Les Lions s'inclinent mais filent en Playoffs

 

Après le revers face d’hier face au HC Davos, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la PostFinance-Arena pour affronter les champions suisses en titre, le SC Bern dans le cadre de la 43ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Florian Conz, Alain Miéville, John Gobbi (surnuméraires), Cristobal Huet (repos), Per Ledin, Paul Savary (Red Ice). Du côté Bernois, Maxim Noreau (blessé), Luca Hischier, Dario Meyer (surnuméraires), Samuel Kreis (EHC Olten), Tim Dubois (HC Viège) manquent à l’appel. Pascal Caminada et Léonardo Genoni seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 42 buts marqués sur 187 supériorités numériques soit 22.46% et le 4ème Boxplay avec 28 buts encaissés sur 184 infériorités numériques soit 84.78%. Pour le SC Bern, c’est le 3ème Powerplay avec 36 buts marqués sur 173 supériorités numériques soit 20.81% et le 1ème Boxplay avec 17 buts encaissés sur 131 infériorités numériques soit 87.02%. Au niveau des compteurs, l’attaquant bernois Mark Arcobello est le premier compteur de LNA avec 46 points (23 buts et 23 assistances) soit 1.10 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 7ème au classement avec 39 points (17 buts et 22 assistances) soit 0.93 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Pascal Caminada figure en 19ème position avec 15 buts encaissés en 5 matchs (90.00%) soit 2.96 buts par match. Pour le SC Bern, Leonardo Genoni figure en 2ème position avec 87 buts encaissés en 42 matchs (93.64%) soit 2.11 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Lions sont les premiers à dégainer dans ce premier tiers. Sven Ryser parvient à décaler Nicklas Danielsson qui s'infiltre entre les deux défenseurs et affronte le gardien bernois Leonardo Genoni. Le Suédois trouve la jambière du dernier rempart des Ours. On était tout proche de l'ouverture du score. Suite à cette belle occasion pour les Lions, Berne rentre dans son match et se montre de plus en plus dangereux devant la cage de Caminada. Le duo Arcobello et Lasch semblent bien se trouver ce soir. A la 6ème minute, l’attaquant lausannois Etienne Froidevaux récupère le puck sur la palette de Ramon Untersander qui manque totalement son intervention. Le numéro 40 vaudois est seul devant le gardien Genoni et tente de le contourner mais il ne parvient à pas à déplacer suffisamment rapidement le gardien bernois. Il y a un très gros rythme dans ce match, très peu d'arrêt de jeu et le puck va d'un but à l 'autre. Le SC Bern domine légèrement mais le Lausanne HC se montre dangereux en contre. A la 10ème minute, c’est l’ouverture du score par les Ours de la capitale. L’arrière bernois Eric-Ray Blum décoche un missile de la ligne bleue qui est malheureusement dévié par l’attaquant lausannois Philippe Schelling et trompe le gardien Pascal Caminada. C’est 1 à 0. Deux minutes plus tard, première pénalité de la rencontre à l’encontre du défenseur lausannois Matteo Nodari pour dureté excessive. Les Ours mettent en place leur jeu de puissance et se créent une belle occasion par l’Américain Ryan Lasch dont le tir du poignet est repoussé d’une superbe parade de l’épaule du gardien vaudois Pascal Caminada. A la 14ème minute, Sven Ryser part en contre, efface deux adversaires avant de tenter sa chance du backhand au premier poteau. Le portier bernois Leonardo Genoni est attentif et capte facilement la rondelle. Une minute plus tard, le SC Bern fait le break par le Fribourgeois Tristan Scherwey qui profite de l'écran fait par le Lion Yannick Herren pour trouver la lucarne gauche de Pascal Caminada qui était masqué. C’est 2 à 0. Dans l’enchainement, les Ours sont tout près d’inscrire une troisième réussite par leur capitaine Martin Plüss suite avec un superbe une-deux avec Ryan Lasch. Le gardien lausannois met son véto avec brio. A la 17ème minute, nouvelle frappe de la ligne bleue de Eric-Ray Blum qui pousse Pascal Caminada à un arrêt compliqué. Le SC Bern ne quitte plus la zone défensive vaudoise. Le LHC subit et souffre énormément. Une minute plus tard, le défenseur lausannois Federico Lardi est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour crosse haute. Une minute plus tard, les Lions reviennent au score à 4 contre 5. Le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey chipe la rondelle à la nouvelle recrue bernoise Aaron Gagnon à la ligne bleue et part en contre à 3 contre 1. L’Ontarien garde bien la rondelle et la transmet en retrait à Jonas Junland dans l’axe. Le défenseur suédois tire une première fois, le portier Genoni repousse mais le Lausannois est plus rapide pour pousser la rondelle au fond du filet bernois. C’est 2 à1. Le match est relancé. Le premier tiers se termine sur le score de 2 à 1 en faveur du SC Bern.

 

Les acteurs sont de retour sur la glace pour ce tiers médian. Le SC Bern joue ce début de tiers avec un homme de plus pendant encore 26 secondes suite à la pénalisation du défenseur Lardi en toute fin de tiers. A la 22ème minute, grosse occasion pour les hommes de Kari Jalonen. Sur un premier tir puissant de Eric-Ray Blum de la ligne bleue, le portier des Lions Pascal Caminada relâche le puck devant lui. L’attaquant bernois Simon Moser est le plus rapide sur la rondelle mais trouve le montant gauche de la cage vaudoise. Avertissement sans frais pour le LHC en ce début de tiers. Une minute plus tard, les Bernois reprennent deux longueurs d'avance. Sur un lancer de Beat Gerber de la ligne bleue, Aaron Gagnon dévie la rondelle dans les filets lausannois. C'est le premier but pour le Canadien de 30 ans pour son premier match en LNA. C’est 3 à 1. Le SC Bern trouve la faille à deux reprises suite à une déviation. Les Ours savent aller où cela fait mal et cela paie. A la 25ème minute, le bernois Simon Bodenmann est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retenu. Le Lausanne HC a du mal à mettre du rythme dans son jeu de puissance car la boite bernoise est très bien en place et coupe aussi bien les lignes de passes que les possibilités de frappes. L’attaquant vaudois Eric Walsky parvient à trouver la ligne de passe et trouve Joël Genazzi qui voit sa frappe repoussée par les bottes de Genoni. A la 28ème minute, nouvelle occasion pour les Visiteurs. Le gardien bernois Leonardo Genoni est chanceux sur cette tentative de Johnny Kneubuehler. Le tir du poignet du jeune vaudois vient frapper la mitaine du portier du SCB, ce dernier pensait bloquer la rondelle mais il manque son intervention. Le palet frappe la glace, flirte avec le montant sur l'extérieur de la cage, on en reste à 3-1. Une minute plus tard, nouvelle grosse occasion lausannoise. L’attaquant Etienne Froidevaux n'en croit pas ses yeux. Le dernier rempart bernois Leonardo Genoni se met en grand écart et parvient à bloquer miraculeusement la rondelle avec sa mitaine. Eric Walsky, une nouvelle fois, avait trouvé au second poteau le numéro 40 vaudois qui était seul. Superbe Leonardo Genoni. Les Lions poussent, poussent pour revenir au score. A la 30ème minute, nouvelle grosse parade de Leonardo Genoni devant Philippe Schelling qui était en bonne position sur le côté droit de l'attaque du LHC. Le Lausanne HC monte en puissance alors que le SC Bern semble avoir une baisse de régime. Les actions se multiplient devant le portier bernois qui ne laisse pas les hommes de Daniel Ratushny revenir au score. Les Lions sont récompensés de leurs efforts à la 31ème minute par Etienne Froidevaux. Il y a eu un cafouillage devant la cage et c'est pour cela que les arbitres vont visionner la vidéo pour savoir si le but est validé. Après quelques instants, les arbitres reviennent sur la glace et accordent le but. Les Lions reviennent donc à 2 à 3 dans cette partie. Les visiteurs jouent très bien en ce moment et cette réduction du score est méritée. Deux minutes plus tard, le Suédois du LHC Nicklas Danielsson est puni pour 2’ + 10 minutes suite à une grosse charge dans la bande derrière la cage de Genoni. Le mercenaire du club vaudois n'aide pas son équipe qui va devoir modifier ses lignes. A la 35éme minute, deux minutes de pénalités à l’encontre du Bernois Thomas Ruefenacht pour coup de crosse. Une minute plus tard, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey remonte la rondelle et lance dans la profondeur Etienne Froidevaux qui file affronter le dernier rempart du club de la capitale. Leonardo Genoni laisse la jambière sur la glace et bloque la rondelle qui filait dans le cadre. On était proche du 3 à 3 mais l'ancien portier de Davos met son véto. A la 38ème minute, parfaitement décalé par Thomas Déruns, Jonas Junland se met en position de frappe et allume la jambière de Genoni qui repousse encore et toujours les assauts des Lausannois. Nouvelle occasion pour les Lions une minute plus tard par Matteo Nodari qui prend sa chance de la ligne bleue. La rondelle file tout droit sur Genoni qui n'était pas masqué. C'est un arrêt facile pour un gardien de sa trempe mais une déviation est si vite arrivée. Alors qu’il ne restait 8 secondes dans ce tiers médian, le SC Bern reprend deux longueurs d'avance. Le défenseur Justin Krueger trouve la lucarne de Pascal Caminada d'un maître tir de la ligne bleue. C’est 4 à 2. C’est une réussite qui fait très mal à l’équipe du Lausanne HC. Après quarante minutes de jeu le score est de 4 à 2 en faveur des hommes de Kari Jalonen. 

