Jonas Hiller renvoie le LHC à ses chères études

 

Après la série de quatre défaites de rang, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley le HC Bienne de Mike McNamara dans le cadre de la 44ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Cristobal Huet, Gaëtan Augsburger (blessés), Loïc In-Albon (Juniors Elites), Lardi (surnuméraires), Per Ledin, Paul Savary (Red Ice). Du côté Biennois, Kevin Fey, Jacob Micflikier, Valentin Lüthi, Thomas Wellinger (blessés), Marco Pedretti (malade) manquent à l’appel. Pascal Caminada et Jonas Hiller seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 42 buts marqués sur 190 supériorités numériques soit 22.11% et le 4ème Boxplay avec 29 buts encaissés sur 189 infériorités numériques soit 84.66%. Pour le HC Bienne, c’est le 5ème Powerplay avec 31 buts marqués sur 157 supériorités numériques soit 19.75% et le 8ème Boxplay avec 26 buts encaissés sur 136 infériorités numériques soit 80.88%.

 

Au niveau des compteurs, L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 7ème au classement avec 40 points (17 buts et 23 assistances) soit 0.93 points par match. Côté Biennois, l’attaquant Robbie Earl est le 28ème compteur de LNA avec 31 points (11 buts et 20 assistances) soit 0.82 points par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Pascal Caminada figure en 22ème position avec 21 buts encaissés en 6 matchs (88.83%) soit 3.47 buts par match. Pour le HC Bienne, Jonas Hiller figure en 9ème position avec 115 buts encaissés en 41 matchs (91.24%) soit 2.82 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les premiers instants de la rencontre voient les deux équipes se neutraliser dans la zone neutre. A la 3ème minute, grosse occasion pour les Seelandais. Le TopScorer biennois Robbie Earl récupère la rondelle dans l’arrondi et la transmet au Finlandais Toni Rajala, complètement seul dans le slot face au portier. Il faut une splendide parade de Pascal Caminada pour garder son but inviolé. Une minute plus tard, Toni Rajala est envoyé sur le banc des pénalités pour 2’ + 2’ suite à une crosse haute au visage du défenseur lausannois Jonas Junland. A la 5ème minute, nouvelle occasion bernoise par Mathias Joggi dont la déviation suite à un centre de Fabian Lüthi passe au-dessus de la cage lausannoise. Sur le contre, c’est au tour du Topscorer lausannois Dustin Jeffrey de se présenter seul devant le portier du HC Bienne Jonas Hiller. Le tir du poignet du Canadien file tout droit dans la lucarne droite de la cage seelandaise mais le portier biennois fait une très belle parade avec la mitaine. Une minute plus tard, la première triplette lausannoise installe son jeu de puissance. Le gardien biennois Jonas Hiller est à la hauteur de sa réputation en effectuant de grosses parades devant Jonas Junland, Nicklas Danielsson et Dustin Jeffrey. Le Lausanne HC est tout proche d'ouvrir la marque. A la 7ème minute, nouvelle parade de Jonas Hiller sur un envoi très puissant du défenseur Joël Genazzi de la ligne bleue. En grand écart, il capte la rondelle de la mitaine et ne laisse pas de rebond car Philippe Schelling était à l'affût. Nouvelle pénalité contre l’attaquant Matthias Rossi du HC Bienne à la 10ème minute pour coup de crosse. Dans l’enchainement, Le TopScorer Lausannois est tout près d’ouvrir la marque car son centre est dévié par la canne de Benoit Jecker couché sur la glace qui a bien failli tromper son propre gardien. 57 secondes plus tard, Marc-Antoine Pouliot va rejoindre son coéquipier biennois sur le banc d’infamie pour avoir fait trébucher. Les Lions pourront évoluer pendant 1’03’’ à 5 contre 3. Matthias Rossi est de retour sur la glace, le jeu de puissance n'a pas bien fonctionné. Jonas Junland et Nicklas Danielsson n'ont pas trouvé le cadre alors qu'ils étaient en bonne position. A la 13ème minute, première sanction disciplinaire contre le LHC à l’encontre de Eric Walsky pour coup de crosse sur Robbie Earl. Les Seelandais ne se montrent guère dans les 1’16’’ de supériorité numérique. A la 16ème minute, les Biennois devront jouer pendant 2 minutes en infériorité numérique suite à l’envoi « en prison » de Fabien Sutter pour avoir retenu. Il ne faut aux Lausannois que 14 secondes pour trouver l’ouverture par Etienne Froidevaux qui est le plus rapide sur le rebond accordé par Jonas Hiller sur une première frappe de Philippe Schelling. C’est 1 à 0. Il marque ainsi son 13ème but de la saison. A la 17ème minute, l’attaquant Québécois Marc-Antoine Pouliot va pour la deuxième fois ce soir sur le banc des pénalités pour 2 minutes suite à un coup de canne au visage de Philippe Schelling. Une minute plus tard, les Vaudois se créent une belle occasion par l’Ontarien Dustin Jeffrey qui, légèrement sur la gauche du but biennois, décoche un tir du poignet qui ne fait trembler que le filet extérieur. A la 18ème minute, C’est Yannick Herren qui va s’asseoir sur le banc des pénalités pour un « tout petit coup de crosse » sur le Biennois Fabien Lüthi. Les arbitres ont décidé d’être très pointilleux ce soir. Alors que les Biennois jouent en supériorité numérique, ils trouvent la faille pour égaliser à 32 secondes de la première sirène. Le TopScorer seelandais Robbie Earl récupère la rondelle dans l’arrondi, contourne le but et tente de glisser la rondelle au premier poteau mais rate son tir en backhand. La rondelle finit par chance sur la crosse de Toni Rajala au deuxième poteau qui n’a aucun mal à glisser le puck dans la cage vide. C’est 1 à 1. Les Biennois peuvent s’estimer extrêmement bien payer. Retour des deux équipes aux vestiaires sur le score de parité de 1 à 1.

 

Les Lausannois sont les premiers à se mettre en évidence dans le tiers médian par Harri Pesonen (21e) puis par Joël Genazzi (22e) qui envoie une lourde frappe de la ligne bleue. Malgré le trafic devant sa cage, Hiller bloque facilement cette rondelle de la mitaine. Dans l’enchainement, suite à une imprécision dans la zone de défense lausannoise, le Finlandais du HC Bienne récupère la rondelle dans l’axe et décoche un tir que Pascal Caminada capte joliment de la mitaine. A la 23ème minute, Les Lions vont une nouvelle fois évoluer avec un homme de plus suite à la sanction infligée à Marco Maurer pour avoir retardé le jeu. Ils doivent trouver la faille et confirmer leur statut de meilleur jeu de puissance de la ligue. Belle possibilité pour le LHC de reprendre l’avantage à la 24ème minute mais la déviation de Sven Ryser sur un tir Jonas Junland passe de peu à côté de la cage biennoise. Dans l’enchainement, suite à une relance biennoise complètement manquée de Nicholas Steiner, le TopScorer Dustin Jeffrey récupère la rondelle et adresse un tir qui manque malheureusement le cadre. Dernière tentative lors de cette avantage numérique échoit à Yannick Herren. Une fois de plus le cerbère seelandais peut bloquer la rondelle sous sa mitaine. A la 26ème minute, de retour au jeu, Marco Maurer peut vérifier les réflexes de Caminada au premier poteau d’un tir du backhand. Le portier vaudois, attentif, voit la rondelle filer tout droit dans sa mitaine. Le LHC sèche sur un Jonas Hiller « on fire » ce soir. Une minute plus tard, Eric Walsky est envoyé sur le banc des pénalités pour la deuxième fois de la soirée pour 2 minutes pour obstruction. L’attaquant était assis depuis à peine une minute que Marco Maurer depuis la ligne bleue adresse un puissant shoot qui, après être dévié par deux fois par des joueurs lausannois, file entre les jambières de Pascal Caminada. C’est 1 à 2 un peu contre le cours du jeu. C'est un coup dur pour les Lions qui semblent accuser le coup après cette 2ème réussite des visiteurs. Les hommes de Daniel Ratushny réagissent par Dustin Jeffrey (29e) puis par Eric Walsky (30e) dont le tir est contré au dernier moment par un défenseur biennois. Nouveau coup dur pour les Lausannois, les Seelandais font le break à la 34ème minute. Sur une relance imprécise du défenseur lausannois Joël Genazzi, Benoit Jecker récupère la rondelle sur sa ligne bleue et la transmet avec l’aide de la bande à l’attaquant Philipp Wetzel. Celui-ci rentre en zone défensive lausannoise, feinte superbement Jonas Junland avant de mystifier le gardien Pascal Caminada d’un tir du poignet sous la barre transversale. C’est 1 à 3. Une minute plus tard, les affaires se présentent mal pour les Lions. Matteo Nodari prend la direction du banc des punitions pour 2 minutes pour dureté excessive. Le défenseur seelandais Dave Sutter manque le KO. Sur un rebond accordé par Pascal Caminada, le défenseur se retrouve avec le filet désert devant lui mais il prend la mauvaise option avec une frappe en force qui ne trouve pas le cadre. A la 38ème minute, nouvelle occasion pour le HC Bienne d’aggraver le score heureusement pour le LHC, le portier lausannois peut éviter le 1 à 4 de la jambière sur une tentative de Robbie Earl. Après 40 minutes de jeu, le HC Bienne sur le score de 1 à 3.

 

Très bonne entame de troisième tiers par les Lions qui se créent une grosse occasion à la 41ème minute. Les attaquants Harri Pesonen et Eric Walsky mettent sous pression le défenseur Benoit Jecker qui est contré dans sa relance. Etienne Froidevaux récupère la rondelle, décoche un tir mais malheureusement il n’attrape pas le cadre. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise. Le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey récupère la rondelle à mi-glace, déborde sur la droite et effectue un centre au cordeau pour Nicklas Danielsson qui, légèrement gêné par Nicholas Steiner, ne peut cadrer sa reprise. A la 43ème minute, splendide solo du TopScorer Biennois Robbie Earl qui slalome dans la défense lausannoise. Heureusement le portier des Lions met son véto et gèle la rondelle avec sa mitaine. Une minute plus tard, sur un contre rondement mené, le capitaine du HC Bienne Mathieu Tschantré prend sa chance du backhand et trouve la mitaine de Caminada qui bloque la rondelle au son premier poteau. A la 45ème minute, le portier Jonas Hiller évite la réduction du score par Dustin Jeffrey sur un tir du poignet. Le biscuit du portier biennois a pu écarter la rondelle qui filait tout droit dans la lucarne. Dans la continuité, Harri Pesonen manque le cadre après un rebond accordé par le dernier rempart seelandais sur une frappe de Joël Genazzi. Une minute plus tard, Harri Pesonen écope d’une pénalité très sévère de 2 minutes pour avoir accroché. A la 48ème minute, les Biennois prennent trois buts d’avance par leur capitaine Mathieu Tschantré qui profite d’un rebond suite à un tir sur le poteau de Gaëtan Haas pour creuser l’écart. C’est 1 à 4. Une minute plus tard, Marc-Antoine Pouliot rejoint une nouvelle fois le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lions n'y arrivent pas. Les Biennois sont solides devant la cage de Jonas Hiller qui tient son match de main de maître. A la 53ème minute, l’Ontarien Dustin Jeffrey tente sa chance dans une forêt de joueurs en espérant que la rondelle soit déviée. Sans succès. Deux minutes plus tard, nouvelle possibilité pour les Lions de revenir au score. L’attaquant Thomas Déruns adresse un tir sur la cage biennoise que le portier ne peut que repousser sur Alain Miéville qui reprend immédiatement. C’est alors que Jonas Hiller nous crédite d'un superbe réflexe pour repousser la rondelle de la mitaine. A la 56ème minute, très beau solo de Harri Pesonen qui élimine deux adversaires avant de remettre en retrait sur John Gobbi qui allume le casque de Hiller sur un violent tir du poignet. Et de quatre… Marc-Antoine Pouliot est pénalisé pour 2 minutes pour un nouveau coup de crosse à la 57ème minute. Les Vaudois installent rapidement leur jeu de puissance et jettent leur dernière force dans la bataille. C’est tout d’abord Nicklas Danielsson (57e) de se montrer dangereux mais une fois de plus Jonas Hiller intervient superbement de sa mitaine. Puis c’est au tour d’Harri Pesonen (58e & 59e) d’inquiéter le portier bernois mais rien à faire, plus rien ne passera ce soir. La dernière occasion de la rencontre échoit au Québécois du HC Bienne Marc-Antoine Pouliot qui part seul affronter dans un face à face Pascal Caminada. Ce dernier sort vainqueur de ce duel. La sirène retentit une dernière fois et donne la victoire aux hommes de Mike McNamara sur le score de 1 à 4.

 

Après un début de match très bon du LHC, les Lions se sont un peu éteins dans le second tiers. L’égalisation à 32 secondes de la fin du premier tiers leur a fait du mal puis la deuxième réussite biennoise leur a définitivement « couper les pattes ». Il est également que le HC Bienne peut ériger une statue à l’effigie de Jonas Hiller qui s’est montré ce soir digne de la NHL. La prochaine rencontre aura lieu à la BCF Arena le samedi 4 févier 2017 à 19h45 face au HC Fribourg-Gottéron dans un derby toujours indécis. N’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Bienne  1 - 4  (1-1 0-2 0-1)  

Jeudi 2 janvier 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6007 spectateurs

 

Arbitres

Didier Massy (22), Marc Wiegand (20) ; Peter Küng (7), Roger Bürgi (75)

 

Lausanne HC

Caminada, Ritz.

Fischer, Gobbi © ; Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Nodari.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns ; Schelling, Kneubuehler, Antonietti ; Conz.

Absents : Huet, Augsburger (blessés), Lardi (surnuméraire), In-Albon (Juniors Elites), Savary, Ledin (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

HC Bienne

Hiller, Rytz ;

Lundin, D. Sutter ; Steiner, Dufner ; Jecker, Maurer ; Hächler.

Rajala, Earl (TS), Schmutz ; Tschantré ©, Haas, Pouliot ; F. Lüthi, Neuenschwander, Rossi ; Wetzel, F. Sutter, Joggi ; Horansky.

Absents : Fey, Micflikier, V. Lüthi, Wellinger (blessés), Pedretti (malade)

Coach : Mike McNamara

 

Buts

15’32’’ 1-0 Froidevaux (Schelling, Pesonen) 5c4

19’28’’ 1-1 Rajala (Earl, Lundin) 5c4

27’30’’ 1-2 Maurer (Pouliot, Haas) 5c4

33’41’’ 1-3 Wetzel (Jecker)

46’03’’ 1-4 Tschantré (Haas, Pouliot) 5c4

 

Pénalités

02’15’’ 2’ Herren accroché un adversaire

03’25’’ 2’ + 2’ Rajala crosse haute

09’29’’ 2’ Rossi coup de crosse

10’26’’ 2’ Pouliot faire trébucher son adversaire

11’42’’ 2’ Walsky coup de crosse

15’18’’ 2’ F. Sutter retenir un adversaire

16’07’’ 2’ Pouliot crosse haute

17’28’’ 2’ Herren coup de crosse

21’49’’ 2’ Maurer tiré le puck en dehors de la surface de jeu

26’29’’ 2’ Walsky obstruction

34’30’’ 2’ Nodari dureté excessive

45’21’’ 2’ Pesonen accrocher un adversaire

48’11’’ 2’ Pouliot coup de crosse

56’22’’ 2’ Pouliot coup de crosse

 

Note

47ème minute tir sur le poteau du Biennois Gaëtan Haas

 

Tirs cadrés

41-21 (14-4 12-11 14-6)

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 4 février 2016 à 19h45, HC Fribourg-Gottéron - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 14 février 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC