Des Lions indisciplinés s'inclinent à la Tissot Arena

 

Après une nouvelle défaite face à notre bête noire le HC Ambrì-Piotta et dans le cadre de la 48ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Tissot Arena pour y affronter le HC Bienne actuellement 4ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours les blessures de Torrey Mitchell (commotion) et de Valentin Borlat (haut du corps). Tim Traber est toujours suspendu. Du côté du HC Bienne, Elien Paupe et Michael Hügli sont blessés. Dominik Diem est malade, Matteo Maruccia, Jarno Kärki, Noah Patenaude, Simon Wüest, Gilian Kohler et Yann Fèvre sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Jonas Hiller pour les Seelandais.

 

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Seelandais prennent le jeu à leur compte et se procurent la première possibilité d’ouvrir la marque par Damien Riat qui voit son tir frappé passé à côté de la cage vaudoise. A la 2ème minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre de l’attaquant lausannois Christoph Bertschy pour avoir fait trébucher. Les Biennois installent leur jeu de puissance. Tir du capitaine Biennois Mathieu Tschantré contré par Joël Vermin, le puck revient sur la crosse de Marc-Antoine Pouliot dont le lancer est détourné par la botte du gardien lausannois. Dans la continuité, nouvelle tentative du Québécois dans un angle très fermé ; Sandro Zurkirchen avait senti le coup. A la 4ème minute, les Lions sont de nouveau au complet. Une minute plus tard, ça pioche dans l’arrondi, le puck ressort sur la canne de Fabian Lüthi adressant en se retournant un tir du poignet dévié par le dernier rempart vaudois. Et les Lions dans tout cela. A la 5 ème minute, première occasion lausannoise ; Joël Vermin entre en zone offensive avec de la vitesse et laisse derrière lui pour Christoph Bertschy qui adresse un puissant tir sur réception qui passe de peu à côté. Trois minutes plus tard, tir du poignet de la bande de Petteri Lindbohm ; intervention de la mitaine de Jonas Hiller. A la 10ème minute, superbe solo de Damien Brunner dans la défense lausannoise. Après avoir effacé Lindbohm, il se présente seul face à Sandro Zurkirchen qu'il ne peut prendre en défaut. Deux minutes plus tard, petit puck sautillant sur le but du revers par Jonas Junland, Jonas Hiller détourne sur Loïc In-Albon qui reprend Instantanément dans un angle fermé au deuxième poteau ; nouvelle intervention du gardien seelandais. Toujours à la 12ème minute, tentative de Christoph Bertschy dans un angle fermé déviée du patin par Beat Forster, Joël Vermin récupère le puck et sert le no. 22 des Lions qui, dans le rond d’engagement, décoche un lancer du poignet ; le dernier rempart biennois repousse sur Dustin Jeffrey qui ne peut reprendre le rebond. A la 13ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Christoph Bertschy pour coup de crosse. Les Seelandais installent leur jeu de puissance. Une minute plus tard, les Seelandais trouvent la faille. Le puck circule bien, Samuel Kreis décale Toni Rajala à la ligne bleue. Celui-ci décoche un violent slapshot que le gardien lausannois ne peut que détourner sur Marc-Antoine Pouliot qui, en fin renard des surfaces, glisse la rondelle au bon endroit. C’est 1 à 0. A la 16ème minute, perte de puck de Jason Fuchs sur Tyler Moy qui en profite pour adresser un tir du poignet que Jonas Hiller repousse. Les Seelandais répliquent par Damien Brunner qui, après avoir repiqué sur le centre, voit sa tentative passer de peu à côté. Dans la continuité, nouvelle mauvaise relance de Kevin Fey, le puck revient sur Ronalds Kenins. Celui-ci adresse un tir du poignet que le porter biennois repousse malheureusement le Letton ne peut reprendre le rebond. A la 17ème minute, tir frappé à la bande du TopScorer Toni Rajala qui passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, jolie accélération de Tyler Moy qui efface deux défenseurs biennois avant de repiquer sur le centre et d’adresser un envoi que Jonas Hiller repousse de la jambière. Toujours à la 19ème minute, Matteo Nodari, à la bande, remet la rondelle dans l’enclave malheureusement ni Ronalds Kenins, ni Cory Emmerton ne peuvent dévier cet envoi. Une minute plus tard, entrée de zone rapide de Marc-Antoine Pouliot laissant derrière lui à la ligne bleue pour Marco Maurer adressant un tir du poignet que le portier Sandro Zurkirchen parvient à bloquer la rondelle d’une manière peu orthodoxe. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans ce premier tiers, les Lausannois trouvent enfin l’égalisation. Sur une rupture rondement menée, Cory Emmerton remet en retrait pour Petteri Lindbohm dont le tir du poignet est dévié par Dustin Jeffrey entre les jambières de Jonas Hiller. C’est 1 à 1. Fin du premier tiers sur le score de parité de 1 partout.

 

Le tiers commence difficilement pour le Lausanne HC car à la 22ème minute, Benjamin Antonietti va s’asseoir sur le banc d’infamie pendant 2 minutes pour avoir retenu. Les Seelandais installent leur jeu de puissance. Toni Rajala par deux fois (22e& 23e) et Marc-Antoine Pouliot (23e) tentent de battre Sandro Zurkirchen, sans succès. Les Lausannois sont de nouveau au complet. A la 25ème minute, les Seelandais reprennent l’avantage au tableau d’affichage. Bien servi par Jan Neuenschwander, Julian Schmutz contourne la défense Lausannoise, revient dans l’axe et adresse un tir du poignet qui trompe le portier lausannois. C’est 2 à 1. Les Lions réagissent à cette réussite une minute plus tard par Ronalds Kenins dont le tir sur réception de la ligne bleue est repoussé par Jonas Hiller malgré la présence de Benjamin Antonietti devant lui. Une minute plus tard, décalage de Samuel Kreis pour Marc-Antoine Pouliot qui reprend instantanément ; Sandro Zurkirchen parvient à bloquer son tir. Dans la même minute, tir sur réception de Joël Genazzi sur une ouverture de Jonas Junland ; le dernier rempart seelandais est à la parade. Les Lausannois poursuivent leur pression notamment par Lukas Frick (28e) et Dario Trutmann (29e) malheureusement leur tentative ne trouve pas le cadre. Nouvelle occasion lausannoise à la 29ème minute par Matteo Nodari dont le tir du poignet de la ligne bleue est bloqué en deux temps par Jonas Hiller. Deux minutes plus tard, tir du poignet de Jason Fuchs ; Sandro Zurkirchen, bien que masqué par Robbie Earl et Etienne Froidevaux, parvient à repousser. A la 32ème minute, Les Biennois font le break. Le défenseur Rajan Sataric décale sur l’aile le TopScorer Toni Rajala qui déclenche un formidable slapshot croisé qui nettoie la lucarne gauche de la cage lausannoise. C’est 3 à 1. Une minute plus tard, superbe déviation entre les jambes de Mike Künzle, le portier vaudois repousse comme il peut sur Julian Schmutz ; Sandro Zurkirchen parvient à geler la rondelle en deux temps. A la 33ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du Biennois Damien Brunner pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur jeu de puissance. Tyler Moy puis Joël Genazzi ouvrent les hostilités. Une minute plus tard, triangulation dans le slot entre Dustin Jeffrey, Christoph Bertschy et Joël Vermin qui reprend le puck dans une forêt de Biennois ; Jonas Hiller parvient à bloquer. Toujours à la 34ème minute, déviation de Christoph Bertschy sur un tir du poignet de la ligne bleue passant de peu à côté. Une minute plus tard, tir sur réception sur la ligne bleue, Jonas Hiller laisse échapper le puck tout prêt du poteau gauche biennois. A la 35ème minute, nouveau missile de la ligne bleue de la bande de Jonas Junland ; Hiller dit non. Les Biennois sont de nouveau au complet. Une minute plus tard, superbe remise dans le slot de Cory Emmerton pour Tyler Moy voyant sa déviation être une fois de plus repoussée par la jambière droite de Jonas Hiller. Une minute plus tard, solo de Damien Brunner sur l’aile qui remet au centre pour Marc-Antoine Pouliot contré in-extremis par Tyler Moy. A la 38ème minute, les Lions reviennent au score. Violent slapshot de la ligne bleue de Joël Genazzi, le puck est contré par Julian Schmutz, le puck est récupéré par Christoph Bertschy qui tente de contourner la défense mais se fait chiper le puck par Will Petschenig. Celui-ci remet le puck sur le centre sur le patin de Anssi Salmela envoyant involontairement le puck au fond de son prorpe but. C’est 3 à 2. A la 40ème minute, grosse occasion pour les Lions d’égaliser. Caviar de Dustin Jeffrey dans le slot pour Etienne Froidevaux qui voit sa reprise être bloquée en deux temps par Jonas Hiller. A trois secondes de la deuxième sirène, pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Samuel Kreis pour cross-check. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur du HC Bienne.

 

Les Lions entament ce troisième tiers en supériorité numérique pour 1’57’’ encore et installent immédiatement leur jeu de puissance. A la 41ème minute, Dustin Jeffrey à la bande remet dans l’enclave pour Christoph Bertschy dont la déviation est repoussée par la jambière de Jonas Hiller ; le défenseur Anssi Salmela dégage du gant. Une minute plus tard, superbe ouverture de Cory Emmerton pour Robin Leone dont sa déviation est magnifiquement arrêéer par Jonas Hiller. Le HC Bienne est de nouveau au complet. A la 43ème minute, après une superbe feinte, le TopScorer biennois Toni Rajala adresse un centre au cordeau au deuxième poteau pour Marc-Antoine Pouliot. Jonas Junland intercepte le centre juste avant l’intervention du Québécois et peut dégager son camp. Une minute plus tard, joli solo de Fabian Lüthi dont le tir du revers passe de peu à côté. Toni Rajala récupère la rondelle à la bande et décoche un tir sur réception que le portier des Lions parvient à repousser devant lui, les Lausannois peuvent se dégager. A la 47ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Lukas Frick pour coup de crosse. Les Biennois installent leur jeu de puissance. Suite à l’engagement gagné par le HC Bienne, le puck revient sur Toni Rajala décochant un tir repoussé du bras par le dernier rempart vaudois. A la 49ème journée, les Seelandais reprennent leurs deux buts d’avance. Tir sur réception de Robbie Earl détourné au premier poteau par Damien Riat sur Damien Brunner qui, au deuxième poteau et malgré l’angle très fermé, peut glisser la rondelle au fond des filets. C’est 4 à 2. Deux minutes plus tard, Dustin Jeffrey tente de remettre le puck au deuxième poteau pour Joël Vermin malheureusement celle-ci est dévié par Jason Fuchs et traine dans le slot. Dario Trutmann expédie la rondelle qui passe de peu au-dessus de la cage. Christoph Bertschy récupère le puck et tente sa chance dans un angle fermé au premier poteau ; le gardien biennois repousse la tentative. Les minutes passent et voient les Seelandais gérer parfaitement l’horloge en maintenant les Lions à la ligne bleue. A la 57ème minute, Dustin Jeffrey, de l’arrière de la cage seelandaise, remet un petit puck dans le slot pour Dario Trutmann qui voit sa reprise être repoussée du bout du bout de la jambière. Dans la même minute, caviar de Robbie Earl pour Damien Brunner qui part affronter le portier lausannois ; Sandro Zurkirchen nous crédite d’un superbe arrêt de la jambière. Une minute plus tard, les Lions jouent le tout pour le tout pour revenir au score en sortant leur gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. A la 59ème minute, les Biennois parviennent à se dégager, Marco Pedretti récupère la rondelle et se retrouve seul face à la cage vide ; superbe plongeon défensif de Joël Genazzi qui « tacle » le puck de la crosse. Une minute plus tard, Jonas Junland perd le puck dans le rond central sur Toni Rajala. Celui-ci décoche un lancer vers la cage vide qui manque heureusement de précision. Toujours à la 60ème minute, tir sur réception de Ronalds Kenins, Jonas Hiller repousse ; le puck revient sur Dustin Jeffrey qui voit sa reprise être contrée par Beat Forster. La sirène finale retentit et offre la victoire au HC Bienne sur le score de 4 à 2. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 2 mars 2019 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le HC Fribourg-Gottéron actuellement 9ème du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

HC Bienne - Lausanne Hockey Club  4 - 2  (1-1 2-1 1-0) 

Vendredi 1er mars 2019 à 19h45

Tissot Arena, 5994 spectateurs 

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Didier Massy (22) ; Roman Kaderli (49), Dominik Altmann (28)

 

HC Bienne

Hiller, Saikkonen.

Salmela, Kreis ; Maurer, Moser ; Forster, Key ; Petschenig, Sataric.

Rajala (TS), Pouliot, Pedretti ; Earl, Fuchs, Brunner ; Künzle, Tschantré ©, Riat ; Lüthi, Neuenschwander, Schmutz. 

Absents : Paupe, Hügli (blessés), Dominik Diem (malade), Maruccia, Kärki, Patenaude, Wüest, Kohler, Fèvre (surnuméraires).

Coach : Antti Törmänen

 

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Junland ; Schelling, Nodari

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Kenins, Emmerton, Moy ; Leone, Froidevaux ©, Antonietti ; Herren, In-Albon, Zangger.

Absents : Borlat, Mitchell (blessés), Ritz, Simic, Barbero, Partanen (surnuméraires), Tim Traber (suspendu).

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

13’30’’ 1-0 Pouliot (Rajala, Kreis) 5c4

19’54’’ 1-1 Jeffrey (Lindbohm, Emmerton)

24’41’’ 2-1 Schmutz (Neuenschwander, Fey)

31’33’’ 3-1 Rajala (Sataric, Hiller)

37’06’’ 3-2 Bertschy

48’05’’ 4-2 Brunner (Riat, Earl) 5c4

 

Pénalités

01’29’’ 2’ Bertschy faire trébucher son adversaire

12’03’’ 2’ Bertschy coup de crosse

21’56’’ 2’ Antonietti retenir un adversaire

32’59’’ 2’ Brunner faire trébucher son adversaire

39’57’’ 2’ Kreis cross-check

46’23’’ 2’ Frick coup de crosse

59’40’’ 2’ HC Bienne surnombre

 

Note

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’51’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

24-19 (7-6 10-7 7-6)

 

Engagements gagnés

23-25/ 47%-53%

 

Best Player

HC Bienne: Toni Rajala

Lausanne HC : Petteri Lindbohm

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le samedi 2 mars 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Fribourg-Gottéron