Le break est fait

 

Après la brillante victoire de mardi dernier, retour à la Litternahalle pour l’acte quatre des quarts de finale des Play-Off. Gerd Zenhäusern avait titularisé comme paire d’étrangers Colby Genoway et Dany Corso et dans la cage Cristobal Huet.

 

Il ne fallait pas arriver en retard ce soir à la Litternahalle car il n’a fallut que vingt-cinq secondes au Lausanne Hockey Club pour ouvrir la marque par Gaëtan Augsburger, complètement oublié par la défense valaisanne, assisté d’Eliot Berthon. Quatre minutes plus tard, les Lions doublèrent la mise par Alexeï Dostoinov sur un assiste de Daniel Corso, suite à un énorme cafouillage devant la cage du portier Matthias Schoder. A la huitième minute, nouvelle grosse occasion pour le LHC par Colby Genoway bien servi par Alexeï Dostoinov. Dans l’enchainement, les Viègeois bénéficièrent de leur première supériorité numérique. Grâce à un pressing très haut du Box Play lausannois, les valaisans furent incapables de poser un Power Play digne de ce nom. La première véritable réaction du EHC Viège fut l’œuvre de Samuel Keller à la onzième minute. Puis ce fut au tour de Fabien Brem d’essayer de se montrer dangereux, sans soucis pour Cristobal Huet. A la seizième minute, les Lausannois inscrivirent leur troisième réussite par Ralph Stalder d’un superbe tir du poignet. Deux minutes plus tard, les Lions inscrivirent un quatrième but par Benjamin Antonietti mais cette réussite fut annulée par le duo arbitral car celle-ci fut marquée par le gant du Lausannois. Retour aux vestiaires des deux équipes sur un avantage de trois unités pour le LHC.

 

Le EHC Viège entama le tiers médian le couteau entre les dents et mit immédiatement le Lausanne Hockey Club sous pression. Ce furent tout d’abord Alain Brunold (21e) puis Sandro Wiedmer (22e) de se montrer dangereux. Le Lausannois Eliot Berthon répondit du tac au tac aux velléités valaisannes. A la vingt-cinquième minute, les Viègeois réduisirent le score par Xavier Reber alors qu’ils jouaient en supériorité numérique. Les minutes qui suivirent virent le HC Viège assiéger les buts lausannois, notamment par Sandro Wiedmer puis par Raphaël Kuonen. Il fallut un Cristobal Huet héroïque pour ne pas voir le EHC Viège revenir à la hauteur du LHC. Malheureusement pour le LHC, à la trente-deuxième minute, Luca Triulzi inscrivit le deux à trois. Les Lions rugirent de la meilleur des façons cinquante-et-une secondes plus tard par Benjamin Antonietti pour le deux à quatre. Huitante-six secondes plus tard, Dany Corso, sur une superbe passe de Colby Genoway, inscrivit le numéro cinq. Le EHC Viège, tel un boxeur groggy dans les cordes, encaissa un sixième but par Evgueni Chiriayev, magnifiquement servi par Sven Helfenstein, huitante-cinq secondes après la réussite de Dany Corso. Suite à cette réussite, le coach valaisan remplaça le gardien Matthias Schoder par Martin Zerzuben. A une poignée de secondes de la sirène, Dominic Forget se créa une belle occasion mais ce fut le poteau gauche qui sauva Cristobal Huet et le LHC.

 

Les Lausannois entamèrent le troisième tiers en infériorité numérique suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Benjamin Antonietti en toute fin du tiers médian. Ils passèrent sans encombre la fin de cette pénalité. A la quarante-septième minute, nouvelle chance lausannoise par Evgueni Chiriayev. A la quarante-huitième minute, les Valaisans réduisirent le score par Fabian Brem. A la cinquantième minute, nouvelle supériorité numérique lausannoise, Jérémie Kamerzin puis Joël Fröhlicher furent à un cheveu de porter la marque à trois à sept. A la cinquante-septième minute, les Valaisans marquèrent leur quatrième but par Andy Furrer. Le HC Viège sorti même son gardien dans les dernières secondes pour essayer le renverser la vapeur. Ce fut peine perdue, le Lausanne Hockey Club remporta cette partie. Il mène dorénavant trois à un dans la série, avec un puck de match dimanche à Malley.

 

Le LHC vous donne rendez-vous à la patinoire de Malley le dimanche 24 février 2013 à 18h15, pour le match numéro quatre de cette série. Venez très nombreux rugir avec nos Lions pour ce puck de match.

 

 

HC Viège - Lausanne HC  4-6 (0-3 2-3 2-0)

Vendredi 22 février 2013, 20h00

Litternahalle, 4021 spectateurs

 

Arbitres

Tobias Wehrli (77), Daniel Wirth (74) ; Marc Huggenberger (84), Mathias Jetzer (97)

 

HC Viège

Schoder / Zerzuben

Schüpbach, Mettler ; Heldstab, Anthamatten ; Wiedmer, Rüegg ; Heynen, Wollgast.

Altorfer, Pittis, Furrer ; Brem, Forget (TS), Reber ; Dolana, Brunold ©, Kuonen ; Zeiter, Keller, Triulzi.

Coach : Michel Zeiter

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays

Reist ©, Stalder ; Kamerzin, Chavaillaz ; Leeger, J. Fischer ; Fröhlicher, Seydoux.

Corso, Genoway (TS), Dostoinov ; Berthon, Augsburger, Antonietti ; Burki, Chiriaev, Helfenstein; Küng,

Le Coultre, Primeau.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

00’25’’ 0-1 Augsburger (Berthon, Antonietti)

04’58’’ 0-2 Corso (Kamerzin)

15’17’’ 0-3 Stalder (Dostoinov, Corso)

24’45’’ 1-3 Reber (Forget, Triulzi) 5c4

31’17’’ 2-3 Triulzi (Dolana, Pittis)

32’08’’ 2-4 Antonietti (Seydoux)

33’34’’ 2-5 Corso (Genoway, Dostoinov)

34’59’’ 2-6 Chiriaev (Helfenstein, J. Fischer)

47’23’’ 3-6 Brem (Heynen, Wiedmer)

56’51’’ 4-6 Furrer (Heldstab, Pittis)

 

Pénalités

07’57’’ 2’ Küng dureté excessive

07’57’’ 2’ Altorfer coup de crosse

07’57’’ 2’ Le Coultre cross-check

13’13’’ 2’ Rüegg dureté excessive

15’23’’ 2’ Triulzi accrocher un adversaire

17’55’’ 10’ Heynen comportement anti-sportif

17’55’’ 10’ Berthon comportement anti-sportif

23’10’’ 2’ LHC surnombre

36’12’’ 2’ Heldstab accrocher un adversaire

38’37’’ 2’ Chavaillaz retenir un adversaire

49’52’’ 2’ Brem coup de crosse

59’42’’ 2’ + 2’ Corso dureté excessive

59’42’’ 10’ Corso comportement anti-sportif

 

Note

34’59’’ remplacement du gardien viégeois Matthias Schoder par Martin Zerzuben