Un LHC bien peu inspiré s'incline face au HC Bienne

 

Après la défaite en prolongation face au leader du championnat le SC Bern et dans le cadre de la 30ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le déplacement de la Tissot Arena pour y affronter le HC Bienne dans une rencontre capitale dans la course aux playoffs. De plus, Antti Törmänen coachera pour la première fois le HC Bienne. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est toujours la même. Eric Walsky (commotion), John Gobbi (haut du corps), de Matteo Nodari (doigt cassé), Dario Trutmann (fracture du bassin) sont blessés. En ce qui concerne le HC Bienne, Samuel Lofquist, Fabian Lüthi, Valentin Lüthi, Cedric Hächler et Valentin Nussbaumer sont absents. Concernant les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise et Jonas Hiller sera dans celle du HC Bienne.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 7ème powerplay avec 19 buts marqués sur 105 supériorités numériques soit 18.10% et le 12ème boxplay avec 29 buts encaissés sur 114 infériorités numériques soit 74.56%. Pour le HC Bienne, c’est le 10ème powerplay avec 21 buts marqués sur 125 supériorités numériques soit 16.80% et le 11ème boxplay avec 31 buts encaissés sur 129 infériorités numériques soit 75.97%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 3ème au classement avec 33 points (8 buts et 25 assistances) soit 1.14 point par match. Du côté du HC Bienne, l’attaquant Marc-Antoine Pouliot est 18ème au classement avec 25 points (7 buts et 18 assistances) soit 0.89 point par match.

 

Pour les gardiens, Sandro Zurkirchen figure en 7ème position du classement des gardiens avec 48 buts encaissés en 19 matchs (91.47%) soit 2.58 buts par match. Jonas Hiller figure en 10ème position du classement des gardiens avec 79 buts encaissés en 29 matchs (90.91%) soit 2.78 buts par match.

 

Les Lausannois sont les premiers à se mettre en action par Joël Genazzi dont le tir est capté facilement par le portier biennois Jonas Hiller. A la 3ème minute, sur leur première véritable possibilité, le HC Bienne ouvre la marque. Le défenseur biennois Beat Forster contourne la cage et décoche un tir en se retournant. Sandro Zurkirchen repousse de la jambière sur Jan Neuenschwander qui reprend instantanément et trompe le portier vaudois. C’est 1 à 0. Une minute après l’ouverture du score, belle possibilité pour le Lausanne HC d’égaliser car l’attaquant biennois Jason Fuchs est invité à rejoindre le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir retenu la canne de l’adversaire. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. Joël Genazzi et Nicklas Danielsson tentent leur chance mais ont du mal à régler la mire car leurs tirs ne sont pas cadrés. A la 5ème minute, nouvelle tentative de Joël Vermin qui essaye de tromper Jonas Hiller par le côté, sans succès. Une minute plus tard, le défenseur Joël Genazzi tente sa chance par deux fois sans pouvoir trouver la faille. Toujours à la 6ème minute, Etienne Froidevaux, bien servi par Joël Genazzi, est contré par Benoit Jecker. Le défenseur Beat Forster sans canne marche sur le puck et le renvoie sur Yannick Herren qui, très excentré, tire mais la jambière de Jonas Hiller sauve la situation. Les Biennois sont de nouveau au complet. Deux minutes plus tard, C’est au tour d’un Lausannois d’aller s’asseoir sur le banc des pénalités. Le gardien Sandro Zurkirchen est puni de 2 minutes pour avoir fait trébucher. Comme les gardiens ne vont pas s’asseoir sur le banc d’infamie, C’est le jeune attaquant lausannois Julien Bariatti qui purgera cette pénalité à sa place. Les Seelandais ont énormément de peine à installer leur jeu de puissance. A la 9ème minute, le TopScorer biennois Marc-Antoine Pouliot remonte le puck, ouvre sur Marco Pedretti en zone vaudoise, celui-ci laisse en rétro pour son capitaine Mathieu Tschantré qui déclenche une frappe ; le cerbère vaudois détourne sur le côté le puck sur le TopScorer québécois du HC Bienne qui le reprend de volée sans pouvoir trouver la faille. L’arbitre siffle un arrêt du jeu car la cage lausannoise a été déplacée. A la 12ème minute, belle frappe de Loïc In-Albon que le portier bernois dévie de la mitaine. Grosse frayeur une minute plus tard, Sur un dégagement de Robbie Earl, le défenseur Marco Maurer prend le puck en plein visage et reste étendu sur la glace. Après quelques instants, il se relève et regagne immédiatement le vestiaire pour y recevoir des soins. On ne le verra plus dans ce premier tiers. A la 14ème minute, grosse occasion lausannoise pour Yannick Herren qui, bien servi par Sven Ryser, adresse un tir sur réception qui passe au-dessus de la cage seelandaise. Une minute plus tard, Marc-Antoine Pouliot décoche un tir que Sandro Zurkirchen bloque en deux temps. Les Lions essayent de revenir au score notamment pas Etienne Froidevaux (15e), Dustin Jeffrey (18e) et Harri Pesonen (18e) mais manquent vraiment de précision dans leur tentative. Dernière possibilité dans ce premier tiers par Robbie Earl qui contourne la cage et se frotte à la défense de Martin Gernat. Celui-ci remporte son duel en envoyant au sol l’Américain. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur des Locaux.

 

Dès les premiers instants du tiers médian, les Seelandais portent le danger sur la cage lausannoise. A la 22ème minute, accélération de l’attaquant Jason Fuchs. Superbe centre au deuxième poteau pour Jacob Micflikier dont la reprise passe de peu à côté. L’action se poursuit, les Lions partent en contre-attaque par leur TopScorer Dustin Jeffrey qui laisse derrière lui pour Nicklas Danielsson. Le Suédois rentre sur le tire et adresse un tir que le portier biennois bloque de son corps. A la 24ème minute, nouvelle occasion biennoise par Toni Rajala bien servi de derrière la cage par Marc-Antoine Pouliot. Les Lausannois réagissent par Valentin Borlat (25e) et Philippe Schelling (25e) sans que véritablement le gardien Jonas Hiller soit en danger. A la 27ème minute, Marco Pedretti récupère la rondelle, contourne la cage et transmet le puck à Julian Schmutz qui adresse un tir qui avait le poids d’un deuxième but. Une minute plus tard, c’est au tour du LHC de se créer une belle occasion par Joël Vermin qui, bien servi par Dustin Jeffrey, décoche une frappe que Jonas Hiller repousse de la botte. A la 30ème minute, nouvelle possibilité pour les Lions par ce même Vermin au premier poteau mais une fois de plus Hiller fait le job. Dans la même minute, suite à un engagement sur la droite du gardien biennois, Etienne Froidevaux récupère la rondelle et adresse un tir immédiat qui est malheureusement trop croisé. A la 31ème minute, joli tir de Toni Rajala que Sandro Zurkirchen capte de la mitaine. Et ce qui devais arriver arriva, à la 32ème minute, les Seelandais doublent la mise. Suite à une mauvaise relance de la défense lausannoise, l’Américain Robbie Earl récupère la rondelle le long de la bande puis nous crédite d’un solo dont il a le secret pour battre en deux temps le portier lausannois. C’est 2 à 0. 54 secondes plus tard, c’est la troisième réussite seelandaise. Alors que les Lions sont « dans les cordes », les Biennois font bien circuler le puck. Celui-ci arrive sur Eric Fey à la ligne bleue qui décale sur Samuel Kreis qui, d’un puissant tir sur réception, trompe entre les jambières le dernier rempart lausannois. C’est 3 à 0. Les Lions réagissent 59 secondes plus tard en revenant au score. Récupération du puck à la bande dans la zone neutre par le TopScorer lausannois qui remet à Nicklas Danielsson. Celui-ci ouvre sur Sandro Zangger qui adresse un violent tir sur réception que le portier Jonas Hiller détourne de la jambière directement sur Dustin Jeffrey qui ne laisse pas passer l’occasion d’inscrire le premier but lausannois et de revenir au score. C’est 3 à 1. Cette réussite lausannoise ne fait pas douter les Biennois. A la 35ème minute, l’attaquant biennois Julian Schmutz contourne la cage lausannoise et tente de surprendre Sandro Zurkirchen au premier poteau. Celui-ci repousse sur Marco Pedretti, nouvel arrêt du portier vaudois. Une minute plus tard, nouvelle possibilité pour les Biennois d’aggraver le score. Le Capitaine Mathieu Tschantré déborde mais juste avant de passer derrière la cage lausannoise, il adresse une petite passe sur le but, heureusement, bien gêné par Johnny Kneubuehler, Philipp Wetzel ne peut reprendre. A la 37ème minute, grosse occasion pour Sven Ryser dont le tir est détourné par le postérieur de Beat Foster suite à une première tentative de Yannick Herren. Deux minutes plus tard, sur une mauvaise relance du gardien Jonas Hiller, Dustin Jeffrey récupère le palet dans l’arrondi, contourne la cage et voit Florian Conz en bonne position. Celui-ci adresse un superbe tir sur réception que Jonas Hiller repousse du plastron. Dans la dernière minute du tiers médian, l’attaquant biennois Fabian Sutter est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. Le puck circule bien, Yannick Herren décale Sandro Zangger qui, d’un one-timer shot, inquiète le portier Hiller qui détourne de la jambière. La sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires pour le thé sur le score de 3 à 1 en faveur du HC Bienne.

 

Les Lausannois commencent le troisième tiers en supériorité numérique pour 1’06’’ encore. Ils posent rapidement leur jeu de puissance. Tir de Nicklas Danielsson, le gardien Hiller détourne sur Jacob Micflikier qui peut dégager. Dans la même minute, le TopScorer lausannois décale sur la droite sur Joël Vermin qui déclenche un gros shot, belle intervention du bras de Jonas Hiller ; Les Biennois peuvent se dégager. Le HC Bienne est de nouveau au complet. A la 43ème minute, sur une rondelle lobée de Jason Fuchs, l’attaquant Jacob Micflikier la récupère et lance Jason Fuchs. Celui-ci se présente seul face au gardien des Lions, tente de le feinter mais sa position devient trop excentrée pour pouvoir battre Sandro Zurkirchen. A la 46ème minute, deux minutes de pénalisation à l’encontre du Biennois Kevin Fey pour charge contre la bande. Pour la troisième fois de la rencontre, les Lions se retrouvent à 5 contre 4. Ils posent rapidement leur powerplay. Une minute plus tard, Joël Genazzi adresse un violent tir qui passe de peu à côté. Dans la même minute, sur une relance de Nicklas Danielsson, Sven Ryser qui, en contrôlant la rondelle, brise sa crosse. Beat Forster récupère la rondelle et nous crédite d’un soli solo avant de la transmettre à Fabien Sutter. Sandro Zurkirchen détourne. Une minute plus tard, les biennois dégagent leur camp. Sandro Zurkirchen vient chercher la rondelle derrière la cage et relance sur Harri Pesonen. Malheureusement celui-ci chute avant de contrôler le puck, Jan Neuenschwander récupère le puck et d’un tir du poignet ne laisse aucune chance au gardien lausannois. C’est 4 à 1.  Dans la même minute, l’attaquant lausannois Florian Conz tente sa chance mais son tir passe de peu à côté. Les Lausannois essaient de revenir au score notamment par Jannik Fischer (50e), Joël Genazzi (50e) et Dustin Jeffrey (52e) sans succès. Le HC Bienne laisse le jeu au LHC et gère parfaitement l’horloge. A la 54ème minute, le défenseur Lukas Frick effectue un superbe slalom dans la défense biennoise malheureusement son tir du poignet n’est pas cadré. Une minute plus tard, le TopScorer Marc-Antoine Pouliot contourne la cage lausannoise et transmet la rondelle à Benoit Jecker qui décoche un tir sur réception depuis la ligne bleue. Deux minutes plus tard, Harri Pesonen déborde le long de la bande, repique au centre mais retour in extremis de Nicholas Steiner qui empêche le Finlandais de tirer. A la 60ème minute, dernière occasion du match par Joël Genazzi mais sa tentative passe une fois encore de peu à côté de la cage biennoise. La sirène finale retentit et offre la victoire au HC Bienne sur le score de 4 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 15 décembre 2017 à 19h45, les Lions recevront dans le chaudron de Malley 2.0 et dans le cadre de la 31ème journée du championnat, son « meilleur ennemi », le Genève-Servette HC dans un derby lémanique chaud bouillant. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

HC Bienne - Lausanne Hockey Club  4 - 1  (1-0 2-1 1-0)

Mardi 12 décembre 2017 à 19h45

Tissot Arena, 4737 spectateurs 

 

Arbitres

Ken Mollard (80), Daniel Stricker (91) ; Dominik Altmann (28), Roger Bürgi (75)

 

HC Bienne

Hiller, Baud.

Forster, Jecker ; Fey, Kreis ; Maurer, Steiner ; Dufner.

Rajala, Pouliot (TS), Diem ; Micflikier, Fuchs, Earl ; Pedretti, Neuenschwander, Schmutz ; Wetzel, Sutter, Tschantré ©.

Absents : Lofquist, F. Lüthi, Hächler, V. Lüthi, Nussbaumer

Coach : Antti Törmänen

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet.

Borlat, Gernat; Fischer, Genazzi ; Frick, Schelling ; Thévoz.

Danielsson, Jeffrey (TS), Vermin ; Pesonen, Froidevaux ©, Zangger ; Herren, Miéville, Ryser ; Conz, In-Albon, Kneubuehler ; Bariatti.

Absents : Walsky, Gobbi, Nodari, Trutmann (blessés), Junland (Suède)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

17’52’’ 1-0 Neuenschwander (Forster, Pedretti)

31’12’’ 2-0 Earl (Pedretti)

32’18’’ 3-0 Kreis (Fey, Tschantré)

33’17’’ 3-1 Jeffrey (Zangger, Danielsson)

47’23’’ 4-1 Neuenschwander 4c5

 

Pénalités

03’58’’ 2’ Fuchs retenir la canne de l’adversaire

07’30’’ 2’ Zurkirchen faire trébucher son adversaire

39’06’’ 2’ Sutter faire trébucher son adversaire

45’45’’ 2’ Fey charge contre la bande

 

Notes

1er match de Martin Gernat sous les couleurs du Lausanne HC

 

Tirs cadrés

30-22 (7-7 15-8 8-7)

 

Engagements gagnés

25-24 /51%-49%

 

Best Player

HC Bienne : Jan Neuenschwander

Lausanne HC : Dustin Jeffrey

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 15 décembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC