Et de 8..... et un Hat-Trick pour Justin Jeffrey

 

Après la superbe victoire d’hier face au EHC Kloten, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley, les ZSC Lions, leader actuel du championnat de LNA dans le cadre de la 38ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Florian Conz (blessés), Matteo Nodari (malade), Matteo Ritz, Loïc In-Albon, Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des ZSC Lions, Severin Blindenbacher, Cedric Hächler, Ryan Shannon, Roger Karrer, Raphael Prassi, Roman Wick, Jérôme Bachofner, Marco Miranda et Patrik Bärtschi manquent à l’appel. Cristobal Huet et Lukas Flüeler seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 38 buts marqués sur 164 supériorités numériques soit 23.17% et le 3ème Boxplay avec 26 buts encaissés sur 166 infériorités numériques soit 84.34%. Pour les Zurichois, c’est le 9ème Powerplay avec 22 buts marqués sur 133 supériorités numériques soit 16.54% et le 9ème Boxplay avec 34 buts encaissés sur 163 infériorités numériques soit 79.14%. Au niveau des compteurs, l’attaquant zurichois Robert Nilsson est le 8ème compteur de LNA avec 35 points (10 buts et 25 assistances) soit 1.00 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 8ème au classement avec 34 points (13 buts et 21 assistances) soit 0.92 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 81 buts encaissés en 33 matchs (91.69%) soit 2.45 buts par match. Pour le ZSC Lions, Lukas Flüeler figure en 3ème position avec 54 buts encaissés en 24 matchs (91.67%) soit 2.20 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Lausannois entament la rencontre en trombe et se créent la première occasion du match par le défenseur Valentin Borlat dont le tir dans un angle fermé trouve le filet extérieur de la cage de Lukas Flüeler. A la 2ème minute, les Lions ouvrent déjà la score. Sur un centre-tir dans le slot de Niklas Danielsson, Sven Ryser glisse subtilement la rondelle au TopScorer lausannois Dustin Jeffrey. L’Ontarien feinte facilement Flüeler sur son contrôle et marque à bout portant. C’est 1 à 0 pour les Vaudois. A la 4ème minute, suite à un puissant tir du défenseur zurichois Christian Marti, Jonas Junland vient apporter son aide à Cristobal Huet pour renvoyer au loin un puck qui trainait dans le slot alors que le TopScorer des ZSC Lions Robert Nilsson trainait dangereusement. Une minute plus tard, l’attaquant vaudois Sven Ryser cause le tournis à la défense zurichoise. L'auteur de la première assistance de la soirée parvient à passer entre deux défenseurs avant de décocher un tir, plein axe, que le gardien des Lions zurichois Lukas Flüeler peine à dévier. Le leader du championnat obtient l’égalisation à la 6ème minute. Le Letton à licence suisse Ronalds Kenins n'est pas attaqué par la défense lausannoise et profite de la présence de Morris Trachsler devant la zone du gardien pour tromper la vigilance de Cristobal Huet d'un tir à la ligne bleue. C’est 1 à 1. Une minute plus tard, sur un tir Robert Nilsson, le gardien franco-suisse des Lions, pas tout blanc sur l’égalisation, doit geler une rondelle dangereuse. Les ZSC Lions montent progressivement en régime. Grosse occasion pour les Rouges et Blancs à la 9ème minute. Sur la rupture vaudoise, Thomas Déruns dépose son vis-à-vis le long de la bande et centre dans le slot. Il trouve Alain Miéville au premier poteau qui effectue une superbe déviation. Malheureusement pour lui, Il voit la rondelle passer à côté de la cage zurichoise. A la 12ème minute, L’attaquant Reto Schäppi peut rentrer en zone offensive plein axe sans être attaqué par la défense lausannoise. Le cerbère lausannois est contraint à un arrêt du plastron. Une minute plus tard, Les Lions bénéficient de leur premier avantage numérique suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Ronalds Kenins pour avoir fait trébucher. Les Lions posent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Nicklas Danielsson et Joël Genazzi. Le portier zurichois met à chaque fois son véto. A la 16ème minute, le jeune attaquant Johnny Kneubuehler est parfaitement lancé dans le dos de la défense par Benjamin Antonietti et peut aller affronter Lukas Flüeler en 1 contre 1. Le Lausannois joue juste en partant sur la gauche du gardien mais ne parvient pas à lever assez sa rondelle pour passer au-dessus de la jambière de l'excellent portier zurichois. Une minute plus tard, c’est au tour de la première ligne d'attaque vaudoise de se mettre en évidence. Sur ce coup Harri Pesonen fait tout seul et cherche le deuxième poteau de Lukas Flüeler sur cette frappe que le gardien prolonge de la jambière. A la 18ème minute, le Suédois des ZSC Lions Mattias Sjögren se montre plus physique que le défenseur lausannois et peut alerter Cristobal Huet d'un tir du poignet. Le quadragénaire capte du biscuit. Nouvelle belle possibilité pour les hommes de Hans Wallson, Mattias Sjögren, encore lui, est au départ de l'action avec un tir de la ligne bleue magnifiquement dévié par le Norvégien Patrick Thoresen qui voit le portier français se relever pour dévier de l'épaule dans un fantastique réflexe. Fin de ce très bon premier tiers. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 1 à 1.

 

Démarrage à fond des Lausannois dans le tiers médian. A la 21ème minute, ils se créent une grosse occasion par Etienne Froidevaux. L’Américano-suisse Eric Walsky fait la différence sur la gauche et sert le Centre de la première ligne d’attaque qui tente le contre-pied sur Lukas Flüeler mais voit le patin du gardien renvoyer la rondelle. Une minute plus tard, nouvelle possibilité de prendre l’avantage au score par Nicklas Danielsson qui, suite à un caviar de Dustin Jeffrey, se retrouve seul et oblige le gardien zurichois à réaliser un deuxième gros arrêt. Les ZSC Lions peuvent enfin souffler après un début de tiers difficile. Les leaders du championnat n'arrivent cependant pas à inquiéter Cristobal Huet malgré les nombreuses tentatives de la ligne bleue. A la 24ème minute, Patrick Geering, légèrement décalé sur la droite, adresse un violent tir qui termine sa course sur le montant gauche de la cage lausannoise. Cette fois le portier de l’équipe de France était battu. Puis c’est au tour du capitaine zurichois Mathias Seger de se montrer dangereux. Cristobal Huet ferme parfaitement ses jambes sur ce tir en première intention du défenseur zurichois. A la 25ème minute, Nicklas Danielsson s’en va rejoindre le banc des pénalités pour avoir accroché. Les Lausannois parviennent à tuer très facilement cette pénalité grâce à un gros pressing sur les Zurichois les empêchant d’installer leur jeu de puissance. On approche de la mi-match et le match est toujours aussi intéressant à Malley. Les deux équipes mériteraient d'inscrire un deuxième but. A la 33ème minute, une double pénalité est sifflée à l’encontre de l’attaquant zurichois Chris Baltisberger pour coup de crosse et pour avoir accroché. Les Lions auront 4 minutes pour trouver la faille dans cette défense expérimentée zurichoise. Le LHC peine à installer un vrai long jeu de puissance digne de ce nom. Les ZSC Lions parviennent à rester assez haut sur la glace. A la 35ème minute, débordement le long de la bande de Eric Walsky, centre au deuxième poteau pour Harri Pesonen qui arrive à toute vitesse. Heureusement pour les Visiteurs, Lukas Flüeler a pu parfaitement lire l'action et à geler la rondelle. Deux minutes plus tard, les hommes de Daniel Ratushny trouvent enfin la faille. L’attaquant Etienne Froidevaux fait la différence sur la droite et change d'aile pour Dario Trutmann qui remet instantanément sur Harri Pesonen qui arrive lancé. Le Finlandais transforme l'offrande d'un tir sur réception qui transperce le gardien zurichois. C’est 2 à 1. Quelle action fantastique des Lausannois. Incroyable, les Vaudois font le break 111 secondes plus tard par Benjamin Antonietti. Le numéro 46 lausannois par en rupture et, sans l'aide de personne, peut aller tromper le cerbère des ZSC Lions d'un tir croisé qui finit sa course dans le petit filet. C’est 3 à 1. La deuxième sirène retentit. Les Lions rentrent aux vestiaires sous un tonnerre d’applaudissements.

 

Le leader actuel du championnat a dû se faire remonter les bretelles lors de cette deuxième pause car, dès l’engagement, les Zurichois prennent la direction des opérations et mettent tout de suite la pression sur la cage lausannoise. C’est tout d’abord au Zurichois Chris Baltisberger (42e) d’ouvrir le feu, puis l’ex-léventin Inti Pestoni (43e) et pour terminer Phil Baltisberger (43e) dont le tir finit dans les filets extérieurs de la cage Lausannois, d’essayer de tromper la vigilance du portier lausannois. Sans succès. A la 45ème minute, le Zurichois Christian Marti récupère la rondelle en zone offensive et sert tout de suite Patrick Thoresen qui était resté juste à côté de la cage de Cristobal Huet. Le Norvégien essaye de tromper le portier français à bout portant, en vain, et finit par se prendre un bon tampon de Nicklas Danielsson. Deux minutes plus tard, les Lions remettent le nez à la fenêtre par Dario Trutmann qui contourne la défense zurichoise et repique plein axe pour prendre un tir que le dernier rempart zurichois peut renvoyer de la jambière. A la 48ème minutes, troisième pénalité de 2 minutes à l’encontre de Chris Baltisberger pour coup de crosse. Grosse occasion une minute plus tard pour les ZSC Lions. A 4 contre 5, le Suédois Mattias Sjögren rentre en zone offensive et décoche un tir du poignet qui finit sur le poteau de Cristobal Huet. La rondelle revient sur le patin du gardien qui fait preuve d'un beau réflexe pour enlever la rondelle à Phil Baltisberger qui arrivait à toute vitesse. Les Vaudois n'arrivent pas à installer leur jeu de puissance, Lukas Flüeler n'a pas eu le moindre arrêt à faire pour le moment. A la 50ème minute, les Lions prennent trois buts d’avance. Sur un tir anodin de Nicklas Danielsson, le portier Flüeler manque son intervention ce qui profite à au TopScorer lausannois Dustin Jeffrey qui trainait dans le slut, reprend la rondelle et l’expédie au fond des filets. C’est 4 à 1. Le Canadien inscrit sa deuxième réussite de la soirée. Trois minutes plus tard, Valentin Borlat rejoint le banc d’infamie pour obstruction. Quelle pression mise par les visiteurs. Le LHC parvient à conserver trois buts d'avance mais à quel prix. Un défenseur se jette même devant sa cage pour empêcher le puck de franchir la ligne. Pour augmenter la pression, le coach suédois Hans Wallson décide de faire sortir son gardien pour pouvoir jouer à 6 contre 4. Les Zurichois poussent tant et plus, plusieurs tirs arrivent sur la cage lausannoise que repousse Cristobal Huet. La rondelle revient sur le TopScorer zurichois Robert Nilsson, et là, Il fait une jolie petite passe au Lausannois Dustin Jeffrey qui, sur un one-timer shoot, envoie le puck dans le but vide zurichois. C’est 5 à 1. Le Canado-Suédois à licence suisse Robert Nilsson mériterai bien sur ce coup-là une assistance sur le but du Canadien. L’Ontarien signe son premier hat-trick sous les couleurs du LHC. 50 secondes plus tard, Pestoni sauve l'honneur juste après le retour de Vincent Borlat. Le numéro 91 avait été servi dans le slut par Mathias Seger et ne célèbre même pas son but tant il est vexé par la tournure de ce match. C’est 5 à 2. Une certaine frustration commence à apparaitre dans les rangs zurichois. Le jeune Zurichois Pius Suter est envoyé « en prison » pour 2 minutes pour avoir retenu la canne de son adversaire. Les Lions posent leur jeu de puissance rapidement. Le triple buteur d’hier Yannick Herren prend sa chance d'un angle très compliqué, Lukas Flüeler peut capter la rondelle en deux temps. A 130 secondes de la sirène finale, le coach Wallson sort une nouvelle fois son gardien afin de réduire la marque. Et la sanction des Lausannois ne se fait pas attendre. Philippe Schelling intercepte la rondelle et parcourt tout le terrain pour marquer de près dans la cage vide malgré l'accrochage de Ronalds Kenins. C’est 6 à 2 Sur cette réussite, ce même Kenins est envoyé en prison pour l'accrochage sur le buteur lausannois. Il aurait pu même écoper d'une sanction plus lourde après les coups envoyés au visage du Lausannois qui l'avait un peu « mis en boîte ». Les ZSC Lions terminent même la rencontre à 5 contre 3 suite à l’envoi sur le banc d’infamie du gardien Lukas Flüeler pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Le match se termine sur une victoire probante du Lausanne HC sur le score de 6 à 2 face aux ZSC Lions, actuel leader du championnat.

 

Quel match des Vaudois qui signent une huitième victoire de rang ! Les locaux ont fait tourner en bourrique le leader du championnat au terme d'un match très animé ! Jeffrey est sans aucun doute l'homme de la rencontre avec son triplé mais nous ne n'oublierons pas l'ensemble de la défense qui s'est battue corps et âme pour défendre son but lors des temps forts zurichois. Prochaine rencontre des Lions aura lieu mardi 17 janvier 2017 à 19h45 à la patinoire de Malley face au HC Bienne. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – ZSC Lions  6 - 2  (1-1 3-0 3-1)  

Samedi 14 janvier 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6543 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Nadir Mandioni (4) ; Stany Gnemmi (81), Davis Obwegeser (79)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Fischer, Gobbi © ; Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Lardi, Nodari.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Schelling ; Déruns, Kneubuehler, B. Antonietti.

Absents : Conz, Augsburger (blessés), Nodari (malade), In-Albon, Ledin, Ritz (surnuméraire), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

ZSC Lions

Flüeler, Schlegel.

Guerra, Siegenthaler ; Geering, Rundblad ; Marti, Seger © ; Ph. Baltisberger.

Thoresen, Sjögren, Nilsson (TS) ; Suter, Schäppi, Ch. Baltisberger ; Kenins, Trachsler, Pestoni ; Herzog, Diem, Künzle.

Absents : Blindenbacher, Hächler, Shannon, Karrer, Prassi, Wick, Bachofner, Bärtschi, Miranda.

Coach : Hans Wallson

 

Buts

01’24’’ 1-0 Jeffrey (Danielsson, Ryser)

05’37’’ 1-1 Kenins (Ph. Baltisberger)

36’15’’ 2-1 Pesonen (Trutmann, Genazzi) 5c4

38’06’’ 3-1 Antonietti (Schelling, Junland)

49’49’’ 4-1 Jeffrey (Ryser, Junland) 5c4

53’17’’ 5-1 Jeffrey cage vide 4c5

54’07’’ 5-2 Pestoni (Seger, Herzog) 5c4

58’08’’ 6-2 Schelling cage vide 5c6

 

Pénalités

12’08’’ 2’ Kenins faire trébucher son adversaire

24’28’’ 2’ Danielsson accrocher un adversaire

32’58’’ 2’ Ch. Baltisberger coup de crosse

32’58’’ 2’ Ch. Baltisberger accrocher un adversaire

47’57’’ 2’ Ch. Baltisberger coup de crosse

52’06’’ 2’ Borlat obstruction

54’31’’ 2’ Suter retenir la canne de l’adversaire

58’08’’ 2’ Kenins dureté excessive

59’24’’ 2’ Flüeler tiré le puck en dehors de la surface de jeu

 

Notes

350ème match en de Benjamin Antonietti sous le maillot des Lions

200ème match de Etienne Froidevaux sous le maillot des Lions

24ème tir sur le poteau de Patrick Geering

49ème tir sur le poteau de Mattias Sjögren

Les ZSC Lions jouent sans gardien de 53’10’’ à 53’18’’ et de 57’40’’ et de 58’09’’

 

Tirs cadrés

24-28 (6-10 9-10 9-8)

 

Engagements gagnés

22-21 / 51% - 49%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 17 Janvier 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne