Trop d'absences auront eu raison du LHC

 

Malgré la mauvaise nouvelle tombée hier en fin d’après-midi sur l’indisponibilité jusqu'à la fin de la présente saison de notre Top Scorer Oliver Setzinger, le Lausanne Hockey Club effectuait le déplacement Voyeboeuf pour y affronter le HC Ajoie pour la trente-quatrième journée de championnat. A noter ce soir la reconduction de la quatrième ligne d’attaque lausannoise composée de ses juniors élites.

 

Le début de la rencontre fut à mettre au crédit des Ajoulots qui se créèrent une première occasion par Daniele Grassi. Ils ouvrirent la marque à la quatrième minute par Steven Barras. Les Lausannois réagirent trois minutes plus tard en égalisant par Colby Genoway sur passes d’Alexeï Dostoinov et de Ralph Stalder. A la huitième minute, première supériorité numérique pour le LHC. Ils posèrent leur Power Play mais se firent prendre en contre pas James Desmarais dont le tir finit sur le poteau de la cage lausannoise. Après cet avertissement sans frais, les Blancs et Rouges prirent le jeu à leur compte et se montrèrent dangereux par Thomas Deruns (13e) et Eliot Berthon (15e). Ils furent tout près de prendre l’avantage par Thomas Deruns une nouvelle fois mais le gardien Matthias Mischler mit son véto. Les dernières minutes du premier tiers furent ajoulotes. Reto Schmutz puis Killian Mottet inquiétèrent le gardien lausannois. Les deux équipes rejoignirent les vestiaires sur un score de parité de un partout.

 

Le Ajoulots furent les premiers à se mettre en évidence en ce début de tiers médian par l’intermédiaire de Steven Barras (21e) et James Desmarais (22e). Le Lausanne Hockey Club réagit superbement par Codey Bürki. A la vingt-huitième minute, Jérémie Kamerzin fut à un cheveu d’inscrire la deuxième réussite lausannoise mais Matthias Mischler se montra intraitable. Dans la minute qui suivit, le LHC reprit l’avantage au score par une nouvelle fois ce diable de Colby Genoway assisté de Thomas Deruns et d’Alain Reist. A la trente-et-unième minute, le HC Ajoie se retrouva pour la première fois en supériorité numérique. Steven Barras se créa une grosse occasion, Fabien Hecquet réalisa une fantastique parade pour sauver son but. Quatre minutes plus tard, les Lausannois purent jouer cinq contre quatre mais sur un contre rondement mené, le HC Ajoie égalisa par Reto Schmutz. A la trente-neuvième minute, suite à un contre favorable, Steven Barras glissa la rondelle hors de porter du portier lausannois pour signer la troisième réussite jurassienne. Les Lausannois réintégrèrent les vestiaires avec un retard d’une unité au tableau d’affichage.

 

L’entame du trois tiers fut une copie conforme du deuxième tiers avec des Ajoulots plus entreprenant. A la quarante-troisième minute, les Lausannois égalisèrent par Larri Leeger sur passes de Colby Genoway et d’Alexeï Dostoinov alors qu’ils jouaient en supériorité numérique. Les Jurassiens reprirent l’avantage à la quarante-huitième par Steven Barras.

Ils prirent deux longueurs par Reto Schmutz à la cinquante-troisième minute. Les Lions se créèrent deux grosses occasions par Alexeï Dostoinov dont le tir finit sur le poteau puis par Florian Conz. Dans l’enchainement, le HC Ajoie inscrit leur sixième par Killian Mottet. Les dernières minutes de la rencontre virent le Lausanne Hockey Club essayer de réduire le score mais buta sur le portier Mathias Mischler.

 

Prochaine journée de championnat, le jeudi 22 décembre 2012 à 20h00, le Lausanne Hockey Club retrouvera son temple de Malley ainsi que ses supporters et accueillera le HC Sierre.

 

 

HC Ajoie - Lausanne HC  6-3 (1-1 2-1 3-1)

Jeudi 18 décembre 2012, 20h00

Patinoire d’Ajoie, 1657 spectateurs

 

Arbitres

Tobias Wehrli (77) ; Marc Huggenberger (84), Joel Zimmermann

 

HC Ajoie

Mischler / Haller

Hauert, Orlando ; Fey, Hostettler ; D’Urso, Stämpfli ; Ronchetti

Mottet, Desmarais (TS), Barras © ; Grassi, Frossard, Sigrist ; Schmutz, Mäder, Lüthi ; Rebetez, Schlapbach, Piquerez.

Coach : Albert Malgin

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Cosandey

Stalder, Reist ; Chavaillaz, Fröhlicher ; Leeger, J. Fischer ; Borlat, Kamerzin.

Le Coultre, Dostoinov, Genoway (TS) ; Burki, Conz ©, Déruns ; Antonietti, Augsburger, Berthon ; Loeffel, Mauron, Girard

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

03’07’’ 1-0 Barras (Desmarais, Mottet)

06’51’’ 1-1 Genoway (Dostoinov, Stalder)

28’21’’ 1-2 Genoway (Déruns, Reist)

35’29’’ 2-2 Schmutz (Sigrist, Stämpfli) 4c5

38’40’’ 3-2 Barras (Desmarais)

44’29’’ 3-3 Leeger (Genoway, Dostoinov) 5c4

47’13’’ 4-3 Barras (Desmarais, Hauert) 5c4

52’30’’ 5-3 Schmutz (Lüthi, Mäder)

55’12’’ 6-3 Mottet (Desmarais, Sigrist)

 

Pénalités

07’55’’ 2’ Hostettler faire trébucher son adversaire

30’35’’ 2’ Berthon faire trébucher un adversaire

33’57’’ 2’ D’Urso dire trébucher son adversaire

42’41’’ 2’ Desmarais accrocher un adversaire

44’59’’ 2’ Conz coup de coude

45’32’’ 2’ Genoway faire trébucher son adversaire

48’29’’ 2’ Mottet retenir un adversaire