Le HC Davos était trop fort...

 

Pour le match numéro 4 des quarts de finale des Playoffs, le Lausanne Hockey Club effectue le long déplacement de la Vaillant Arena pour affronter le HC Davos de Arno Del Curto. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Eric Walsky, Nicklas Danielsson (blessés), Benjamin Antonietti, Matteo Ritz, Niko Hovinen, Loïc In-Alban, Matteo Nodari, Paul Savary (surnuméraires). Du côté Davosien, Tuomo Ruutu, Simon Kindschi, Ahren Spylo manquent à l’appel. Cristobal Huet et Gilles Senn seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques des Playoffs, les Lions disposent du 6ème powerplay avec 2 buts marqués sur 14 supériorités numériques soit 14.29% et le 8ème boxplay avec 1 but encaissé sur 2 infériorités numériques soit 50.00%. Pour les Davosiens, c’est le 2ème powerplay avec 1 but marqué sur 9 supériorités numériques soit 11.11% et le 1ème boxplay avec 1 but encaissé sur 16 infériorités numériques soit 93.75%. Au niveau des compteurs, le défenseur lausannois Joël Genazzi est le 14ème au classement avec 3 points (1 but & 2 assists) soit 1.00 points par match. Du côté du HC Davos, l’attaquant Robert Kousal est le 8ème compteur de LNA avec 4 points (1 but & 3 assists) soit 1.33 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 8 buts encaissés en 3 matchs (92.86%) soit 2.36 buts par match. Pour les Davosiens, Gilles Senn figure en 2ème position avec 6 buts encaissés en 3 matchs (92.77%) soit 1.76 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Démarrage difficile de la rencontre pour les Lions car après 36 secondes de jeu l’attaquant lausannois Per Ledin est envoyé sur le banc de pénalité pour 2 minutes pour obstruction. Cette pénalité coute très cher aux Lausannois car le Finlandais du HC Davos Perttu Lindgren ouvre la marque. Sur un tir du poignet de la ligne bleue de Beat Forster, la rondelle est légèrement déviée par le nouveau venu Mike Vaskivuo. Celle-ci frappe la botte de Cristobal Huet et revient sur la palette de Perttu Lindgren qui, seul au poteau gauche, n’a aucune difficulté à propulser le puck au fond des filets. Le tiers n’est pas vieux de 86 secondes et c’est déjà 1 à 0 en faveur des Locaux. Suite à cette réussite, les Davosiens poursuivent leur pression sur la défense lausannoise et se montrent dangereux à la 2ème minute par Enzo Corvi puis par un tir de Gregory Sciaroni que repousse Cristobal Huet de la jambière. A la 3ème minute, C’est au tour des Lions de jouer en supériorité numérique suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Dario Simion pour obstruction. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. Bien servi par Jonas Junland, Matteo Nodari adresse un violent tir sur réception que le portier Gilles Senn peut contrôler en deux temps. Les Lions font bien circuler la rondelle pendant cet avantage numérique. Le défenseur Joël Genazzi tente sa chance (4e) puis c’est au tour de Dario Trutmann (4e) dont le tir est repoussé par le bloqueur de Gilles Senn et pour finir une tentative de Harri Pesonen (5e) qui est dévié par le mitaine du dernier rempart davosien. Une minute plus tard, C’est au jeune Johnny Kneubuehler de se retrouver sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retenu la canne de l’adversaire. Les Bleus et Jaunes mettent sur grosse pression sur la cage des Lions. Le TopScorer Andres Ambühl tente sa chance mais ne cadre pas. Les Lions n’arrivent pas à se dégager. L’attaquant davosien Gregory Sciaroni récupère la rondelle et la transmet à Félicien Du Bois qui tire instantanément. Le portier de l’équipe de France repousse sur le défenseur Claude-Curdin Paschoud qui essaye par deux fois de tromper un Cristobal Huet très attentif. Le HC Davos double la mise à la 8ème minute par Tino Kessler. Le jeune attaquant davosien est mis sur orbite par Dino Wieser un peu oublié par la défense vaudoise Il passe un shoot très précis qui passe dans un trou de souris sous le bras de Cristobal Huet. C’est 2 à 0. A la 9ème minute, belle occasion pour le LHC. Suite à un violent tir de la ligne bleue du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey, la rondelle est déviée par le patin de Harri Pesonen et revient sur la canne de Joël Genazzi à gauche de la cage grisonne. Celui-ci tente de glisser le puck au 1er poteau malheureusement le gardien Gilles Senn en pleine extension parvient à coincer la rondelle sous sa jambière. A la 11ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre du Lausannois Thomas Déruns pour coup de crosse. Il ne faut que 5 secondes aux Davosiens pour inscrire le 3 à 0 par leur TopScorer Andres Ambühl qui, seul dans l’axe et superbement servi par Gregory Sciaroni, peut fusiller Cristobal Huet d’un violent tir sur réception en lucarne. Rien à faire pour le portier vaudois. Les Lions sont KO debout. 11 minutes de jeu, trois buts encaissés dont 2 en infériorité numérique. La « Remontada », tant espéré par les supporters du LHC semble bien « compromise ». Les Lions se remettent à rugir à la 15ème minute par Alain Miéville. Alors que les Lions jouaient en infériorité numérique suite à la pénalisation de 2 minutes de Harri Pesonen pour avoir retenu, l’attaquant lausannois récupère le puck dans le camp grison bêtement perdu par Robert Kousal. Le numéro 23 du LHC temporise un instant en attendant l’arrivée d’un partenaire mais expédie un superbe tir du poignet qui file au ras du poteau droit du but de Gilles Senn. C’est 3 à 1, l’espoir renaît dans les fans lausannois qui ont fait le déplacement. A la 17ème minute, suite à un tir puissant de Joël Genazzi renvoyé comme il peut par le portier Gilles Senn. La rondelle qui finit sa course sur la canne de Alain Miéville qui malheureusement n’a pas réussi à frapper correctement la rondelle, permettant au portier grison de s'en emparer. On est passé tout près du 4 à 1 car le Finlandais Perttu Lindgren qui superbement servi par Marc Wieser, décoche un tir qui finit sur le poteau. C’est son troisième poteau depuis le début de cette série. A 4 secondes de la fin du tiers, une bagarre éclatent entre plusieurs joueurs. Le défenseur Dario Trutmann finit sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour cross-check et Thomas Déruns avec le nez en sang. Fin des vingt premières minutes sur le score de 3 à 1 en faveur des Davosiens.

 

Les Lions entament ce tiers médian en infériorité numérique suite à la pénalisation en toute fin de premier tiers de Dario Trutmann. Nouvelle pénalité mais cette fois à l’encontre du défenseur davosien Félicien Du Bois pour avoir retenu. Les Lausannois se retrouvent au complet et bénéficient d’une supériorité numérique de 42 secondes. Malheureusement sur une relance de Matteo Nodari, celui-ci se fait voler la rondelle à mi-glace par ce diable d’Andres Ambühl. Gregory Sciaroni récupère la rondelle et la redonne au TopScorer Davosien qui va se présenter seul face à Cristobal Huet et d’une superbe feinte de corps élimine le portier vaudois et inscrit le 4 à 1, le troisième dans cette série et le deuxième ce soir. Une minute plus tard, les hommes de Daniel Ratushny tentent de réagir par l’intermédiaire de Gaëtan Augsburger dont le bon tir croisé est capté de la mitaine par Gilles Senn. A la 26ème minute, malchance du côté des Lions. Bien servi par Alain Miéville de l’arrière de la cage, le défenseur Joël Genazzi reprend la passe mais son tir croisé finit sa course sur le montant droit du but de Gilles Senn. Les Lausannois essayent de mettre la pression mais se cassent les dents sur l’excellent Gilles Senn. Il fait le désespoir des attaquants lausannois. A la mi-match, l’attaquant Dino Wieser est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Lions installent leur jeu de puissance le défenseur suédois du LHC Jonas Junland tente sa chance d’un tir du poignet. Résultat identique à celui de Joël Genazzi quelques minutes plus tôt, c’est le poteau droit une nouvelle fois qui repousse cet essai. A la 34ème minute, Les Lions se redonnent de l’espoir grâce une réussite de Joël Genazzi qui, très bien servi par Sven Ryser, trouve un petit espace pour placer la rondelle entre les jambières de Gilles Senn. C’est 4 à 2. Treize secondes après cette réussite, les Lions se compliquent les choses en voyant leur attaquant Per Ledin envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Le boxplay lausannois fait le boulot et tue facilement cette supériorité numérique. La dernière possibilité du tiers est à mettre au crédit du défenseur lausannois Matteo Nodari dont le tir est repoussé par le casque du portier Gilles Senn.

 

Ce sont les Lausannois qui se montrent les premiers dangereux à la 41ème minute dans ce troisième tiers par Harri Pesonen dont le tir au premier poteau est dévié par le jeune portier davosien. Deux minutes plus tard, c’est au tour des Davosiens de « toucher du bois » par leur TopScorer Andres Ambühl dont le tir finit sur le poteau droit de la cage de Cristobal Huet. Les Lions essayent de mettre la pression sur la cage davosienne mais s’exposent à des contre-attaques. Et c’est sur un contre très rapide que Enzo Corvi peut tenter sa chance mais Cristobal Huet veille au grain. Le jeu est beaucoup plus tactique, les occasions dangereuses se font rares. Les Lions essayant de revenir au score ealors que les Davosiens gérent parfaitement leur avantage de deux buts. A la 47ème minute, belle occasion de Sven Ryser qui, suite à un superbe débordement côté gauche, repique sur le centre et adresse un tir au premier poteau dévié par l'épaule de Gilles Senn. Quelle débauche d'énergie des deux équipes, le Lausanne HC pour attaquer et le HC Davos pour défendre. On se bat sur chaque puck dans ces dernières minutes. A la 50ème minute, Cristobal Huet alias « Mister Big Save » nous crédite d’un arrêt incroyable de la mitaine sur un superbe tir du poignet de Dario Simion qui prenait la direction de la lucarne lausannoise. Malheureusement c’était reculer pour mieux sauter car une minute plus tard, le HC Davos enfonce le clou par ce diable de Dino Wieser qui trouve la lucarne de la cage lausannoise. C’est 5 à 2. A la 52ème minute, 2 minutes de pénalités à l’encontre de Beat Forster pour coup de crosse. Dans l’enchainement, début de bagarre devant la cage lausannoise après que Andres Ambühl soit venu de trop prêt se frotter à Cristobal Huet. Harri Pesonen est pénalisé de 2 minutes pour avoir fait trébucher et Dario Trutmann pour dureté excessive. Une minute plus tard, le capitaine lausannois John Gobbi va rejoindre ses camarades pour une pénalité de 2 minutes à l’encontre du staff lausannois pour comportement antisportif. A la 57ème minute, le Lions reviennent une fois de plus au score. Suite à une fantastique percée du jeune Johnny Kneubuehler, il réussit à se jouer de Andres Ambühl et de Félicien Du Bois avant de tirer. Le portier davosien accorde un rebond, le Lausannois Gaëtan Augsburger est là pour pousser la rondelle au fond des filets. C’est 5 à 3. Cette réussite intervient alors que le LHC jouait en infériorité numérique suite à l’envoi à la 56ème minute sur le banc d’infamie de Etienne Froidevaux pour obstruction. Une minute plus tard, pénalisation du défenseur davosien Daniel Rahimi pour avoir retenu la canne de l’adversaire. Le coach Daniel Ratushny prend son temps-mort. Les Lions reviennent sur la glace sans Cristobal Huet afin de pouvoir jouer à 5 contre 4 puis à 6 contre 4 dès le retour d’Etienne Froidevaux. A la 58ème minute, nouvelle bagarre entre Beat Forster et Jonas Junland. Les deux joueurs vont rejoindre le banc des pénalités avec un 2’+2’ contre le Davosien pour dureté excessive et 2’ pour le Lausannois pour lui aussi dureté excessive. C’est une fin de match très hachée avec une pluie de pénalités. 2 minutes contre Matteo Nodari pour avoir fait trébucher (59e), 2 minutes contre Perttu Lindgren pour coup de crosse (59e) et pour finir 2 minutes pour comportement anti-sportif contre Per Ledin (59e). A 33 secondes de la sirène finale, le TopScorer davosien Andres Ambühl inscrit le 6 à 3 dans la cage vide et signe ce soir un splendide Hat trick. La sirène retentit sur la victoire du HC Davos face au Lausanne HC sur le score de 6 à 3.

 

Voilà c’est fini, nos Lions s’inclinent dans cette série sur le score de 4 à 0. Il est vrai que le HC Davos a été nettement supérieur. L’expérience davosienne des play-offs à fait la différence. Merci tout de même à nos joueurs, ainsi qu’au staff qui, pour une dernière saison dans le chaudron de Malley, nous ont offert une fantastique 4ème place lors de la saison régulière. Merci aussi à la Section Ouest qui a superbement soutenu, grâce à ses fantastiques tifos, notre équipe. Encore merci Messieurs pour cette meilleure saison de tous les temps du Lausanne HC.

 

 

HC Davos - Lausanne Hockey Club 6 - 3  (3-1 1-1 2-1)

Samedi 11 mars 2016 à 20h15

Vaillant Arena, 6800 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Stephan Eichmann (8), Danny Kurmann (66) ; Cedric Borga (55), Peter Küng (7)

 

HC Davos

Senn, Van Pottelberghe.

Du Bois, Rahimi ; Forster, Heldner ; Aeschlimann, Jung ; Paschoud, Schneeberger.

Kessler, Vaskivuo, Ambühl © (TS) ; Kousal, Lindgren, M. Wieser ; D. Wieser, Enzo Corvi, Sciaroni ; Jörg, Walser, Simion.

Absents : Kindschi, Ruutu, Spylo,

Coach : Arno Del Curto

 

Lausanne HC

Huet, Caminada

Fischer, Gobbi © ; Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Nodari.

Pesonen, Froidevaux, Ledin ; Déruns, Miéville, Schelling ; Herren, Jeffrey, Ryser ; Augsburger, Kneubuehler, Lardi ; Conz

Absents : Walsky, Antonietti, Danielsson (blessés), Ritz, Hovinen, Nodari, In-Albon, Savary (surnuméraires).  

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

01’22’’ 1-0 Lindgren (Vaskivuo, Forster) 5c4

07’26’’ 2-0 Kessler (D. Wieser, Heldner)

10’02’’ 3-0 Ambühl (Sciaroni) 5c4

12’52’’ 3-1 Miéville 4c5

22’02’’ 4-1 Ambühl (Sciaroni) 4c5

33’36’’ 4-2 Genazzi (Ryser, Trutmann)

50’48’’ 5-2 D. Wieser (Sciaroni, Schneeberger)

57’06’’ 5-3 Augsburger (Fischer, Kneubuehler) 4c5

59’27’’ 6-3 Ambühl (Du Bois) cage vide

 

Pénalités

00’36’’ 2’ Ledin Obstruction

02’28’’ 2’ Simion obstruction

04’49’’ 2’ Kneubuehler retenir la canne de l’adversaire

09’57’’ 2’ Déruns coup de crosse

10’27’’ 2’ Corvi obstruction

12’24’’ 2’ Pesonen retenir un adversaire

19’56’’ 2’ Trutmann cross-check

20’39’’ 2’ Du Bois retenir un adversaire

33’49’’ 2’ Ledin coup de crosse

51’04’’ 2’ Forster coup de crosse

51’28’’ 2’ Trutmann dureté excessive

51’28’’ 2’ Pesonen faire trébucher son adversaire

52’04’’ 2’ LHC comportement antisportif des officiels d’équipe

56’42’’ 2’ Froidevaux obstruction

57’15’’ 2’ Rahimi retenir la canne de l’adversaire

58’50’’ 2’+2’ Forster dureté excessive

58’50’’ 2’ Junland dureté excessive

59’09’’ 2’ Nodari faire trébucher son adversaire

59’09’’ 2’ Lindgren coup de crosse

59’09’’ 2’ Ledin comportement antisportif

 

Notes

400ème match de Jannik Fischer sous les couleurs du LHC

50ème match de Philippe Schelling sous les couleurs du LHC

90ème points de Gaëtan Augsburger sous les couleurs du LHC

17ème tir sur le poteau de Perttu Lindgren

26ème tir sur le poteau de Joël Genazzi

32ème tir sur le poteau de Jonas Junland

43ème tir sur le poteau de Andres Ambühl

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’50’’ à 59’28’’

 

Tirs cadrés

31-26 (14-6 7-10 10-10)

 

Engagements gagnés

41-38 / 52% - 48%