Cristobal Huet tire sa révérence en offrant une dernière victoire aux Lions

 

Après la défaite face au HC Ambrì-Piotta, le Lausanne HC reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les SCL Tigers pour la 6ème et dernière journée du tour de placement. Cette rencontre est la dernière pour trois joueurs qui ont marqué à jamais notre club, Cristobal Huet, Florian Conz et son capitaine John Gobbi qui ont décidé de raccrocher leurs patins. Jannik Fischer, Harri Pesonen, Nicklas Danielsson, Alain Miéville, Johnny Kneubuehler, Matthew Frattin, Jakub Stepanek, Daniel Eigenmann vont également nous quitter pour aller jouer sous d’autres cieux ainsi que Éric Walsky qui devrait raccrocher lui aussi ses patins dû à sa commotion. Il est temps de les remercier pour tous les moments de bonheur qu’ils nous ont donnés. Pour ce match, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin), Eric Walsky (commotion), Valentin Borlat (doigt cassé), Jonas Junland (haut du corps) et Jakub Stepanek (bas du corps). Matthew Frattin, Jakub Stepanek, Daniel Eigenmann sont surnuméraires. En ce qui concerne les SCL Tigers, Martin Stettler, Cam Barker, Benjamin Neukom, Antti Erkinjuntti, Andreas Thuresson, Anton Gustafsson, Ivars Punnennovs, Thomas Nüssli, Yves Müller, Lukas Haas, Stefab Rüegsegger, Claudio Cadonau, Luca Camperchioli, Luca Kiener, Joël Aschwanden, Eero Elo, Éric Himelfarb et Dominik Gyger sont absents. Concernant le gardien de but lausannois, Cristobal Huet sera dans la cage de Lions. Du côté des SCL Tigers, Damiano Ciaccio dans celle des SCL Tigers.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 2ème powerplay du tour de placement avec 6 buts marqués sur 21 supériorités numériques soit 28.57% et le 2ème boxplay avec 3 buts encaissé sur 16 infériorités numériques soit 81.25%. Pour le SCL Tigers, c’est le 1er powerplay avec 5 buts marqués sur 16 supériorités numériques soit 31.25% et le 1er  boxplay avec 1 but encaissés sur 21 infériorités numériques soit 75.00%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs lors du tour de placement, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 9 points (3 buts et 6 assistances) soit 3.00 points par match. Du côté des SCL Tigers, l’attaquant Eero Elo est 3ème au classement avec 8 points (2 buts et 6 assistances) soit 1.60 point par match.

 

Pour les gardiens, Cristobal Huet figure en 8ème position du classement des gardiens avec 7 buts encaissés en 2 matchs (73.08%) soit 8.58 buts par match. Damiano Ciaccio figure en 2ème position du classement des gardiens avec 11 buts encaissés en 4 match (90.76%) soit 2.76 buts par match.

 

Les Tigres emmentalois sont les premiers à se mettre en évidence par Raphael Kuonen dont le tir est repoussé par la jambière de Cristobal Huet ; le capitaine John Intervient juste devant le TopScorer Aaron Gagnon. Le match n'était vieux de 53 secondes que, bien lancé par Mikael Johansson, l’attaquant Nils Berger fusille d’un violent slapshot le portier lausannois. C’est 0 à 1. Les Lions réagissent 42 secondes plus tard en égalisant par Etienne Froidevaux suite à une ouverture de Matteo Nodari. C’est 1 à 1. A la 3ème minute, très bon service de Florian Conz pour Johnny Kneubuehler dont la déviation passe de peu à côté. Une minute plus tard, tir sur réception de Jannik Fischer de la ligne bleue ; le gardien emmnentalois Damiano Ciaccio ne parvient pas à maintenir le puck dans la mitaine et le relâche sur le TopScorer Dustin Jeffrey qui, bien contré par Samuel Erni, ne peut reprendre le puck. Dans la même minute, tentative du défenseur bernois Philippe Seydoux légèrement excentré, intervention de Cristobal Huet de la jambière. A la 5ème minute, première pénalisation de la rencontre à l’encontre de l’Emmentalois Philippe Seydoux de 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions se montrent dangereux notamment par Joël Genazzi (6e) et Nicklas Danielsson (6e). Une minute plus tard, nouvelle pénalisation bernoise contre Toms Andersons pour crosse haute. A la 9ème minute, belle ouverture sur l’aile de Dustin Jeffrey pour Nicklas Danielsson. Celui-ci repique sur le centre et adresse un tir au premier poteau ; Damiano Ciaccio parvient à détourner légèrement la rondelle de la mitaine. Une minute plus tard, troisième pénalisation de suite contre les SCL Tigers en moins de 7 minutes. C’est Roland gerber qui va s’assoir sur le banc d’infamie pendant 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions s’installent dans le camp emmentalois. A la 11ème minute, Harri Pesonen cherche la déviation de Sandro Zangger devant la cage bernoise, Damiano Ciaccio repousse de la crosse sur Yannick Herren qui reprend mais son tir est contré par Alexei Dostoinov. Nouvelle possibilité une minute plus tard par Joël Genazzi qui n’attrape pas le cadre. Dans la même minute, tir surpuissant de Nicklas Danielsson de la ligne bleue, le dernier rempart bernois repousse du bout de la botte. Toujours à la 12ème minute, alors que le joueur pénalisé revient sur la glace, tir contré par le Slovaque du LHC Martin Gernat ; Yannick-Lennart Albrecht récupère le puck, feinte Joël Genazzi et tente de dribbler le gardien des Lions. Cristobal « The Wall » Huet nous crédite d’un arrêt fantastique de la jambière par un grand écart digne des plus grands gymnastes. Superbe ! Après cette chaude alerte, les Lions repartent à l’attaque. A la 13ème minute, débordement de Benjamin Antonietti qui, juste avant de passer derrière la cage bernoise, remet le puck dans le slot sur Johnny Kneubuehler qui se fait contrer in-extremis par Yannick Blaser. Dans la même minute, belle ouverture de Martin Gernat pour Alain Miéville qui prend de vitesse la défense bernoise et adresse un tir du revers que le dernier rempart des Tigres détourne. A la 16ème minute, débordement de Johnny Kneubuehler puis se joue du défenseur Federico Lardi et se présente face au gardien bernois qui réussit à contrer l’attaquant lausannois de la crosse. Une minute plus tard, suite à une mauvaise relance du défenseur Philippe Seydoux, Yannick Herren intercepte la rondelle mais au lieu de tirer fait une feinte et décale Sandro Zangger. Celui-ci dévie subtilement le puck, Damiano Ciaccio intervient en deux temps juste devant Alain Miéville. A la 18ème minute, gros slapshot de la ligne bleue repoussé de la jambière par Cristobal Huet ; Flurin Randegger récupère le puck et le transmet à Yannick Blaser qui, une nouvelle fois, tente sa chance. Nouvel arrêt du portier lausannois qui détourne l’envoi du biscuit. S’en suit une scène cocasse où le défenseur des Tigres Yannick Blaser vient prend Huet dans ces bras pour le féliciter pour cet arrêt. Dans la même minute, relance contrée de Samuel Erni par Nicklas Danielsson ; Sven Ryser récupère et centre à mi-hauteur, le TopScorer Dustin Jeffrey, en bonne position, ne parvient pas de reprendre de volée la rondelle tel un joueur de baseball. A la 19ème minute, superbe ouverture de Johnny Kneubuehler pour Benjamin Antonietti qui part seul au but et décoche un tir ; génial arrêt « à l’ancienne » des bottes par Damiano Ciaccio. La dernière tentative du tiers est l’œuvre de Martin Gernat mais celui-ci n’arrive pas à attraper le cadre. Fin du premier tiers sur le score de parité de 1 à 1.

 

Les Lions entament le tiers médian comme ils avaient terminé le premier en se montrant dangereux par Martin Gernat qui bute sur Damiano Ciaccio suite à un centre au cordeau de Florian Conz. A la 22ème minute, Cristobal Huet se joue à se faire peur suite à une sortie manquée sur Nils Berger. Celui-ci remet la rondelle à Mikael Johansson qui heureusement manque son contrôle. Deux minutes plus tard, Alexei Dostoinov, de l’arrière de la cage vaudoise, remet le puck dans le slot. Celui-ci est légèrement touché par Alain Miéville, ce qui permet à Cristobal Huet de pouvoir intervenir en deux temps juste sous le nez de Yannick Blaser. Nouvelle tape amicale du bernois sur les jambières du gardien franco-suisse. Dans la même minute, tir puissant sur réception de Raphael Kuonen, Cristobal Huet freine le puck de la jambière mais celui-ci glisse doucement sous la botte du gardien vaudois ; heureusement Martin Gernat sauve la situation sur sa ligne devant le TopScorer emmentalois Aaron Gagnon. Les Lions manquent leur dégagement, celui-ci arrive sur le défenseur Federico Lardi qui tire immédiatement ; Cristobal Huet et John Gobbi sont sur la trajectoire pour pouvoir dévier la rondelle. Celle-ci arrive sur Aaron Gagnon qui, malgré un angle très fermé, voit son tir frapper le montant droit de la cage lausannois ; Alain Miéville parvient à dégager. Dans la continuité, ouverture superbe de Joël Genazzi pour Conz qui part affronter dans un face à face Damiano Ciaccio. Le numéro 61 du LHC à 2 mètres expédie un véritable missile malheureusement sa tentative passe au-dessus. Dans les tribunes, on voit son frère Benjamin Conz, actuel gardien du HC Ambrì-Piotta, se prendre la tête à deux mains sur cette énorme occasion. A la 28ème minute, Raphael Kuonen tente par deux fois de tromper le dernier rempart lausannois, sans succès. Deux minutes plus tard, violent tir de la ligne bleue de Martin Gernat ; le gardien Ciaccio n’arrive pas à maitriser la rondelle qui tombe sur le côté. Le gardien emmentalois essaie de la bloquer de la jambière puis Samuel Erni se couche sur le puck juste avant que Dustin Jeffrey puisse le prendre. Dans la même minute, les Lausannois prennent pour la première fois la tête au tableau d’affichage. Superbe ouverture sur le centre de Etienne Froidevaux pour Joël Genazzi qui glisse la rondelle entre les jambières de Damiano Ciaccio. C’est 2 à 1. A la 33ème minute, nouvelles occasions lausannoises par Sven Ryser puis par Jannik Fischer dont les tentatives sont captées par la mitaine du gardien des Tigres. Deux minutes plus tard, superbe transversale de Sandro Zangger pour Alain Miéville au deuxième poteau qui voit ton tir sur réception repoussé par la jambière de Ciaccio. Récupération du défenseur bernois Philippe Seydoux qui remet la rondelle sur son but et à deux doigts de tromper son propre gardien. Sur l’engagement, Joël Genazzi reçoit le puck, s’ouvre le chemin du but et décoche un tir que Damiano Ciaccio repousse devant lui. Le no. 79 du LHC reprend le rebond octroyé, brillant arrêt de la mitaine du gardien emmentalois. A la 35ème minute, Yannick Herren et Anthony Huguenin vont rejoindre le banc des pénalités pour 2 minutes pour obstruction pour le Lausannois et pour avoir accroché pour le Bernois. Deux minutes plus tard, belle occasion pour les Tigres par Flurin Randegger dont le tir sur réception est parfaitement bloqué par Cristobal Huet. Les Lions se montrent les plus dangereux dans cette fin de tiers médian notamment par Loïc In-Albon (38e), Joël Genazzi (38e) et Sandro Zangger (39e) sans pouvoir trouver la faille. Dans la dernière minute, Flurin Randegger lance le puck sur le but lausannois de la ligne bleue ; Cristobal Huet bloque la rondelle mais en voulant relancer rapidement, le portier lausannois perd le contrôle du puck, heureusement sans conséquence. Le tiers médian se termine sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

En ce début de troisième tiers, grosse occasion pour les Emmentalois par son capitaine Pascal Berger qui voit son tir terminer sa course sur le poteau de la cage lausannoise. A la 45ème minute, l’attaquant Yannick-Lennart Albrecht va rejoindre le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur jeu de puissance. Une minute plus tard, Yannick Herren décale Matteo Nodari dont le tir sur réception est repoussé par Damiano Ciaccio. Dans la même minute, superbe solo de Yannick Herren qui met dans le vent toute la défense emmentaloise, réussit à coucher Damiano Ciaccio mais perd le contrôle du puck derrière la cage bernoise, les Tigres peuvent se dégager. A la 47ème minute, toujours en supériorité numérique, Nicklas Danielsson décoche un slapshot de la ligne bleue que le dernier rempart bernois repousse. A la 50ème minute, belle triangulation entre Etienne Froidevaux, Joël Vermin et Jannik Fischer qui voit sa tentative repoussée par Damiano Ciaccio. Une minute plus tard, centre-tir de Nicklas Danielsson qui cherchait le rebond ; l’envoi du Suédois est légèrement dévié par Federico Lardi qui est tout près de prendre à contre-pied le gardien bernois. Dans la même minute, superbe de ce même Lardi qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, bien servi par Dustin Jeffrey, Joël Genazzi se créé une occasion ; le portier bernois intervient en 2 temps. A la 52ème minute, le défenseur Miro Zryd alerte Emanuel Peter qui, d’un tir en backhand se montre dangereux ; Cristobal Huet repousse de la jambière. Deux minutes plus tard, superbe centre au cordeau au deuxième poteau pour Joël Genazzi dont la reprise du revers frappe la barre transversale de Damiano Ciaccio. Dans la même minute, nouvelle triangulation entre Joël Vermin, Harri Pesonen et Etienne Froidevaux en excellente position face au dernier rempart des Tigres malheureusement le no. 40 des Lions manque son dernier geste. A la 55ème minute, superbe bodycheck de Yannick Blaser sur Sven Ryser à la « Domeniconi » pour ceux de plus de 40 ans qui s’en souviennent. Une minute plus tard, le capitaine lausannois John Gobbi est envoyé pour la dernière fois de sa brillante carrière sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir retenu. Le boxplay lausannois bien en place coupe bien les lignes de passe. A la 57ème minute, centre appuyé de Alexei Dostoinov pour Raphael Kuonen seul au deuxième poteau qui heureusement n’arrive pas à reprendre. Une minute plus tard, Alain Miéville qui, bien servi par Martin Gernat, décale Matteo Nodari qui déclenche un tir sur réception, Damiano Ciaccio s’interpose avec brio. Dans la même minute, tir de John Gobbi de la ligne bleue qui est contré par la défense des Tigres. Il ne manquera pas ce soir comme lors du match face aux Léventins à la Valascia où tout avait commencé pour lui. Alors qu’il ne reste que 61 secondes de jeu, le coach Heinz Ehlers tente un dernier coup de poker en sortant son gardien afin de jouer à 6 contre 5. A 53 secondes de la fin de la partie, temps mort demandé par la SCL Tigers. Les Lions leur emboîtent le pas en demandant le leur immédiatement après. Lors du temps mort lausannois, les joueurs frappent la bande de leur crosse pour accompagner les champs des supporters. Dans la continuité, tir violent de Yannick Blaser ; Cristobal Huet accord un rebond qui ne profite pas à Alexei Dostoinov. Il ne reste que 14 secondes à l’horloge, Pascal Berger remet en rétro pour Yannick Blaser qui met tout ce qu’il a dans son tir sur réception, Cristobal Huet dit non. C’est le dernier arrêt de sa carrière… La sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 2 à 1. Tous les Lions se réunissent autour de Cristobal Huet, de Florian Conz et de John Gobbi afin de les remercier. C’est un page qui se tourne dans l’histoire du club.

 

A la fin de la rencontre, le Lausanne Hockey Club a organisé une fête pour honorer ces joueurs. C’est tout d’abord Matthew Frattin, Jakub Stepanek et Daniel Eigenmann arrivés en cours de saison qui sont remerciés pour leur apport. Viennent ensuite Jannik Fischer, Harri Pesonen, Nicklas Danielsson, Alain Miéville, Johnny Kneubuehler qui vont quitter le LHC pour aller jouer dans d’autres équipes. Puis Éric Walsky qui devrait raccrocher lui aussi ses patins dû à sa blessure. Et pour finir John Gobbi, Florian Conz et Cristobal Huet. Moment incroyable d’émotion quand le gardien lausannois craque lors de son interview sur la glace. Merci à toi, John, Florian, Cristobal, Jannik, Harri, Nicklas, Alain et Johnny pour les émotions que vous nous avez apportées.

 

Voilà, la saison 2017-2018 est terminée, place à la nouvelle. Certes, encore quatre mois à attendre pour voir à nouveau nos LIONS  nous revenir  conquérants et vibrer avec eux.

 

 

Lausanne Hockey Club - SCL Tigers  2 - 1  (1-1 1-0 0-0)

Samedi 17 Mars 2017 à 20h15

Malley 2.0, 6345 spectateurs 

 

Arbitres

Yann Erard (47), Ken Mollard (80) ; Andreas Abegglen (10), Peter Küng (7)

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen.

Genazzi, Frick ; Gernat, Gobbi© ; Fischer, Nodari ; Schelling

Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Pesonen, Froidevaux, Vermin; Herren, Miéville, Zangger; Kneubuehler, F. Conz, Antonietti ; In-Albon

Absents : Walsky, Trutmann, Junland, Borlat (blessés), Stepanek, Frattin, Eigenmann (surnuméraires)

Coach : John Fust

 

SCL Tigers

Ciaccio, Schmid.

Seydoux, Zryd ; Blaser, Huguenin ; Erni, Lardi.

Dostoinov, Gagnon (TS), Kuonen ; N. Berger, Johansson, P. Berger © ; Weibel, Albrecht, Andersons ; Randegger, Peter, Gerber.

Absents : Barker, Erkinjuntti, Gustafsson, Neukom, Nüssli, Punnenovs, Stettler, Thuresson (blessés), Elo,  Himelfarb, Kiener, Aschwanden, Gyger (malade), Gustafsson, Punnenovs, Müller, Haas, Rüegsegger, Cadonau, Camperchioli.

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

00’53’’ 0-1 N. Berger (Johansson, Huguenin)

01’35’’ 1-1 Froidevaux (Nodari, Pesonen)

29’58’’ 2-1 Genazzi (Froidevaux, Pesonen)

 

Pénalités

04’19’’ 2’ Seydoux faire trébucher son adversaire

07’17’’ 2’ Andersons crosse haute

09’52’’ 2’ Gerber faire trébucher son adversaire

35’00’’ 2’ Herren obstruction

35’00’’ 2’ Huguenin accroché un adversaire

44’56’’ 2’ Albrecht faire trébucher son adversaire

55’06’’ 2’ Gobbi retenir un adversaire

 

Notes

25ème tir sur le poteau de Aaron Gagnon

42ème tir sur le poteau de Pascal Berger

54ème tir sur le poteau de Joël Genazzi

59’06’’ temps mort demandé par les SCL Tigers

59’06’’ temps mort demandé par le Lausanne HC

les SCL Tigers jouent sans gardien de 58’59’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

31-23 (11-4 12-10 8-9)

 

Engagements gagnés

34-20 /63%-37%

 

Best Player

Lausanne HC : Cristobal Huet

SCL Tigers : Damiano Ciaccio

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

A déterminer