Les Lions se prennent les patins dans le tapis des Tigres 

 

Pour la première rencontre de ce tour de classement, le Lausanne Hockey Club reçoit les SCL Tigers. C’est un match d’une très grande importance car en cas de victoire du LHC, cela lui garantirait presque à coup sûr sa place en Ligue A. Les blessés pour les Lions sont connus : Conz, Augsburger, Herren, Bang et Pesonen. Retour dans l’alignement lausannois de Dario Trutmann qui revient de blessure et de Louis Leblanc qui remplace le Top-Scorer lausannois, out jusqu’à la fin de la saison. Beaucoup d’absents du côté des SCL Tigers comme Stettler, Currit, Sterchi, Murray, Campbell, Bärtschi, T. Gerber (blessés), Punnenovs, Weisskopf, Zryd (malades) et DiDomenico (raisons personnelles).

 

Les Lausannois prennent la direction des opérations dès les premières secondes de la rencontre et après seulement deux minutes de jeu, l’attaquant Lukas Haas est envoyé sur le banc des pénalités. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion d’ouvrir le score par Alain Miéville reprenant un rebord accordé par le gardien emmentalois Damiano Ciaccio sur un shoot de John Gobbi. Il ne faut que 52 secondes aux Emmentalois pour revenir au score par l’intermédiaire de son capitaine Sven Lindemann sur leur première véritable incursion dans le camp lausannois. A la 10ème minute, les Tigers doublent la mise sur une offensive bien construite. Complètement esseulé devant la cage lausannoise, le Top-Scorer bernois Kevin Clark peut tromper la vigilance de Cristobal Huet. L’arrière-garde vaudoise n’est guère à son avantage en ce premier tiers. Deux minutes plus tard, sur une tentative de la ligne bleue de Federico Lardi, Damiano Ciaccio repousse l’envoi, le Top-Scorer lausannois Nicklas Danielsson récupère la rondelle et du back-hand va égaliser. Mais c’était sans compter sur le portier bernois qui réalise un véritable « Big Save » pour détourner le puck. L’action se poursuit, revient sur la crosse de Federico Lardi qui expédie un autre missile sur la cage bernoise. Une nouvelle fois, Damiano Ciaccio accorde un nouveau rebond. Thomas Déruns récupère la rondelle et tire immédiatement. Le cerbère des Tigres nous crédite une nouvelle fois d’un arrêt fantastique. Une minute plus tard, c’est le 3 à 1 en faveur des SCL Tigers. Anton Gustafsson se mue en buteur et trompe le portier lausannois qui voit terminer la course de la rondelle au fond de ses filets. La défense lausannoise passe complètement à côté de ce premier tiers et laisse bien seul son dernier rempart.  A la 15ème minute, l’arrière-garde des Lions prend l’eau de toutes parts. Yannick-Lennart Albrecht part seul dans l’axe en laissant sur place Larri Leeger et se dirige seul ver Cristobal Huet qui doit une nouvelle fois s’avouer vaincu sur ce un contre un. Les Lions ont la tête sous l’eau après ces 3 buts encaissés en l’espace de 5 minutes, les défenseurs lausannois se font prendre très souvent de vitesse par les attaquants emmentalois. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 4.

 

Les Lausannois semblent avoir retrouvé leurs esprits et être plus à leur affaire en ce début de tiers médian. A la 25ème minute, les Lions se procurent une belle occasion par Etienne Froidevaux malheureusement son essai est trop centré, le gardien bernois n’a aucun mal à bloquer la rondelle. Une minute plus tard, le LHC va pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant deux minutes. Malheureusement, les Vaudois n’ont pas su profiter de cet avantage pour revenir quelque peu au score. A la 30ème minute, c’est au tour des Lions de se retrouver en infériorité numérique. Ils n’ont aucun problème à repousser les tentatives bernoises. Ils se créent même une bonne possibilité sur une action en rupture par Juha-Pekka Hytönen. Trois minutes plus tard, le Lausanne HC revient au score grâce à une frappe imparable de la ligne bleue de Dario Trutmann qui signe son retour dans l’effectif après une blessure de plusieurs semaines. Trois minutes, c’est le temps qu’aura duré ce retour à 2 longueurs pour le LHC. Bien lancé par Yannick-Lennart Albrecht, Larri Leeger manquant complètement son intervention, laisse le champ libre à Nils Berger qui peut aller inscrire le 2 à 5 pour les Tigres. Grosse occasion dans la dernière minute de jeu par Joël Genazzi dont le tir frappe le montant de la cage de Damiano Ciaccio. Si la malchance s’y met aussi… C’est terminé pour ces 40 premières minutes. Les Lausannois ont réalisé un meilleur tiers médian avec cette seconde réalisation mais ont concédé dans la foulée un nouveau but. La tâche s’annonce fort compliquée pour les vaudois car les Bernois tiennent bien leur os et se montrent toujours dangereux.

 

Les Lions entament le troisième tiers en supériorité numérique suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Thomas Nüssli en toute fin de deuxième tiers. Les avantages numériques se suivent et se ressemblent pour les Rouges et Blancs qui ne se montrent guère dangereux. A la 42ème minute, grosse occasion pour Eric Walsky dont le tir une fois de plus dans cette rencontre est repoussé par le poteau de Damiano Ciaccio. Malchance, quand tu nous tiens… A la 47ème minute, alors en supériorité numérique, les Lions reviennent au score par Louis Leblanc qui, signant par la même occasion sa deuxième réussite de l’exercice, surprend le gardien bernois quelque peu masqué. Les Lausannois repointent leur nez. Il se montrent plus dangereux et parviennent davantage à imposer leur jeu. A la 55ème minute, nouvelle grosse occasion pour les Lions par Ossi Louhivaara mais encore une fois dans ce match c’est le poteau extérieur qui sauve les SCL Tigers. Le destin est vraiment contre nous. Deux minutes plus tard, le Lausanne HC inscrit le 4 à 5 par Joël Genazzi. Les deux équipes jouaient à ce moment-là à 4 contre 4. Il reste trois minutes à jouer, les Lausannois vont tout tenter pour arracher  cette égalisation. Le Coach lausannois demande un temps mort pour tenter de mettre en place une stratégie pour les trois minutes restantes et tenter d’arracher cette égalisation. On rappelle également que les lions jouent à 6 contre 5 puisque Cristobal Huet a quitté sa cage. Les Vaudois ne reviendront pas au score car les Tigres salent encore l’addition et inscrivent le 4 à 6. Après l’engagement gagné par les Bernois, les Lausannois récupèrent la rondelle en zone médiane par Ossi Louhivaara. Malheureusement celui-ci perd le puck et Adrian Gerber peut partir seul en direction de la cage. Joël Genazzi tente de faire opposition avec son corps mais sans succès. Le défenseur bernois expédie la rondelle dans la cage vide. C’est terminé, la sirène retentit une dernière fois ici à Malley. Les SCL Tigers remportent ce premier match du tour de classement sur la glace des Lions sur le score de 4 à 6.

 

Il est certain quand on voit les statistiques du match, elles ne sont pas trop en notre faveur : 40 tirs pour le LHC pour 4 buts soit 1 but tout les 10 tirs, 20 tirs pour les SCL Tigers pour 6 buts soit 1 buts tout 3.33 tirs. Réalisme maximum pour les Bernois. Dernier petit bémol, le manque de spectateurs. Le Lausanne HC n’est pas en Playoffs, alors cela n’intéresse plus les Lausannois, dommage. Place maintenant au match de samedi face aux Léventins où il est toujours difficile de vaincre. Allez Les Lions. 

 

 

Lausanne Hockey Club  - SCL Tigers  4-6  (1-4 1-1 2-1)

Jeudi 3 mars 2016 à 19h45 

Patinoire de Malley, 4751 spectateurs

 

Arbitres

Danny Kurmann (66), Ken Mollard (80) ; Franco Espinoza (31), Andreas (Kohler)

 

Lausanne HC

Huet / Caminada.

Leeger, Gobbi © ; Lardi, Genazzi ; Stalder, J. Fischer ; Rytz, Trutmann.

Déruns, Hytönen, Danielsson (TS) ; Leblanc, Miéville, Louhivaara ; Antonietti, Froidevaux, Walsky ; S. Fischer, Savary, Nodari

Absents : Herren, Conz, Augsburger, Bang (blessés), Ryser (malade), Kneubuehler (surnuméraires)

Coach : Heinz Ehlers

 

SCL Tigers

Ciaccio / Nyffeler.

K. Lindemann, Hecquefeuille ; Koistinen, A. Gerber ; Ronchetti, Müller ; Gossweiler, S. Moggi.

C. Moggi, Wilson, Bucher ; S. Lindemann ©, Chiriaev, Haas ; Clark (TS), Gustafsson, Nüssli ; Wyss, Albrecht, N. Berger

Absents : Stettler, Murray, Bärtschi, T. Gerber, Currit, Sterchi, Campbell, Haberstich (blessés), Punnenovs, Weisskopf, Zryd (malades) DiDomenico (raisons personnelles)

Coach : Benoît Laporte

 

Buts

02’48’’ 1-0 Miéville (Gobbi, Stalder) 5c4

03’40’’ 1-1 S. Lindemann (Chiriaev, Clark)

09’39’’ 1-2 Clark (Gustafsson, Nüssli)

13’03’’ 1-3 Gustafsson (Koistinen, Müller)

15’01’’ 1-4 Albrecht (Wyss, Müller)

33’43’’ 2-4 Trutmann (Antonietti, Walsky)

36’51’’ 2-5 N. Berger

47’21’’ 3-5 Leblanc (Stalder, Walsky) 5c4

57’37’’ 4-5 Genazzi (Hytönen, Lardi)

58’13’’ 4-6 A. Gerber (cage vide)

 

Pénalités

01’54’’ 2’ Haas accrocher un adversaire

26’34’’ 2’ SCL Tigers surnombre

26’34’’ 2’ C. Moggi (retenir un adversaire)

30’35’’ 2’ Gobbi coup de crosse

39’11’’ 2’ Nüssli faire trébucher son adversaire

43’16’’ 2’ Chiriaev faire trébucher son adversaire

43’29’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

45’43’’ 2’ Haas crosse haute

56’09’’ 2’ Danielsson dureté excessive

56’09’’ 2’ Koistinen cross-check

 

Notes

40ème tir sur le poteau de Joël Genazzi

44ème tir sur le poteau d’Eric Walsky

55ème tir sur le poteau extérieur d’Ossi Louhivaara

57’54’’ temps-mort demandé pour le Lausanne HC

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’56’’ à 58’14’’

 

Tirs cadrés

40-20 (14-12 12-3 14-5)

 

Engagements gagnés

30-29 / 51%-49%

 

SIL Best Player

Lausanne HC : Eric Walsky

SCL Tigers : Anton Gustafsson

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 5 mars 2016 à 19h45, HC Ambrì-Piotta - Lausanne Hockey Club.

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 8 mars 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne.