenins intercepte et décale Matteo Nodari dont le lancer frappe le montant gauche de Damiano Ciaccio qui se couche pour geler le puck. Une minute plus tard, c’est au tour de Etienne Froidevaux de tenter sa chance mais trouve le bout de la botte de Ciaccio. A la 59ème minute, Les Lausannois sont récompensés de leurs efforts. Sur une mauvaise relance emmentaloise, Ronalds Kenins intercepte le puck et sert Cory Emmerton qui, seul face au gardien Ciaccio, parvient en deux temps à tromper le dernier rempart des Tigres. C’est 3 à 4. A 70 secondes de la sirène, le coach Ehlers tente le tout pour le tout en sortant son gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. En pure peine car à 28 secondes de la fin de la rencontre, Andrea Glauser est puni de 2 minutes de pénalité pour crosse haute. Les Lions gèrent les dernières secondes et remportent la rencontre sur le score de 3 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 9 mars 2019 à 19h45. Les deux équipes se retrouverons pour le match no. 1 des quarts de finale des Playoffs à Malley 2.0. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club  3 - 4  (1-1 1-1 1-2) 

Lundi 4 mars 2019 à 19h45

Ilfishalle, 5626  spectateurs 

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Alex Dipietro (71) ; Simon Wüst (44), Daniel Duarte (60)

 

SCL Tigers

Ciaccio, Östlund.

Leeger, Glauser ; Lardi, Erni ; Randegger, Cadonau ; Kindschi.

Dostoinov, Gagnon, Elo ; Pesonen (TS), P. Berger ©, Giliati ; Neukom, Diem, Kuonen ; N. Berger, Gustafsson, Rüegsegger ; Gerber.

Absents :Blaser, Punnenovs, Johansson (blessés), Huguenin, DiDomenico (suspendus), Stettler, Malnalksnis, Weibel, Geiger (surnuméraires).

Coach : Heinz Ehlers

 

Lausanne HC

Boltshauser, Zurkirchen.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Junland ; Genazzi, Nodari ; Nodari

Partanen, Jeffrey (TS), Vermin ; Kenins, Emmerton, Bertschy ; Leone, Froidevaux ©, Moy ; Zangger, In-Albon, Antonietti ; Traber

Absents :Mitchell (blessés), Ritz, Lindbohm, Borlat, Herren, Roberts, Simic, Barbero (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

05’08’’ 1-0 Cadonau (Giliati, P. Berger)

12’23’’ 1-1 Moy (Froidevaux, Grossmann)

33’52’’ 1-2 Leone (Moy, Junland) 5c4

36’24’’ 2-2 P. Berger (Pesonen, Giliati)

44’25’’ 2-3 Froidevaux (Bertschy, Frick)

45’59’’ 3-3 Gagnon (Lardi, Randegger)

47’45’’ 3-4 Emmerton (Kenins, Bertschy)

 

Pénalités

32’32’’ 2’ Erni obstruction

41’40’’ 2’ Froidevaux retenir un adversaire

47’45’’ 2’ Trutmann faire trébucher son adversaire

59’32’’ 2’ Glauser crosse haute

 

Notes

49ème tir sur la barre transversale de Andrea Glauser

55ème tir sur le poteau de Cory Emmerton

55ème tir sur le poteau de Matteo Nodary

Les SCL Tigers joue sans gardien de 58’50’’ à 59’32’’

 

Tirs cadrés

28-30 (5-6 11-16 12-8)

 

Engagements gagnés

26-24/ 52%-48%

 

Best Player

SCL Tigers : P. Berger

Lausanne HC : Tyler Moy

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff - ¼ finale, match 1 - le samedi 9 mars 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs SCL Tigers