Banderolle saison régulière 2021-2021 HC Bienne Home.jpg

Weed end parfait des Lions

Après la belle victoire d’hier face au HC Ajoie et dans le cadre de la 16ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son écrin de la Vaudoise Aréna le HC Bienne actuel 2edu championnat. En ce qui concerne l’infirmerie lausannoise, Cody Almond, Damien Riat, Jason Fuchs, Corry Emmerton, Benjamin Baumgartner sont blessés ; Martin Gernat est malade et Loris Uberti, Victor Oejdemark, Benjamin Bougro sont en équipe ferme. Du côté du HC Bienne, Fabio Hofer, Jere Sallinen, Alexandr Yakovenko, Kevin Fey sont blessés ; Roman Karaffa est surnuméraire et Lilian Garessus est en équipe ferme. Les filets sont défendus par Tobias Stephan pour les Lausannois et par Elien Paupe pour les Biennois.

 

Cette rencontre est placée sous le signe de la famille, avec notamment les parents des joueurs invités. Les joueurs ont offert des fleurs à leur mère et une écharpe aux couleurs du Lausanne HC. Le coup d’envoi fictif de la rencontre est donné par la famille de Aurélien Marti. 

Les Lions sont les premiers à porter le danger sur la cage biennois par Michael Frolik ; pas de problème pour le gardien Elien Paupe. A la 4e minute, grosse possibilité pour Toni Rajala bien servi par Gaëtan Haas ; le portier Tobias Stephan est à la parade. Dans l’enchainement, nouveau tir frappé de Tony Rajala que le portier lausannois parvient à bloquer sous son bras. A la 5e minute, superbe ouverture de Jiri Sekac pour Philip Varone qui reprend du revers ; le dernier rempart seelandais met son véto. Dans la même minute, lancer de Ronalds Kenins qu’Elien Paupe détourne difficilement de l’épaule. A la 8e minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre contre Floran Douay. La pénalité n'était vieille que de 24 secondes que Philip Varone part en rupture et tente de décaler Michael Frolik. Sa passe est coupée par Gaëtan Haas qui l’expédie directement dans sa propre cage. C’est 1 à 0. Réaction seelandaise à cette réussite par Yannick Rathgeb sur un tir sur réception de la ligne bleue ; intervention de Tobias Stephan. A la 10e minute, grosse occasion pour Philip Varone dont la reprise à bout portant dans l’enclave est bloquée par le dernier rempart bernois. Une minute plus tard, lancer de Viktor Lööv suite à un superbe slalom du Suédois ; le portier des Lions détourne cette tentative. A la 13e minute, sur une belle ouverture de Jiri Sekac pour Joël Genazzi qui malheureusement croise trop son tir. Deux minutes plus tard, joli spin-o-rama de Tim Bozon dont le lancer du revers est repoussé par le cerbère seelandais. Dans la même minute, slapshot de Mark Barberio que repousse Elien Paupe du plastron. A la 16e minute, les Seelandais sont récompensés de leurs efforts en égalisant par Damien Brunner. C’est 1 à 1. Trois minutes plus tard, grosse occasion lausannoise par Christoph Bertschy qui, superbement servi par Floran Douay, reprend au deuxième poteau ; le gardien seelandais dit non. A une poignée de secondes de la première sirène, belle chance de but pour Guillaume Maillard dont le tir est parfaitement bloqué par le gardien Paupe. Fin du premier tiers sur le score de parité de 1 à 1. 

 

Le tiers médian commence bien pour les Lions car après seulement 16 secondes de jeu, le Biennois Toni Rajala est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Les Lausannois ne laissent pas passer l’occasion de reprendre l’avantage au score sur un puissant tir sur réception de Joël Genazzi. C’est 2 à 1. Réaction seelandaise par Toni Rajala (24e) qui expédie un lancer de la bande que Tobias Stephan parvient à détourner. Une minute plus tard, tir sur réception de la ligne bleue de Joël Genazzi ; arrêt facile du gardien biennois. A la 26e minute, reprise directe de Ramon Tanner que repousse de l'épaule le dernier rempart des Lions. Deux minutes plus tard, les Biennois égalisent une nouvelle fois par ce diable de Toni Rajala qui n’a plus qu’à pousser la rondelle dans la cage vide sur un caviar de Noah Delémont. C’est 2 à 2. Il ne faut que 120 secondes aux lausannois pour reprendre l’avantage au score par Jiri Sekac qui reprend le rebond de son propre tir et trompe le portier Paupe. C’est 3 à 2. Dans l’enchainement, les Lions sont tout près de faire le break par Floran Douay. A la 32e minute, 2 minutes de pénalité contre Joël Genazzi. Le boxplay vaudois, bien en place, repousse les attaques biennoises. A la 35e minute, pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Ronalds Kenins. Les Biennois installent leur jeu de puissance mais se font prendre en contre par Michael Frolik qui, à deux contre un, choisit de faire seul et adresse un lancer que le gardien Elien Paupe parvient à bloquer difficilement. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre le HC Bienne pour surnombre. A la 37eminute, alors que les Lions jouent en supériorité numérique, Mark Barberio puis Andrea Glauser se montrent dangereux. Alors qu’il ne reste que 57 secondes dans ce tiers médian, accrochage entre Joël Genazzi et Luca Cunti ; les arbitres les envoient se calmer « en prison » pour 2 minutes. Dernière possibilité du tiers est l’œuvre de Lukas Frick qui voit son tir du revers être bloqué par le cerbère biennois. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur du Lausanne HC. 

 

Les deux équipes entament le troisième tiers à quatre contre quatre pour encore 1’03’’. Les Lausannois, bien en place et très agressifs, repoussent sans trop de problème les velléités biennoises. Il faut attendre la 47e minute pour voir les Seelandais se montrer dangereux par un puissant tir de Noah Schneeberger que repousse Tobias Stephan. Une minute plus tard, c’est au tour des Lions de se créer une belle occasion de but par Christoph Bertschy. Les minutes qui suivent voient les Lausannois gérer parfaitement l’horloge en repoussant facilement les timides attaques seelandaises. A la 52e minute, tir sur réception de Christoph Bertschy ; le gardien bernois repousse cette tentative. Deux minutes plus tard, les Lions sont tout près de faire le break par Jiri Sekac et Philip Varone. Les Biennois ont la possession de la rondelle mais sont repoussés sur l’extérieur de la patinoire. Alors qu’il ne reste que 78 secondes, le coach Antti Törmänen demande son temps-mort. A 58 secondes de la fin du match, le coach seelandais tente un ultime coup de poker en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. A peine sorti, les Lions récupèrent le puck en zone neutre par Jiri Sekac qui, malgré la cage vide devant lui, préfère donner à Michael Frolik qui malheureusement trouve le poteau. Les Biennois tentent une ultime attaque mais perdent le puck sur Mark Barberio qui s’essaie depuis son camp de défense mais manque la cible de peu ; qu’à cela ne tienne, Michael Frolik est le premier sur la rondelle et peut la glisser sur la cage vide. C’est 4 à 2. La dernière sirène retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 4 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 26 octobre 2021 à 19h45. Nos Lions recevront dans son antre de la Vaudoise Aréna le EV Zug, champion suisse en titre, dans la cadre de la 17ème journée de championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

Lausanne Hockey Club – HC Bienne 4 - 2 (1-1 2-1 1-0)   

Samedi 24 octobre 2021 à 19h45

Vaudoise Aréna, 6567 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Miroslav Stolc (21) ; Eric Cattaneo (27), Dominik Schlegel (72)

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Frick, Heldner ; Barberio ©, Glauser ; Genazzi, Marti ; Krueger.

Sekac, Varone, Frolik ; Douay, Bertschy, Kenins ; Bozon, Jäger, Maillard ; Arnold, Krakauskas, Holdener ; Mainot

Absents : Almond, Riat, Fuchs, Emmerton, Baumgartner (blessés) 

Coach : John Fust

 

HC Bienne

Paupe, van Pottelberghe.

Lööv, Rathgeb ; Grossmann, Delémont ; Forster, Stampfli ; Schneeberger.

Rajala, Haas ©, Hügli ; Künzle, Cunti, Brunner (TS) ; Kessler, Tanner, Korpikoski ; Schläpfer, Froidevaux, Hischier ; Kohler

Absents : Hofer, Sallinen, Yakovenko, Fey (blessés) ; Karaffa (surnuméraire) ; Garessus (équipe ferme).

Coach : Antti Törmänen

 

Buts

08’07’’ 1-0 Varone 4c5

15’33’’ 1-1 Brunner (Künzle, Cunti)

21’49’’ 2-1 Genazzi (Frick, Bertschy) 5c4

27’12’’ 2-2 Rajala (Delémont, Haas)

29’12’’ 3-2 Sekac (Frolik, Varone)

59’28’’ 4-2 Frolik (Barberio) cage vide

 

Pénalités

07’43’’ 2’ Douay faire trébucher son adversaire

20’16’’ 2’ Rajala faire trébucher son adversaire

31’23’’ 2’ Genazzi crosse haute

34’23’’ 2’ Kenins accrocher un adversaire

35’56’’ 2’ HC Bienne surnombre

39’03’’ 2’ Cunti dureté excessive

39’03’’ 2’ Genazzi dureté excessive

 

Notes

150e match du défenseur lausannois Aurélien Marti en National League

58’18’’ le HC Bienne demande son temps-mort

Le HC Bienne joue sans gardien de 59’00’’ à 59’28’’

60e tir sur le poteau de l’attaquant lausannois Michael Frolik

 

Tirs cadrés

24 – 17 (11-9 9-5 4-3)

 

Engagements gagnés 

13 – 30 / 30.23 % - 69.77 %

 

Best Players

Lausanne HC : Joël Genazzi

HC Bienne : Gaëtan Haas

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Aréna

Le mardi 26 octobre 2021 à 15h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug