Banderolle saison régulière 2021-2021 SCRJ Lakers Away.jpg

Des Lions émoussés s’inclinent en terre saint-galloise 

Après un superbe match et une belle victoire dans le derby lémanique, le Lausanne HC effectue le déplacement de la St. Galler Kantonalbank Arena pour y affronter dans le cadre de son quatrième match de championnat, les SC Rapperswil-Jona Lakers. En ce qui concerne l’infirmerie lausannoise, Cody Almond est blessé au haut du corps et sera absent un mois environ ; le capitaine lausannois Mark Barberio quant à lui purge son dernier match de suspension. Du côté des Lakers, Dominic Lammer et Steve Moses sont blessés ; Jan Rutz et Sandro Forrer sont surnuméraires ; Jan Simon Marha et Alain Bircher sont en équipe ferme. Les filets sont défendus par Tobias Stefan pour les Lions et par Melvin Nyffeler pour les Saint-Gallois.

 

Dès le coup d’envoi, les Saint-Gallois se mettent en évidence par Rajan Sataric ; pas de problème pour le portier Luca Boltshauser. A la 2e minute, première pénalité mineure du match contre Joël Genazzi. Les Lakers installent leur jeu de puissance ; Zack Mitchell et Nando Eggenberger mettent à contribution le dernier rempart vaudois. A la 5e minute, c’est l’ouverture du score par Zack Mitchell qui, oublié par la défense lausannoise, n’a plus qu’à pousser la rondelle au fond des filets suite à un travail préparatoire de Gian-Marco Wetter. C’est 1 à 0. Les Lions réagissent à l’ouverture du score par Ronalds Kenins (7e) reprenant un rebond sur un lancer de Ken Jäger puis par Andrea Glauser (7e) ; le gardien Melvin Nyffeler repousse toutes ces tentatives. Dans la même minute, lancer au premier poteau de Yannick Brüschweiler ; Luca Boltshauser a bien senti le coup. A la 10e minute, tir de Ronalds Kenins parfaitement bloqué par le dernier rempart des Lakers. Dans l’enchainement, c’est au tour de Nando Eggenberger de se montrer dangereux ; belle intervention de la jambière du cerbère vaudois. A la 11e minute, 2 minutes de pénalité contre Igor Jelovac. Les Lions ne se montrent guère dangereux lors de cet avantage numérique. Après ces dix premières minutes, on a l’impression que nos Lions manquent d’agressivité, il est certain que les efforts fournis lors du match d’hier sont encore dans leurs jambes. A la 14e minute, contre saint-gallois par Marco Lehmann qui part seul affronter le portier Vaudois ; heureusement, celui-ci remporte son duel. Mais c’était reculé pour mieux sauter, les Lakers doublent la mise une minute plus tard par Gian-Marco Wetter (15e). C’est 2 à 0. Les minutes passent, les hommes de Stefan Hedlund tiennent bien leur os. A la 19e minute, timide réaction de Damien Riat dont le lancer est parfaitement bloqué par le portier Nyffeler. Dernière occasion du tiers est l’œuvre de David Aebischer dont le lancer à bien failli surprendre le portier Luca Boltshauser. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur des SCRJ Lakers. 

 

Nos Lions reviennent pour ce tiers médian avec de bien meilleures intentions et se montrent immédiatement dangereux par Damien Riat, Phil Varone et Martin Gernat ; le gardien Nyffeler est déjà à la parade. Alors que nos Lions reprenaient du poil de la bête, ils se font cueillir à la 25e minute par Gian-Marco Wetter qui inscrit la troisième réussite saint-Galloise. C’est 3 à 0. Réaction lausannoise une minute plus tard par Ronalds Kenins dont le tir sur réception passe de peu à côté. A la 27e minute, belle intervention de la crosse du gardien vaudois sur une déviation d’Andrew Rowe. Double occasions deux minutes plus tard par Damien Riat ; le goalie Melvin Nyffeler met son véto. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité contre Yannick Brüschweiler. Les Vaudois installent leur jeu de puissance et mettent à contribution le dernier rempart saint-gallois par Phil Varone (30e), Jiri Sekac (30e) et Christoph Bertschy (31e). A la 32e minute, grosse occasion par Benjamin Neukom qui heureusement manque sa reprise suite à un caviar de Roman Cervenka. A la 34e minute, pénalité de 2 minutes contre le LHC pour surnombre. Les Saint-Gallois installent leur powerplay et sont tout près d’aggraver le score par Zack Mitchell (34e & 35e) et Nando Eggenberger (35e) sans les parades de Luca Boltshauser. Deux minutes plus tard, tir violent de Tim Bozon que repousse devant lui Melvin Nyffeler. A la 38eminutes, les Lakers enterrent les espoirs lausannois sur un slapshot de David Aebischer qui ne laisse aucune chance à Luca Boltshauser. C’est 4 à 0. Dernière possibilité lors de ce tiers médian est à mettre au crédit du Lausannois Ken Jäger ; le gardien des Lakers met son véto en détournant très proprement du bloqueur. Fin du tiers médian sur le score de 4 à 0 en faveur des SCRJ Lakers.

 

Très bon début de troisième tiers des Lausannois qui trouvent la faille par Christoph Bertschy dont le lancer nettoie la lucarne droite de la cage des Lakers et redonnent un peu d’espoir aux Lions. C’est 4 à 1. A la 43e minute, lancer de Jason Fuchs que dévie Roman Cervenka sur son propre poteau. Une minute plus tard, double possibilité pour Phil Varone qui inquiète le portier saint-gallois. A la 45e minute, Tim Bozon passe en revue toute la défense des Lakers avant de buter sur leur dernier rempart. Les Lions mettent une grosse pression sur la défense saint-galloise et semblent avoir retrouver leur agressivité. Une minute plus tard, centre au cordeau de Ronalds Kenins pour Cory Emmerton qui voit sa reprise être détournée de la botte par Melvin Nyffeler. A la 48e minute, sur un contre à deux contre 1, Phil Varone parvient à remettre sur le centre à Damien Riat qui malheureusement manque sa reprise. Suite à cette énième occasion, le coach Stefan Hedlund demande son temps mort afin de faire souffler son équipe mais surtout pour casser le « momentum » lausannois. Le temps mort semble porter ses fruits car il faut attendre la 52e minute pour voir Benjamin Baumgartner tenter sa chance au premier poteau ; le portier Nyffeler avait bien senti le coup. Nouvelle tentative à la 55e minute de Benjamin Baumgartner détourné du bloqueur par le dernier rempart saint-gallois. Les minutes passent et au vu du tableau d’affichage, les Lions ont semble-t-il fait le deuil de cette rencontre. A la 58e minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Phil Varone. Alors qu’il ne reste que 38 secondes de jeu, les Lakers trouvent le chemin des buts lausannois par Nando Eggenberger. C’est 5 à 1. La dernière sirène retentit et offre la victoire aux SCRJ Lakers sur le score de 5 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 21 septembre 2021 à 19h45. Nos Lions se déplaceront à la BCF Arena pour y affronter, le HC Fribourg-Gottéron. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

SC Rapperswil-Jona Lakers - Lausanne Hockey Club 5 - 1 (2-0 2-0 1-1)  

Samedi 18 septembre 2021 septembre à 19h45

St. Galler Kantonalbank Arena, 3018 spectateurs

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Cedric Borga (55) ; Stany Gnemmi (81), Dario Fuchs (67)

 

SC Rapperswil-Jona Lakers 

Nyffeler, Bader.

Djuse, Maier ; Profico, Vouardoux ; Sataric, Jelovac ; Aebischer, Baragano.

Neukom, Dünner, Wick ; Cervenka, Rowe © (TS), Lehmann ; Brüschweiler, Albrecht, Zangger ; Eggenberger, Mitchell, Wetter.

Absents : Lammer, Moses (blessés) ; Rutz, Forrer (surnuméraires), Marha, Bircher (équipe ferme)

Coach : Stefan Hedlund

 

Lausanne HC

Boltshauser, Stephan.

Frick ©, Heldner ; Gernat (TS), Glauser ; Genazzi, Marti ; Krueger.

Baumgartner, Varone, Bertschy ; Sekac, Emmerton, Riat ; Kenins, Fuchs, Jäger ; Douay, Maillard, Bozon.

Absents : Almond (blessés) ; Barberio (suspendu).

Coach : John Fust

 

Buts

04’49’’ 1-0 Mitchell (Wetter, Eggenberger)

14’41’’ 2-0 Wetter (Jelovac)

24’18’’ 3-0 Wetter (Dünner, Djuse)

37’36’’ 4-0 Aebischer (Eggenberger, Wetter)

41’44’’ 4-1 Bertschy (Frick, Emmerton)

59’26’’ 5-1 Eggenberger (Profico, Vouardoux) 5c4

 

Pénalités

01’49’’ 2’ Genazzi faire trébucher son adversaire

10’07’’ 2’ Jelovac cross-check

28’50’’ 2’ Brüschweiler faire trébucher son adversaire

33’38’’ 2’ LHC surnombre

57’34’’ 2’ Varone faire trébucher son adversaire

 

Notes

150e match de Cory Emmerton sous le chandail du Lausanne HC

48’08’’ le SCRJ Lakers demande son temps mort

 

Tirs cadrés

27 - 28 (9-9 9-10 9-9)

 

Engagements gagnés 

28 – 24 / 53.85 % - 46.15%

 

Best Player

SCRJ Lakers : Gian-Marco Wetter

Lausanne HC : Christoph Bertschy

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le samedi 21 septembre 2021 à 19h45, HC Fribourg-Gottéron - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à la Vaudoise Aréna

Le vendredi 24 septembre 2021 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Davos