top of page

« Jouer à la maison ici à Lausanne, c’est toujours incroyable »


Défenseur emblématique du LHC depuis 10 ans et fraichement élu co-capitaine de l’exercice 2023-24, Joël Genazzi s’est entretenu avec nous sur sa préparation individuelle et sur son rôle au sein du vestiaire.


Une phase de préparation efficace


La réussite d’une pré-saison est essentielle pour une équipe professionnelle. Elle permet aux joueurs de se remettre en forme physiquement, d’entretenir les liens sociaux et à l’équipe de se construire une identité de jeu. « Cette année, tout le monde a joué le jeu pour être en forme pour le début de la saison. L’entraineur et Q (Quirin Söhnlein, Head of Performance du LHC) ont imposé de nouveaux standards, ils attendaient de nous qu’on soit prêt physiquement dès le mois d’août. »


Avant de revenir sur la glace, les joueurs ont effectué une préparation complète, principalement hors glace, durant l’été. A partir du début du mois d’août, l’effectif lausannois a entamé son camp de préparation et a pu disputer six matchs de pré-saison (5 victoires et 1 défaite).


Le capitaine du LHC est le plus ancien joueur de l’effectif et détient le record de matchs avec le maillot des Lions. Grâce à son expérience, ce dernier a conscience du travail qu’il doit entreprendre pour faire face à la concurrence. « J’ai beaucoup collaboré avec le staff pour obtenir plus d’exercices physiques. A mon âge, la préparation n’est plus la même que quand j’avais 22 ans, j’ai pu reprendre du rythme grâce aux matchs de pré-saisons mais j’en veux plus. »


Durant la période estivale, deux défenseurs étrangers (Christian Djoos et Lawrence Pilut) sont arrivés au LHC, ce qui renforce la concurrence entre les joueurs suisses. « Il y’a de très bons défenseurs dans l’équipe, cela doit être motivant pour tout le monde. Tu sais que si tu n’es pas en forme, tu joues pas. Il faut tous les jours être prêt et constant. »


Le statut de co-capitaine


En duo avec le défenseur Michael Raffl, le Suisse a été désigné capitaine pour la saison 2023-24. Un poste qu’il est heureux de partager avec le joueur autrichien. « Je suis content qu’on ait ce rôle à deux avec Raffl et son expérience de NHL ». La désignation du capitaine s’est faite pendant le mois d’août, avec le vote de l’ensemble de l’effectif et des coachs. « Ce qui est important pour moi, c’est que les joueurs et coachs aient fait ce choix ensemble. »


Genazzi est habitué à être un leader dans le vestiaire, il a déjà eu le statut d’assistant à plusieurs reprises depuis son arrivée dans la capitale vaudoise. « J’ai toujours eu un discours honnête envers mes coéquipiers depuis que je suis à Lausanne, ce statut me donne juste une crédibilité en plus. La lettre sur le maillot n’est pas très importante, tout le monde peut prendre le leadership au moment où il y’en a besoin ».


Cette saison, les deux capitaines seront assistés par quatre assistants (Glauser, Frick, Jäger et Riat). Un nombre qu’il pense pertinent pour le bien-être du groupe. « La seule différence avec les autres années, c’est qu’on est plus à être impliqué dans les prises de décision. » Pour Genazzi, le travail de leadership se passe également dans le vestiaire pour créer un vrai lien entre les joueurs. « Le focus sur l’esprit d’équipe est ce qui différencie l’équipe de cette année des précédentes, tout le monde vient travailler à la patinoire avec le sourire.


Depuis son arrivée au LHC (saison 2013-14), le Suisse a marqué une moyenne de 24.6 points par saison. Malgré des arrivées intéressantes à son poste, le natif de Londres se voit encore être efficace dans le jeu. « Je n’ai plus le même rôle qu’avant donc je préfère me focus sur les statistiques avancées. Je veux toujours scorer mais ce qui m’importe c’est d’être impliqué dans les actions offensives, mettre mes coéquipiers et l’équipe en avant ».


Un retour à la compétition


Le LHC jouera son premier match à la Vaudoise aréna ce samedi 16 septembre, un retour attendu par nos fans mais également pour nos Lions. « Jouer à la maison ici à Lausanne, c’est toujours incroyable et ça fait 10 ans que c’est comme ça. On se réjouit mais on doit d’abord se concentrer sur la seconde rencontre contre Berne. L’équipe est prête mentalement, on a pris assez de confiance pendant cette phase de préparation. »


Source : Lausanne Hockey Club

Comments


Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png
bottom of page