Il aura fallu 13 ans et 10 mois pour voir les Lions vaincre à la Resega

 

Pour son dernier match « On The Road » le Lausanne Hockey Club « on the Road » se rend à la Resega pour y affronter le HC Lugano dans le cadre de la 32ème journée de championnat. Le HC Lugano que les Lions n’ont jamais réussi à battre sur leurs terres. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Florian Conz, Joël Genazzi (blessé), Matteo Ritz, Loïc In-Albon (U20), Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des Luganais, Julien Vauclair, Colin Fontana, Damien Brunner (blessés), Luca Fazzini (malade), Patrik Zackrisson (surnuméraire) manquent à l’appel. Cristobal Huet et Elvis Merzlikins seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent de nouveau du premier Powerplay avec 31 buts marqués sur 123 supériorités numériques soit 25.20% et le 6ème Boxplay avec 23 buts encaissés sur 130 infériorités numériques soit 82.31%. Pour le HC Lugano, c’est le 3ème Powerplay avec 26 buts marqués sur 117 supériorités numériques soit 22.22% et le 4ème Boxplay avec 21 buts encaissés sur 141 infériorités numériques soit 85.11%. Au niveau des compteurs, l’attaquant tessinois Linus Klasen est le 2ème compteur de LNA avec 37 points (10 buts et 27 assistances) soit 1.12 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 11ème au classement avec 28 points (10 buts et 18 assistances) soit 0.90 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 68 buts encaissés en 27 matchs (91.23%) soit 2.52 buts par match. Pour le HC Lugano, Elvis Merzlikins figure en 11ème position avec 79 buts encaissés en 26 matchs (91.46%) soit 3.08 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Luganais sont les premiers à se mettre en évidence par tout d’abord Maxim Lapierre déviant un tir de Philippe Furrer puis par Gregory Hofmann reprenant un rebond octroyé par Cristobal Huet, tout cela à la 2ème minute. Une minute plus tard, nouvelle occasion luganaise par Sébastien Reuille dont le tir est dévié de l’épaule par le portier lausannois. A la 5ème minute, premier avantage numérique pour les Bianconeri suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Thomas Déruns pour avoir fait trébucher son adversaire. Festival de tirs de la ligne bleue de Dario Bürgler, tous non-cadrés. A peine la pénalité de Thomas Déruns terminée, c’est au tour de Sven Ryser d’aller s’asseoir pour deux minutes sur le banc d’infamie pour un coup de crosse à la 8ème minute. Les attaquants Ryan Gardner et Dario Bürgler mettent le feu sur la cage vaudoise mais Cristobal Huet et la défense lausannois tiennent bon. Une poignée de secondes plus tard, premier powerplay lausannois suite à la pénalisation de Dario Bürgler pour crosse haute. Les Lions se créent leur première occasion par Yannick Herren qui, récupérant la rondelle sur une mauvaise relance de la défense luganaise, se retrouve seul face au portier luganais Elvis Merzlikins malheureusement son tir ne trouve pas la faille. Une minute plus tard, le TopScorer luganais Linus Klasen va rejoindre son coéquipier pour 2 minutes sur le banc des pénalités pour avoir accroché. Les Lions joueront pendant 1’16’’ à cinq contre 3. Nicklas Danielsson (10e), Sven Ryser reprenant un rebond sur un tir de Harri Pesonen (11e) et Dario Trutmann (11e) sont tout près d’ouvrir la marque. Mais c’est les Luganais qui ouvrent la marque à la 12ème minute. L’attaquant suédois Tony Martensson récupère le palet, repique au centre et d’un tir en backhand trompe le portier vaudois en plaçant la rondelle au dessus de l'épaule droite du gardien vaudois alors masqué par son défenseur John Gobbi et l’attaquant Dario Bürgler. C’est 1 à 0. Dans l’enchainement, nouvelle sanction de 2 minutes à Jonas Junland pour avoir fait trébucher. C’est une nouvelle danse du scalp des Bianconeri. Pendant les deux minutes qui suivent, la pression luganaise est énorme sur le but de Cristobal Huet qui doit sauver à plusieurs reprises sa formation sur un one-timer loupé de Gregory Hofmann (13e) qui avait le but vide ou encore un missile de Dario Bürgler (14e) de la ligne bleue. Le HC Lugano domine outrageusement les Vaudois. Le LHC ne parvient pas à aligner trois passes correctes ce qui profitent aux Tessinois. Comme mardi dernier, c’est une pluie de pénalités. Dario Bürgler (18e), pour la deuxième fois ce soir, et Raffaele Sannitz (20e) sont envoyés sur le banc pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lions pourront jouer à 5 contre 3 pendant 25 secondes. Le portier luganais Elvis Merzlikins doit s'interposer deux fois de suite notamment sur une frappe de la ligne bleue de Jonas Junland puis sur un rebond renvoyé sur Etienne Froidevaux. Ce dernier ne parvient pas à contrôler la rondelle. C'était une occasion en or pour les Vaudois de revenir à 1 partout. Retour aux vestiaires des deux équipes pour le thé sur le score de 1 à 0 en faveur des Luganais.

 

Les hommes de Daniel Ratushny entament le tiers médian en supériorité numérique pendant encore 1’04’’. Ils ont du mal à poser leur jeu de puissance. La seule véritable occasion lors de cet avantage est l’œuvre d’un tir Matteo Nodari à la 21ème minute que le portier Merzlikins repousse de façon peu académique. Deux minutes plus tard, nouvelle supériorité numérique luganaise. Les Bianconeri en profitent pour doubler la mise. L’ailier droit de la deuxième triplette tessinoise Dario Bürgler expédie une grosse frappe de la ligne bleue en direction des buts lausannois, Ryan Gardner tente la déviation. La rondelle rebondit sur la jambière droite de Cristobal Huet et finit sa course sur la palette Tony Martensson qui n’a plus qu’à pousser le palet au fond des filets. Il signe par la même occasion un doublé. Les Lions reviennent au score trois minutes après la réussite luganaise par Sven Ryser. L’Ontarien Dustin Jeffrey gagne l'engagement et transmet le palet à Nicklas Danielsson qui se trouve légèrement sur le côté droit du but. Ce dernier centre pour Sven Ryser qui, à bout portant, bat le portier Elvis Merzlikins. C’est 2 à 1. Ce but inattendu va probablement remobiliser les joueurs du Lausanne HC. Dans l’enchainement, Nicklas Danielsson tente une frappe très puissante depuis la droite de la patinoire sur le portier letton qui repousse. Et de 3 pour Dario Bürgler qui va s’assoir sur le banc des pénalités pour une nouveau coup de crosse à la 26ème minute. La disposition des Luganais à la ligne bleue empêchent les Lions d’installer leur jeu de puissance. Ils ne se montreront guère dangereux dans cet avantage numérique. A la 29ème minute, les Tessinois reprennent deux longueurs d’avance Dario Bürgler sur une fantastique « Tic-Tac-Toe ». C’est 3 à 1 en faveur du HC Lugano. Les Bianconeri ne gardent ce double avantage que 78 secondes car l’attaquant Gaëtan Augsburger subtilise la rondelle à Dario Bürgler, très à la fête ce soir, et va tromper magnifiquement le portier luganais Elvis Merzlikins. Les Lions jouaient à ce moment-là en infériorité numérique suite à l’envoi « en prison » de John Gobbi pour avoir accroché. C’est le 3 à 2. Bonne période pour le LHC qui se montre dangereux par Harri Pesonen (33e) trop court suite à un rebond accordé sur le tir de Matteo Nodari. Une minute plus tard, les Vaudois sont tout près d’égaliser mais le tir de Matteo Nodari s’écrase sur le poteau gauche de Merzlikins. A la 36ème minute, deux Lausannois se retrouvent sur le banc d’infamie. Il s’agit de Nicklas Danielsson pour crosse haute et de Sven Ryser pour avoir accroché. Les Luganais joueront donc à 5 contre 3 pendant 1’39’’. Une minute plus tard, Cristobal Huet effectue un fantastique double « Big Save » de la jambière sur un essai de Ryan Gardner et du biscuit sur le rebond de Dario Bürgler. Grandiose. Ce double arrêt permet de maintenir sa formation dans le match. Finalement, le Lausanne HC tient bon face à cette double pénalité. On voit un power-play moins dynamique que les précédents par les Luganais qui se montrent moins confiants depuis le 3 à 2 de Augsburger. Les Luganais ont encore deux occasions par Philippe Furrer (38e) et par Ryan Wilson (39e) mais les deux tentatives buttent un Cristobal Huet des grands soirs. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 3 à 2 pour le HC Lugano.

 

Les Lions reviennent sur la glace pour ce troisième tiers le couteau entre les dents. A la 41ème minute, le Suédois du LHC Nicklas Danielsson entre à pleine vitesse dans la zone luganaise et décide de frapper fort en direction des buts sans pouvoir pour autant tromper la vigilance du portier Merzlikins. Puis arrive le tournant du match, a la 33ème minute, Benjamin Antonietti et Thomas Déruns sont envoyé sur le banc des pénalités. Mais les arbitres ne s’arrêtent pas là, vingt secondes plus tard, c’est au tour de Jonas Junland de prendre 2’ + 2’ pour un trébuché très sévère et pour un comportement antisportif pour avoir réclamé. Le coach lausannois voit rouge et demande à Monsieur Dany Kurmann une explication. Celui-ci, dont on connait la psychologie, donne deux minutes à Daniel Ratushny pour un comportement anti-sportif. Incroyable. Les pénalités de Jonas Junland et Daniel Ratushny débuteront après la fin de celle d'Antonietti et Déruns. Les deux hommes ne pourront pas entrer sur la glace et devront attendre un arrêt de jeu. Les Luganais installent rapidement leur jeu de puissance. Deuxième danse du scalp ce soir. Le TopScorer Linus Klasen (46e), Ryan Wilson (46e), Maxim Lapierre (46e) échouent sur un Cristobal Huet hors du commun. Puis à la 47ème, c’est Gregory Hofmann (47e) par deux fois de tenter sa chance, sans succès. Des sifflets commencent à se faire entendre dans le public. Le boxplay lausannois est à bout de souffle, complètement cuit mais tel un roseau, il plie mais ne rompt pas. Après un effort incroyable, les Lausannois se retrouvent enfin à 5. Quelle occasion manquée pour les Tessinois. Les Bianconeri, habituellement maîtres du power-play n'ont pas trouvé la faille dans la défense adverse en 3 minutes 30 à 5 contre 3. C’est au tour des Luganais d’être pénalisés. Le défenseur Steve Hirschi (52e) pour avoir tiré la rondelle hors de la surface de jeu puis Ryan Wilson (54e) pour avoir accroché. Les Lions pourront jouer à 5 contre 3 pendant 9 secondes. Malheureusement lors de ces deux avantages numériques, les Lions ne se montrent guère dangereux. A la 56ème minute, nouvelle pénalité à l’encontre du Québécois du HC Lugano Maxim Lapierre pour coup de crosse. Daniel Ratushny demande son temps mort. Il veut aller chercher cette égalisation. Parfait coaching car après seulement 21 secondes, les Lions égalisent par Harri Peson qui, après avoir fait le tour de la cage et de se remettre au centre, expédie d’un joli tir du poignet le palet en pleine lucarne. Le portier Elvis Merzlikins ne peut rien faire. C’est 3 partout. A la 58ème minute, Alessio Bertaggia récupère le palet dans l’arrondi, revient au centre sur Cristobal Huet et tente un passage en force pour débloquer le score. Cependant il est bien contré par la défense vaudoise. Dans l’enchainement, le lausannois Yannick Herren déborde sur le côté droit et repique sur le gardien Merzlikins qui renvoie la rondelle derrière sa cage. Un défenseur luganais Philippe Furrer tente de dégager le palet mais est intercepté par Yannick Herren dans l’arrondi. Celui-ci transmet immédiatement le puck à Thomas Déruns qui d’un tir sur réception qui prend le portier tessinois à contre-pied et signe sa première réussite de la saison au combien importante. C’est 3 à 4. A la 59ème minute, le coach luganais Doug Shedden tente le tout pour le tout en sortant son gardien pour jouer à 6 contre 5. Alors que l'on passe d'un côté à l'autre de la patinoire, les écrans vidéo au-dessus de la glace et le chronomètre s'éteignent. Cela donne un moment de répit aux deux équipes. Les arbitres cherchent à savoir combien de temps il reste avant la fin de la partie et vont chercher les informations auprès de la table de chronométrage. Il reste visiblement 28.1 secondes de jeu. Le tableau d’affichage se remet à fonctionner et on va pouvoir reprendre le jeu pour la poignée de secondes restantes. Les Lions tiennent le coup et remportent une fantastique victoire après plus de 13 ans de disette à la Resega.

