top of page

La préparation physique continue pour nos joueurs avant le début de la saison


Débutée depuis plusieurs mois, la préparation d’avant-saison de nos joueurs s’intensifie de jour en jour. Que ce soit dans la salle de force de la Vaudoise aréna ou à l’étranger auprès de leurs familles, nos Lions suivent un programme très précis, préparé et encadré par notre staff. Retrouvons le détail de ce programme, ainsi que les quelques mots de nos joueurs à l’étranger.


Une préparation encadrée depuis des semaines


Initiée dès le mois d’avril, la préparation physique de nos Lions suit un programme précis, concocté par Quirin Söhnlein (Head of performance). Grâce à de nombreux outils statistiques, les performances de nos joueurs sont collectées et analysées afin d’optimiser leur préparation.


Durant ces 17 semaines de préparation, un joueur du LHC a en moyenne :


Soulevé 226’280 kg avec le bas de son corps

Soulevé 130’830 kg avec le haut de son corps

Réalisé 1’636 sauts

Réalisé 4’600 minutes d’exercices sur vélo

Réalisé 1’080 minutes d’entrainements sur glace

Réalisé 1’110 minutes d’exercices dans d’autres sports (badminton, boxe…)


Quirin Söhnlein : « Nous avons commencé la préparation physique d’avant-saison début avril afin de proposer un plan de travail complet à nos joueurs avec 14 semaines d’entrainement et 3 fois une semaine de repos sur la période. La data nous permet de suivre au jour le jour leurs performances et de voir leur évolution en temps réel.


Nous utilisons une application spéciale pour centraliser toutes ces données afin de constamment optimiser le travail avec les joueurs. »


Cody Almond – Attaquant :

« Je passe une partie de mon été à Kelowna au sud de la province de Colombie-Britannique au Canada. C’est ici que vit ma famille et où j’ai débuté le hockey et j’ai pris l’habitude de débuter ma préparation d’avant-saison ici. C’est l’endroit parfait pour se préparer aux côtés de nombreux joueurs NHL, dans le calme. Kelowna me fait un peu penser au Lausanne du Canada avec un magnifique lac, et des vignobles surplombés de quelques montagnes Avec l’âge, mon entrainement a un peu évolué pour correspondre aux exigences physiques de notre sport. Je cherche constamment un équilibre entre force et mobilité. Le travail en profondeur que j’effectue pour améliorer ma mobilité me permet de développer l’amplitude de mes mouvements afin de bouger plus librement sur la glace. Je pratique également des activités comme le yoga, la natation ou bien le vélo en extérieur pour m’aérer l’esprit, sortir de la salle de sport et travailler ma clarté mentale. »


Connor Hughes – Gardien :

« Depuis quelques années j’effectue toujours la première partie de ma préparation d’été entre ma ville natale de London (Ontario, Canada) et Ottawa où vit la famille de ma femme. Vivant loin de ma famille c’est important pour moi de profiter d’eux durant cette période, mais je m’impose un rythme de travail très soutenu pour revenir prêt physiquement pour le début de la saison.


Actuellement je suis dans la troisième et dernière phase de ma préparation physique « individuelle » qui est très axée sur la vitesse et les déplacements rapides qui sont des étapes essentielles avant de débuter un travail un peu plus technique avec un entraineur spécialisé pour les gardiens et surtout avec Cristobal Huet en revenant à Lausanne. »


Nos Suédois, Christian Djoos, Robin Kovacs et Lawrence Pilut


Christian Djoos – Défenseur :

« J’ai la chance de pouvoir m’entrainer près de ma famille à Gävle en Suède. Je fais la même préparation depuis plusieurs saisons avec d’autres joueurs professionnels. J’aime pouvoir garder le contact avec la glace en parallèle des exercices physiques en salle. Je veux être le plus prêt possible physiquement avant la reprise avec mes nouveaux coéquipiers. »


Robin Kovacs – Attaquant :

« Durant l’été, je retrouve un groupe de joueurs de NHL à Stockholm (Suède) avec lequel j’ai pris l’habitude de m’entrainer lors de la présaison. J’enchaine les séances physiques depuis avril pour être prêt à la reprise avec Lausanne en me focalisant sur des exercices spécifiques à mon jeu.


