Banderolle_saison_r%C3%83%C2%A9guli%C3%8

Match complètement fou à la PostFinance Arena

Après la défaite en prolongation face au HC Lugano, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement à la capitale pour y affronter à la PostFinance Arena dans le cadre de la 39ème journée du championnat le SC Bern actuel 11ème au classement de National League. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Guillaume Maillard, Benjamin Antonietti, Ken Jäger, Josh Jooris et Cody Almond sont blessés ; Vladimir Roth, Paulin Mainot sont surnuméraires. Mark Barberio est de retour dans l’effectif lausannois. Du côté du SC Bern, Gregory Sciaroni, Eric-Ray Blum, Thomas Ruefenacht sont blessés ; Ramon Untersander est malade et Jeremi Gerber est surnuméraire. Les filets sont défendus par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Philip Wüthrich pour les Bernois.

 

Ce sont les Lausannois qui dégainent les premiers par Denis Malgin (1e) dont le lancer est bloqué par la mitaine du gardien bernois Philipp Wüthrich. Les Ours ripostent par Yanik Burren (2e) puis par Beat Gerber (2e) ; Pas de problème pour le gardien vaudois Luca Boltshauser. Une minute plus tard, belle occasion lausannoise par Joël Genazzi qui voit son lancer frôler le poteau gauche de la cage bernoise. A la 4e minute, belle tentative de Thomas Thiry ; le portier vaudois dit non. Une minute plus tard, jolie déviation côté rapproché de Miro Zryd parfaitement bloqué par le dernier rempart des Lions. Dans l’enchainement, sauvetage de l’épaule du gardien bernois sur une tentative de Justin Krueger. Dès cet instant, les Lausannois mettent sous pression l’arrière-garde bernoise. A la 11e minute, Christoph Bertschy contre Dustin Jeffrey en zone neutre, ce qui lui permet de récupérer la rondelle et crucifier le portier bernois d’un maître tir en lucarne. C’est 0 à 1. Une minute plus tard, tir du Lausannois Etienne Froidevaux qui passe de peu à côté. A la 12e minute, première pénalisation de la rencontre contre le Bernois Vincent Praplan. Les hommes de « MacT » installent leur powerplay : Ronalds Kenins (13e), Denis Malgin (14e) et Lukas Frick (14e) butent sur un Philip Wüthrich des grands soirs. A la 16eminute, sur un superbe tir d’Aurélien Marti, Denis Malgin ne peut reprendre le rebond accordé bien gêné par ce diable de Tristan Scherwey. Juste avant la fin du premier tiers, les Bernois tentent de revenir au score par André Heim puis par Colin Gerber ; pas de problème pour le portier Luca Boltshauser. A 31 secondes de la fin du tiers, 2 minutes de pénalité contre Floran Douay. Il écope de 2 minutes supplémentaires pour avoir dit son fait à l’arbitre principal. A 2 secondes de la première sirène, nouvelle pénalisation de 2 minutes pour le Lausannois Tim Bozon. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Ours vont débuter le tiers médian en double supériorité numérique. Ils installent leur jeu de puissance et portent immédiatement le danger sur la cage vaudoise. A la 21e minute, violent tir sur réception de Cory Conacher que contre Mark Barberio de l’arrière de la cuisse. Le défenseur québécois regagne son banc puis le vestiaire, il ne jouera plus de la partie. A la 23e minute, C’est au tour de Yanik Burren de tester les réflexes de Luca Boltshauser. Les Ours parviennent à trouver la faille en powerplay par Jesper Olofsson. C’est 1 à 1. Belle réaction lausannoise par Ronalds Kenins ; le portier bernois avait bien bouché son angle. Une minute plus tard, les Bernois prennent l’avantage au tableau d’affichage par Mika Henauer. C’est 2 à 1. A la 26eminute, Les Ours font le break par Tristan Scherwey d’un superbe tir croisé en lucarne. C’est 3 à 1. Les Lions viennent d’encaisser trois buts en 3’44’’, ils sont KO debout ; les minutes qui vont suivre vont être très difficiles pour nos couleurs. Dans la même minute, grosse occasion bernoise par Vincent Praplan sauvée in-extremis par le gardien Boltshauser. A la 28e minute, les choses se compliquent pour les Lausannois car Justin Krueger est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Les Bernois installent leur jeu de puissance : Jesper Olofsson (28e) puis Cory Conacher (29e) sont tout près d’inscrire le no. 4. A la mi-match, nouvelle occasion bernoise par Tristan Scherwey qui manque la cible d’un cheveu. A la 32e minute, alors que personne n’aurait misé un « sesterce » sur la tête des Lions, ils reviennent au score par Charles Hudon reprenant à bon escient un rebond sur un lancer d’Etienne Froidevaux. C’est 3 à 2. 32 secondes plus tard, les Lions égalisent sur un contre à 2 contre 1 par Ronalds Kenins qui ne laisse aucune chance au portier bernois. C’est 3 à 3. Deux minutes après la réussite lausannoise, coup de coude de Calle Andersson au visage de Brian Gibbons sous les yeux de l’arbitre ; cela aurait mérité d’être pénalisé mais aucune sanction n’est donnée au défenseur bernois. L’attaquant lausannois, le visage ensanglanté, regagne exaspéré son banc pour recevoir des soins. On s’aperçoit que « les mouches ont changé d’âne », les Lions sont tout près de prendre l’avantage au score notamment par Lukas Frick et Cory Emmerton. C’est chose faite à la 38e minute par Cory Emmerton d’une subtile déviation sur un lancer d’Aurélien Marti.  C’est 3 à 4. A la 40e minute, belle occasion bernoise par Jesper Olofsson dont le tir sur réception termine sur l’extérieur de la cage vaudoise. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 4 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lausannois entament le troisième tiers en se créant une belle occasion par Denis Malgin qui voit son tir sur réception être détourné par le dernier rempart bernois. A la 42e minute, les Lausannois font le break sur un superbe effort de Floran Douay. C’est 3 à 5. Dans la même minute, 2 minutes bien sévères à l’encontre de Christoph Bertschy. La meilleure occasion lors de cette supériorité numérique est lausannoise par Denis Malgin déviant un centre de Brian Gibbons ; le portier Wüthrich est à la parade. Les Lions sont à deux doigts d’aggraver la marque par Denis Malgin (46e) et Fabian Heldner (47e). En pleine domination lausannoise, sur un contre rondement mené, les Bernois reviennent au score par Calle Andersson. A la 50e minute, double tentative de Fabian Heldner parfaitement gérée par le portier des Ours. Deux minutes plus tard, tentative de Denis Malgin repoussée par la jambière de Wüthrich. A la 53e minute, tir violent de la ligne bleue de Calle Andersson parfaitement capté par Luca Boltshauser. Deux minutes plus tard, Jesper Olofsson et Miro Zryd sont tout près d’égaliser ; le dernier rempart lausannois met son véto. A la 57e minute, belle occasion pour Charles Hudon qui, après avoir mis dans le vent deux joueurs bernois, adresse un lancer que le goalie Wüthrich parvient à détourner. A 92 secondes de la fin de la rencontre, lancer de Calle Andersson que le gardien Lausannois parvient à détourner de l’épaule. Les Bernois en profitent pour demander leur temps mort. Le coach Mario Kogler décide également de jouer son va-tout en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Les Lausannois, par Denis Malgin, ont deux chances de marquer dans la cage vide : la première, le TopScorer lausannois manque la cible, la deuxième, c’est L’ex-Lausannois Dustin Jeffrey qui détourne sur la ligne de lancer du Lausannois. Alors qu’il ne reste que 63 secondes de jeu, les Ours Parviennent à égaliser par leur capitaine Simon Moser d’une subtile déviation.  C’est 5 à 5. Fin du temps règlementaire, place à une prolongation de 5 minutes à 3 contre 3. 

 

La décision vient à la 62e minute par Jesper Olofsson qui, après avoir traversé toute la patinoire, adresse un lancer qui nettoie la lucarne de la cage vaudoise. Fin de la rencontre sur le score de 5 à 6 en faveur du SC Bern.

 

SC Bern - Lausanne Hockey Club  6 - 5 (0-1 3-3 2-1 1-0) ap  

Vendredi 19 février 2021 à 19h45

PostFinance Arena, huis clos

 

Arbitres

Michael Tscherrig (86), Thomas Urban (42) ; David Obwegeser (79), Michael Stalder (21)

 

SC Bern

Wüthrich, Karhunen.

Henauer, Andersson ; B. Gerber, Burren ; C. Gerber, Thiry ; Zryd.

Olofsson, Jeffrey (TS), Conacher ; Moser ©, Heim, Scherwey ; Bader, Praplan, Sopa ; Sterchi, Neuenschwander, Berger. Pestoni. 

Absents : Sciaroni, Blum, Ruefenacht (blessés) ; Untersander (malade) ; J. Gerber (surnuméraire).

Coach : Mario Kogler

 

Lausanne HC

Boltshauser, Stephan.

Genazzi, Barberio © ; Frick, Heldner ; Marti, Grossmann ; Krueger

Kenins, Malgin (TS), Gibbons ; Bozon, Emmerton, Bertschy ; Douay, Froidevaux, Hudon ; Schneeberger, Mémeteau, Krakauskas ; Volejnicek.

Absents : Maillard, Antonietti, Jäger, Joris, Almond (blessés) ; Roth, Mainot (surnuméraire)

Coach : Craig MacTavish

 

Buts

10’09’’ 0-1 Bertschy

22’02’’ 1-1 Olofsson (Conacher, Andersson) 5c4

23’57’’ 2-1 Henauer (Sopa)

25’46’’ 3-1 Scherwey (Heim, Burren)

31’20’’ 3-2 Hudon (Froidevaux, Douay)

31’52’’ 3-3 Kenins (Gibbons, Marti)

37’13’’ 3-4 Emmerton (Marti, Bozon)

41’27’’ 3-5 Douay (Hudon, Frick)

46’50’’ 4-5 Andersson (Scherwey)

58’’55’’ 5-5 Moser (Zryd, Andersson)

61’’35’’ 6-5 Olofsson

Pénalités

11’57’’ 2’ Praplan obstruction

19’29’’ 2’ Douay retenir un adversaire

19’29’’ 2’ Douay comportement anti-sportif

19’58’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

27’02’’ 2’ Krueger retenir un adversaire

41’56’’ 2’ Bertschy plongeon

 

Notes

150e match de Robin Grossmann sous le maillot du Lausanne HC

Mark Barberio quitte les Lions au début du 2ème tiers suite à un tir reçu au bas du corps, Il ne sera plus aligné lors de cette rencontre.

Le SC Bern joue sans gardien de 58’28 à 58’55

 

Tirs cadrés

28-23 (7-7 12-9 9-8 1-1)

 

Engagements gagnés 

31 – 33 / 48.44 % - 51.56 %

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Arena

Le samedi 20 février 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC