Un LHC, magnifique de courage, remporte une victoire ô combien importante

 

Dès les premiers instants de la rencontre, les Lausannois se montrent dangereux sur une déviation à bout portant de Damien Fleury. A la 2e minute, premier avantage numérique du EHC Bienne. Les Bernois ne sont guère dangereux. Quatre minutes plus tard, nouvelle supériorité numérique pour les Seelandais. La plus grosse occasion est l’œuvre de Dario Trutmann dont le tir est repoussé par le poteau droit de Cristo Huet. Après ce début de match plutôt difficile, les Lions reprennent l’ascendant et portent le danger sur la cage bernoise par Oliver Setzinger (8e) et Etienne Froidevaux (10). A la 14e minute, les Vaudois trouvent enfin l’ouverture par Caryl Neuenschwander déviant subtilement un tir de Philippe Seydoux.

 

Au début du tiers médian, les Lausannois bénéficient d’une supériorité numérique mais sur un contre rondement mené, les Biennois égalisent par Chris Bourque. Malgré ce coup du sort, les Lausannois repartent de l’avant et à la 27e minute, JP Hytönen est à deux doigts de donner une longueur d’avance à ses couleurs mais une fois de plus le portier biennois Lukas Meili sauve la baraque. Cinq minutes plus tard, en supériorité numérique, nouvelle possibilité pour John Gobbi. Dans l’enchainement, c’est au tour de Ryan MacMurchy d’être dangereux. Les dernières chances de but dans ce tiers sont pour les Lausannois notamment par Etienne Froidevaux et Thomas Déruns.

 

Les deux équipes se maitrisent lors des dix premières minutes. A la 51e minute, avantage numérique pour les Biennois. Ahren Spylo, bien servi par Oliver Kamber, donne une longueur d’avance au EHC Bienne. Dans la même minute, c’est le tournant du match, Mathieu Tschantré voit son envoi être repousser par le poteau de Cristobal Huet. Deux minutes plus tard, le LHC obtient l’égalisation par Thomas Déruns dont le tir surprend un Lukas Meili masqué. Le Lausanne Hockey Club, en pleine euphorie, reprend l’avantage à la 55e minute par, une fois de plus, Thomas Déruns, signant ce soir un superbe doublé. Le LHC jouait à ce moment-là en supériorité numérique. A la 57e minute, le HC Bienne tente un coup de poker en sortant son gardien. Le Top Scorer lausannois JP Hytönen intercepte la rondelle et va la glisser dans la cage vide.

 

Prochaine journée de championnat, le vendredi 28 février 2014 à 19h45, le Lausanne Hockey Club effectuera le déplacement de la Bossard Arena pour y affronter le EV Zug.

 

 

Lausanne HC – HC Bienne  4-2 (1-0 0-1 3-1)

Samedi 1er février 2014, 19h45

Patinoire de Malley, 7371 spectateurs

 

Arbitres

Andreas Koch (43), Daniel Stricker (91) ; Roger Arm (13), Peter Küng (7).

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays.

Leeger, Gobbi © ; Stalder, Seydoux ; Lardi, J. Fischer ; Morant, Reist.

S. Fischer, Hytönen (TS), Setzinger ; Neuenschwander, Froidevaux, Fleury; Déruns, Savary, Conz ©;

Antonietti, Genazzi

Absents : Genoway, Augsburger, Ulmann, Bang, Burki, Eigenmann.

Coach : Heinz Ehlers

 

HC Bienne

Meili / Rytz.

Bell, Jecker ; Trutmann, Rouiller ; Cadonau, Untersander ; Moser, Herburger.

Bourque, Kamber, Wieser ; Gossweiler, Kellenberger, Burkhalter ; Wetzel, Haas, Tschantré ©, MacMurchy, Peter, Spylo (TS).

Absents : Fey, Gossweiler, Mosimann, Ulmer, Gloor, Herburger, Lötscher, Ehrensperger

Coach : Kevin Schläpfer

 

Buts

13’36’’ 1-0  Neuenschwander (Froidevaux, Genazzi) 5c4

20’57’’ 1-1 Bourque (Kamber, Trutmann) 4c5

50’21’’ 1-2 Spylo (Kamber, Bell) 5c4

52’04’’ 2-2 Déruns (J. Fischer, Savary)

54’59’’ 3-2 Déruns (Stalder, Gobbi) 5c4

56’44’’ 4-2 Hytönen (Setzinger) cage vide

 

Pénalités

01’58’’ 2’ Seydoux retenir la canne de l’adversaire

04’43’’ 2’ LHC surnombre

12’29’’ 2’ Gossweiler cross-check

20’28’’ 2’ MacMurchy faire trébucher son adversaire

27’22’’ 2’ Rouiller coup de crosse

31’57’’ 2’ Kellenberger obstruction

49’07’’ 2’ Hytönen charge contre la bande

53’22’’ 2’ Gossweiler cross-check

56’17’’ 2’ Conz dureté excessive

56’17’’ 2’ Spylo obstruction

 

Note

Le HC Bienne joue sans gardien de 56’37’’ à 56’45