L’explosivité est l’une des caractéristiques essentielles sur la glace, pour développer sa vitesse et résister face aux défenseurs. En plus des exercices de force, j’essaye donc d’intégrer dans mon programme des entrainements me permettant d’optimiser mon explosivité et ma rapidité. »


Lawrence Pilut – Défenseur :

« Depuis mes 15 ans, je retourne toujours du côté de Jönköping en Suède avant de lancer ma saison en club. Sur place, je retrouve toutes les infrastructures nécessaires pour m’entrainer. Salle de sport, patinoire, terrains en extérieur, c’est vraiment l’endroit parfait où j’aime aller durant l’été. Cette année je bouscule un tout petit peu mes habitudes en changeant de salle de sport, mais tout se passe très bien, ne vous inquiétez pas !


Le programme que je suis est assez intense, mais il intègre des exercices variés notamment en extérieur pour me focaliser sur la rapidité et le cardio. Cette préparation est très importante, car un joueur de hockey doit pouvoir répéter des efforts à haute intensité, tout en restant agile et puissant sur la glace. »


Nos Lausannois, Makai Holdener et Igor Jelovac


Makai Holdener – Défenseur :

« Grâce à mon agent, je retrouve chaque année le même groupe de joueurs avant notre retour en club pour préparer tous ensemble le début de la saison. Nous avons développé des habitudes d’entrainement tous ensemble et nous nous tirons vers le haut.


Des coachs viennent spécialement pour nous accompagner sur la glace afin d’améliorer les détails à peaufiner avant le début de la saison. Le fait de toujours garder un lien avec la glace est essentiel, pour ressentir l’évolution des sensations suite au travail physique. »


Igor Jelovac – Défenseur :

« En junior, l’objectif de cette préparation personnalisée était de prendre de l’avance sur les autres en travaillant spécifiquement sur mes besoins. Ça m’a beaucoup aidé à progresser physiquement et à rattraper le retard que j’avais en étant jeune par rapport à mes coéquipiers.


On ne voit souvent que le côté renforcement musculaire, mais ces exercices sont également essentiels pour la prévention des blessures qui peuvent impacter notre saison. C’est agréable de retrouver d’autres joueurs lors de ces entrainements, nous nous motivons mutuellement. »


Après les Championnats du monde, Tim Bozon, Andrea Glauser, Antti Suomela


Tim Bozon – Attaquant : « Avec la fin plus tardive des Championnats du monde, je me retrouve souvent en décalage par rapport aux autres joueurs dans ma préparation. Depuis le début de ma carrière professionnelle, j’apprécie retourner dans le sud de la France près de chez mes parents dans la région de Cannes. Sur place je dispose de toutes les installations qu’il me faut et je peux patiner à la patinoire de Nice.


J’aime ce défi de m’entrainer seul qui me permet de me challenger mentalement et de me pousser à aller le plus loin possible dans mes performances avant de rejoindre le camp collectif à Lausanne. »


Andrea Glauser – Défenseur :

« Ma préparation d’été a un peu évolué depuis mon arrivée à Lausanne. Je travaille avec un groupe de joueurs et des préparateurs physiques. Les exercices sont spécifiquement mis en place pour moi afin de développer de mes performances. J’ai toujours l’envie d’aller le plus loin possible, pour être le meilleur sur la glace.


Parmi les exercices originaux qui m’aident à être prêt pour le début de la saison, je trouve que le squash est une option très complète à la fois physiquement et mentalement. Il faut savoir lire le jeu de son adversaire, redoubler les efforts rapides et c’est aussi un bon moyen de conserver un peu de compétitivité entre nous. »


Antti Suomela – Attaquant :

« Cette période de la présaison est vraiment un moment très important pour un joueur professionnel. Je m’entraine avec le même groupe de joueurs depuis le début de ma carrière, près de Helsinki (Finlande). Nous disposons de tout ce dont nous avons besoin sur place et je suis très chanceux de pouvoir m’entrainer dans cet espace.

J’en profite pour travailler en profondeur afin de toujours essayer d’optimiser mes performances sur la glace. Je me donne à fond pour arriver à Lausanne en étant plus rapide, plus fort et plus efficace que mes adversaires. »


Source : Lausanne Hockey Club

Comments


Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png
bottom of page