Entraînements avec contact corporel à nouveau autorisés à partir du 6 juin


Suite au dernier assouplissement des mesures de protection contre le coronavirus par le Conseil fédéral, les séances d'entraînement impliquant un contact corporel seront à nouveau autorisées en hockey sur glace à partir du 6 juin.


Dans le cadre d'un nouvel assouplissement des mesures de protection contre le coronavirus, le Conseil fédéral a décidé de normaliser largement les opérations d'entraînement dans tous les sports.


Pour le hockey sur glace, cela signifie qu'à partir du 6 juin, l'entraînement avec contact corporel sera à nouveau possible au sport populaire.


Cependant, il y a quelques éléments à prendre en compte. En particulier, les entraînements avec contact corporel, où la distance minimale de deux mètres n'est pas garantie en permanence, ne peuvent être effectués qu'en groupes fixes et sous la direction de listes de présence. Le traçage des contacts étroits avec des personnes infectées doit être garanti.


Il est également important que les règles d'hygiène et de distance continuent à être respectées avant ou après l’entraînement (arrivée/départ, réunion, vestiaire/douche). Veuillez également respecter les règlements et le concept de protection de l'installation sportive concernée.


Les détails des règles et des concepts de protection à appliquer à partir du 6 juin se trouvent dans les directives cadres élaborées par l'OFSPO, que vous trouvez au bas de l'article. Cinq principes de base figurent au centre du concept des entraînements au sein des clubs à partir du 6 juin :


  • Pas de symptômes à l’entraînement ou durant les compétitions

  • Garder les distances (10 m2 d’espace par personne, 2 mètres de distance dès que possible)

  • Respect des règles d’hygiène de l’OFSP

  • Listes de présence (traçage des contacts étroits)

  • Désignation d’une personne responsable


En outre, chaque club qui exerce une activité sportive doit élaborer un concept de protection pour celle-ci. Cela ne doit pas être approuvé par l'OFSPO, comme c'est le cas pour les concepts de protection des associations. Toutefois, il doit être possible de le présenter à une autorité sanitaire si nécessaire.


Dès vendredi 29 mai au soir, Swiss Olympic proposera sur son site Internet un concept de protection standard (a/f/i) pour les entraînements des clubs. Ces derniers pourront ensuite facilement l’adapter.



Source : SIHF

Dernier Ajout
Ajouts Récents
Archives
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • YouTube Social  Icon
  • email.png