 

Le Lausanne HC a été héroïque ce soir. Malgré le fait d’être mené 3 à1 à la mi-match, Les Lions ont montré du caractère, une solidarité à toute épreuve et n’ont jamais baissé les bras. Et plus, Ils disposent d’un gardien de classe mondiale. Les Luganais quant à eux ont perdu la partie lorsqu'ils n'ont pas su trouver la faille dans la défense lausannoise à 5 contre 3 pendant plus de 5 minutes sur l’ensemble de la rencontre. Les Bianconeri ne peuvent s'en prendre qu'à eux même car ils semblaient bien maitrisés le match. Le but de l’attaquant lausannois Gaëtan Augsburger à 4 contre 5 a tout changé et a coupé les ailes luganaises. Prochaine rencontre, demain déjà, à la patinoire de Malley face au HC Ambrì-Piotta, pour le dernier match de l’année et espérons une dernière victoire pour cloturer l’année en beauté. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

HC Lugano - Lausanne Hockey Club  3 - 4  (1-0 2-2 0-2)  

Jeudi 22 décembre 2016 à 19h45

Piste della Resega, 6069 spectateurs

 

Arbitres

Danny Kurmann (66), Nadir Mandioni (4) ; Andreas Abegglen (10), Marc-Henri Progin (90)

 

HC Lugano

Merzlikins, Manzato.

Furrer, Chiesa © ; Wilson, Ronchetti ; Hirschi, Ulmer ; Sartori.

Klasen (TS), Martensson, Morini ; Hofmann, Lapierre, Bürgler ; Reuille, Gardner, Romanenghi ; Bertaggia, Sannitz, Walker.

Absents : Vauclair, Fontana, Fazzini, Zackrisson, Brunner

Coach : Doug Shedden

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Borlat ; Gobbi ©, Fischer ; Lardi, Trutmann ; Nodari, Schelling.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns ; Augsburger, Kneubuehler, Antonietti.

Absents : Genazzi, Conz (blessés), Ledin (surnuméraire), Ritz, In-Albon (U20), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

11’16’’ 1-0 Martensson (Klasen)

22’30’’ 2-0 Martensson (Gardner, Bürgler) 5c4

25’21’’ 2-1 Ryser (Danielsson, Jeffrey)

18’56’’ 3-1 Bürgler (Martensson, Wilson)

30’14’’ 3-2 Augsburger 4c5

55’52’’ 3-3 Pesonen (Froidevaux, Trutmann) 5c4

57’55’’ 3-4 Déruns (Herren)

 

Pénalités

04’39’’ 2’ Déruns faire trébucher son adversaire

07’27’’ 2’ Ryser coup de crosse

07’53’’ 2’ Bürgler crosse haute

08’37’’ 2’ Klasen accrocher un adversaire

11’37’’ 2’ Junland faire trébucher son adversaire

17’29’’ 2’ Bürgler coup de crosse

19’04’’ 2’ Sannitz coup de crosse

22’19’’ 2’ Lardi retenir un adversaire

25’43’’ 2’ Bürgler coup de crosse

29’31’’ 2’ Gobbi accrocher un adversaire

35’24’’ 2’ Danielsson crosse haute

35’44’’ 2’ Ryser accrocher un adversaire

42’22’’ 2’ Antonietti coup de crosse

43’08’’ 2’ Déruns coup de crosse

43’28’’ 2’ LHC comportement antisportif des officiels d’équipe

43’28’’ 2’ Junland faire trébucher son adversaire

43’28’’ 2’ Junland comportement antisportif

51’37’’ 2’ Hirschi tiré le puck en dehors de la surface de jeu

53’28’’ 2’ Wilson accrocher un adversaire

55’31’’ 2’ Lapierre coup de crosse

60’00’’ 2’ Hofmann cross-check

 

Notes

34ème tir sur le poteau de Matteo Nodari

1er but de la saison de Thomas Déruns

Le HC Lugano joue sans gardien de 58’33’’ à 59’32’’

 

Tirs cadrés

40-26 (15-7 13-13 12-6)

 

Engagements gagnés

38-27 / 58%-42%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 23 décembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta