Un point, c'est tout...

 

Après le non-match face HC Fribourg-Gottéron et dans le cadre de la 46ème journée du championnat, le Lausanne HC affronte dans son chaudron de Malley 2.0, le HC Bienne, dans ce qui pourrait bien être l’une des dernières chances de participer aux Playoffs. Le calcul est bien simple, il reste 5 matches à jouer, donc 5 victoires. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin), Joël Vermin (entorse du genou), Sven Ryser (?) et Cristobal Huet qui s’est blessé le matin à l’entrainement. Nicklas Danielsson et Harri Pesonen sont surnuméraires et Eric Walsky est toujours ménagé. En ce qui concerne le HC Bienne, Mathieu Tschantré, Valentin Lüthi, Nicholas Steiner, Jan Neuenschwander, Robbie Earl, Cédric Hächler sont blessés. Retour dans l’alignement de Beat Forster. Concernant les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise et Jonas Hiller dans celle du HC Bienne.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 7ème powerplay avec 33 buts marqués sur 169 supériorités numériques soit 19.53% et le 11ème boxplay avec 40 buts encaissés sur 166 infériorités numériques soit 75.90%. Pour le HC Bienne, c’est le 9ème powerplay avec 32 buts marqués sur 181 supériorités numériques soit 17.68% et le 12ème boxplay avec 42 buts encaissés sur 174 infériorités numériques soit 75.86%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 50 points (11 buts et 39 assistances) soit 1.11 point par match. Du côté du HC Bienne, l’attaquant Jacob Micflikier est 31ème au classement avec 31 points (14 buts et 17 assistances) soit 0.86 point par match.

 

Pour les gardiens, Sandro Zurkirchen figure en 10ème position du classement des gardiens avec 81 buts encaissés en 30 matchs (90.82%) soit 2.80 buts par match. Jonas Hiller figure en 6ème position du classement des gardiens avec 103 buts encaissés en 42 matchs (92.07%) soit 2.47 buts par match.

 

Ce sont les Seelandais en premier qui se montrent dangereux dans la première minute. Sur une mauvaise relance lausannoise après seulement 22 secondes, le TopScorer Marc-Antoine Pouliot récupère le puck à la bande et décoche un centre-tir pour Marco Pedretti, le portier des Lions Sandro Zurkirchen repousse. Dans la même minute, c’est au tour de Florian de se montrer dangereux malheureusement son tir est repoussé par Jonas Hiller. A la 2ème minute, puck à suivre de la défense biennoise. Le défenseur lausannois Martin Gernat est obligé de se mettre à genoux a la ligne bleue pour pouvoir contrôler le puck. L’attaquant Biennois Jason Fuchs le récupère et le transmet à Jacob Micflikier, feinte Lukas Frick et décale Julian Schmutz qui reprend instantanément. Fantastique « Big Save » de la jambière de Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, nouvelle possibilité biennoise par le défenseur Samuel Lofquist dont le tir de la ligne bleue est bloqué par le portier vaudois. A la 4ème minute, c’est au tour du Québécois du HC Bienne Marc-Antoine Pouliot de se procurer une occasion d’ouvrir la marque, Sandro Zurkirchen repousse. Et les Lions dans tout ça, ils montrent le bout de leur nez par l’intermédiaire de Matteo Nodari dont le tir est capté par la mitaine de Jonas Hiller. Nouvelle tentative lausannoise par l’attaquant Loïc In-Albon mais son tir du poignet est repoussé par le goalie bernois. A la 10ème minute, sur un contre de Yannick Herren, celui-ci crochète Mauro Dufner et adresse un lancer que le gardien seelandais repousse, le puck revient sur le numéro 11 lausannois qui manque sa reprise. Une minute plus tard, première pénalisation du match à l’encontre du Lausannois Johnny Kneubuehler pour avoir fait trébucher. Les Seelandais ne se montrent guère dangereux, seul le défenseur Américain Samuel Lofquist à la 13ème minute d’un tir puissant de la ligne bleue inquiète le gardien Vaudois. Les Lions sont de nouveau au complet. Il est clair que les Seelandais ont la main mise sur le début de la partie, Il serait important que nos boys se réveillent vu l’importance de la rencontre. A la 15ème minute, tir du poignet de Philippe Schelling que Jonas Hiller repousse de la jambière. Une minute plus tard, nouvelle pénalisation d’un Lausannois, en l’occurrence Florian Conz, de 2 minutes pour avoir accroché. Les Biennois installent leur jeu de puissance. Le défenseur Samuel Kreis (17e) ouvre le feu, son tir est repoussé par Sandro Zurkirchen. A la 18ème minute, tir terrible de Samuel Lofquist, le gardien des Lions octroie un rebond que reprend Dominik Diem mais heureusement sur l’extérieur de la cage vaudoise. Une minute plus tard, nouvelle tentative de Dominik Diem dont le tir est détourné par la jambière du dernier rempart lausannois. A la 20ème minute, tir puissant du poignet de Joël Genazzi, Jonas relâche la rondelle devant ses jambières. Pendant un instant, il reste statique car il ne voit pas la rondelle mais réussit à la geler juste avant l’intervention de Florian Conz. Sur l’engagement, le puck revient sur le capitaine lausannois qui d’un tir du poignet inquiète le portier bernois. Fin du premier tiers sur le score nul et vierge de 0 à 0.

 

Les Lions reviennent sur la glace pour le tiers médian avec de bien meilleures intentions. A la 22ème minute, le défenseur biennois Samuel Kreis tergiverse dans sa zone de défense. Yannick Herren récupère le puck laisse derrière lui pour Etienne Froidevaux qui décoche un tir sur réception qui termine sa course sur le poteau droit de la cage biennoise. Dans la même minute, bataille pour le puck entre Etienne Froidevaux et Jason Fuchs. La rondelle revient sur Lukas Frick qui manque sa relance. Le Biennois Julien Schmutz récupère le puck et part seul affronter le gardien vaudois ; heureusement, Sandro Zurkirchen sort victorieux de ce face à face. A la 24ème minute, débordement de Yannick Herren qui centre sur le TopScorer Dustin Jeffrey qui dévie le puck subtilement, Jonas Hiller intervient en 2 temps. Dans la même minute, Sandro Zurkirchen, derrière sa cage, manque sa relance. Jason Fuchs récupère le puck et le remet au centre pour Jacob Micflikier qui reprend immédiatement. Sandro Zurkirchen revient dans sa cage et plonge pour repousser le lancer. Sur le contre, ouverture de Lukas Frick sur le défenseur slovaque de Martin Gernat dont le tir est dévié par Samuel Lofquist ; le puck revient sur Yannick Herren qui décoche un tir que Jonas Hiller parvient à repousser. A la 25ème minute, le défenseur Martin Gernat contre Jacob Micflikier à la ligne bleue puis centre pour Benjamin Antonietti dont la reprise est repoussée par Jonas Hiller. Dans la même minute, sur un contre rondement mené, ouverture de Julian Schmutz pour Jacob Micflikier qui se présente seul face à Sandro Zurkirchen mais heureusement il manque totalement sa reprise. Deux minutes plus tard, superbe passe de Matt Frattin pour le TopScorer Dustin Jeffrey dont le lancer est capté en deux temps par Jonas Hiller. A la 29ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Philippe Schelling pour avoir accroché. Les Biennois ne se montrent guère dangereux. La seule tentative est l’œuvre de Fabian Lüthi mais son tir n’est pas cadré. A la 32ème minute, c’est au tour du Biennois Fabian Sutter d’aller s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. Tir puissant de Jonas Junland, Jonas Hiller octroie un rebond, Yannick Herren reprend mais une nouvelle fois le gardien biennois est sur la trajectoire. Dans la même minute, Dustin Jeffrey adresse un lancer que le goalie du HC Bienne détourne de l’épaule. Il n’est pas le No. 2 suisse pour rien. A la 33ème minute, toujours en supériorité numérique, sur une mauvaise passe lausannoise près de la bande, Valentin Nussbaumer récupère la rondelle et tente, malgré sa position excentrée, sa chance au premier poteau. Sandro Zurkirchen met son véto. Les Biennois sont de nouveau au complet. Neuf secondes plus tard, c’est au tour du Lausannois Benjamin Antonietti d’aller « se reposer » pendant 2 minutes sur le banc des pénalités pour coup de crosse. Tir de Marc-Antoine Pouliot, le gardien lausannois intervient en deux temps. S’en suit une petite bagarre entre Martin Gernat et Marco Pedretti. Les deux joueurs vont se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour dureté excessive. Les Biennois, toujours en supériorité numérique, se montrent dangereux par Jason Fuchs dont le tir sur réception est repoussé par Sandro Zurkirchen. La dernière possibilité dans cet avantage numérique est l’œuvre de Samuel Lofquist dont le tir est bloqué par le dernier rempart vaudois. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 37ème minute, le Canadien Matthew Frattin contourne la cage et remet la rondelle dans le slot pour Joël Genazzi qui voit sa reprise passée sur la droite de la cage biennoise. Dans la même minute, sur un contre rapide, Marc-André Pouliot adresse un tir que le gardien du LHC parvient à repousser ; le Finlandais Toni Rajala récupère le puck et, en se retournant, adresse un tir que Sandro Zurkirchen peut bloquer. Une minute plus tard, Les Lions partent à 2 contre 1 mais grâce au plongeon de Jacob Micflikier, celui-ci empêche le Lausannois de servir Philippe Schelling seul au centre. A la 39ème minute, Lukas Frick prolonge le puck pour lui-même. Il le récupère à l’arrière de la cage biennoise et remet en rétro sur Joël Genazzi, malheureusement son tir sur réception n’est pas cadré. Dans la même minute, le no. 79 Lausannois rate complètement sa relance qui arrive sur Marco Pedretti. Il adresse un lancer que Sandro Zurkirchen bloque superbement de la mitaine. La dernière occasion du tiers médian est l’œuvre du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey qui tente sa chance au premier poteau, sans succès. Fin du tiers médian toujours sur un score de parité de zéro partout.

 

Dès les premiers instants du troisième tiers, les Biennois prennent la direction des opérations et se montrent dangereux notamment par Samuel Lofquist (42e) dont le tir n’est pas cadré et par Toni Rajala qui voit son lancer être capté par Sandro Zurkirchen en deux temps. A la 47ème minute, Engagement entre Johnny Kneubuehler et Marc-Antoine Pouliot, le Biennois récupère la rondelle et contourne la cage. Il centre au deuxième poteau pour Toni Rajala complètement seul devant la cage vide mais heureusement son tir finit dans le filet extérieur de la cage lausannoise. A la 52ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Johnny Kneubuehler pour crosse haute. Les Biennois installent leur jeu de puissant. Tir de la ligne bleue de Toni Rajala, le portier vaudois détourne puis c'est au tour c’est au tour de Samuel Kreis de tenter sa chance mais comme pour le finlandais, Sandro Zurkirchen repousse la tentative. A la 48ème minute, toujours en supériorité numérique, le gardien Jonas Junland, pressé derrière sa cage par Benjamin Antonietti dégage le puck le long de la bande. Etienne Froidevaux l’intercepte et tire immédiatement vers la cage vide mais manque complètement sa cible. Une minute plus tard, Les Biennois sont tout près d’ouvrir la marque par Samuel Lofquist qui voit son tir terminer sa course sur le poteau de la cage vaudoise. On a eu chaud. Les Lions sont de nouveau au complet mais pas pour longtemps car une minute plus tard, c’est Sandro Zangger qui va s’asseoir sur le banc des pénalités pour deux minutes pour crosse haute. Sur l’engagement, les Biennois gagnent l’engagement, le puck revient sur le défenseur Beat Forster qui en plongeant adresse un petit tir en backhand, le goalie lausannois repousse. Toujours à la 50ème minute, tir de Jason Fuchs, Sandro Zurkirchen repousse devant lui. S’en suit un gros cafouillage devant la cage lausannoise, Etienne Froidevaux est obligé de se coucher sur le puck pour obtenir un arrêt du jeu. A la 51ème minute, tir de Samuel Kreis qui ne trouve pas le cadre. Les Lions sont de nouveau au complet. Les Biennois ont le vent en poupe et se montrent dangereux par Beat Forster (52e) et par Philipp Wetzel (53e). Et ce qui devait arriver arriva. Toujours à la 53ème minute, joli solo de Jason Fuchs qui utilise Joël Genazzi pour masquer Sandro Zurkirchen avant de déclencher un tir du poignet qui nettoie la lucarne de la cage lausannoise. C’est 0 à 1. Suite à cette ouverture du score, les Lions poussent pour revenir au score rapidement. Florian Conz (54e), Johnny Kneubuehler (54e) et Alain Miéville tentent d’égaliser mais butent sur Jonas Hiller. Les Lausannois reviennent au score à la 57ème minute. Après un premier rebond octroyé par Jonas Hiller, la rondelle revient sur Yannick Herren qui centre-tir. Le puck revient sur Martin Gernat qui peut l’expédier au fond des filets. C’est 1 à 1. A la 59ème minute, 2 minutes de pénalités contre Samuel Kreis pour avoir retenu. C’est l’occasion ou jamais pour les Lions de remporter les trois points. Jonas Junland, Matthew Frattin, Dustin Jeffrey, Yannick Herren, Philippe Schelling et une nouvelles fois Jonas Junland, tous butent un Jonas Hiller des grands soirs. La sirène finale retentir et envoie les deux équipes en prolongation de 5 minutes à 3 contre 3.

 

Les Lausannois démarrent cette prolongation en supériorité numérique pendant encore 54 secondes. La première occasion est lausannoise à la 61ème minute par Joël Genazzi mais son tir sur réception n’est pas cadré. Une minute plus tard, nouvelle possibilité vaudoise par Dustin Jeffrey qui contourne la cage mais n’arrive pas à redresser son puck. Il passe de peu à côté. Dans la même minute, très beau lancer de Lukas Frick que Jonas Hiller repousse du biscuit. A la 64ème minute, le TopScorer biennois Marc-Antoine Pouliot s’infiltre dans la défense lausannoise, met le puck sur le centre pour Marco Pedretti qui, en plongeant, manque la cible. Sur le contre, les Lausannois partent en contre à 2 contre 1, Sandro Zangger centre pour Alain Miéville qui est trop court pour reprendre correctement. Toujours à la 64ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Beat Forster pour avoir retenu. Il reste 80 secondes pour le LHC pour remporter ce deuxième point. Joël Genazzi par son tir sur réception met le feu aux poudres. Puis c’est le tour de Jonas Junland de tenter sa chance, Hiller repousse tout. A la 65ème minute, tir de Matt Frattin est repoussé par l’épaule de Jonas Hiller. Le défenseur Kevin Fey se couche sur le puck pour obtenir un arrêt du jeu. A 3 secondes de la fin de la prolongation. Engagement sur la droite de Jonas Hiller. Dustin Jeffrey remporte l’engagement, le puck parvient à Yannick Herren qui déclenche un tir que le portier biennois repousse sur Lukas Frick qui reprend, arrêt de la mitaine de Jonas Hiller.

 

La décision se fera donc aux tirs au but. Et à ce petit jeu, le HC Bienne inscrit deux tirs au but par Fabian Sutter et Samuel Lofquist contre aucun pour le Lausanne HC. Le HC Bienne remporte donc le deuxième point et le match sur le score de 1 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 2 février 2018 à 19h45, les Lions font le déplacement du Hallenstadion pour y affronter les ZSC Lions dans le cadre de la 47ème journée du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Bienne  1 - 2  (0-0 0-0 1-1 0-1) tab

Jeudi 1er février 2017 à 19h45

Malley 2.0, 5987 spectateurs 

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Ken Mollard (80) ; Andreas Abegglen (10), Nicolas Fluri (19)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz

Genazzi, Junland ; Frick, Gernat ; Borlat, Gobbi © ; Fischer

Herren, Jeffrey (TS), Frattin ; Conz, Froidevaux, Antonietti ; In-Albon, Miéville, Zangger ; Nodari, Kneubuehler, Schelling.

Absents : Trutmann, Ryser, Vermin, Huet (blessés), Pesonen, Danielsson (surnuméraires), Walsky (ménagé)

Coach : Yves Sarault

 

HC Bienne

Hiller, Baud.

Jecker, Forster ; Fey, Kreis ; Maurer, Lofquist ; Wüest, Dufner.

Rajala, Pouliot (TS), Pedretti ; Schmutz, Fuchs, Micflikier ; F. Lüthi, Diem, Nussbaumer ; Wetzel, Sutter, Joggi.

Absents : Steiner, Earl, Tschantré, Hächler, Neuenschwander, V. Lüthi

Coach : Antti Törmänen

 

Buts

52’43’’ 0-1 Fuchs (Kreis, Wetzel)

55’44’’ 1-1 Gernat (Herren, Frick)

 

Tirs au but

LHC : Frattin manque

HCB : Sutter marque 0-1

LHC : Herren manque

HCB : Fuchs manque

LHC : Schelling manque

HCB : Lofquist marque 0-2

LHC : Jeffrey manque

 

Pénalités

10’34’’ 2’ Kneubuehler faire trébucher son adversaire

15’35’’ 2’ Conz accrocher un adversaire

28’17’’ 2’ Schelling accrocher un adversaire

31’21’’ 2’ Sutter accrocher un adversaire

33’30’’ 2’ Antonietti coup de crosse

33’39’’ 2’ Pedretti dureté excessive

33’39’’ 2’ Gernat dureté excessive

46’41’’ 2’ Kneubuehler crosse haute

49’12’’ 2’ Zangger crosse haute

58’58’’ 2’ Kreis retenir un adversaire

63’40’’ 2’ Forster retenir un adversaire

 

Notes

26ème tir sur le poteau de Etienne Froidevaux

49ème tir sur le poteau de Samuel Lofquist

 

Tirs cadrés

33-40 (9-12 10-14 8-11 6-3)

 

Engagements gagnés

38-27 /59% - 41%

 

Best Player

Lausanne HC : Sandro Zurkirchen

HC Bienne : Jonas Hiller

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le Vendredi 2 février 2018 à 19h45, ZSC Lions - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 2.0

Le mercredi 28 février 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug