Les Lions sortent vainqueurs du combat de félins

 

Après la défaite face au HC Fribourg-Gottéron et dans le cadre de la 25ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les SCL Tigers actuellement 4ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent la blessure de Yannick Herren (entorse ligamentaire du genou). Du côté des SCL Tigers, Aaron Gagnon et Yannick Blaser sont blessés.  Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Emmentalois.

 

Coup dur pour nos Lions lors de l’échauffement, le gardien Luca Boltshauser s’est blessé. On apprendra plus tard qu’il s’agit d’une blessure au genou. Pour pallier son absence, le coach lausannois a fait venir d’urgence le gardien des Juniors-Élites Florian Vuichard, âgé de 17 ans, comme portier numéro 2.

 

Dès le coup d’envoi, les Lions prennent le match à leur compte et se montrent dangereux par Petteri Lindbohm dont le tir du poignet de la ligne bleue passe au-dessus de la cage emmentaloise. A la 2ème minute, déviation de Joël Genazzi sur un tir du poignet de la ligne bleue de Matteo Nodari qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, mauvais contrôle de Stefan Rüegsegger à la ligne bleue, ce qui permet à Robin Leone de partir en contre et de partir affronter le gardien Ciaccio ; jolie feinte de Leone mais brillant arrêt de la jambière droite du gardien des Tigres. Toujours à la 3ème minute, engagement gagné par les Lions, le puck revient sur Robin Grossmann qui centre pour Etienne Froidevaux ; intervention du gardien Damiano Ciaccio juste avant la reprise du capitaine lausannois. A la 4ème minute, premier tir bernois de la partie par Nils Berger qui ne trouve pas la cible. Une minute plus tard, entrée de zone emmentaloise de Cory Emmerton qui se fait contrer par Anthony Huguenin, Tyler Moy récupère la rondelle et s’ouvre le chemin du but. Il tente de dribler le dernier rempart bernois mais nouvelle belle parade de Damiano Ciaccio de la jambière. Deux minutes plus tard, première pénalisation de deux minutes de la rencontre à l’encontre de l’Emmentalois Christopher DiDomenico pour avoir fait trébucher. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. Tyler Moy (6e), Jonas Junland (7e) et Joël Genazzi (8e) butent sur un Damiano Ciaccio très à son affaire. Les Lions dominent ce début de match de la tête et des épaules. A la 10ème minute, tir du poignet de Joël Genazzi, le dernier rempart intervient en deux temps de la mitaine. Dans la même minute, tir frappé de la ligne bleue de Lukas Frick qui passe de peu à côté. A la 12ème minute, deux minutes de pénalités à l’encontre du défenseur emmentalois Andrea Glauser pour cross-check. Les lausannois installent leur jeu de puissance. A la 13ème minute, tir du poignet de Tyler Moy, Damiano Ciaccio bloque cette tentative. Sur l’engagement gagné par les Lions, Jonas Junland récupère la rondelle et ouvre sur Tyler Moy. Celui-ci adresse un tir qui est dévié par Claudio Cadonau, le puck revient au deuxième poteau sur Dustin Jeffrey après avoir frappé la bande derrière la cage bernoise. L’Ontarien remet sur le centre pour Joël Vermin qui contrôle du patin et pousse le puck au fond des filets. L’arbitre annule à la stupéfaction générale cette réussite suite à une obstruction imaginaire de Robin Leone. Dans la même minute, l’Emmentalois Federico Lardi rejoint son coéquipier sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lausannois vont pouvoir jouer pendant 1’13’’ à 5 contre 3. Ils posent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Joël Genazzi et par Jonas Junland par deux fois ; le gardien bernois Damiano Ciaccio met son véto.  A la 14ème minute, tir de Christoph Bertschy qui passe de peu à côté. Dans la même minute, Tyler Moy décoche un tir que Damiano Ciaccio repousse sur Anton Gustafsson qui dégage sur Jonas Junland à la ligne bleue. Le défenseur suédois du LHC décale Tyler Moy dont le tir sur réception est capté par la mitaine du portier emmentalois. Une minute plus tard, c’est au tour de Joël Genazzi de se monter dangereux sur un tir du poignet de la ligne bleue qui passe de peu à côté. A la 19ème minute, Les Lausannois trouvent enfin la faille. Tyler Moy récupère un rebond sur un tir de Cory Emmerton et décoche en se retournant un tir au premier poteau qui trompe Damiano Ciaccio. C’est 1 à 0. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de l’attaquant lausannois Loïc In-Albon pour avoir retenu la canne de l’adversaire. Toujours à la 20ème minute, alors que l’arbitre lève le bras pour signaler un hors-jeu différé suite à la présence de 2 « Tigres » en zone défensive vaudoise, superbe ouverture de Jonas Junland pour Dustin Jeffrey qui part seul affronter le gardien bernois ; première intervention de la jambière droite de Damiano Ciaccio qui repoussée devant lui sur « DJ » qui reprend, nouvel arrêt du gardien emmentalois. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament ce tiers médian en infériorité numérique pour 1’30’’ encore. Les Tigres installent leur jeu de puissance ; A la 21ème minute, le défenseur lausannois Petteri Lindbohm dégage son camp, Joël Vermin, bien plus rapide de Eero Elo, récupère la rondelle et trompe Damiano Ciaccio. C’est 2 à 0. Les Emmentalois réagissent par Anthony Huguenin qui, en position axiale, adresse un tir frappé qui ne trouve pas le cadre. A la 22ème minute, Lukas Frick se fait subtiliser la rondelle derrière sa cage par Benjamin Neukom qui transmet pour Federico Lardi qui, au lieu de tirer, remet au centre pour Stefan Rüegsegger dont la reprise manque nettement de puissance ; Pas de problème pour Sandro Zurkirchen qui détourne de la botte. A la 25ème minute, passe trop molle de Anthony Huguenin pour Federico Lardi, ce qui permet à Ronalds Kenins de partir seul mais bon retour défensif de Federico Lardi qui empêche le Letton d’affronter le gardien emmentalois. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Nolan Diem pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur jeu de puissance. Tir du poignet de Jonas Junland repoussé sur Dustin Jeffrey qui, dans un angle fermé, cherche la lucarne opposée de la cage de Damiano Ciaccio ; sans succès. Dans la continuité, tir sur réception de Dustin Jeffrey suite à un une-deux avec Joël Vermin ; arrêt en deux temps de Damiano Ciaccio. A la 27ème minute, tir sur réception de Christoph Bertschy ; le portier bernois détourne cette tentative malgré la présence de Sandro Zangger devant lui. Dans la même minute, tir sur réception de Ronalds Kenins dévié par le patin de Samuel Erni, le puck file doucement vers le but mais le dernier rempart emmentalois se retourne et réussi à mettre sa mitaine sur le puck avant que le puck passe la ligne de but. Une minute plus tard, belle tentative de Petteri Lindbohm qui est repoussé par la jambière du goalie bernois. A la 28ème minute, tir du poignet de Raphael Kuonen, Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. A la 30ème minute, petit puck en cloche de Tyler Moy ; Samuel Erni manque son intervention du gant à la ligne bleue, ce qui permet à Ronalds Kenins de monter la vitesse de son patinage. Le gardien emmentalois sort au-devant du Letton qui touche le puck juste avant de se faire faucher par le dernier rempart des SCL Tigers. Pénalité différée, les Lions jouent à 6 contre 5. Dans la continuité, Cory Emmerton décoche un tir qui frôle le montant droit de Damiano Ciaccio. A la 31ème minute, petite déviation de Dustin Jeffrey sur un tir de Jonas Junland qui passe de peu à côté. Dans la même minute, superbe passe à l’aveugle de Robin Leone pour Dustin Jeffrey au deuxième poteau dont la reprise est repoussée superbement par la mitaine de Damiano Ciaccio. Les Bernois parviennent à toucher le puck et le jeu s’arrête. L’arbitre donne 2 minutes de pénalité à l’encontre de Damiano Ciaccio pour avoir fait trébucher son adversaire. Nils Berger va s’asseoir sur le banc d’infamie en remplacement du gardien bernois. Les Lions ne profitent pas de cet avantage numérique très longtemps car 32 secondes plus tard c’est au tour de Dustin Jeffrey d’aller s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour crosse haute. Les deux équipes joueront donc à 4 contre 4. A la 32ème minute, Christopher DiDomenico récupère le puck dans sa zone de défense, traverse la patinoire avant d’adresser un tir qui est repoussé par la jambière de Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, les Tigres reviennent au score. Tir violent sur réception de Anthony Huguenin que Sandro Zurkirchen ne peut que repousser et Harri Pesonen, en renard des surfaces, reprend et pousse le puck au fond des filets. C’est 2 à 1. Le momentum a changé de camp, les Tigres dominent les Lions. A la 35ème minute, Christopher DiDomenico remet en rétro pour Federico Lardi dont le tir du poignet est bloqué par le dernier rempart lausannois. Une minute plus tard, ouverture de Anthony Huguenin pour Nolan Diem dont le tir est repoussé devant lui par Sandro Zurkirchen mais heureusement Benjamin Neukom, seul face à Sandro Zurkirchen, manque le puck. Et ce qui devait arriver, arriva, à la 38ème minute, alors que l’arbitre signale une pénalité différée, les SCL Tigers joue à 6 contre 5. Le puck circule bien, Mikael Johansson sert dans l’axe Elo Eero qui expédie un véritable missile qui laisse aucune chance à un Sandro Zurkirchen masqué. C’est 2 à 2. Il ne faut que 85 secondes au Lausanne HC pour reprendre l’avantage au score. Suite à un tir de Lukas Frick, le gardien Damiano Ciaccio repousse la rondelle devant lui sur Petteri Lindbohm qui reprend d’un tir du poignet et nettoie la lucarne des Tigres et fait voler dans les airs la gourde du gardien emmentalois. C’est 3 à 2. Dans ces dernières minutes, les Bernois tentent de mettre en danger le portier vaudois notamment par Larri Leeger (39e) et par Nils Berger (40e) ; pas de problème pour la défense lausannoise. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur du Lausanne HC.

 

Dès le coup d’envoi du troisième tiers, les Tigres prennent la direction des opérations afin de pouvoir égaliser rapidement. A la 41ème minute, Joël Vermin n’arrive pas à dégager son camp, Christopher DiDomenico récupère la rondelle et centre pour Anton Gustafsson, seul au deuxième poteau, qui heureusement manque son contrôle ; Sandro Zurkirchen peut repousser de la jambière. Les Emmentalois se montrent dangereux à la 44ème minute par un tir du poignet de Federico Lardi que le portier des Lions intercepte en deux temps. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalités à l’encontre de Anto Gustafsson pour obstruction. Les Lions installent leur jeu de puissance. Tir du poignet de la ligne bleue de Joël Genazzi repoussé par le goalie emmentalois. A la 47ème minute, bonne défense de Tyler Moy qui veut relancer rapidement mais malheureusement dans les patins de Dustin Jeffrey, le puck revient sur Larri Leeger qui tire en se retournant ; Sandro Zurkirchen met son véto. Dans la même minute, transversale de Dustin Jeffrey pour Joël Vermin qui part dans un numéro dont il a le secret. Il élimine Samuel Erni avant d’expédier le puck sur le poteau gauche de Ciaccio. A la 48ème minute, tir du poignet de Anton Gustafsson, brillant arrêt de l’épaule de Zurkirchen. Les actions passent d’un but à l’autre. C’est d’abord les Tigres d’être dangereux par Pascal Berger (49e) puis les Lions sur un contre par Christoph Bertschy (50e) dont le tir du poignet est détourné par la jambière du gardien emmentalois. A la 52ème minute, puck en cloche de Jonas Junland du fond de la patinoire, Joël Vermin le plus rapide, récupère la rondelle mais légèrement excentré ne peut que tenter un tir du revers dans un angle fermé ; le gardien bernois détourne cet envoi. Deux minutes plus tard, tir du poignet de Anton Gustafsson repoussé devant lui, le suédois suit le rebond mais est contré in-extremis par Matteo Nodari. A la 55ème minute, puck à suivre des Emmentalois dans l’arrondi, Sandro Zurkirchen se déplace pour aller chercher le puck derrière sa cage. Celui-ci revient grâce à un rebond bizarroïde sur le plexiglas sur le centre sur Pascal Berger heureusement contré par Loïc In-Albon. Une minute plus tard, ça pioche à la bande, puck récupéré par Elo Eero sur Mikael Johansson qui, en bonne position face à Sandro Zurkirchen, décoche un tir du poignet que détourne le portier vaudois avant de plonger pour mettre la rondelle sous sa mitaine. A la 59ème minute, les Lions se mettent définitivement à l’abri. Tyler Moy laisse derrière lui pour Petteri Lindbohm dont le tir du poignet est repoussé par Damiano Ciaccio sur Tyler Moy qui n’a aucun mal à mettre le puck au fond des filets. C’est 4 à 2.  A 84 secondes de la fin de la rencontre, le coach Heinz Ehlers décide de sortir son portier afin de jouer à 6 contre 5. A la 60ème minute, Jonas Junland tente de marquer dans la cage vide depuis sa zone de défense mais manque complètement son affaire. Dans la continuité, tir de Harri Pesonen dans un angle très fermé ; arrêt de la mitaine du gardien lausannois. S’en suit une petite bagarre, le défenseur lausannois est pénalisé de 2 minutes pour dureté excessive. La sirène finale retenti et offre la victoire aux Lausanne HC sur le score de 4 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 7 décembre 2018 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son Chaudron de Malley 2.0 son « meilleur ennemi » le Genève-Servette HC actuel 9ème du championnat dans un derby lémanique chaud bouillant. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – SCL Tigers  4 - 2  (1-0 2-2 1-0) 

Samedi 1er décembre 2018 à 19h45

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Mark Lemelin (14) ; Marc-Henri Progin (90), Patrick Stuber (85)

 

Lausanne HC

Boltshauser, Zurkirchen.

Frick, Lindbohm ; Grossmann, Junland (TS) ; Genazzi, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Kenins, Emmerton, Moy ; Bertschy, Jeffrey, Vermin ; Leone, In-Albon, Antonietti ; Zangger, Froidevaux ©, Traber. 

Absents : Herren, Roberts (blessés), Schelling, Mitchell (surnuméraires)

Coach : Ville Peltonen

 

SCL Tigers  

Ciaccio, Punnenovs.

Leeger, Glauser ; Lardi, Erni ; Huguenin, Cadonau ; Kindschi, Randegger.

N. Berger, Johansson, Elo ; Pesonen (TS), Gustafsson, DiDomenico ; Neukom, P. Berger, Rüegsegger ; Dostoinov, Diem, Kuonen.

Absents : Gagnon, Blaser (blessés)

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

18’04’’ 1-0 Moy (Kenins, Emmerton)

20’48’’ 2-0 Vermin (Lindbohm)

31’53’’ 2-1 Pesonen (Huguenin, DiDomenico)

37’08’’ 2-2 Elo (Johansson, DiDomenico)

38’33’’ 3-2 Lindbohm (Frick, Emmerton)

58’07’’ 4-2 Moy (Kenins, Lindbohm)

 

Pénalités

05’14’’ 2’ DiDomenico faire trébucher son adversaire

11’33’’ 2’ Glauser cross-check

12’21’’ 2’ Lardi coup de crosse

19’30’’ 2’ In-Albon retenir la canne de l’adversaire

24’38’’ 2’ Diem faire trébucher son adversaire

30’15’’ 2’ Ciaccio faire trébucher son adversaire

30’47’’ 2’ Jeffrey crosse haute 

44’29’’ 2’ Gustafsson obstruction

59’52’’ 2’ Grossmann dureté excessive

 

Notes

Luca Boltshauser s’est blessé à l’échauffement (bas du corps), Sandro Zurkirchen le remplace dans les buts lausannois. Le jeune gardien des Juniors-Elites Florian Vuichard est le gardien remplaçant. Il a été appelé en urgence et est arrivé alors que le premiers tiers était bien engagé.

 

1er doublé de Tyler Moy sous les couleurs du Lausanne HC

13ème but annulé de Joël Vermin suite à une obstruction de Robin Leone sur la gardien.

47ème tir sur le poteau de Joël Vermin

Les SCL Tigers jouent sans gardien de 58’36’’ à 59’52’’.

 

Tirs cadrés

35-26 (15-5 13-9 7-12)

 

Engagements gagnés

31-22/ 58%-42%

 

Best Player

Lausanne HC : Tyler Moy

SCL Tigers : Andrea Glauser

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le samedi 1er décembre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs SCL Tigers