Dans le combat des Fauves, les Lions en sortent vainqueur

 

Pour la 21ème journée de championnat, le Lausanne Hockey Club accueille dans le Chaudron de Malley, Les SCL Tigers. C’est également le retour à Malley de l’ex-entraineur du LHC Heinz Ehlers. Pour cette rencontre, les surnuméraires des Lions sont Matteo Ritz, Florian Conz, Paul Savary, Gaëtan Augsburger, Federico Lardi et Per Ledin. On note le retour dans l’alignement lausannois de Jonas Junland et de Benjamin Antonietti. Pour les Tigres, Martin Stettler, Manuel Gossweiler, Lukas Haas, Thomas Nüssli et Rob Schremp manquent à l’appel. Cristobal Huet et Damiano Ciaccio seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 23 buts marqués sur 82 supériorités numériques soit 28.05% et le 7ème Boxplay avec 13 buts encaissés sur 74 infériorités numériques soit 82.43%. Pour les SCL Tigers, c’est le 6ème Powerplay avec 14 buts marqués sur 79 supériorités numériques soit 17.72% et le 5ème Boxplay avec 13 buts encaissés sur 80 infériorités numériques soit 83.75%. Au niveau des compteurs, l’attaquant emmentalois Christopher DiDomenico est le 12ème compteur de LNA avec 19 points (7 buts et 12 assistances) soit 0.90 points par match. Le défenseur lausannois Joël Genazzi est le 14ème au classement avec 18 points (7 buts et 11 assistances) soit 0.90 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 40 buts encaissés en 17 matchs (91.32%) soit 2.36 buts par match. Pour les SCL Tigers, Damiano Ciaccio figure en 19ème position avec 24 buts encaissés en 9 matchs (91.58%) soit 3.10 buts par match (chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Juste avant le début de la rencontre, une photo de Heinz Ehlers avec comme légende « Merci » est diffusé sur le Vidéotron suivi d’une salve d’applaudissements à l’ancien coach du LHC qui mena le club à deux participations en Playoff en trois saisons.

 

Le puck est mis en jeu, et ce sont les Tigres qui profitent de la première possession en adressant un tir sans mettre en danger le portier des Lions. Le LHC réalise une superbe entrée en matière dans cette rencontre en portant le danger sur la cage de Ciaccio notamment par Yannick Herren (2e), Jonas Junland (3e) et Dustin Jeffrey (4e). A la 5ème minute, première grosse occasion pour les Vaudois par son Finlandais Harri Pesonen. Le défenseur bernois Miro Zryd est obligé de faire faute pour empêcher l’ouverture du score. Il est envoyé pour 2 minutes sur le banc des pénalités pour avoir fait trébucher. Les Lions mettent une grosse pression sur la défense de Langnau et assène une série de tirs très dangereux, que les Emmentalois ont grand peine à gérer. Il faut un Damiano Ciaccio « on Fire » pour garder sa cage inviolée. A la 7ème minute, nouvelle grosse possibilité par Matteo Nodari qui, magnifiquement servit par Eric Walsky, seul au deuxième poteau décoche un tir qui termine sa course dans le filet extérieur de la cage des Tigres. Malgré une grande pression tout au long de ce jeu de puissance, les Lausannois n'ont pas réussi à profiter de leur supériorité pour prendre l'avantage. Mais les Lions ne se découragent pas et continuent d'étouffer les Tigres qui résistent tant bien que mal aux attaques répétées des Vaudois grâce au gardien Damiano Ciaccio. A la 12ème minute, C’est la barre transversale qui sauve cette fois le portier des SCL Tigers sur le tir du poignet de Dario Trutmann. Le SC Langnau n'a pour l'instant réussi à se créer aucune occasion dangereuse, alors que les Lausannois peuvent se sentir frustrés de ne pas avoir réussi à conclure la moindre de leurs opportunités. Les hommes de Daniel Ratushny poursuivent leur domination. Harri Pesonen (14e) puis le TopScorer lausannois Joël Genazzi (15e) sont tout près de faire « tomber le mur Damiano Ciaccio ». Chose faite à la 17ème minute, l’attaquant bernois Raphael Kuonen tergiverse dans son camp de défense et se fait chiper la rondelle par Thomas Déruns et la transmet à Alain Miéville qui, seul au deuxième poteau, n’a aucun mal à tromper le cerbère emmentalois pour la première fois. Les Lions ne sont pas calmés par cette ouverture du score, et tentent d'alourdir le score avant la fin de ce premier tiers-temps. A la 18ème minute, nouvel avantage numérique pour le LHC suite à l’envoi sur le banc d’infamie de l’attaquant bernois Raphael Kuonen. Les Tigres finiront le premier tiers et entameront le second en infériorité numérique. La dernière occasion du premier tiers est l’œuvre de Yannick Herren très bien stoppé par la mitaine de Damiano Ciaccio. La première sirène retentit et envoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur du LHC.

 

Les Lions démarrent le tiers médian en supériorité numérique et se montrent dangereux par Harri Pesonen à la 21ème minute. Les Lausannois pressent très haut, empêchant toutes les relances de Langnau. Ils peinent cependant à se mettre en position avantageuse pour tenter de frapper. A la 26ème minute, suite à un tir Sven Ryser, les Emmentalois se projettent rapidement en avant et se créent une belle occasion par le Canadien Brendan Shinnimin. Une minute plus tard, c’est au tour des Lausannois de montrer dangereux par Dario Trutmann dont le tir est une nouvelle fois repoussé par le gardien des Tigres. A la 29ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes contre Brendan Shinnimin pour crosse haute. Deux minutes plus tard, Eric Walsky récupère la rondelle dans l’arrondi et adresse un véritable caviar à Etienne Froidevaux qui, seul au deuxième poteau, peut propulser la rondelle au fond des filets emmentalois pour le 2 à 0. Cette réussite vient récompenser les efforts des Lausannois depuis le début de cette période. A la 33ème minute, Eric Walsky est envoyé sur le banc d’infamie pour avoir fait trébucher. Les Bernois installent rapidement leur jeu de puissance et essayent de faire bouger la « boîte » lausannoise. C’est d’abord l’ex-défenseur lausannois Philippe Seydoux qui tente sa chance de la ligne bleue, Cristobal Huet met son véto. Puis C’est au tour de Dan Weisskopf qui voit sa frappe bloquée par le cerbère des Lions. A la 36ème minute, les Lausannois salent l'addition en inscrivant le numéro 3 sur leur première occasion au complet. Etienne Froidevaux fait un excellent travail dans l’arrondi en portant longuement la rondelle. Il lève la tête et offre un caviar à Harri Pesonen dans le slot qui n'a plus qu'à pousser le puck au fond des filets. Le LHC continue son pressing jusque dans la défense bernoise. Privés de puck faciles en relance, les Tigres n'ont d'autre choix que de jouer le contre. Ils n'arrivent malgré tout pas à inquiéter Huet. A la 39ème, l’ex-défenseur lausannois Philippe Seydoux est envoyé sur le banc d’infamie pour voir dégager le puck en dehors de la surface de jeu. Une minute plus tard, le Finlandais des SCL Tigers se procure une belle occasion. Ils se retrouvent à trois devant la cage de Cristobal Huet, mais celui-ci réalise un excellent arrêt pour garder cage inviolée. Alors qu’il reste une poignée de secondes dans le deuxième tiers, l’attaquant bernois Eero Elo est également pénalisé pour 2 minutes pour obstruction. Fin du tiers médian, les Lausannois mènent au score 3 à 0.

 

Comme au tiers médian, les Lausannois entameront le troisième tiers en supériorité numérique. Mais à l’instar du tiers médian, les Lions joueront à 5 contre 3 pendant 48 secondes puis à 5 contre 4 pendant encore 48 secondes. Dès l’engagement, les Vaudois se créent immense opportunité sur un shoot de la ligne bleue du TopScorer Joël Genazzi que le portier Damiano Ciaccio repousse sur Matteo Nodari. Celui-ci reprend instantanément le rebond mais une fois de plus le portier bernois nous crédite d’une splendide parade.  A la 42ème minute, les Tigres de Langnau reviennent au score par Eero Elo suite à une mauvaise relance de la défense lausannoise. Une minute plus tard, le gardien emmantalois s’interpose une nouvelle fois sur un tir de Thomas Déruns reprenant un rebond sur un violent slapshot de Philippe Schelling. Les Tigres sont très actifs depuis la réduction du score, qui leur a redonné espoir. Les Lions n'arrivent pas à garder la rondelle pour calmer les ardeurs des Bernois. A la 54ème minute, nouvelle tentative d’aggraver le score par Alain Miéville avec un tir très puissant. Damiano Ciaccio repousse et doit s'interposer une deuxième fois devant la reprise de Dario Trutmann. Une minute plus tard, le TopScorer de Langnau Christopher DiDomenico se promène dans le camp du LHC, décoche une frappe, aisément bloquée par Cristobal Huet. Ça se provoque ensuite à nouveau, les joueurs sont à fleur de peau. A la 58ème minute, Suite à une frappe du backhand de John Gobbi, le puck est projeté en l'air et retombe entre plusieurs joueurs dans la zone de Ciaccio. Alain Miéville dévie la rondelle à l'intérieur du goal. Les arbitres vont regarder la vidéo pour décider d'accorder ou non cette quatrième réussite lausannoise. Après quelques instants, Les arbitres reviennent sur l’air de jeu et estiment qu'il l'a fait avec la main et n'accordent pas le goal, qui aurait grandement soulagé le LHC. Les Lions gèrent parfaitement les deux dernières minutes de la rencontre en gardant le puck dans la zone de défense des SCL Tigers. Malgré le sursaut d'orgueil des Emmentalois dans ce troisième tiers, les Lions s'imposent finalement 3-1.

 

Le Lausanne HC réalise une excellente opération en raflant la victoire. Dans un match qu'ils ont dominé pendant deux tiers, les hommes de Daniel Ratushny se sont laissé aller dans les dernières vingt minutes. Les Tigers en ont profité pour reprendre du poil de la bête et augmenter le suspens dans une rencontre qu'on croyait terminée pour eux. Prochain rencontre pour les Lions, le vendredi 18 novembre 2016 face au HC Ambrì-Piotta à la Valascia. Un déplacement qui n’a jamais véritablement souri depuis leur retour en LNA. La statistique est d’une victoire pour six défaites. Espérons  qu’il en sera autrement.

 

 

Lausanne Hockey Club – SCL Tigers  3 - 1  (1-0 2-0 0-1)  

Mardi 15 novembre 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 5773 spectateurs

 

Arbitres

Yann Erard (47), Didier Massy (22) ; Peter Küng (7), Philipp Ströbel (50)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Genazzi (TS), Nodari ; Trutmann, Junland ; Fischer, Gobbi © ; Borlat.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey, Danielsson ; Déruns, Miéville, Schelling ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Kneubuehler.

Absents : Ritz, Conz, Savary, Augsburger, Ledin, Lardi (surnuméraires)

Coach : Dan Ratushny

 

SCL Tigers

Ciaccio, Punnenovs.

Currit, Seydoux ; Randegger, Zryd ; Müller, Weisskopf ; Wyss.

N. Berger, Shinnimin, Elo ; Moggi ©, Albrecht, DiDomenico ; Lindemann, P. Berger, Kuonen ; Chiriaev, A. Gerber, R. Gerber.

Absents : Kostinen, Stettler, Gossweiler, Hass, Nüssli, Schremp

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

16’18’’ 1-0 Miéville (Déruns)

30’20’’ 2-0 Froidevaux (Walsky, Pesonen) 5c4

35’18’’ 3-0 Pesonen (Froidevaux, Walsky)

41’59’’ 3-1 Elo (Shinnimin)

 

Pénalités

05’19’’ 2’ Zryd faire trébucher son adversaire

13’57’’ 2’ Seydoux coup de crosse

19’04’’ 2’ Kuonen accrocher un adversaire

28’23’’ 2’ Shinnimin crosse haute

32’51’’ 2’ Walsky obstruction

38’48’’ 2’ Seydoux tiré le puck en dehors de la surface de jeu

39’36’’ 2’ Elo obstruction

 

Note

12ème tir sur la barre transversale de Dario Trutmann

58ème but annulé de Alain Miéville pour avoir marqué de la main

 

Tirs cadrés

48-25 (18-3 15-9 15-13)

 

Engagements gagnés

30-27 / 53%-47%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 18 novembre 2016 à 19h45, HC Ambrì-Piotta - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le dimanche 20 novembre 2016 à 15h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne