Les Lions manquent le coche face aux Tigres

 

Pour la première rencontre du tour de classement, le Lausanne HC fait le déplacement de l’ Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin) et de Eric Walsky (commotion). Pour les surnuméraires, la décision sera prise après l’entrainement de ce matin. En ce qui concerne le SCL Tigers Martin Stettler, Yves Müller, Lukas Haas, Cam Barker, Antti Erkinjuntti, Thomas Nüssli, Eric Himelfarb, Luca Camperchioli, Ivars Punnenovs, Luca Kiener, Akira Schmid, Keijo Weibel, Stefan Rüegsegger et Claudio Cadonau sont absents. Concernant le gardien de but lausannois, la décision se prendra comme d’habitude après l’entrainement du samedi matin. Du côté du SCL Tigers, Ivars Punnenovs devrait être dans la cage emmentaloise.

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 6ème powerplay avec 36 buts marqués sur 183 supériorités numériques soit 19.67% et le 12ème boxplay avec 46 buts encaissés sur 192 infériorités numériques soit 76.04%. Pour les SCL Tigers, c’est le 12ème powerplay avec 22 buts marqués sur 160 supériorités numériques soit 13.75% et le 4ème boxplay avec 27 buts encaissés sur 158 infériorités numériques soit 82.35%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 57 points (13 buts et 44 assistances) soit 1.14 point par match. Du côté des SCL Tigers, l’attaquant Eero Elo est 44ème au classement avec 30 points (15 buts et 15 assistances) soit 0.62 point par match.

 

Pour les gardiens, le Lion Cristobal Huet figure en 28ème position du classement des gardiens avec 64 buts encaissés en 21 matchs (88.57%) soit 3.48 buts par match. Le Tigre Damiano Ciaccio figure en 18ème position du classement des gardiens avec 34 buts encaissés en 17 matchs (91.30%) soit 2.48 buts par match.

 

Les Lions sont les premiers à dégainer dans cette rencontre mais leur tir est trop croisé. Les Emmantalois ripostent par l’attaquant Nils Berger dont le tir est bloqué par le gardien Cristobal Huet. A la 3ème minute, le défenseur Yannick Blaser décoche un tir de la ligne bleue dévié par la main du défenseur Valentin Borlat. Il regagne son banc en grimaçant, on ne le reverra plus du match. Une minute plus tard, occasion lausannoise par Nicklas Danielsson d’une déviation sur un tir du défenseur slovaque Martin Gernat. Domination des Lions en ce début de match. A la 4ème minute, suite à une mauvaise relance du gardien Damiano Ciaccio derrière sa cage, l’attaquant vaudois Johnny Kneubuehler récupère le puck et remet immédiatement pour Yannick Herren complètement seul face au dernier rempart bernois mais superbe reflex de Damiano Ciaccio qui, de la crosse, coupe le centre. Une minute plus tard, le capitaine lausannois John Gobbi se fait chiper le puck par Alexei Dostoinov dont le tir est repoussé par la mitaine de Cristobal Huet. A la 6ème minute, récupération du puck par Johnny Kneubuehler le long de la bande, remonte sur le but et tente sa chance au premier poteau. Le gardien des Tigres vieille au grain. Dans la même minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du gardien Damiano Ciaccio pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Les Lions posent leur jeu de puissance. Tir du poignet de Jonas Junland, le portier Ciaccio repousse devant lui. S’en suit une grosse mêlée devant la cage emmentaloise, le TopScorer Eero Elo réussit à dégager. A la 7ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes contre le défenseur Federico Lardi pour avoir accroché, les Lausannois vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 58 secondes. Les Lions s’installent une nouvelle fois dans le camp bernois, Le puck circule bien. Nicklas Danielsson, de l’arrière de la cage bernoise,  transmet le puck à Jonas Junland qui, d’un violent tir sur réception, crucifie le gardien Damiano Ciaccio. C’est 1 à 0. Toujours à la 8ème minute, joli tir sur réception de Joël Genazzi qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, alors que le défenseur emmentalois Federico Lardi était à peine revenu sur la glace après sa pénalisation, Jonas Junland décoche un tir du poignet qui est dévié au fond de ses propres filets par le patin de Yannick Blaser. C’est 0 à 2. Les Tigres tentent de réagir à la 12ème minute mais le tir de Anthony Huguenin n’est pas cadré. Les Lions sont maîtres du puck et impriment le rythme dans cette rencontre. A la 18ème minute, déboulé sur la droite de Mikael Johansson qui tente sa chance au premier poteau et surprend Cristobal Huet. C’est 1 à 2. Les Tigres remettent le nez à la fenêtre par Alexei Dostoinov dont le tir du poignet passe de peu à côté. Dans la même minute, grosse occasion emmentaloise. Bien servi par Alexei Dostoinov, reprise instantanée du Philippe Seydoux que le portier Cristobal Huet repousse sur une nouvelle fois le défenseur bernois dont la reprise est chanceusement contrée par l’arrière du patin de Jannik Fischer. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans le premier tiers, suite au rebond derrière la cage sur tir de Federico Lardi de la ligne bleue, Mikael Johansson se fait contrer in-extremis par Lukas Frick ; le puck revient au centre sur Alain Miéville qui le pousse de la crosse involontairement vers Cristobal Huet, celui-ci plonge et couvre bien la rondelle de la mitaine. Là arrive Anton Gustafsson qui,  bien gêné par Joël Genazzi, ramasse le tout et voit la rondelle glisser au fond de la cage lausannoise. Les arbitres vont visionner les images vidéo ; après de grosses minutes ils reviennent sur la glace et accordent à la grande surprise des Lausannois la réussite des Tigres. C’est à ce moment-là que le coach lausannois John Fust demande un coach challenge. Les juges de lignes partent voir la vidéo. Retour des juges de ligne et informent les arbitres qu’il n’y avait pas de hors-jeu. Revalidation de la réussite des Tigres et perte du temps mort vaudois. C’est 2 à 2. Quinze secondes plus tard, suite à une série de dégagements manqués et autres mauvaises passes, Nicklas Danielsson récupère la rondelle et sert superbement Dustin Jeffrey qui ne se fait pas prier pour dribbler le gardien et inscrire le 2 à 3. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 3 en faveur des Visiteurs.

 

Comme au premier tiers, les Vaudois portent immédiatement le danger sur la cage de Damiano Ciaccio par leur TopScorer Dustin Jeffrey (21e) et Martin Gernat (22e). Les Emmantalois réagissent à la 23ème minute par Benjamin Neukom dont le tir est repoussé du bout du manche de la crosse de Cristobal Huet. Dans la même minute, nouvelle tentative de Nicklas Danielsson, le portier Damiano Ciaccio met son véto. A la 25ème minute, récupération du palet par Alexei Dostoinov sur sa ligne bleue, il remonte toute la patinoire et adresse un tir précis du poignet qui, sans que la défense lausannoise intervienne, trompe la vigilance de Cristobal Huet. C’est 3 à 3. Les Tigres, après cette égalisation, repartent de plus belle et se montrent dangereux par Philippe Seydoux (26e) et par leur TopScorer Eero Elo (27e). Dans la même minute, superbe feinte de tir à la ligne bleue de Lukas Frick qui prend de vitesse Federico Lardi, contourne la cage emmentaloise et tente sa chance au premier poteau ; le gardien des Tigres repousse sur Sven Ryser dont la reprise est repoussée une nouvelle fois par le dernier rempart bernois. Toujours à la 27ème minute, première pénalisation des Lions à l’encontre de Nicklas Danielsson pour 2 minutes pour obstruction. Les Tigres sont incapables d’installer leur jeu de puissance. A la 29ème minute. Sur une mauvaise remise en rétro de Alexei Dostoinov, le puck est récupéré par Philippe Schelling puis ouvre sur Florian Conz. Celui-ci mystifie Yannick Blaser mais juste avant de tirer, le Jurassien du LHC se fait contrer par le TopScorer des SCL Tigers Eero Elo bien revenu. Sur le contre, les Lions sont de nouveau au complet depuis à peine 2 secondes que les Tigres mitonnent une superbe action pour prendre l’avantage au tableau d’affichage pour la première fois du match par Aaron Gagnon. C’est 4 à 3. C’est le but de trop, le coach lausannois remplace Cristobal Huet par Sandro Zurkirchen. Moins d’une minute plus tard, cela se complique pour le LHC. Le défenseur Matteo Nodari rejoint le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché un adversaire. Comme pour leur premier avantage numérique, les Tigres n’arrivent pas à installer leur jeu de puissance. Se sont même les Lausannois qui se montrent les plus dangereux à la 31ème minute. Sur un engagement sur la gauche de Damiano Ciaccio, Dustin Jeffrey et Nicklas Danielsson nous concoctent un superbe « Dubi-Friedo » dont la reprise du Suédois touche le haut de la barre transversale de la cage bernoise. A la 34ème minute, Dustin Jeffrey récupère la rondelle dans l’arrondi et ouvre sur Nicklas Danielsson qui avance sur le but et décoche un véritable missile qui ne laisse aucune chance au portier des Tigres. C’est 4 à 4. Le défenseur lausannois Jannik Fischer tentent par deux fois (35e & 36e) d’aggraver le score mais bute sur un très bon Damiano Ciaccio.  A la 37ème minute, bien servi par Mikael Johansson, Yannick Blaser décoche un puissant tir de la ligne bleue, Sandro Zurkirchen intervient avec propos. Une minute plus tard, nouvelle tentative de Jannik Fischer, le gardien bernois intervient en deux temps. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre du défenseur Philippe Seydoux pour avoir retenu. Les Vaudois posent leur jeu de puissance et commencent leur danse du scalp sur la cage emmentaloise. Jonas Junland (39e), Etienne Froidevaux (39e) et Nicklas Danielsson (39e) mettent à contribution le dernier rempart bernois. A la 40ème minute, superbe solo de Joël Vermin qui est contré in-extremis par le défenseur Samuel Erni. Dernière occasion du tiers médian est l’œuvre de Benjamin Antonietti dont la déviation frôle le poteau droite de Damiano Ciaccio sur un tir de la ligne bleue de Joël Genazzi. Fin du tiers médian sur le score de parité de 4 à 4.

 

On sent en ce début de troisième tiers que les deux équipes n’osent pas se livrer à fond. Sandro Zangger (42e) pour le LHC et Anthony Huguenin (42e) pour les Tigres sont les premiers à se montrer dangereux. A la 44ème minute, nouvelle tentative de Anthony Huguenin dont le tir est bloqué par Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, faute méchante de Roland Berger sur Jonas Junland. L’attaquant bernois va se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour « avoir fait trébucher ». Les Vaudois ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance. Seul Florian Conz, d’une déviation, se montre dangereux  sur un tir du poignet de Jonas Junland. Les Tigres sont de nouveau au complet. A la 47ème minute, suite à une mauvaise relance des Tigres, Alain Miéville récupère la rondelle et tente sa chance en se retournant, le gardien emmentalois détourne de la jambière. Une minute plus tard, centre-tir de Joël Genazzi de la ligne bleue et subtile déviation de Yannick Herren. Damiano Ciaccio intervient de la mitaine. Dans la même minute, tir croisé de Joël Genazzi qui passe de peu à côté. A la 49ème minute, tir puissant de Etienne Froidevaux, le portier des Tigres  s’interpose. Belle tentative de Philippe Seydoux une minute plus tard dont le tir violent est détourné par l’épaule de Sandro Zurkirchen. A la 51ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Suédois Andreas Thuresson des SCL Tigers pour crosse haute. Belle possibilité pour Jonas Junland dont le tir est dévié par le patin de Aaron Gagnon en plongeant. A la 54ème minute, double tentatives de Anthony Huguenin parfaitement repoussé par le gardien vaudois. Dans la même minute, grosse occasion pour les Lions. Le défenseur Yannick Blaser manque son tir à la ligne bleue, ce qui permet à Sven Ryser de partir seul affronter Damiano Ciaccio malheureusement l’attaquant lausannois enlève trop son tir. Dans la continuité, sur le dégagement du TopScorer Eero Elo, Alexei Dostoinov se retrouve seul légèrement excentré à la ligne bleue lausannoise et adresse un tir qui finit sa course sur la barre transversale. A la 55ème minute, Andreas Thuresson, bien gêné par Joël Genazzi, tente un tir d’une seule main ; pas de problème pour Sandro Zurkirchen. Les minutes passent, on a bien l’impression que tout va se jouer en prolongation ou aux tirs au but. A la 59ème minute, puissant tir de Dustin Jeffrey qui frappe de plein fouet le visage de Yannick Blaser. Après quelques secondes, celui-ci regagne son banc groggy. Une minute plus tard, le TopScorer Eero Elo du rond d’engagement adresse un puissant tir sur réception, Sandro Zurkirchen repousse sur Aaron Gagnon dont la reprise instantanée du Canadien passe entre les jambières du portier du LHC ; tout cela à 51 secondes de la dernière sirène. A 40 secondes de la fin du match,  le coach lausannois fait sortir son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Belle possibilité pour Joël Genazzi dans un effort solitaire bute sur Damiano Ciaccio. Dernière tentative de la rencontre. Le TopScorer Dustin Jeffrey ouvre sur Joël Genazzi qui est contré in-extremis par le Finlandais Eero Elo. Ce dernier, de derrière la cage bernoise, tente de marquer dans la cage vide. Le puck passe de peu à côté. La dernière sirène retentit et offre la victoire sur le score de 5 à 4 aux SCL Tigers.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 13 mars 2018 à 20h15, les Lions recevront le HC Ambrì-Piotta dans son chaudron de Malley 2.0 dans le cadre de la 2ème journée du tour de classement. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

SCL Tigers - Lausanne Hockey Club  5 - 4  (2-3 2-1 1-0)

Samedi 10 Mars 2017 à 20h15

Ilfishalle, 5127 spectateurs 

 

Arbitres

Yann Erard (47), Didier Massy (22) ; Stany Gnemmi (81), Patrick Stuber

 

SCL Tigers

Ciaccio, Aschwanden.

Seydoux, Zryd ; Blaser, Huguenin ; Erni, Lardi ; Randegger, Peter.

Dostoinov, Gagnon, Elo ; Thuresson, Johansson, P. Berger © ; Neukom, Gustafsson, Kuonen ; N. Berger, Albrecht, Gerber.

Absents : Stettler, Barker, Punnenovs, Nüssli, Müller, Kiener, Schmid, Erkinjuntti, Himelfarb, Weibel, Haas, Rüegsegger, Camperchioli, Cadonau

Coach : Heinz Ehlers

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen.

Borlat, Junland ; Genazzi, Gernat ; Frick, Gobbi ©; Fischer, Nodari.

Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Vermin, Antonietti; Conz, Froidevaux, Zangger; Kneubuehler, Miéville, Schelling.

Absents : Walsky, Trutmann (blessés), In-Albon, Frattin, Pesonen, Ritz (surnuméraires)

Coach : John Fust

 

Buts

07’11’’ 0-1 Junland (Danielsson, Jeffrey) 5c3

08’57’’ 0-2 Junland (Danielsson, Jeffrey)

17’37’’ 1-2 Johansson

19’23’’ 2-2 Gustafsson (Lardi, Neukom)

19’38’’ 2-3 Jeffrey (Danielsson)

24’12’’ 3-3 Dostoinov (Elo)

28’57’’ 4-3 Gagnon (Dostoinov, Gustafsson)

33’15’’ 4-4 Danielsson (Jeffrey, Fischer)

59’09’’ 5-4 Gagnon (Dostoinov, P. Berger)

 

Pénalités

05’48’’ 2’ Ciaccio tiré le puck en dehors de la surface de jeu

06’51’’ 2’ Lardi accrocher un adversaire

26’55’’ 2’ Danielsson obstruction

29’47’’ 2’ Nodari accrocher un adversaire

38’00’’ 2’ Seydoux retenir un adversaire

44’19’’ 2’ faire trébucher son adversaire

50’39’’ 2’ Thuresson crosse haute

 

Notes

28’58’’ le gardien Cristobal Huet est remplacé par Sandro Zurkirchen

Le Lausanne HC joue sans gardien de 59’20’’ jusqu’à la fin de la rencontre

54ème tir sur la barre transversale de Alexei Dostoinov

 

Tirs cadrés

23-30 (7-8 5-11 11-11)

 

Engagements gagnés

32-35 /48%-52%

 

Best Player

SCL Tigers : Alexei Dostoinov

Lausanne HC : Jonas Junland

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mardi 13 mars 2018 à 20h15, Lausanne HC - HC Ambrì-Piotta