Les Lions zurichois dévorent les Lausannois... Mais rien n'est encore perdu

 

Après la défaite mortifiante face au HC Bienne et dans le cadre de la 47ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le déplacement du Hallenstadion pour y affronter les ZSC Lions dans un match de tous les dangers. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin), Joël Vermin (entorse du genou), Sven Ryser (?), Cristobal Huet (bas du corps) et Florian Conz. Les surnuméraires sont Martin Gernat et Matthew Frattin En ce qui concerne le ZSC Lions, Mattias Sjögren, Robert Nilsson, Pascal Pelletier, Drew Shore, Lauri Korpikoski et Severin Blindenbacher sont blessés et Samuel Guerra est surnuméraire. En ce qui concerne les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise et Lukas Flüeler dans celle des ZSC Lions.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 7ème powerplay avec 33 buts marqués sur 172 supériorités numériques soit 19.19% et le 11ème boxplay avec 40 buts encaissés sur 172 infériorités numériques soit 76.74%. Pour le ZSC Lions, c’est le 2ème powerplay avec 44 buts marqués sur 195 supériorités numériques soit 22.56% et le 5ème boxplay avec 32 buts encaissés sur 177 infériorités numériques soit 81.92%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 50 points (11 buts et 39 assistances) soit 1.11 point par match. Du côté du ZSC Lions, l’attaquant Fredrik Pettersson est 5ème au classement avec 45 points (23 buts et 22 assistances) soit 1.07 point par match.

 

Pour les gardiens, Sandro Zurkirchen figure en 9ème position du classement des gardiens avec 82 buts encaissés en 31 matchs (91.11%) soit 2.73 buts par match. Flüeler figure en 1er position du classement des gardiens avec 53 buts encaissés en 28 matchs (92.59%) soit 1.94 buts par match.

 

Les Lions entament la rencontre en portant de danger par Nicklas Danielsson dont le tir est contré par Fabrice Herzog, imité quelques instants plus tard par Jonas Junland qui voit son tir capté par la mitaine du gardien des ZSC Lions Lukas Flüeler. Nouvelle possibilité lausannoise à la 3ème minute, tir du poignet à la ligne bleue de Jannik Fischer, arrêt de la mitaine du portier zurichois. Le premier tir zurichois est l’oeuvre de Reto Schäppi dans un angle fermé, Sandro Zurkirchen bloque le puck. Deux minutes plus tard, belle triangulation entre Fredrik Pettersson, Inti Pestoni et Pius Sutter. Heureusement ce dernier est trop court pour reprendre la passe du Léventin. A la 6ème minute, Harri Pesonen part en contre et ouvre sur Etienne Froidevaux. La passe de celui-ci n’est pas précise et arrive dans le dos de Joël Genazzi qui est obligé de se retourner pour contrôler et tirer du backhand. Sa tentative passe de peu à côté de la cage de Flüeler. Dans la même minute, tir au deuxième poteau par Roman Wick, Sandro Zurkirchen repousse la tentative. A la 7ème minute, belle ouverture de Roman Wick pour Fabrice Herzog, son tir est trop croisé. Dans la même minute, joli une-deux entre le défenseur Kevin Klein et l’attaquant Linden Vey. Le numéro 8  contourne la cage et essaie de glisser le puck entre les jambières du dernier rempart lausannois. Sans succès. Toujours dans la 7ème minute, sur un contre rondement mené par Sandro Zangger, celui-ci décale superbement sur Nicklas Danielsson qui d’un tir sur réception ne laisse aucune chance au gardien zurichois et inscrit son 24ème but de la saison. C’est 0 à 1. Il ne faut que 115 secondes aux ZSC Lions pour revenir à la marque. L’attaquant Pius Suter met dans le vent à la ligne bleue Lukas Frick, avant d’adresser un précis tir du poignet qui trompe la vigilance de Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 1. A la 9ème minute, joli solo de Chris Baltisberger dans la défense lausannoise mais heureusement bute sur le dernier rempart vaudois. Dans la même minute, première pénalité de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Zurichois Reto Schäppi pour obstruction. Une minute plus tard, tentative de Jonas Junland qui n’attrape pas le cadre. Les Lions installent leur jeu de puissance. Mauvais contrôle de Jonas Junland sur une passe de Dustin Jeffrey déviée par Linden Vey, Fabrice Herzog contre le défenseur suédois et Linden Vey récupère la rondelle et va affronter le gardien lausannois. D’un tir puissant du poignet, le Canadien inscrit le 2 à 1. Les Lausannois réagissent 51 secondes plus tard en égalisant. Joël Genazzi, à la ligne bleue, décale sur sa droite Yannick Herren qui reprend d’un violent tir sur réception trompe Lukas Flüeler. C’est 2 à 2. A la 12ème minute, centre de Linden Vey pour Roman Wick démarqué au 2ème poteau. Ça pioche devant la cage lausannoise suite au centre contré par Fabrice Herzog. Le puck revient sur Linden Vey qui, face à la cage vide, manque son tir. On a eu chaud. Dans la même minute, tir sur réception de Etienne Froidevaux que le goalie Flüeler repousse. Une minute plus tard, grosse possibilité pour les Lions de reprendre l’avantage au score par Joël Genazzi qui voit son tir frapper le montant droit de la cage zurichoise. A la 14ème minute, perte de puck du Zurichois Fredrik Pettersson, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey récupère la rondelle dans son propre camp, la remonte et depuis la bande adresse un centre pour Nicklas Danielsson qui la dévie subtilement malheureusement celle-ci frôle la cage zurichoise. Deux minutes plus tard, le Lausanne HC est pénalisé de 2 minutes pour surnombre. Les Lions zurichois installent leur jeu de puissance. Linden Vey transmet à Patrick Geering à la ligne bleue qui décoche un slapshot qui trompe un Sandro Zurkirchen bien masqué. C’est 3 à 2. A la 18ème minute, perte de puck de Valentin Borlat en zone neutre, Reto Schäppi récupère le puck et ouvre sur Kevin Klein qui pique au but et adresse un lancer que le gardien vaudois bloque superbement.  Dans la même minute, transversale de Kevin Klein pour Raphael Prassl. Celui-ci décoche un tir qui heureusement termine dans le filet extérieur de la cage lausannoise. Dans la dernière minute, tentative de Jannick Fischer, Lukas Flüeler relâche devant lui mais aucun Lausannois n’est là pour reprendre. Fin du premier tiers sur le score de 3 à 2 en faveur des ZSC Lions.

 

Les Zurichois prennent la direction des opérations en ce début de tiers médian notamment par Phil Baltisberger qui ne cadre pas son tir. A la 21ème minute, sur un engagement gagné par le LHC, remise immédiate de Etienne Froidevaux pour Harri Pesonen qui décoche un tir puissant. Sa tentative est contrée par Patrick Geering puis bloqué par Lukas Flüeler. La domination zurichoise reprend. C’est tout d’abord Mike Künzle (21e) qui tente sa chance dans un angle fermé. Puis c’est au tour de Fabrice Herzog (22e) dont le tir est trop croisé. Toujours à la 22ème minute, tir dans le trafic de Jonas Junland légèrement dévié par Nicklas Danielsson qui passe de peu à côté. Nouvelle tentative lausannoise par l’attaquant suédois du LHC malheureusement son tir est trop croisé. Une minute plus tard, récupération du puck en zone neutre par Dustin Jeffrey. Transversale sur Harri Pesonen qui reprend de volée, le gardien Flüeler repousse de la jambière. Le Finlandais du LHC récupère la rondelle et la remet dans le slot pour le TopScorer lausannois devant Flüeler. Celui-ci bloque la déviation de l’attaquant lausannois en deux temps. A la 24ème minute, belle remise de Loïc In-Albon pour Johnny Kneubuehler dont le tir sur réception passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, dégagement en cloche dans l’arrondi par les Zurichois, le défenseur Jonas Junland ne peut dégager le puck. L’attaquant Ronalds Kenins récupère la rondelle et la transmet à Chris Baltisberger qui bute sur Sandro Zurkirchen. S’en suit une petite « explication » entre le Lausannois Alain Miéville et le Zurichois Chris Baltisberger. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Joël Genazzi pour dureté excessive. A la 27ème minute, sur un tir sur réception du TopScorer zurichois Fredrik Pettersson repoussé comme il le peut par Sandro Zurkirchen de la mitaine. Le puck vole dans les airs et est rabattu par le gant de Chris Baltisberger directement sur Sandro Zurkirchen qui met la rondelle au fond de ses propres filets. Les arbitres vont vérifier la vidéo et après quelques instants annulent bizarrement la réussite zurichoise. Mais quelques secondes plus tard, Ils trouvent cette fois la faille. Superbe triangulation zurichoise, l’attaquant Inti Pestoni remise dans le slot pour Ronalds Kenins dont le tir est repoussé comme il le peut par Sandro Zurkirchen qui plonge sur le puck pour obtenir un arrêt du jeu. Malheureusement, le gardien des Lions ne parvient pas à « couvrir » le puck, Roman Wick en profite pour glisser d’un tir du revers le puck au fond des filets. Le break est fait, C’est 4 à 2. 76 secondes plus tard, Les Lions zurichois inscrivent le numéro 5 par leur TopScorer Fredrik Pettersson d’un tir sur réception qui ne laisse aucune chance au portier lausannois. C’est 5 à 2. Une minute plus tard, Matteo Nodari se voit envoyer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir fait trébucher son adversaire. C’est là que commence le bombardement de la cage lausannois par le défenseur Kevin Klein qui par trois fois tentent de tromper la vigilance du gardien vaudois, sans succès. Dernière tentative dans cet avantage numérique par Chris Baltisberger. Sandro Zurkirchen met son véto. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 33ème minute, deux minutes à l’encontre du Canadien Linden Vey des ZSC Lions pour avoir fait trébucher. Une minute plus tard, les Lions se créent une grosse occasion. Bien servi par Dustin Jeffrey, Nicklas Danielsson expédie un puissant tir sur réception de la ligne bleue, Lukas Flüeler repousse sur Sandro Zangger qui reprend en rebond en plongeant. Le gardien zurichois est battu mais le défenseur Phil Baltisberger suppléé son gardien qui, en plongeant, repousse le puck du patin. Dans la même minute, nouvelle pénalisation très sévère de 2 minutes mais cette fois à l’encontre du Lausannois Harri Pesonen pour obstruction. Le TopScorer Zurichois Fredrik Pettersson, par trois fois, tente de trouver la faille par ces très puissants tirs sur réception, heureusement sans succès. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 37ème minute, contre ultra-rapide du Zurichois Raphael Prassl qui décale à la ligne bleue Jérôme Bachofner qui, après contrôle, expédie un slapshot qui nettoie la lucarne gauche de Sandro Zurkirchen. C’est 6 à 2. 57 secondes plus tard, Les Lions touchent le fond. Perte de puck de Joël Genazzi sur Ronalds Kenins qui transmet à Chris Baltisberger qui reprend instantanément. Le gardien Zurkirchen ne peut que repousser sur Reto Schäppi qui inscrit le 7 à 2. Les Lausannois sont KO debout. Les deux dernières minutes du tiers médian ne changent rien au tableau d’affichage. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 7 à 2 en faveur des ZSC Lions.

 

Changement de gardien en ce début de troisième tiers, Sandro Zurkirchen est remplacé la le jeune gardien Matteo Ritz. A la 42ème minute, l’attaquant Raphael Prassl contourne la cage lausannoise et remet le puck u centre sans que personne ne le touche mais arrive derrière le dos de la défense lausannoise Kevin Klein adresse un tir sur réception qui passe à côté de la cage lausannoise. Jérôme Bachofner récupère la rondelle et la transmet à Mattia Hinterkircher au premier poteau. Matteo Ritz bloque le tir. Une minute plus tard, suite à un coup de coude d’un défenseur zurichois, Nicklas Danielsson se fait justice lui-même malheureusement sous les yeux de l’arbitre. Celui-ci donne une pénalité de 2 minutes pour dureté excessive. Comme le Suédois conteste la pertinence de cette punition, il se voit pénalisé de deux minutes supplémentaires pour comportement anti-sportif. Les ZSC Lions installent leur jeu de puissance. A la 44ème minute, tir du TopScorer zurichois Fredrik Pettersson qui n’est heureusement pas cadré. Mais c’était reculer pour mieux sauter car les Zurichois inscrivent le 8 à 2 par Chris Baltisberger déviant un envoi de la ligne bleue de Patrick Geering. Toujours dans la même minute, tir sur réception de Dave Sutter qui est repoussé hors des limites de jeu par le gardien Matteo Ritz. A la 46ème minute, tentative de Alain Miéville, Lukas Flüeler intervient sans difficulté. Deux minutes plus tard, bien servi par Etienne Froidevaux, Harri Pesonen adresse un puissant tir que Lukas Flüeler peut repousser des jambières. Une minute plus tard, pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Alain Miéville pour coup de crosse. De dépit, celui-ci dégage le puck au fond de la patinoire, il échoppe de 10 minutes supplémentaires pour comportement anti-sportif. Les Lions zurichois ne sont pas très présents lors de cet avantage numérique. On a l’impression que pour eux l’addition est bien assez salée. Retour de Alain Miéville. Jolie une-deux à la 53ème minute, entre Harri Pesonen et Dustin Jeffrey qui aboutit sur un tir du Finlandais que Lukas Flüeler parvient à dégager. Les Zurichois ont relâché leur pression et sont surement très satisfaits par le score au tableau d’affichage. A la 58ème minute, les Vaudois réduisent le score par leur TopScorer Dustin Jeffrey qui dribble très joliment le gardien des Lions Zurichois. C’est 8 à 3. 61 secondes plus tard, nouvelle réussite lausannoise par Yannick Herren qui récupère la rondelle derrière sa cage, nous gratifie d’un solo dont il a le secret et trompe le dernier rempart des ZSC Lions. C’est 8 à 4. La dernière sirène retentit et offre la victoire aux ZSC Lions sur le score de 8 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mercredi 28 février 2018 à 19h45, les Lions recevront le EV Zug dans le cadre de la 48ème journée du championnat où la défaite est interdite si nos Lions veulent jouer les Playoffs. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

ZSC Lions - Lausanne Hockey Club  8 - 4  (3-2 4-0 1-2)

Vendredi 2 février 2017 à 19h45

Hallenstadion, 8146 spectateurs 

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Tobias Wehrli (77) ; Dominik Altmann (28), Simon Wüst (44)

 

ZSC Lions

Flüeler, Schlegel.

Ph. Baltisberger, Geering ; Marti, Karrer ; Seger, Klein ; Herzog, Sutter.

Pestoni, Suter, Pettersson ; Kenins, Schäppi, Ch. Baltisberger ; Wick, Vey, Künzle ; Hinterkircher, Prassl, Bachofner

Absents : Blindenbacher, Nilsson. Sjögren, Pelletier, Shore, Korpikoski, (blessés), Guerra (surnuméraire)

Coach : Hans Kossmann

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz

Borlat, Junland ; Frick, Genazzi ; Fischer, Gobbi ©

Danielsson, Jeffrey (TS), Zangger ; Pesonen, Froidevaux, Antonietti ; Herren, Miéville, Schelling ; In-Albon, Kneubuehler, Nodari ; Roberts.

Absents : Trutmann, Ryser, Vermin, Huet, Conz (blessés), Gernat, Frattin (surnuméraires), Walsky (ménagé)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

06’44’’ 0-1 Danielsson (Zangger)

08’29’’ 1-1 Suter (Seger, Pettersson)

09’31’’ 2-1 Vey (Herzog) 4c5

10’22’’ 2-2 Herren (Genazzi, Pesonen) 5c4

15’36’’ 3-2 Geering (Vey, Suter)

26’51’’ 4-2 Wick (Kenins, Pestoni)

28’07’’ 5-2 Pettersson (Suter, Pestoni)

36’18’’ 6-2 Bachofner (Prassl)

37’15’’ 7-2 Schäppi (Ch. Baltisberger, Kenins)

43’28’’ 8-2 Ch. Baltisberger (Geering, Pettersson)

57’32’’ 8-3 Jeffrey (Danielsson, Nodari)

58’33’’ 8-4 Herren (Frick)

 

Pénalités

08’51’’ 2’ Schäppi obstruction

15’06’’ 2’ LHC surnombre

25’46’’ 2’ Genazzi dureté excessive

28’45’’ 2’ Nodari faire trébucher son adversaire

32’26’’ 2’ Vey faire trébucher son adversaire

33’41’’ 2’ Pesonen obstruction

42’45’’ 2’ Danielsson dureté excessive

42’45’’ 2’ Danielsson comportement anti-sportif

48’15’’ 2’ Miéville coup de crosse

48’15’’ 10’ Miéville comportement anti-sportif

 

Notes

13ème tir sur le poteau de Joël Genazzi

27ème but annulé de Chris Baltisberger pour passe avec la main

40ème remplacement de Sandro Zurkirchen par Matteo Ritz

 

Tirs cadrés

38-25 (12-6 23-11 3-8)

 

Engagements gagnés

31-35 /47%-53%

 

Best Player

ZSC Lions : Pius Sutter

Lausanne HC : Yannick Herren

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mercredi 28 février 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug