Banderolle_saison_r%C3%83%C2%A9guli%C3%8

Ce sera les ZSC Lions en quart de finale des play-off​

Après la superbe victoire face aux ZSC Lions et dans le cadre de la 52ème et dernière journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le long déplacement de la St. Galler Kantonalbank Arena pour y affronter les SC Rapperswil-Jona Lakers actuel 10ème au classement. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Guillaume Maillard, Libor Hudacek, Vladimir Roth, Charles Hudon sont blessés ;Matthias Mémeteau, Fabio Arnold, Noah Schneeberger sont surnuméraires ; Nathan Vouardoux, Dominik Volejnicek, Kristian Suleski, Florian Vuichard, Kevin Pasche, Rihards Puide, Loris Uberti, Paulin Mainot sont en équipe ferme / Swiss League. Du côté des SC Rapperswil-Jona Lakers, Julian Payr, Mauro Dufner, Melvin Nyffeler, Lukas Lhotak sont blessés ; Martin Ness, Flurin Randegger, Frantisek Rehak sont surnuméraires. Les filets sont défendus par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Bryan Rüegger pour les Saint-Gallois.

 

Les Saint-Gallois sont les premiers à se mettre en évidence en ce début de rencontre par Marco Lehmann (2e) ; le gardien des Lions Luca Boltshauser intervient en deux temps. Une minute plus tard, nouvelle intervention de la mitaine du goalie vaudois sur une tentative de Fabian Maier. Les Lakers ont décidé de prendre à la gorge les Lausannois. Nouvelle possibilité pour les Lakers à la 4e minute ; sur un puck flippé de Roman Cervenka, le dernier rempart vaudois est obligé de jouer de la crosse pour empêcher la reprise de Kevin Clark. La première véritable occasion lausannoise tombe à la 5e minute sur une déviation de Christoph Bertschy qui passe de peu à côté. Dans cette première partie de tiers, on s’aperçoit que les défenses prennent le pas sur les attaques. A la 9e minute, lancer de la ligne bleue de Michael Loosli repoussé difficilement par le dernier rempart lausannois. Une minute plus tard, belle possibilité pour Tim Bozon qui voit son tir frappé être intercepté en deux temps par Bryan Rüegger.  Dans l’enchainement, c’est au tour de Benjamin Antonietti de mettre en difficulté l’arrière-garde saint-gallois. A la 11e minute, grosse occasion pour Steve Moses et superbe parade de Luca Boltshauser. Une minute plus tard, déviation de Cory Emmerton qui à bien failli prendre à contre-pied le portier des Lakers. Deux minutes plus tard, gros échauffourée entre Tim Bozon, Floran Douay et Fabian Maier, les trois joueurs écopant d’une pénalité de 2 minutes. Les Lakers profitent de cet avantage numérique pour ouvrir le score par Andrew Rowe. C’est 1 à 0. A la 16e minute, slalom de Roman Cervenka dans la défense lausannoise qui parvient à glisser la rondelle dans un trou de souris pour doubler la mise. C’est 2 à 0. A la 19e minute, Dominik Egli, en bonne position, décoche un lancer que repousse le gardien Boltshauser. Dans l’enchainement, nouveau lancer saint-gallois de Leandro Profico capté en deux temps par le dernier rempart des Lions. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur du SC Rapperswil-Jona Lakers. 

 

Coup dur pour les Lions, Tim Bozon s’est blessé lors de premier tiers et ne sera plus aligné de la rencontre. Démarrage du tiers médian le pied au plancher des Lausannois car après 23 secondes de jeu, Ils réduisent la marque par Daniel Malgin. C’est 2 à 1. Réaction saint-galloise à la 22e minute par Jeremy Wick ; bonne intervention du biscuit de Luca Boltshauser. Dans la même minute, grosse occasion pour Floran Douay ; belle intervention du portier des Lakers de la mitaine. A la 23e minute, Michael Loosli se retrouve en excellente position mais son lancer est parfaitement bloqué de la jambière par Boltshauser. Une minute plus tard, tir de la ligne bleue de Justin Krueger ; pas de problème pour Bryan Rüegger. A la 27e minute, 2 minutes de pénalité contre Jonas Taibel. Une minute plus tard, superbe slalom de Christoph Bertschy dans la défense saint-galloise avant de décocher un tir qui passe de peu à côté. A la 29e minute, nouvelle tentative lausannoise par Mark Barberio qui manque de peu la cible. Une minute plus tard, grosse occasion lausannoise par Brian Gibbons sur un caviar de Denis Malgin ; sauvetage de la botte du portier des Lakers. A la 31e minute, les Lausannois parviennent à égaliser par un maître-tir de Ronalds Kenins. C’est 2 à 2.  Trois minutes plus tard, Joël Genazzi se blesse en recevant un puck au visage, il rejoint son banc pour se faire soigner. A la 36e minute, les Vaudois sont très près de prendre l’avantage au score par Lucas Frick puis par Ken Jäger ; une fois de plus, le portier saint-gallois met son véto. Dans la même minute, Joël Genazzi qui, tenant une poche de glace sur sa bouche, regagne les vestiaires pour y recevoir des soins. Les 120 dernières secondes n’apporteront rien de plus au tableau d’affichage. Fin du tiers médian sur le score de parité de 2 à 2.

 

Bonne nouvelle pour les Lausannois, Joël Genazzi est de retour sur la glace. Après 20 secondes dans le troisième tiers, 2 minutes de pénalité contre Roman Cervenka. Le boxplay saint-gallois repousse toutes les tentatives lausannoises. A la 43e minute, 2 minutes de pénalité contre Steve Moses. Les Vaudois vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 12 secondes. Juste avant le retour de « prison » du TopScorer des Lakers, joli lancer de Lukas Frick repoussé par le bloqueur de Bryan Rüegger. Dans la même minute, Roman Cervenka chipe la rondelle à Brian Gibbons en zone neutre puis lance Andrew Rowe qui, se présentant seul, parvient à mystifier le portier vaudois d’une superbe feinte ; tout cela en infériorité numérique. C’est 2 à 3. A la 44e minute, arrêt de la mitaine du gardien des Lakers sur un lancer de Mark Barberio. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Mauro Dufner. Les Lausannois poussent et son tout près d’obtenir l’égalisation par Cory Emmerton (46e), Christoph Bertschy (46e) et par Joël Genazzi (47e). Dans la même minute, puissant lancer de Mark Barberio ; le gardien des Lakers est, une nouvelle fois, à la parade. A la 48e minute, belle occasion pour Nando Eggenberger qui trouve Luca Boltshauser sur son chemin. Dans l’enchainement, 2 minutes de pénalité contre Jeremy Wick. A la 50e minute, les Lausannois réussissent à égaliser par Etienne Froidevaux reprenant un rebond sur un lancer de Ronalds Kenins. C’est 3 à 3. A la 54e minute, 2 minutes de pénalité contre Cody Almond. Il ne faut que 3 secondes à Dominik Egli pour redonner l’avantage au score aux Lakers. C’est 4 à 3. 87 secondes, les Lakers reprennent leurs deux buts d’avance par Marco Lehmann. C’est 5 à 3. Le match devient complètement fou… A la 57e minute, le Lausanne HC réduit le score sur une déviation de Brian Gibbons sur un lancer de Robin Grossmann. C’est 5 à 4. 36 secondes plus tard, les Vaudois parviennent une nouvelle fois à égaliser par Christoph Bertschy. C’est 5 à 5. Les Lions se sentent pousser des ailes en cette fin de match mais se font prendre en contre et concèdent une nouvelle réussite aux Saint-Gallois par Mauro Dufner. C’est 6 à 5. A 31 secondes de la fin du temps règlementaire, le coach « MacT » sort son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Malheureusement son coup de poker échoue Andrew Rowe marquant dans la cage vide. C’est 7 à 5. La sirène finale retentit et offre la victoire aux SC Rapperswil-Jona Lakers sur le score de 7 à 5. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 13 mars 2021 à 19h45. Nos Lions recevront à la Vaudoise Aréna les ZSC Lions dans le cadre du match no. 1 des quarts de finale des playoff de National League. Rugissez avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

 

SC Rapperswil-Jona Lakers - Lausanne Hockey Club  7 - 5 (2-0 0-2 5-3)  

Lundi 5 avril 2021 septembre à 15h45

St. Galler KantonalBank Arena, huis clos

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Nicolas Fluri (19) ; Dominik Schlegel (73), Thomas Wolf (6)

 

SC Rapperswil-Jona Lakers

Rüegger, Bader.

Profico, Egli ; Jelovac, Vukovic ; Maier, Sataric ; Dufner

Moses, Cervenka (TS), Clark ; Eggenberger, Rowe ©, Lehmann ; Wick, Taibel, Schweri ; Loosli, Wetter, Forer. 

Absents : Payr, Dufner, Nyffeler, Lhotak (blessés) ; Ness, Randegger, Rehak (surnuméraires).

Coach : Niklas Gällstedt

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Barberio ©, Grossmann ; Frick, Heldner ; Marti, Genazzi ; Krueger. 

Almond, Malgin (TS), Gibbons ; Kenins, Emmerton, Bertschy ; Douay, Froidevaux, Bozon ; Antonietti, Froidevaux, Jäger ; Krakauskas 

Absents : Maillard, Hudacek, Roth, Hudon (blessés), Mémeteau, Arnold, Schneeberger (surnuméraires) ; Vouardoux, Volejnicek, Suleski, Vuichard, Pasche, Puide, Uberti, Mainot (équipe ferme / Swiss League).  

Coach : Craig MacTavish

 

Buts

13’21’’ 1-0 Rowe (Clark, Cervenka) 5c4

15’59’’ 2-0 Cervenka (Clark)

20’23’’ 2-1 Malgin (Gibbons, Almond)

30’42’’ 2-2 Kenins (Emmerton)

42’44’’ 3-2 Rowe (Cervenka)

49’28’’ 3-3 Froidevaux (Kenins, Bertschy) 5c4

53’17’’ 4-3 Egli (Lehmann, Wick) 5c4

54’43’’ 5-3 Lehmann (Wick, Schweri)

56’30’’ 5-4 Gibbons (Grossmann, Froidevaux)

57’06’’ 5-5 Bertschy (Emmerton, Barberio)

58’45’’ 6-5 Dufner (Clark, Rüegger)

59’39’’ 7-5 Rowe (Lehmann, Eggenberger)

Pénalités

12’27’’ 2’ Maier dureté excessive

12’27’’ 2’ Bozon dureté excessive

12’27’’ 2’ Douay dureté excessive

26’08’’ 2’ Taibel faire trébucher son adversaire

40’20’’ 2’ Cervenka coup de crosse

42’08’’ 2’ Moses faire trébucher son adversaire

44’29’’ 2’ Dufner tiré le puck en dehors de la surface de jeu

47’31’’ 2’ Wick tiré le puck en dehors de la surface de jeu

Notes

21e Tim Bozon, blessé au premier tiers, n’a plus réapparu dans l’alignement lausannois

36e Joël Genazzi rejoint les vestiaires pour être soigner suite à un coup de crosse au visage. Le défenseur lausannois est de retour pour le troisième tiers.

Les Lausannois jouent sans gardien de 59’29’’ à 59’39’’

 

Best Player

SCRJ Lakers : Bryan Rüegger

Lausanne HC : Denis Malgin

 

Tirs cadrés

26 - 41 (12-6 5-12 9-23)

 

Engagements gagnés 

22 – 42 / 34.38 % - 65.62 %

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

L’adversaire du Lausanne Hockey Club sera les ZSC Lions pour les quarts de finale des playoff