Et à la fin, c'est toujours le SC Bern qui gagne...

 

Après la défaite d’hier soir face au HC Lugano et dans le cadre de la 41ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le déplacement de la capitale pour y affronter le SC Bern, actuel leader de National League. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Eric Walsky (commotion), Dario Trutmann (fracture du bassin). Philippe Schelling est suspendu et Harri Pesonen est surnuméraire. En ce qui concerne le SC Bern, Simon Moser, Maxim Noreau et Mika Pyörälä sont blessés. Concernant les gardiens de but, Cristobal Huet sera dans la cage lausannoise et Leonardo Genoni sera dans celle des Ours de la capitale.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 6ème powerplay avec 30 buts marqués sur 153 supériorités numériques soit 19.61% et le 12ème boxplay avec 36 buts encaissés sur 145 infériorités numériques soit 75.17%. Pour le SC Bern, c’est le 1er powerplay avec 38 buts marqués sur 137 supériorités numériques soit 27.74% et le 1er boxplay avec 16 buts encaissés sur 104 infériorités numériques soit 84.62%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 47 points (11 buts et 36 assistances) soit 1.18 point par match. Du côté de SC Bern, l’attaquant Andrew Ebbett est 4ème au classement avec 43 points (13 buts et 30 assistances) soit 1.08 point par match.

 

Pour les gardiens, Cristobal Huet figure en 28ème position du classement des gardiens avec 44 buts encaissés en 15 matchs (88.80%) soit 3.59 buts par match. Leonardo Genoni figure en 2ème position du classement des gardiens avec 75 buts encaissés en 37 matchs (92.96%) soit 2.01 buts par match.

 

Les Ours de la capitale prennent immédiatement la direction des opérations et se montrent dangereux par Simon Bodenmann. Cristobal Huet nous crédite d’un superbe arrêt réflexe du bout de la mitaine. Toujours à la première minute, tentative très excentrée de Mark Arcobello, nouvelle mitaine de Cristobal Huet. A la 2ème minute, le Fribourgeois du SC Bern Tristan Scherwey adresse un centre pour Alain Berger qui, bien gêné par Joël Genazzi, expédie son tir dans les filets de protection. Deux minutes plus tard, belle accélération du Bernois Gaëtan Haas qui est superbement contré par Joël Vermin devant la cage lausannoise. Les Bernois dominent ce début de rencontre de la tête et des épaules. A la 6ème minute, mauvaise passe du capitaine bernois Eric Blum interceptée par le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey. Celui-ci slalome dans la défense bernoise mais ne peut tirer correctement suite au retour du défenseur Ramon Untersander. Une minute plus tard, tentative de Ramon Untersander dont le tir passe de peu à côté. Dans la même minute, dégagement en cloche de Benjamin Antonietti pour Joël Vermin. Celui-ci, malgré la présence de Beat Gerber à côté de lui, réussit à remettre au centre pour Nicklas Danielsson qui, malgré la présence du défenseur suédois Calle Andersson, voit sa reprise frôler le montant  gauche de la cage de Leonardo Genoni. A la 9ème minute, Tir de la bande de Etienne Froidevaux, le gardien bernois bloque l’envoi. Sur l’engagement, Dustin Jeffrey remporte la mise en jeu et transmet la rondelle à Matteo Nodari qui fait suivre à Jannik Fischer. Celui-ci  adresse un puissant tir de la ligne bleue, le gardien Leonardo Genoni parvient à stopper la rondelle de l’épaule puis de la mitaine. A la 11ème minute, dégagement de la crosse de Cristobal Huet, le puck revient sur l’attaquant Luca Hischier qui immédiatement remet le puck sur le but. Le TopScorer Bernois Andrew dévie subtilement la rondelle, superbe arrêt réflexe de la mitaine du portier vaudois. Dans la même minute, grosse occasion bernoise. Luca Hischier transmet le puck à son TopScorer Andrew Ebbett qui, avant de passer derrière la cage lausannoise, distille un véritable caviar que Luca Hischier reprend instantanément ; nouvel arrêt déterminant de Cristobal Huet. A la 14ème minute, bien servi à la ligne bleue par Mason Raymond, Tristan Scherwey adresse un tir du poignet que Cristobal Huet réussit à détourner du bout de la mitaine. Une minute plus tard, tir de la ligne bleue du défenseur Ramon Untersander que Cristobal Huet bloque. Dans la continuité, nouvelle tentative du défenseur bernois du poignet cette fois, Cristobal Huet est une nouvelle fois à la parade. Toujours dans la même minute, grosse occasion pour les Ours. Le TopScorer Andrew Ebbett chipe le puck à Lukas Frick et essaie de le glisser entre les jambières du gardien franco-suisse. Les Lions s’en sortent bien. A la 16ème minute, première pénalisation de la rencontre à l’encontre de Sven Ryser pour avoir retenu. Une minute plus tard, le Canadien du SC Bern Mason Raymond remet le puck en rétro pour Tristan Scherwey mais se rate complètement, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey récupère le puck à la ligne bleue et va affronter Leonardo Genoni. L’Ontarien essaie de glisser le puck entre les jambières du gardien Bernois malheureusement sans succès. C’est la meilleure occasion lausannoise jusqu’à maintenant. Les Ours installent enfin leur jeu de puissance mais les tentatives de Ramon Untersander et de Eric Blum de la ligne bleue ne sont pas cadrées. Les Lions sont de nouveau au complet. A 15 secondes de la première sirène, le capitaine lausannois John Gobbi se fait « déstabiliser illégalement » par le défenseur Justin Krueger. Malheureusement le Lausannois perd le contrôle de sa canne et celle-ci vient frapper le visage de Eric Blum qui regagne son banc la lèvre en sang. Le capitaine des Lions se voit pénaliser de 2’+2’ pour crosse haute, Bien sévère cette punition. Dans la continuité, tir de Ramon Untersander, déviation de Simon Bodenmann ; Cristobal Huet détourne. Nouvelle récupération et tir en se retournant de Simon Bodenmann, nouvel arrêt du gardien vaudois ; Nicklas Danielsson finit par dégager le puck sur la sirène. Fin du premier tiers sur le score nul et vierge de 0 à 0.

 

Les Lions entament le tiers médian en infériorité numérique pendant encore 3’45’’ suite à la pénalisation en toute fin de tiers du capitaine vaudois John Gobbi. Les hommes de la Capitale mettent leur jeu de puissance en place. C’est d’abord Thomas Ruefenacht (21e) de dévier un tir de Mark Arcobello mais sa déviation finit dans les filets de protection. Nouvelle tentative de Gaëtan Haas (22e) au premier poteau, Cristobal Huet repousse. Double possibilités pour les Bernois. La première sur un tir du Topscorer Andrew Ebbett (24e) que le portier des Lions détourne. La seconde par Mason Raymond (24e) dont le tir frappe le masque de Cristobal Huet. Et comme il arrive souvent, au moment où John Gobbi revient sur la glace, les Ours ouvrent la marque sur un tir de la ligne bleue Gaëtan Haas qui trompe le gardien lausannois masqué par Tristan Scherwey. C’est 1 à 0. Les Lions réagissent une minute plus tard par John Gobbi dont le tir est repoussé sur Joël Vermin mais l’angle est trop fermé pour que l’attaquant puisse égaliser ; le gardien Genoni repousse du biscuit. Dans la même minute, superbe passe dans le dos de Joël Vermin dont le lancer est bloqué par Leonardo Genoni. A la 27ème minute, les Bernois sont tout près de doubler la mise mais c’est le poteau qui sauve le LHC sur un tir de Simon Bodenmann. Deux minutes plus tard, le Bernois Gaëtan Haas part de son camp, feinte superbement Joël Vermin et passe en revue toute la défense lausannoise, John Gobbi est obligé de le retenir avec sa crosse ce qui empêche l’attaquant bernois de pouvoir tirer correctement. Le capitaine vaudois est envoyé pour deux minutes sur le banc d’infamie pour avoir accroché. Lors de cet avantage numérique bernois, ce sont les Lions qui se montrèrent les plus dangereux par Jonas Junland dont le puissant slapshot est repoussé du corps par Leonardo Genoni. A la 31ème minute, les Lions sont de nouveau au complet. Malheureusement, dans la même minute, le SC Bern fait le break. Le numéro 10 bernois Tristan Scherwey récupère la rondelle le long de la bande, lève la tête et décide de frapper au but. Son tir surprend le gardien Cristobal Huet et nettoie sa lucarne gauche. C’est 2 à 0.  Une minute après la réussite bernoise, tir d’Alain Berger qui bute sur le gardien des Lions. L’action se poursuit, le défenseur Matteo Nodari perd le puck sur Alain berger, le TopScorer bernois récupère et sert une nouvelle fois le no. 11 bernois qui tente de glisser le puck au deuxième poteau, Huet repousse de la botte. A la 33ème minute, jolie tentative de Etienne Froidevaux, Leonardo Genoni intervient en deux temps. La domination des Ours est impressionnante. Ils ne laissent que les restes aux Vaudois. A la 37ème minute, superbe solo de Thomas Ruefenacht qui centre au cordeau pour Simon Bodenmann, celui-ci est trop court et ne peux reprendre mais Mark Arcobello arrivant en deuxième rideau ne trouve pas le cadre. Les Lausannois se procurent les dernières occasions du tiers notamment par Alain Miéville dont le tir n’est pas cadré. A la 40ème minute, débordement de Benjamin Antonietti. Son centre est légèrement touché par Yannick Herren, le puck arrive sur Jannik Fischer mais, de la crosse, Leonardo Genoni souffle le puck au défenseur des Lions. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 0 en faveur des Locaux.

 

A la différence des deux premiers tiers, ce sont les Lions qui se montrent les premiers dangereux dans ce troisième tiers par Nicklas Danielsson dont le tir en se retournant est capté par la mitaine de Genoni et par Benjamin Antonietti dont la tentative est repoussée par la jambière droite du portier bernois. Les hommes de Kari Jalonen réagissent à la 42ème minute. Belle ouverture de l’arrière de la cage lausannoise par ce diable de Tristan Scherwey pour Gaëtan Haas dont la reprise directe est détournée par la botte de Cristobal Huet. Dans la même minute, le défenseur Lukas Frick part en contre, tente un lancer, contre favorable pour celui-ci et adresse un nouveau tir que Leonardo Genoni détourne. L’arbitre oublie également de siffler un « petit balayage » de Jérémie Kamerzin du patin qui fait lourdement chuter Sven Ryser sur l’épaule. Celui-ci regagne son banc fou de rage en se tenant le bras. Les Lions sont gentiment entrain de sortir la tête de l’eau notamment par Sandro Zangger (43e) dont le tir du poignet est capté par le gardien bernois et par Nicklas Danielsson (45e) qui ne cadre pas. Les Lions reviennent au score A la 45ème minute. Le défenseur Valentin Borlat pousse le puck le long de la bande pour Nicklas Danielsson qui, de l’arrière de la cage bernoise, remet directement au centre pour Dustin Jeffrey dont le tir sur réception frappe les poteaux avant que Sandro Zangger, qui a bien suivi, pousse le puck au fond des filets. C’est 2 à 1. Il ne faut que 15 secondes pour voir les Bernois reprendre leurs deux buts d’avance. Sur une attaque meurtrière, l’Américain Mark Arcobello glisse le puck entre les jambières de Cristobal Huet suite à un déboulé de Thomas Ruefenacht sur la droite. C’est 3 à 1. A la 46ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Tristan Scherwey pour cross-check. Les Lions ont énormément de mal à poser leur jeu de puissance et de se montrer dangereux. Alors qu’il ne reste que quelques secondes dans cet avantage numérique, le TopScorer Dustin Jeffrey de l’arrière de la cage bernoise distille une merveille de passe pour Yannick Herren qui d’un violent tir sur réception trompe la vigilance de Leonardo Genoni. L’attaquant lausannois n’avait plus marqué depuis 13 matchs. C’est 2 à 3. Deux minutes plus tard, Le Lausanne HC obtient l’égalisation. Benjamin Antonietti transmet au Slovaque Martin Gernat qui adresse un puissant tir de la ligne bleue. Le gardien des Ours repousse devant lui sur Etienne Froidevaux qui réussit à glisser la rondelle entre ses jambières. Les arbitres vont vérifier à la vidéo et après un court instant, ils reviennent sur la glace et valident la réussite lausannoise. C’est 3 à 3. Les Lions sont tout près de prendre l’avantage à la 52ème minute par le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey dont le tir sur réception est repoussé par le buste de Leonardo Genoni suite à une superbe ouverture de Nicklas Danielsson. Dès cet instant, le siège de la cage de Cristobal Huet commence.  A la 53ème minute, le défenseur Lukas Frick est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché ainsi que le défenseur Joël Genazzi pour 10 minutes pour comportement anti-sportif. La pression est terrible, les Ours installent leur jeu de puissance. Cela commence par Mark Arcobello (55e) d’un puissant tir de la ligne bleue non-cadré puis par un tir du défenseur Calle Andersson (55e) repoussé par le plastron de Cristobal Huet. Les Lions sont de nouveau au complet. Dans la même minute Joli solo de Marc Kämpf qui laisse derrière lui pour Justin Krueger dont le tir est relâché. A la 58ème minute, tir puissant de Valentin Borlat de la ligne bleue qui ne cadre pas, le puck revient sur but, Justin Krueger loupe son dégagement. Joël Vermin reprend le puck mais le gardien bernois parvient à geler le puck de la mitaine. La pression bernoise est terrible. Dans la même minute, Mark Arcobello décale Simon Bodenmann dont le tir sur réception est détourné par la jambière de Cristobal Huet. A la 59ème minute, le TopScorer Andrew Ebbett récupère le puck le long de la bande, centre pour Alain Berger. Etienne Froidevaux est obligé de faire faute pour empêcher l’attaquant de tirer. L’attaquant lausannois va s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour crosse haute. Le Powerplay bernois est installé. Tir sur réception de Mason Raymond, Cristobal Huet repousse sur Tristan Scherwey qui remet sur le centre, heureusement pour nos couleurs Gaëtan Haas manque sa reprise. Dans la même minute, tentative de la ligne bleue du capitaine bernois Eric Blum, Huet repousse de la botte. A la 60ème minute, nouveau lancer de Mark Arcobello, le gardien des Lions bloque. Le coach Kari Jalonen demande son temps mort pour mettre en place une stratégie. Les Bernois n’auront pas le temps de la mettre en place. Fin du temps réglementaire sur le score de 3 partout. Malgré la terrible pression dans les 7 dernières minutes, la défense du Lausanne HC a tenu le coup. Voilà déjà un point de pris. Place maintenant à la prolongation.

 

Les Lions débutent cette prolongation en infériorité numérique suite à la pénalisation de Etienne Froidevaux en toute fin de troisième tiers. Il reste encore 27 secondes à l’attaquant lausannois à purger. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 62ème minute, les Lausannois partent en contre à 3 contre 2, Lukas Frick décale Martin Gernat au deuxième poteau mais son tir est contré par Thomas Ruefenacht qui s’était bien replié. Les Vaudois monopolisent la rondelle sans se montrer véritablement dangereux. Première possibilité bernoise. Centre de Mark Arcobello pour Eric Blum seul devant Huet, heureusement, intervention du gardien lausannois de la crosse. A la 64ème minute, le TopScorer décale Tristan Scherwey qui décoche un puissant tir que Cristobal Huet stoppe et relance immédiatement. Toujours dans la même minute, effort solitaire de Jonas Junland en partant de derrière sa propre cage avec le TopScorer bernois à ses basques, prend de vitesse le Canadien, repique sur le centre et tente de tromper Leonardo Genoni entre ses jambières. Celui-ci repousse. Le Suédois récupère le puck derrière la cage bernoise et tente de faire rebondir le puck sur l’arrière de sa jambe pour le rentrer directement. Malheureusement la rondelle rebondit devant la ligne de but. Les bernois partent en contre à 2 contre 1. Tristan Scherwey sert Ramon Untersander dont la reprise est légèrement touchée par le bout de la mitaine de Cristobal Huet. Cela suffit pour détourner l’envoi bernois. Il reste une poignée de secondes dans cette prolongation, tir de Sven Ryser trop enlevé. L’attaquant lausannois n’arrive pas contrer Eric Blum. Gaëtan Haas récupère la rondelle, part sur le but Lausannois et nettoie la lucarne de Cristobal Huet. C’est 4 à 3. Il ne restait que 29 secondes de jeu. Victoire donc du SC Bern sur le score de 4 à 3 après prolongation.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 23 janvier 2018 à 19h45, les Lions reçoivent pour la revanche le SC Bern dans le cadre de la 42ème journée du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force, nos boys ont besoin de notre soutien.

 

 

SC Bern - Lausanne Hockey Club  4 - 3  (0-0 2-0 1-3 1-0) 

Samedi 20 janvier 2018 à 19h45

PostFinance Arena, 16741 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Adrian Oggier (57) ; Stany Gnemmi, Davis Obwegeser.

 

SC Bern

Genoni, Caminada.

Blum ©, Untersander ; Gerber, Andersson ; Krueger, Kamerzin ; Burren, Meyer.

Ruefenacht, Arcobello, Bodenmann ; Scherwey, Haas, Raymond ; Hischier, Ebbett (TS), Berger ; Randegger, Heim, Kämpf

Absents : Moser, Pyörälä, Noreau

Coach : Kari Jalonen

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen

Borlat, Junland ; Frick, Genazzi ; Fischer, Nodari ; Gernat, Gobbi ©.

Danielsson, Jeffrey (TS), Zangger ; Herren, Vermin, Antonietti ; Conz, Froidevaux, Ryser; In-Albon, Miéville, Kneubuehler

Absents : Walsky, Trutmann (blessés), Pesonen (surnuméraire), Schelling (suspendu)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

23’49’’ 1-0 Haas (Andersson, Raymond)

30’40’’ 2-0 Scherwey

44’25’’ 2-1 Zangger (Jeffrey, Danielsson)

44’40’’ 3-1 Arcobello (Ruefenacht, Bodenmann)

47’28’’ 3-2 Herren (Jeffrey, Antonietti)

49’23’’ 3-3 Froidevaux (Gernat, Junland)

64’21’’ 4-3 Haas (Blum)

 

Pénalités

15’44’’ 2’ Ryser retenir un adversaire

19’45’’ 2’ Gobbi crosse haute

19’45’’ 2’ Gobbi crosse haute

28’07’’ 2’ Gobbi accrocher un adversaire

45’27’’ 2’ Scherwey cross-check

52’32’’ 10’ Genazzi comportement anti-sportif

52’32’’ 2’ Frick accrocher un adversaire

58’26’’ 2’ Froidevaux crosse haute

 

Notes

27ème tir sur le poteau de Simon Bodenmann

100ème but de Etienne Froidevaux en National League

100ème point de Dustin Jeffrey sous les couleurs du Lausanne HC

 

Tirs cadrés

36-32 (12-8 9-10 11-12 4-2)

 

Engagements gagnés

31-24 /57%-43%

 

Best Player

SC Bern : Tristan Scherwey

Lausanne HC : Yannick Herren

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mardi 23 janvier 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SC Bern