Le LHC prend froid en terres zurichoises

 

Pour la vingt-sixième journée de championnat, le Lausanne Hockey Club effectuait le déplacement de Küsnacht pour y affronter les Lionceaux du GCK Lions.

 

Fidèle à son habitude depuis le début du troisième tour, le Lausanne Hockey Club entama la rencontre en exerçant une forte pression sur la défense zurichoise. A la quatrième minute, les Lions bénéficièrent de leur premier avantage numérique mais ne purent mettre en danger le gardien  Melvin Nyffeler. Puis ce fut au tour de Jérémy Gailland de se mettre en évidence malheureusement son tir fut contré au dernier moment par un défenseur zurichois. Les Lionceaux réagirent par l’intermédiaire de Luca Camperchioli dont le tir fur bien capté par Cristo Huet. Gaëtan Augsburger, sur une superbe ouverture de Sven Helfenstein,  se créa une grosse occasion mais son tir fut sauvé sur la ligne par le portier des GCK Lions. Le LHC, monopolisant la rondelle, se montra une fois de plus dangereux par Jérémy Gailland sans pouvoir débloquer le tableau d’affichage. A la seizième minute, Codey Burki adressa un superbe envoi que Melvin Nyffeler arrêta avec brio. Deux minutes plus tard, les GCK Lions jouèrent en supériorité numérique. Le Box Play lausannois annihila facilement toutes les offensives zurichoises. Ce fut donc sur le score de zéro à zéro que les deux équipes rejoignirent les vestiaires pour un thé chaud bien mérité.

 

Suite à une mauvaise relance de la défense zurichoise, l’attaquant lausannois Colby Genoway se retrouva seule face au portier zurichois mais ne put trouver le chemin des filets. On jouait à peine depuis 20 secondes dans ce deuxième tiers. Dans l’enchainement, Ce fut au tour de Ralph Stalder puis d’Oliver Setzinger de se créer une belle chance de but. A la vingt-troisième minute, alors que le LHC jouait en infériorité numérique, les GCK Lions ouvrirent la marque par Kristof Hentes contre un peu le court du jeu. Une minute plus tard, les Lausannois, en supériorité numérique, mirent une grosse pression sur la cage zurichoise. Colby Genoway, une fois de plus, eut un puck d’égalisation mais Melvin Nyffeler mit son véto. Les Hommes de Matti Alatalo réagirent par deux fois avec leur nouvelle recrue, le bien connu Alexandre Tremblay, qui donna du fil à retordre au portier lausannois. A la trente-septième minute, le Lausanne Hockey Club égalisa par Josh Primeau suite à un formidable travail préparatoire de Jérémy Gailland. Deux minutes plus tard, alors que le LHC venait de passer deux minutes de pénalité sans encombre, ce diable d’Alexandre Tremblay redonnait une longueur d’avantage aux GCK Lions. Ce fut donc sur le score de deux à un que se termina le tiers médian.

 

Les hommes de Gerd Zenhäusern débutèrent le troisième tiers en infériorité numérique suite à une pénalité en toute fin de deuxième tiers. Les défenseurs lausannois repoussèrent facilement les attaques zurichoises. Benjamin Chavaillaz puis Sven Helfenstein se procurèrent de belles occasions mais le portier Melvin Nyffeler se montra intraitable. A la quarante-huitième alors que les Lausannois jouaient en supériorité numérique, il ne fallut que onze secondes à Alexeï Dostoinov, sur passes de Sven Helfenstein et Florian Conz, pour égaliser. A noter qu’il n’avait plus marqué depuis le 26 septembre dernier. Les Lausannois continuèrent leur domination, se créant de chaudes situations notamment par Jérémie Kamerzin dont le tir passa à quelques centimètres de la cage de Melvin Nyffeler. Malgré deux avantages numériques, le LHC ne put concrétiser ses actions. Et sur un contre, les GCK Lions inscrivirent à la cinquante-neuvième minute, leur troisième but par Tim Ulman, but entaché d’une crosse haute, non sifflé par M. Mollard. Dans les derniers instants, Cristobal Huet sortit de sa cage et malgré une dernière pénalité en faveur des Lausannois, Ils ne purent obtenir l’égalisation. Ce fut au contraire Martin Ness des GCK Lions qui marqua dans la cage vide à une seconde de la sirène. But qui scella le score final à quatre à deux.

 

Prochaine journée de championnat, le mardi 4 décembre 2012 à 20h00, le Lausanne Hockey Club retrouvera son temple de Malley pour y affronter le HC Thurgovie. Venez nombreux rugir avec nos Lions.

 

 

GCK Lions - Lausanne HC  4-2 (0-0 2-1 2-1)

Dimanche 2 Décembre 2012, 17h30

KEB Küsnacht, 410 spectateurs

 

Arbitres

Ken Mollard (80) ; Mathias Jetzer (97), Simon Wüst (44)

 

GCK Lions

Nyffeler / Saikkonen

Signoretti, Camperchioli ; Ph. Baltisberger, Büsser ; Leu, Hächler ; Eigenmann, Beeler.

Micheli ©, Ulmann (TS), Tremblay ; Sulander, Faic, Widmer ; Hüsler, Ness, S. Zangger ; Hentes, Heitzmann, Künzle

Coach : Matti Alatalo

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Reist, Stalder ; Chavaillaz, Fröhlicher ; Leeger, J. Fischer ; Kamerzin, Borlat.

Setzinger (TS), Genoway, Le Coultre ; Berthon, Conz©, Helfenstein ; Augsburger, Dostoinov, Antonietti ; Primeau, Burki, Gailland

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

22’04’’ 1-0 Hentes (Künzle, Heitzmann) 5c4

36’19’’ 1-1 Primeau (Gailland, Leeger)

38’54’’ 2-1 Tremblay (Camperchioli)

47’22’’ 2-2 Dostoinov (Helfenstein, Conz) 5c4

58’06’’ 3-2 S. Zangger (Tremblay, Faic)

59’59’’ 4-2 Ness (Signoretti) cage vide

 

Pénalités

16’54’’ 2’ Hentes retenir un adversaire

17’21’’ 2’ Helfenstein accrocher un adversaire

21’50’’ 2’ Setzinger dureté excessive

23’04’’ 2’ Künzle faire trébucher son adversaire

36’47’’ 2’ Conz cross-check

39’53’’ 2’ Setzinger coup de crosse

41’18’’ 2’ Conz dureté excessive

41’18’’ 2’ Tremblay dureté excessive

47’11’’ 2’ Eigenmann retenir un adversaire

48’25’’ 2’ Ph. Baltisberger retenir un adversaire

54’10’’ 2’ Faic faire trébucher son adversaire

56’04’’ 2’ Leeger dureté excessive

56’04’’ 2’ Ulmann dureté excessive

59’29’’ 2’ Camperchioli faire trébucher son adversaire

 

Note

Le Lausanne Hockey Club joue sans gardien de 58’54’’ jusqu’à la fin du match