 

Le match continue sur la même cadence que lors des deux premiers tiers. Le rythme est excellent et les deux équipes tentent énormément leur chance avec plus de 30 tirs pour le LHC. Berne se montre plus réaliste. A la 43ème minute, le portier lausannois Pascal Caminada tient le LHC dans le match en s’interposant devant le TopScorer bernois Mark Arcobello d’une superbe parade de la mitaine. Les Lausannois tentent de mettre encore plus de rythme dans cette partie car ils ont toujours deux longueurs de retard mais les Bernois gèrent parfaitement les offensives vaudoises. A la 51ème minute, le centre de la deuxième triplette lausannoise Etienne Froidevaux est envoyé « en prison » pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Bernois n’attendent pas très longtemps pour trouver le chemin du but car après 5 secondes seulement d’avantage numérique, L’attaquant bernois Ryan Lasch retrouve le chemin des filets après une longue période de disette. L'Américain dévie parfaitement la rondelle au fond de la cage de Caminada sur une première frappe d'Ebbett. C’est le quatrième but sur déviation ce soir. C’est 5 à 2, le match semble plié en faveur des Bernois. 78 secondes plus tard, les Ours de la capitale inscrivent le 6 à 2, synonyme de défaite pour le LHC, par ce diable de Thomas Ruefenacht qui, parfaitement lancé en profondeur par Andrew Ebbett et à la limite du hors-jeu, file tout droit affronter le portier vaudois et marque d'un tir par-dessus la jambière. A la 54ème minute, sur une grosse accélération de l’attaquant bernois Tristan Scherwey, le numéro 10 des Ours déborde et centre pour Ryan Lasch qui est seul dans le slot. La déviation de l'Américain trouve le portier vaudois qui écarte le danger. Cette fin de rencontre est toujours aussi animée. Sans véritable grosse occasion, on se bat de part et d'autre pour le contrôle du palet, les duels sont âpres et disputés. Les Lions réduisent la marque à la 56ème minute. L'attitude des Lions est très belle ce soir, eux qui ne lâchent pas. Cela est récompensé avec ce but de Matteo Nodari qui trompe Leonardo Genoni d’un superbe tir de la ligne bleue. Une minute plus tard, le défenseur Bernois Beat Gerber est envoyé sur le banc d’infamie pour 2’ + 10 minutes pour une charge contre la tête de Nicklas Danielsson. Le jeu de puissance des Lausannois n'arrive plus à mettre sous pression le portier Leonardo Genoni, la machine de l'Ours bernois est trop solide pour les Lions ce soir. De plus, le Lausannois Philippe Schelling est pénalisé de 2 minutes pour avoir commis une obstruction sur Ryan Lasch. Ce qui va permettre au SC Bern de terminer tranquillement la rencontre avec un homme de plus. La sirène retentit une dernière fois à la PostFinance-Arena avec la victoire du SC Bern sur le score de 6-3.

 

Le succès des Ours face aux Lions ce soir est logique. Le match fut d’une très belle qualité et s'est déroulé sur un bon rythme. Lausanne a bousculé les Champions en titre mais les hommes de Jalonen se sont montrés très réalistes devant la cage de Pascal Caminada. Du côté des Lions, ils enregistrent une quatrième défaite de rang, ce qui est une première cette saison. Malgré cette défaite face au champion de suisse, les Lausannois empochent leur ticket pour les Playoffs. Les supporters lausannois attendent un sursaut lors de la prochaine rencontre qui aura lieu dans le chaudron de Malley le 2 février 2017 face au HC Bienne. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

SC Bern - Lausanne Hockey Club  6 - 3  (2-1 2-1 2-1)  

Samedi 28 janvier 2016 à 19h45

PostFinance-Arena, 16674 spectateurs

 

Arbitres

Stephan Eichmann (8), Tobias Wehrli (77) ; Andreas Abegglen (10), Nicolas Fluri (19)

 

SC Bern

Genoni, Aebi.

Blum, Untersander ; Krueger, Jobin ; Gerber, Andersson ; Kamerzin.

Moser, Arcobello (TS), Bodenmann ; Scherwey, Plüss ©, Lasch ; Ruefenacht, Gagnon, Ebbett ; Müller, Reichert, Berger ; Randegger

Absents : Noreau (blessé), Hischier, Meyer (surnuméraires), Kreis (EHC Olten), Dubois (HC Viège)

Coach : Kari Jalonen

 

Lausanne HC

Caminada, Ritz.

Genazzi, Trutmann ; Junland, Borlat ; Fischer, Nodari ; Lardi

Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Schelling, Kneubuehler, Antonietti ; Herren, In-Albon, Augsburger ; Déruns

Absents : Conz, Miéville, Gobbi (surnuméraires), Huet (repos), Savary, Ledin (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

09’20’’ 1-0 Blum (Andersson, Ruefenacht)

14’49’’ 2-0 Scherwey

18’42’’ 2-1 Junland (Jeffrey) 4c5

22’29’’ 3-1 Gagnon (Gerber, Ebbett)

31’01’’ 3-2 Froidevaux (Junland, Pesonen)

39’52’’ 4-2 Krueger (Arcobello, Simon)

50’09’’ 5-2 Lasch (Ebbett, Andersson) 5c4

51’27’’ 6-2 Ruefenacht (Ebbett)

55’34’’ 6-3 Nodari (In-Albon)

 

Pénalités

10’08’’ 2’ Nodari dureté excessive

18’24’’ 2’ Lardi crosse haute

23’39’’ 2’ Bodenmann retenir un adversaire

32’15’’ 2’ Danielsson charge par derrière

32’15’’ 10’ Danielsson pénalité de méconduite

34’57’’ 2’ Ruefenacht coup de crosse

50’04’’ 2’ Froidevaux accroché un adversaire

56’39’’ 2’ Gerber charge contre la tête

56’39’’ 10’ Gerber pénalité de méconduite

59’36’’ 2’ Schelling obstruction

 

Note

21ème tir sur le poteau de Simon Moser

 

Tirs cadrés

38-30 (18-9 8-21 12-0)

 

Engagements gagnés

42-26 / 61% - 39%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le jeudi 2 février 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne