Cette fois, c'est le Lausanne HC qui gagne...

 

Après la défaite sur le fil de samedi soir face au SC Bern et dans le cadre de la 42ème journée du championnat, le Lausanne HC reçoit pour la revanche dans le Chaudron de Malley 2.0, le SC Bern, toujours leader de National League. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin). Eric Walsky est ménagé et Harri Pesonen est surnuméraire. Philippe Schelling rejoint l’alignement après sa suspension de 5 matchs. En ce qui concerne le SC Bern, Simon Moser, Maxim Noreau et Mika Pyörälä sont blessés, Thomas Ruefenacht étant malade. Concernant les gardiens de but, c’est Cristobal Huet qui gardera la cage des Lions. Du côté du SC Bern, Leonardo Genoni devrait être dans la cage luganaise.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 6ème powerplay avec 30 buts marqués sur 154 supériorités numériques soit 19.48% et le 11ème boxplay avec 36 buts encaissés sur 141 infériorités numériques soit 76.16%. Pour le SC Bern, c’est le 1er powerplay avec 38 buts marqués sur 143 supériorités numériques soit 26.57% et le 1er boxplay avec 16 buts encaissés sur 105 infériorités numériques soit 84.76%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 49 points (11 buts et 38 assistances) soit 1.20 point par match. Du côté de SC Bern, l’attaquant Andrew Ebbett est 5ème au classement avec 43 points (13 buts et 30 assistances) soit 1.05 point par match.

 

Pour les gardiens, Cristobal Huet figure en 29ème position du classement des gardiens avec 48 buts encaissés en 16 matchs (88.81%) soit 3.60 buts par match. Leonardo Genoni figure en 2ème position du classement des gardiens avec 78 buts encaissés en 38 matchs (92.90%) soit 2.04 buts par match.

 

Dès les premiers instants de la rencontre, le SC Bern investit le camp vaudois et prend le jeu à son compte. C’est l’Américain Mark Arcobello qui dégaine le premier. Il ne faut que 144 secondes aux Bernois pour faire sauter le verrou lausannois. A la suite d’un dégagement interdit, les Ours gagnent la remise en jeu. Le défenseur bernois Ramon Untersander obtient la rondelle à la ligne bleue et décoche un tir dans une forêt de joueurs, L’attaquant André Heim est sur la trajectoire, Il dévie la rondelle et trompe ainsi le gardien Cristobal Huet. C’est 0 à 1. Les Lions réagissent une minute plus tard par Sandro Zangger dont le tir est repoussé par le gardien Leonardo Genoni. Dans La même minute, première pénalisation de la rencontre à l’encontre du défenseur et capitaine du SC Bern, Eric Blum, pour crosse haute. La première situation dangereuse lors de cet avantage numérique est l’œuvre de l’Américain Mark Arcobello à la 4ème minute qui bute sur la jambière de Cristobal Huet. Une minute plus tard, Les Lions ont installé leur jeu de puissance. Tir violent de Nicklas Danielsson qui ne trouve pas le cadre. A la 6ème minute, ce diable de Tristan Scherwey part en contre, centre à l’attention de Jérémie Kamerzin, heureusement trop court pour reprendre. Les Bernois sont de nouveau au complet. Toujours à la 6ème minute, tir puissant de Yannick Herren que le dernier rempart des Ours bloque. A la 8ème minute, l’attaquant Joël Vermin chipe la rondelle au TopScorer Bernois Andrew Ebbett, met dans le vent Beat Gerber, mais se fait contrer au dernier moment par Calle Andersson. Dans la continuité, nouvelle tentative de Sven Ryser au 1er poteau, Leonardo Genoni intervient en deux temps. Toujours dans la même minute, grosse occasion pour le Lausanne HC. Tir de la ligne bleue de Etienne Froidevaux dévié par Sven Ryser puis rebondi sur Leonardo Genoni et finit sa course sur le haut de la barre transversale de la cage bernoise. Pas de chance. A la 10éme minute, sur l’une des rares mauvaises relances du gardien des Ours sur Nicklas Danielsson, celui-ci décoche un tir sur réception que le goalie bernois détourne sur le côté. Les Lausannois égalisent enfin une minute plus tard. L’attaquant Florian Conz récupère la rondelle à la bande, contourne la défense bernoise et adresse un tir flottant qui, avec l’aide du poteau gauche trompe un Leonardo Genoni masqué. Les Arbitres vont quand même vérifier à la vidéo le but lausannois. Après un court instant, les arbitres reviennent et accordent cette réussite. C’est 1 à 1. Piqués au vif par cette égalisation, les Bernois repartent de l’avant et à la 12ème minute notamment par Mark Arcobello qui lance superbement Simon Bodenmann qui, bien gêné par Joël Genazzi, voit son tir repoussé par la jambière de Cristobal Huet. Le rebond accordé par le portier lausannois revient sur l’Américain mais Nicklas Danielsson est là pour récupérer et dégager. Deux minutes plus tard, deux minutes de pénalité à l’encontre du défenseur Calle Andersson pour avoir accroché. IL ne faut que 15 secondes au Lausanne HC pour prendre l’avantage au score par Etienne Froidevaux reprenant un rebond accordé par Leonardo Genoni sur un tir de Jonas Junland. C’est 2 à 1. Les Ours augmentent leur pression afin de pouvoir recoller au score rapidement. Mark Arcobello (15e) puis Simon Bodenmann (15e) voient leurs tirs contrés par la défense lausannoise et Eric Blum (15e) voit son tir ne pas trouver le cadre. Une minute plus tard, belle triangulation entre Joël Genazzi, Joël Vermin et Yannick Herren dont le tir sur réception oblige le gardien bernois à intervenir de la mitaine. Reprise de Tristan Scherwey (17e) sur une passe de Gaëtan Haas de derrière la cage ; déviation qui passe de peu à côté de André Heim (17e) sur un tir du poignet de Mark Arcobello et nouvelle déviation qui manque la cible de Mason Raymond (18e) sur un tir du TopScorer Andrew Ebbett. Les Bernois mettent le paquet pour égaliser. Toujours à la 18ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Martin Gernat pour avoir accroché. 16 secondes plus tard, nouvelle pénalisation de 2 minutes contre le Lausannois Nicklas Danielsson pour coup de crosse. Les Ours évolueront pendant 1’43’’ à 5 contre 3. Mais contre toute attente, les Bernois, qui possèdent le meilleur jeu de puissance de la Ligue, ont énormément de mal à l'installer. Andrew Ebbett (18e), Gaëtan Haas (19e) et Eric Blum (20e) mettent à contribution la défense et le gardien lausannois. Retour sur la glace de Martin Gernat. Reste encore 16’’ à purger pour le Suédois. Dernière occasion du tiers pour le SC Bern. Tir sur réception de Calle Andersson, Cristobal Huet repousse ; récupération de Gaëtan Haas qui adresse une passe incroyable entre le gardien lausannois et son poteau pour Simon Bodenmann qui reprend instantanément, le défenseur Martin Gernat, tel un gardien de but, dévie le tir du Bernois du patin. Les Lions sont de nouveau au complet. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Bernois entament le tiers médian comme ils avaient terminé le premier, en mettant une grosse pression sur la défense lausannoise afin de les empêcher de relancer correctement. Et c’est sur une mauvaise relance que les Ours se créent leur première occasion par le capitaine Eric Blum qui, arrivant lancé, décoche un tir violent dévié par le plongeon du défenseur Lukas Frick. A la 24ème minute, deuxième pénalisation de 2 minutes de la soirée à l’encontre du Slovaque Martin Gernat pour avoir fait trébucher. Les Ours mettent en place leur jeu de puissance.  Tristan Scherwey (24e) et Calle Andersson (25e) mettent à contribution le gardien Cristobal Huet. Dans la même minute, déviation de Tristan Scherwey sur un tir de Eric Blum, le gardien lausannois repousse sur le Fribourgeois du SCB qui reprend une nouvelle fois. Cristobal Huet finit par geler le puck avec sa mitaine. Toujours à la 25ème minute, deux minutes de pénalité contre Philippe Schelling pour cross-check. Les Bernois pourront jouer à 5 contre 3 pendant 55 secondes. Il ne faut que 16 secondes aux Bernois pour égaliser sur un puissant tir de Ramon Untersander de la ligne bleue. C’est 2 à 2. A la 26ème minute, nouvelle possibilité bernoise, déviation de Alain Berger qui passe de peu à côté sur un tir de Ramon Untersander. Une minute plus tard, c’est au tour de Simon Bodenmann de se montrer dangereux, le dernier rempart repousse et le LHC peut se dégager. Toujours dans la même minute, violent tir de Mason Raymond, Cristobal Huet est à la parade. Les Lions sont de nouveau au complet. Après une domination de tous les instants du SC Bern, l’attaquant Loïc In-Albon tente sa chance, Leonardo Genoni octroie un rebond malheureusement personne est là pour le reprendre. Simon Bodenmann (30e) et Tristan Scherwey (31e) sont tout près d’aggraver la marque mais c’est sans compter sur un Cristobal Huet « on fire » ce soir. A la 31ème minute, tentative de Nicklas Danielsson qui malheureusement n’attrape pas le cadre. Dans la même minute, splendide solo du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey qui décoche un tir, Leonardo Genoni s’interpose. Une minute plus tard, Joël Vermin part dans un solo dont il a le secret, décale le puck sur Benjamin Antonietti avant d’être arrêté illégalement par Beat Gerber. Le numéro 46 du LHC ne peut tirer car Marc Kämpf l’accroche de la canne. Beat Gerber et Marc Kämpf rejoignent le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Lions vont pouvoir jouer pendant 2 minutes complètes à 5 contre 3. C’est Nicklas Danielsson qui déclenche les hostilités sur la cage bernoise malheureusement il ne cadre pas son tir. A la 33ème minute, surnombre manifeste des Bernois, les arbitres ne bronchent pas. Dans la même minute, tir sur réception du meilleur buteur de la Ligue Nicklas Danielsson, Leonardo Genoni repousse. Les Suédois du Lausanne HC manque de précision dans leur tir de la ligne bleue. Une minute plus tard, tentative du TopScorer Dustin Jeffrey, son tir est capté de la mitaine par Leonardo Genoni. Dans la même minute, c’est au tour de Etienne Froidevaux de prendre sa chance, le gardien des Ours repousse de la jambière. Les Bernois sont de nouveau au complet. A la 35ème minute, Joël Genazzi se couche devant le tir puissant du TopScorer Bernois Andrew Ebbett. Le défenseur lausannois regagne le banc en tirant la jambe. Deux minutes plus tard, superbe slalom de Jonas Junland dans la défense bernois avant de déclencher un tir du backhand, le goalie bernois repousse ce lancer comme il peut. S’en suit un cafouillage devant la cage bernoise. Le Gardien Genoni parvient à geler le puck. Dans la même minute, Florian Conz puis Etienne Froidevaux sont tout près à redonner l’avantage au score au Lausanne HC. A la 38ème minute, énorme occasion pour le SC Bern. Mauvaise relance des Lausannois, Tristan Scherwey et Luca Hischier se retrouvent seul face à Cristobal Huet. Le numéro 10 bernois récupère la rondelle et part affronter le gardien lausannois qui dans un plongeon effectue une fantastique intervention de la crosse qui permet de dégager le puck. Cristobal « The Wall » Huet is back…Une minute plus tard, les Lausannois reprennent l’avantage au score. Joël Vermin récupère le puck dans son propre camp, prend de vitesse toute la défense bernoise, repique au centre, attire avec lui deux défenseurs bernois et remet du backhand à Benjamin Antonietti seul au deuxième poteau qui n’a plus qu’à pousser le puck au fond des filets. C’est 3 à 2. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur des locaux.

 

Les premières minutes du troisième tiers son très tactiques. C’est un peu comme un combat de boxe, on s’aperçoit que les deux boxeurs hésitent à prendre des risques afin de ne pas de faire contrer. Les Bernois reprennent la direction des opérations et se montrent dangereux à la 44ème minute par Tristan Scherwey dont le tir sur réception est bloqué par Cristobal Huet puis c’est au tour d’Alain Berger d’inquiéter le portier vaudois, celui-ci repousse de la jambière. Les Lions ripostent à la 45ème minute par Etienne Froidevaux qui, bien servi par Joël Vermin, fait trembler les filets extérieurs de la cage bernoise. Une minute plus tard, accélération côté gauche, prend de vitesse toute la défense lausannoise et adresse un tir que Cristobal Huet parvient à détourner. Dans la même minute, les Ours parviennent à égaliser une nouvelle fois. Le TopScorer bernois récupère dans l’arrondi et donne un caviar dans l’axe entre deux joueurs lausannois à Marco Arcobello qui place la rondelle hors de portée de Cristobal Huet. C’est 3 à 3. Dans la même minute, nouvelle occasion bernoise par Ramon Untersander dont le tir est repoussé par le corps du gardien Franco-Suisse. A la 48ème minute, récupération du puck dans l’arrondi en zone lausannoise, superbe coup d’œil du TopScorer bernois Andrew Ebbett qui adresse un caviar pour Simon Bodenmann dont le tir est bloqué par Cristobal Huet. Dans la même minute, belle occasion lausannoise. Benjamin Antonietti récupère la rondelle derrière la cage et alerte superbement Valentin Borlat qui, arrivant lancé, décoche un puissant tir sur réception, Leonardo Genoni s’interpose. Nouvelle mauvaise sortie de zone des Lausannois qui profite au TopScorer Bernois qui envoie une mine qui passe juste à côté de la cage lausannoise. Une minute plus tard, c’est au tour des Lausannois d’inquiéter le portier bernois. Dustin Jeffrey pique le puck à Ramon Untersander, centre pour Nicklas Danielsson qui, bien gêné par Justin Krueger, voit malheureusement sa reprise passer tout près du poteau gauche de la cage bernoise. C’est à la 52ème minute que se situe le tournant du match. Joël Vermin perd le puck sur Gaëtan Haas qui lance ce diable de Tristan Scherwey qui part pour la deuxième fois de la soirée affronter et comme lors de la première tentative, Cristobal Huet remporte ce duel en détournant le lancer du Bernois du bras. A la 57ème minute, le défenseur Martin Gernat récupère le puck en zone neutre et suite à une belle percée, il laisse la rondelle derrière lui pour Matteo Nodari dont le tir est parfaitement bloqué par Leonardo Genoni. A la 58ème minute, les Lions reprennent pour la troisième fois ce soir l’avantage au score. Etienne Froidevaux centre dans le slot pour une déviation de Florian Conz au premier poteau mais celui-ci ne peut reprendre, le puck poursuit sa course jusqu’au deuxième poteau pour Philippe Schelling, complètement oublié par la défense bernoise, qui n’a plus qu’à envoyer le puck au fond des filets. C’est 4 à 3. Une minute plus tard, Leonardo Genoni quitte sa cage afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. C’est le siège devant la cage vaudoise, tout d’abord par Simon Bodenmann (59e) dont le tir est contré par la défense des Lions puis par Justin Krueger (59e), Benjamin Antonietti se jetant devant le tir du défenseur bernois pour le dévier. A 64 secondes de la sirène finale, le coach Kari Jalonen demande son temps-mort pour mettre au point une stratégie. A la 60ème minute, Ramon Untersander perd le puck sur un contre de Martin Gernat, Sandro Zangger récupère la rondelle et du rond central tir immédiatement mais sa tentative passe de peu à côté de la cage vide. Toujours dans la même minute, les Bernois installent leur fantastique jeu de puissance. Le TopScorer Bernois Andrew Ebbett qui, légèrement excentré, voit son tir repoussé par Cristobal Huet ; le puck revient sur Eric Blum qui ne parvient à contrôler le puck, Nicklas Danielsson le récupère et adresse un tir précis qui finit au fond de la cage vide. C’est 5 à 3. La sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 5 à 3.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 26 janvier 2018 à 19h45, les Lions font le déplacement des Vernets et affronteront le Genève-Servette HC dans le cadre de la 43ème journée du championnat dans un derby lémanique qui sent la poudre. Venez nombreux suivre et rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SC Bern  5 - 3  (2-1 1-1 2-1)

Mardi 23 janvier 2017 à 19h45

Malley 2.0, 6547 spectateurs

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Marc Wiegand (20) ; Roger Bürgi (75), Marc-Henri Progin (90)

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen

Borlat, Junland ; Gernat, Genazzi ; Frick, Schelling ; Fischer, Nodari.

Danielsson, Jeffrey (TS), Zangger ; Herren, Vermin, Antonietti ; Conz, Froidevaux ©, Ryser ; In-Albon, Miéville, Kneubuehler

Absents : Trutmann (blessés), Pesonen, Gobbi (surnuméraires), Walsky (ménagé)

Coach : Yves Sarault

 

 

SC Bern

Genoni, Caminada.

Blum ©, Untersander ; Gerber, Andersson ; Krueger, Kamerzin ; Burren.

Kämpf, Arcobello, Bodenmann ; Scherwey, Haas, Hischier ; Raymond, Ebbett (TS), Berger ; Randegger, Heim, Meyer

Absents : Moser, Pyörälä, Noreau (blessés), Ruefenacht (malade)

Coach : Kari Jalonen

 

Buts

02’24’’ 0-1 Heim (Untersander, Randegger)

10’58’’ 1-1 Conz (Ryser, Frick)

13’32’’ 2-1 Froidevaux (Junland, Danielsson) 5c4

24’42’’ 2-2 Untersander (Raymond, Arcobello) 5c3

38’26’’ 3-2 Antonietti (Vermin)

45’20’’ 3-3 Arcobello (Ebbett, Bodenmann)

57’30’’ 4-3 Schelling (Froidevaux, Genazzi)

59’57’’ 5-3 Danielsson 5c6 cage vide

 

Pénalités

02’54’’ 2’ Blum crosse haute

13’17’’ 2’ Andersson accrocher un adversaire

17’21’’ 2’ Gernat accrocher un adversaire

17’37’’ 2’ Danielsson coup de crosse

23’21’’ 2’ Gernat faire trébucher son adversaire

24’26’’ 2’ Schelling  cross-check

31’49’’ 2’ Gerber accrocher un adversaire

31’49’’ 2’ Kämpf accrocher un adversaire

 

Notes

Le SC Bern joue sans gardien de 58’30’’ à 59’58’’

200ème point de Nicklas Danielsson en National League

150ème match de Nicklas Danielsson sous les couleurs du Lausanne HC

450ème match de Joël Genazzi en National League

8ème tir sur le poteau de Sven Ryser

58’56’’ temps mort demandé par le SC Bern

 

Tirs cadrés

27-37 (10-13 9-12 8-12)

 

Engagements gagnés

24-31 /44%-56%

 

Best Player

Lausanne HC : Joël Vermin

SC Bern : Mark Arcobello

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le vendredi 26 janvier 2018 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley

Le samedi 27 janvier 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Davos