Le premier derby lémanique de la saison est pour le Lausanne HC

 

Après la défaite face au HC Bienne et dans le cadre de la troisième journée du championnat, le Lausanne HC reçoit pour le premier des six derby lémanique le Genève-Servette HC. Le coach Ville Peltonen dispose de son effectif au complet.En ce qui concerne le Genève-Servette HC, sont absents Guillaume Maillard (adducteurs), Marks Lazarevs (contusions), Tommy Wingels (mâchoire), Kevin Romy pour des raisons privées et Goran Bezina (surnuméraire). Les cages seront défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lions et par Gauthier Descloux pour les Genevois.

 

Dès l’engagement, Les Lions prennent les Aigles à la gorge et se montrent dangereux à la 2ème minute par Etienne Froidevaux. Dans l'enchaînement, c'est Benjamin Antonietti qui se met en évidence. Son tir, relâché par le portier genevois, ne peut être repris par Froidevaux qui rôdait tel un « renard des surfaces ». Une minute plus tard, première pénalisation du match à l’encontre du Genevois Lance Bouma pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. Jonas Junland tente sa chance puis c’est au tour de Yannick Herren d’adresser un puissant tir. Le défenseur Daniel Vukovic se sacrifie en se couchant devant la tentative du no. 11 lausannois. Le puck circule bien, celui-ci revient sur la palette de Yannick Herren qui, d’un puissant tir, ne laisse aucune chance au portier genevois Gauthier Descloux. C’est 1 à 0. A la 6ème minute, grosse occasion lausannoise. Sur une splendide ouverture de Christoph Bertschy sur Torrey Mitchell qui part en break-away avec le TopScorer lausannois. Le Québécois sert au deuxième poteau Joël Vermin dont le tir sur réception est repoussé magnifiquement par Gauthier Descloux. A la 9ème minute, récupération de la rondelle de Jonas Junland dans le rond d’engagement qui prend de vitesse Jeremy Wick le long de la bande, repique sur la cage genevoise sans être attaqué et glisse, d’un fantastique tir en backhand, la rondelle au premier poteau, au-dessus de l’épaule de Gauthier Descloux. C’est 2 à 0. Deux minutes plus tard, les Aigles reviennent au score chanceusement et contre le cours du jeu. Sur une mauvaise relance de la défense lausannoise, le défenseur Arnaud Jacquemet récupère la rondelle et adresse un tir sur la cage vaudoise ; Sandro Zurkirchen ne peut que repousser, s’en suit un petit cafouillage, le puck revient sur Arnaud Jacquemet qui peut glisser le puck au fond des filets lausannois. Les arbitres vont vérifier les images vidéo ; après quelques instants ils reviennent sur la glace et valident la réussite genevoise. C’est 2 à 1. A la 15ème minute, deux minutes de pénalités contre le défenseur lausannois Valentin Borlat pour cross-check. Les plus dangereux lors de cette supériorité numérique genevoise sont les Lions par l‘intermédiaire de Torrey Mitchell qui est tout près de surprendre le portier des Aigles. Nouvelle pénalisation trois minutes plus tard, c’est cette fois le Lausannois Tim Traber qui rejoint le banc d’infamie pour 2 minutes pour obstruction. Les Genevois installent rapidement leur jeu de puissance. Arnaud Jacquemet tente de remettre sur le centre, le puck est dévié involontairement par le patin de Valentin Borlat et termine sur la palette de Noah Rod. Celui-ci l’expédie hors de porter de Sandro Zurkirchen. C’est 2 partout. Deux joueurs genevois, Johan Fransson et Lance Bouma, ont dû rejoindre prématurément les vestiaires pour blessure en fin de tiers. Malgré un dernier assaut vaudois, on en en reste là pour le premier tiers, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score 2 à 2.

 

Le tiers médian a repris, seul Johan Fransson est de retour sur la glace pour Genève-Servette. Lance Bouma ne réapparaitra plus de la rencontre. Les Aigles n'ont plus que deux étrangers aptes au combat. A la 23ème minute, Loïc In-Albon hérite chanceusement du puck dans l'axe. Malheureusement le tir du Valaisan passe largement à côté. Trois minutes plus tard, deux minutes de pénalités à l’encontre du Genevois Daniel Rubin pour avoir trébuché. Les Lions installent leur powerplay. A la 27ème minute, Torrey Mitchell se crée une grosse occasion mais le défenseur suédois Henrik Tömmernes sauve sur la ligne. Dans la continuité, Yannick Herren et Robin Leone sont tout près d’aggraver la marque. Deux minutes plus tard, triple parade de Sandro Zurkirchen, le gardien vaudois sauve devant Cody Almond et Arnaud Jacquemet. A la 30ème minute, Les Genevois se mettent à la faute à deux reprises lors de l'engagement. C’est Eliot Berthon qui est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retardé le jeu. Le Lausanne HC installe rapidement son jeu de puissance. Grosse occasion pour les locaux malheureusement c’est le poteau qui sauve Gauthier Descloux sur cette tentative de Robin Grossmann. Nouvelle occasion à la 33èmeminute, Benjamin Antonietti décoche un tir qui vient heurter directement le masque de Descloux. Et les Aigles dans tout ça, pas grand-chose mise à part un tir puissant de Cody Almond (35e) que Sandro Zurkirchen peut repousser.  A la 37ème minute, immense occasion lausannoise. Mauvaise défense du TopScorer genevois Cody Almond, Dustin Jeffrey récupère la rondelle et tente de tromper le portier genevois. Celui-ci repousse devant lui de la botte sur le no. 15 des Lions, nouvelle tentative du backhand de l’Ontarien mais Descloux réussit un superbe sauvetage de la jambière. Deux minutes plus tard, belle accélération dans l’axe de Ronald Kenins, son tir est repoussé par la jambière du gardien des Aigles. Fin du tiers médian sur le score de parité de 2 à 2.

 

En ce début de troisième tiers, Le Genève-Servette HC laisse l'initiative aux Lions. Les Genevois n'opèrent plus que par contres. Les espaces se font plus rares dans une défense grenat parfaitement repliée désormais. A la 46ème minute, deux minutes de pénalités à l’encontre du Genevois Florian Douay pour crosse haute. Les Vaudois ne se montrent guère dangereux dans cet avantage numérique. Les Grenat ont parfaitement muselé les attaquants lausannois. Le boxplay genevois a été parfait durant ces deux minutes.  A la 48ème minute, superbe solo de Dustin Jeffrey. Le numéro 15 joue avec la bande mais malheureusement il est trop court pour tromper Descloux. Deux minutes plus tard, Le ligne Mitchell-Vermin-Bertschy fait à nouveau la différence. Le trio part en contre, Christoph Bertschy décoche un tir que le gardien Descloux ne peut que repousser, le TopScorer lausannois ne peut reprendre la rondelle mais pas Torrey Mitchell qui lui peut la glisser au fond des filets. C’est 3 à 2. A la 51ème minute, les esprits commencent à s’échauffer. Explication de texte entre Lindbohm et Rod. Le jeu continue malgré l'empoignade entre les deux hommes. Suite à cette réussite lausannoise, les Genevois sont désormais obligés de mettre la pression sur le camp vaudois. A la 55ème minute, le Genevois Floran Douay essaie de faire tout seul. Excentré, son tir ne met pas réellement Sandro Zurkirchen en danger. Une minute plus tard, la ligne Mitchell-Vermin-Bertschy fait encore des siennes. Triangulation fantastique, Torrey Mitchell à Christoph Bertschy dos à la cage genevoise, celui-ci transmet la rondelle à Joël Vermin qui adresse un tir sur réception ; Gauthier Descloux repousse sur le TopScorer lausannois qui reprend immédiatement, Incroyable arrêt de la mitaine du dernier rempart des Aigles. Le gardien genevois vole un but à Joël Vermin. Les supporters vaudois se lèvent pour applaudir l'intervention du gardien genevois. A la 58ème minute, nouvelle accélération de Christoph Bertschy. Malheureusement sa frappe n'est pas cadrée. Alors qu’il ne reste que 1’44’’ dans la rencontre, le coach Chris McSorley décide de sortir son gardien afin de jouer à 6 contre 5 pour revenir au score. Sans succès car le Lausanne HC tue le suspense. Après un tir contré de Joël Vermin, Torrey Mitchell récupère la rondelle et peut la glisser dans la cage vide. Il signe également son premier doublé sous les couleurs du Lausanne HC. La sirène finale retentit et offre au Lausanne HC sa première victoire de la saison à Malley 2.0 sur le score de 4 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 28 septembre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le long déplacement de la Cornèr Arena pour y affronter le HC Lugano. Et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC  4 - 2  (2-2 0-0 2-0)

Mardi 25 septembre 2018 à 19h45

Malley 2.0, 6333 spectateurs 

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Didier Massy (22) ; Roger Bürgi (75), Balazs Kovacs (23)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Herren, Jeffrey, Kenins ; Bertschy, Mitchell, Vermin (TS) ; Zangger, Froidevaux ©, B. Antonietti ; Leone, In-Albon, Traber.

Absents : Roberts, Schelling

Coach : Ville Peltonen

 

Genève-Servette HC

Descloux, Mayer.

Tömmernes, Jacquemet ; Fransson, Vukovic ; Mercier, E. Antonietti ; Petschenig, Heinimann.

Bouma, Almond (TS), Wick ; Bozon, Richard, Rubin ; Rod ©, Berthon, Simek ; Douay, Kast, Fritsche.

Absents : Kyparissis, Wingels, Maillard, Smirnovs, Lazarevs, Riat, Völlmin, Bezina, Smons, Romy

Coach : Chris McSorley

 

Buts

05’00’’ 1-0 Herren (Jeffrey, Junland) 5c4

08’39’’ 2-0 Junland (Antonietti, Zangger)

10’37’’ 2-1 Jacquemet

18’54’’ 2-2 Rod (Jacquemet, Douay) 5c4

49’15’’ 3-2 Mitchell (Bertschy, Vermin) 

58’57’’ 4-2 Mitchell (Vermin, Bertschy) cage vide

 

Pénalités

03’11’’ 2’ Bouma faire trébucher son adversaire

14’45’’ 2’ Borlat cross-check

17’36’’ 2’ Traber obstruction

25’26’’ 2’ Rubin faire trébucher son adversaire

29’41’’ 2’ LHC changement joueurs/engagement incorrect

45’31’’ 2’Douay crosse haute

 

Notes

100ème point de Yannick Herren en National League

Le Servetien Lance Bouma a regagné les vestiaires prématurément en fin du 1er tiers et n’est plus réapparu sur la glace

31ème tir sur le poteau de Robin Grossmann

1er but de la saison de Jonas Junland

1er but de Torrey Mitchell en National League

1er doublé de Torrey Mitchell sous les couleurs du LHC et en National League

Le Genève-Servette HC joue sans gardien de 58’16’’ à 58’57’’.

 

Tirs cadrés

47-26 (14-12 23-10 10-5)

 

Engagements gagnés

28-19 / 60%-40%

 

Best Player

Lausanne HC : Torrey Mitchell

GSHC : Gauthier Descloux

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 28 septembre 2018 à 19h45, HC Lugano vs Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le dimanche 30 septembre 2018 à 15h45, Lausanne Hockey Club vs EV Zug