Un solide LHC s'impose

 

Pour la douzième journée de championnat de LNB, le Lausanne Hockey Club retrouvait ses pénates pour y affronter le EHC Basel Shark de Dany Gelinas. A noter la première titularisation de Fabien Hecquet dans les buts du LHC et de John Fritsche, prêté par le HC Genève-Servette.

 

Le Lausannois débutèrent la rencontre par une infériorité numérique après seulement 28 secondes. Occasion que ne laissa pas passer le EHC Basel Shark pour ouvrir la marque par Olivier Schäublin d’un tir à la ligne bleu. Malgré ce coup du sort, le LHC prit le jeu à leur compte et se procura plusieurs occasions notamment par Colby Genoway (5e) et de Benjamin Chavaillaz (6e). A la huitième minute, les Lions bénéficièrent de leur première supériorité numérique. Il ne fallut que six secondes à Colby Genoway pour fusiller de la ligne bleu le portier bâlois et obtenir l’égalisation. Le Lausanne Hockey Club accentua sa pression. Colby Genoway puis Ralph Stalder furent à deux doigts d’inscrire le numéro 2. A la onzième minute, sur un contre rondement mené, le portier lausannois fut sauvé par son poteau sur un essai de Marvin Frunz. Une minute plus, ce fut au tour d’Urban Leimbacher d’effectuer un arrêt miracle sur un tir de Joël Fröhlicher. A la quatorzième minute, le LHC joua une nouvelle fois en supériorité numérique mais ni Codey Bürki, ni Ralph Stalder ne purent tromper la vigilance du portier bâlois. La dernière occasion du tiers fut mise au crédit de Jérémie Kamerzin malheureusement son tir passa de très peu à côté des buts rhénans.

 

Dès les premiers instants du tiers médian, les Van Boxmeer’s Boys reprirent leur domination sur les Bâlois. Ils se procurèrent plusieurs situations dangereuses par John Fritsche (22e) et Ralph Stalder (23e). Puis au tour de Codey Bürki (26e) de se montrer dangereux. Les Requins bâlois réagirent en contre notamment par Jonathan Roy. A la vingt-huitième minute, Gaëtan Augsburger faillit inscrire la deuxième réussite lausannoise mais son tir finit dans les filets de protections. Quatre minutes plus tard, le Bâlois Evgenï Chiriaev se montra dangereux mais Fabien Hecquet veillait au grain. Les Lausannois augmentèrent leur pression et furent finalement récompensés en inscrivant le numéro deux lausannois par Colby Genoway sur passes de Oliver Setzinger et Larry Leeger à 57 secondes de la fin du tiers.

 

Le début du troisième tiers fut à l’image des deux premiers avec un Lausanne Hockey Club dominant les débats. Benjamin Antonietti puis Josh Primeau mirent en danger Urban Leimbacher. Réaction bâloise à la quarante-quatrième minute par Jamie Wright mais Fabien Hecquet mit son véto. A la cinquante-et-unième minute, Codey Bürki trouva le poteau bâlois sur une subtile déviation. Alors qu’un Lausannois se trouvait sur le banc d’infamie, le EHC Basel Shark égalisa par Michaël Loichat à la cinquante-quatrième minute. Malgré cette égalisation, les Vaudois continuèrent de presser tant et plus et reprirent l’avantage en supériorité numérique par Florian Conz d’une déviation sur passes de Ralph Stalder et Colby Genoway. Dans les dernière secondes de la partie le EHC Basel Shark sortit son gardien afin de pouvoir jouer à six contre cinq mais le Top Scorer lausannois Oliver Setzinger récupéra le puck en zone médiane et le glissa dans la cage vide scellant le score à quatre à deux.

 

Prochaine journée de championnat, le vendredi 19 octobre à 20h00, le Lausanne Hockey Club accueillera le leader du championnat, le EHC Olten.

 

 

Lausanne HC – HC Basel Sharks 4-2 (1-1 1-0 2-1)  

Mardi 16 octobre 2012, 20h00

Patinoire de Malley, 3805 spectateurs

 

Arbitres

Philipp Clément (88) ; Jens Blatter (27), Laurent Schmid.

 

Lausanne Hockey Club

Hecquet / Huet

Reist, Stalder ; Kamerzin, Chavaillaz ; Leeger, Fröhlicher; J. Fischer.

Burki, Conz ©, Dostoinov, Augsburger, Berthon, Setzinger (TS), S. Fischer, Primeau, Antonietti, Le Coultre, Genoway, Loeffel, Fritsche

Coach : John Van Boxmeer

 

HC Basel Sharks

Leimbacher / Nyffeler

Schäublin, Pienitz ; S. Gartmann, Sataric ; Snell, Wüthrich.

Roy (TS), D. Gartmann, Frunz, Chiriaev, Wright, Gfeller, Scherwey, Theodoridis,, Loichat, Arnold, Voegele ©, Jöhl, Boss.

Coach : Danis Gelinas

 

Buts

01’47’’ 0-1 Schäublin (Arnold, Roy) 5c4

07’57’’ 1-1 Genoway (Stalder, Conz) 5c4

39’03’’ 2-1 Genoway (Setzinger, Leeger)

53’49’’ 2-2 Loichat (Arnold, Roy) 5c4

55’20’’ 3-2 Conz (Stalder, Genoway) 5c4

59’50’’ 4-2 Setzinger (Burki, Genoway) cage vide

 

Pénalités

00’28’’ 2’ Setzinger coup de crosse

07’51’’ 2’ Chiriaev coup de crosse

08’46’’ 2’ Roy accrocher un adversaire

13’37’’ 2’ Jöhl retenir un adversaire

50’25’’ 2’ Fröhlicher retenir la canne de l’adversaire

52’15’’ 2’ Reist faire trébucher son adversaire

54’23’’ 2’ D. Gartmann faire trébucher son adversaire

56’17’’ 2’ Pienitz charge par derrière

56’27’’ 10’ pénalité de méconduite automatique