Le LHC facile vainqueur du HC Thurgau

 

Retour du Lausanne Hockey Club dans son temple de Malley pour la vingt-septième ronde du championnat pour y affronter le HC Thurgovie.

 

Le Lausanne Hockey Club débuta la rencontre en mettant immédiatement la défense thurgovienne sous pression. Il ne fallut pas attendre longtemps pour voir les Lions ouvrir la marque par Alexeï Dostoinov (2e), bien démarqué par Gaëtan Augsburger. Deux minutes plus tard, le LHC doubla la mise suite à une subtile déviation de Vincent Le Coultre. Colby Genoway n’eut plus qu’à pousser le puck dans la cage vide. Sur l’engagement, le HC Thurgovie revint au score par Marco Charpentier sur un effort solitaire. A la sixième minute, les Rouges et Blancs inscrivirent le numéro trois par Vincent Le Coultre, superbement lancé en profondeur par Colby Genoway. Les Lausannois durent jouer pendant plus d’une minute à trois contre cinq mais une fois de plus, le Box Play lausannois se montra intraitable. A la seizième minute, le Top Scorer Oliver Setzinger se créa une belle occasion sur un centre adressé par Colby Genoway mais Pascal Caminada était à la parade. En toute fin de tiers, suite à un cafouillage devant le but thurgovien, Colby Genoway récupéra la rondelle mais en déséquilibre complet, ne put redresser son tir alors que la cage était vide. Le LHC rejoignit les vestiaires sur le score de trois à un pour y déguster un thé chaud bien mérité.

 

Trente-trois. Ce fut le nombre de seconde qu’il a fallut au HC Thurgovie pour revenir au score par l’intermédiaire de Marco Charpentier. Deux minutes plus tard, ragaillardi par ce retour au score, ce fut Alain Bahar de se montrer dangereux. A la vingt-huitième minute, les Thurgoviens purent jouer en supériorité numérique mais ne se montrèrent guère dangereux. Les Lausannois reprirent la direction des opérations et à la trente-deuxième minute, Josh Primeau sur un assiste de Jérémie Kamerzin et de Florian Conz redonna deux longueurs d’avance au LHC. Deux minutes plus tard, alors que les Lions jouaient en infériorité numérique, Benjamin Antonietti partit dans un solo dont il a le secret, dribbla de gardien mais expédia son tir sur le poteau gauche de Pascal Caminada. Colby Genoway (36e) et Alexeï Dostoinov (39e) furent à un cheveu d’inscrire la cinquième réussite du Lausanne Hockey Club. C’est donc sur le score de quatre à deux que se termina le deuxième tiers.

 

Les hommes de Gerd Zenhäusern commencèrent le troisième tiers en supériorité numérique suite à la pénalité du thurgovien Kevin Rohner en toute fin de deuxième tiers mais ne purent mettre en danger le portier Pascal Caminada. Ils reprirent leur domination sans partage. Benjamin Antonietti (44e) puis Joël Fröhlicher (45e) mirent le gardien thurgovien à contribution. A la cinquantième minute, Colby Genoway, sur passe de Vincent Le Coultre, corsa l’addition. Neuf minutes plus tard, Colin Loeffel, sur un assiste de Florian Conz, marquait son tout premier but sous les couleurs du LHC et scellant par la même occasion le score de ce match à six à deux.

 

Prochaine journée de championnat, le mardi 7 décembre 2012 à 20h00, le Lausanne Hockey Club effectuera le déplacement de la Litternahalle pour y affronter le EHC Viège

 

 

Lausanne HC – Hockey Thurgau  6 - 2 (3-1 1-1 2-0)

Mardi 4 Décembre 2012, 20h00

Patinoire de Malley, 3826 spectateurs

 

Arbitres

Gian-Reto Peer (72) ; Roger Bürgi (75), Joel Zimmermann (38)

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Reist, Stalder ; Leeger, Fröhlicher ; J. Fischer, Chavaillaz ; Kamerzin, Borlat.

Conz ©, Augsburger, Dostoinov, Burki, Le Coultre, Setzinger (TS), Helfenstein, Antonietti, Primeau, Genoway, Gailland, Loeffel

Coach : Gerd Zenhäusern

 

HC Thurgau

Caminada / Ardizzone.

Schefer, Guerra, Suter, Büsser, Maier, Keller ©, Wollgast.

Dietrich, Arnold, Nüssli, Küng, Bahar, Bieri, Charpentier (TS), Trachsler, Mundwiler, Roos, Rohner, Muller.

Coach : Emanuel Marbach

 

Buts

01’58’’ 1-0 Dostoinov (Augsburger, Antonietti)

03’33’’ 2-0 Genoway (Le Coultre, Setzinger)

03’50’’ 2-1 Charpentier

05’37’’ 3-1 Le Coultre (Genoway, Setzinger)

20’33’’ 3-2 Charpentier (Küng)

31’20’’ 4-2 Primeau (Kamerzin, Conz)

49’37’’ 5-2 Genoway (Le Coultre, J. Fischer)

58’24’’ 6-2 Loeffel (Conz, Helfenstein)

 

Pénalités

05’54’’ 2’ Muller faire trébucher son adversaire

06’45’’ 2’ Kamerzin coup de coude

07’06’’ 2’ Leeger accrocher un adversaire

11’48’’ 2’ Schefer charge incorrecte

21’03’’ 2’ Caminada retarder le jeu

27’03’’ 2’ Maier dureté excessive

27’03’’ 2’ + 2’ Burki dureté excessive

32’32’’ 2’ Conz accrocher un adversaire

37’33’’ 2’ Fröhlicher coup de crosse

38’59’’ 2’ Rohner faire trébucher son adversaire

47’17’’ 2’ Borlat cross-check

54’40’’ 2’ Bahar obstruction