Les pénalités coutent cher au Lausanne HC

 

Pour la 10ème journée de championnat, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour affronter le Genève-Servette HC pour le premier derby chaud bouillant de la saison. Au sujet de l’infirmerie lausannoise, manquent à l’appel Valentin Borlat, Thomas Déruns, Nicklas Danielsson et Dario Trutmann. Chez les Genevois, Mattéo Détraz, Eliot Antonietti, Jonathan Mercier, Mike Santorelli, Daniel Rubin et Noah Rod sont blessés. Robert Mayer et Cristobal Huet défendront les cages ce soir.

 

L’arbitre principal Stefan Eichmann lâche le premier puck au centre de la patinoire, c’est parti pour ce match pour le premier derby lémanique de la saison. Un début de match très tendu entre deux formations qui se rendent coup pour coup. Une sortie de zone hasardeuse vaudoise permet à Slater de prendre le premier tir de la soirée. Le portier Cristobal Huet peut dévier la rondelle du biscuit. Il n'y a pas de round d'observation. A la troisième minute, Le TopScorer Lausannois Yannick Herren pousse le portier Robert Mayer à une belle parade de la jambière. Cinq minutes plus tard, nouvelle possibilité pour les Lions par une nouvelle fois Yannick Herren qui est à la conclusion d’une belle triangulation entre Per Ledin et Dustin Jeffrey. Le portier des Aigles capte la rondelle en deux temps. Ces dix premières minutes de jeu sont passionnantes dans ce derby lémanique. Les deux équipes font un gros pressing sur le porteur de la rondelle pour gêner un maximum la relance. On se projette très vite vers la cage adverse. Le rythme est très bon et il y a peu d'arrêt de jeu. A la 17ème, c’est l’ouverture du score par le Genève-Servette HC. Suite à une relance manquée de Nodari, Simek se heurte à deux reprises sur Cristobal Huet. Le palet joue au billard dans le slot et finalement c'est Cody Almond qui peut pousser la rondelle au fond des buts pour l'ouverture du score. Deux minutes plus tard, les Aigles doublent la mise par Jeremy Wick dont le tir très précis trompe la vigilance du portier lausannois. Les deux équipes sont très proches, mais les hommes de Chris McSorley ont su trouver la faille en fin de tiers. C'est sévère pour des Vaudois qui ont tout aussi bien joués mais où il ne manque que la conclusion. On note également la disparition de Per Ledin dans l’alignement du contingent lausannois dans ce tiers

 

Le tiers médian démarre sur un rythme beaucoup plus calme que le premier. A la 26ème minute, les Lions se retrouvent en double supériorité numérique pendant 51 secondes suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Tim Traber (25e) et Jim Slater (27e) tous deux pour coup de crosse. Il ne faut que 8 secondes au LHC pour trouver la faille par Sven Ryser qui est le plus prompt à reprendre le rebond accordé par le portier servettien suite à une lourde frappe de Jonas Junland. A la 30ème minute, alors que le défenseur Jonas Junland chauffait le banc des pénalités, l’attaquant genevois Jérémy Wick se retrouve en bonne position et adresse un tir du poignet qui trouve le poteau gauche de Huet qui était battu. On est passé tout proche du 3-1. Après cette série de punition et la réduction du score des Lions vaudois, le match repart sur un rythme très élevé avec peu d'arrêt de jeu. Le temps file très vite, les deux équipes repartent sur le même rythme que lors du premier tiers. A la 36ème minute, les Genevois reprennent deux longueurs d’avance par Timothy Kast dont le superbe tir de la ligne bleue trompe le portier Cristobal Huet complètement masqué par l’attaquant genevois Jim Slater. Les Lions réagissent immédiatement en revenant à 3 à 2 26 secondes plus tard par Matteo Nodari dont le maître tir trompe la vigilance du cerbère des Aigles Robert Mayer. Grosse occasion à six secondes de la deuxième sirène, Philippe Schelling est tout proche d’égaliser malheureusement, dans une position excentrée, il ne peut redresser correctement son tir du backhand dans la cage vide. Retour aux vestiaires pour les deux équipes sur le score de 3 à 2 en faveur des résidents du bout du lac.

 

Les Lions entament le troisième tiers avec la ferme intention de revenir au score le plus rapidement possible. A la 43ème minute, Tim Traber écope de deux minutes pour avoir fait trébucher Huet en passant dans la zone du portier des Lions. On connait la force de frappe des Vaudois dans cet exercice. C'est une très belle opportunité pour le LHC pour égaliser. Les Lausannois ne laissent pas passer cette chance et égalisent par Joël Genazzi d’un fantastique slapshot de la ligne bleue qui laisse sans réaction le gardien des Aigles. Les Lausannois ne gardent cette égalité que 136 secondes. Les Genevois reprennent l’avantage au score d’une lourde frappe de la ligne bleue de Roman Loeffel. Une nouvelle fois, l’attaquant des Aigles Jim Slater masquait Cristobal Huet. Le LHC ne se laisse pas abattre. Les Lions évoluent depuis quelques minutes dans la zone défensive des Grenats. Jonas Junland, Benjamin Antonietti et Alain Miéville tentent leur chance sans pouvoir trouver la faille. A la 50ème minute, les hommes de Chris McSorley reprennent deux buts d’avance par Kay Schwery alors que les Lions jouaient en infériorité numérique suite à la pénalisation du défenseur Joël Genazzi pour avoir fait trébuché. Malgré ce double avantage, les Lausannois ne baissent pas les bras. Dustin Jeffrey est tout proche de battre Mayer. La rondelle frappée du backhand passe sous la jambière du dernier rempart avant de filer à côté de la cage. On a frissonné dans les travées des Vernets. Les Lausannois mettent une grosse pression sur la cage de Robert Mayer. Les Servettiens tentent de sortir la tête de l'eau mais pour le moment, tiennent le choc. A la 54ème minute, Etienne Froidevaux est tout proche de faire vibrer les filets malheureusement pour les Lions le dernier repart genevois capte la rondelle en deux temps. Une minute plus tard, nouvel avantage numérique pour le LHC. Le jeu de puissance vaudois est en place. Joël Genazzi puis Matteo Nodari et pour finir Harri Pesonen tentent leur chance mais la rondelle n'arrive pas sur le but. Les Genevois se donnent corps et âme pour couper les trajectoires de tirs. Le Lausanne Hockey Club n'a pas pu trouver la faille malgré un très bon jeu de puissance. Il reste deux minutes à jouer, le coach Dan Ratushny tente le tout pour le tout en sortant son gardien pour jouer à 6 contre 5. Rien n’y fait. Les Lions s’inclinent sur le score de 5 à 3 dans ce derby lémanique.

 

Le Lausanne Hockey Club s'incline pour la deuxième fois ce week-end mais ils nous ont une nouvelle fois démontré, qu'il n'était pas leader après neuf journées pour rien. Maintenant place à deux jours de repos avec de reprendre le chemin de l’entraînement. Prochain adversaire pour les Lions, le samedi 8 octobre 2016 à la Tissot-Arena pour y affronter le HC Bienne. N’oubliez pas l’union fait la force

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  5 - 3  (2-0 1-2 2-1)

Samedi 1er octobre 2016 à 19h45

Les Vernets, 6721 spectateurs

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Marco Prugger (69) ; Roger Bürgi (75), Simon Wüst (44)

 

Genève-Servette HC

Mayer, Bays ;

Ehrhardt, Loeffel ; Fransson, Vukovic ; Petschenig, Jacquemet.

Spaling (TS), Almond, Simek ; Kast, Romy. Schweri ; Riat, Slater ©, Wick ; Douay, Heinimann, Traber ; Impose

Absents : Détraz, E. Antonietti ; Mercier, Santorelli, Rubin, Rod (blessés) et Chuard (surnuméraire)

Coach : Chris McSorley

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Schelling, Junland ; Fischer, Gobbi © ; Genazzi, Nodari ; Lardi.

Herren (TS), Jeffrey, Ledin ; Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Miéville, B. Antonietti ; Kneubuehler, Conz, Augsburger ; Savary.

Absents : Borlat, Déruns, Danielsson, Trutmann (blessés)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

16’04’’ 1-0 Almond (Simek, Loeffel)

18’48’’ 2-0 Wick (Slater)

26’20’’ 2-1 Ryser (Junland, Herren) 5c3

34’56’’ 3-1 Kast (Loeffel, Wick) 5c4

35’22’’ 3-2 Nodari (Genazzi)

43’56’’ 3-3 Genazzi (Nodari, Pesonen) 5c4

46’12’’ 4-3 Loeffel (Kast, Wick) 5c4

49’31’’ 5-3 Schweri (Kast, Loeffel) 5c4

 

Pénalités

16’44’’ 0’ Junland tir de pénalité

23’23’’ 2’ Ehrhardt glisser une crosse

24’28’’ 2’ Traber coup de crosse

26’12’’ 2’ Slater coup de crosse

28’11’’ 2’ Junland comportement anti-sportif

33’47’’ 2’ Junland coup de crosse

42’22’’ 2’ Traber obstruction sur le gardien

44’39’’ 2’ Conz coup de crosse

47’40’’ 2’ Genazzi faire trébucher son adversaire

55’21’’ 2’ Riat plongeon ou exagération

 

Notes

Disparition de Per Ledin du contingent depuis la dixième minute environ

20ème réussite de Joël Genazzi sous les couleurs du Lausanne HC

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’58 jusqu’à la fin du match

31ème minute tir sur le poteau de Jeremy Wick

 

Tirs cadrés

35-39 (18-10 9-15 8-14)

 

Engagements gagnés

34-25 / 57%-43%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 8 octobre 2016 à 19h45, HC Bienne - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 11 octobre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta