Ici c'est Lausanne

 

Les choses sérieuses commencent. Pour le match numéro un des ¼ de finale des Play-Off, le Lausanne Hockey Club accueillait en son temple de Malley le EHC Viège de Michel Zeiter. Jeff Ulmer et Daniel Corso furent alignés pour cette première confrontation. Cristobal Huet gardait la cage lausannoise.

 

Les premières minutes de la rencontre virent les deux équipes s’observer. Les Lausannois furent les premiers à dégainer par l’intermédiaire de Gaëtan Augsburger mais son tir fut mal cadré. A la sixième minute, ce fut au tour d’Evgueni Chiriayev de se créer une belle occasion mais Matthias Schoder mit son véto. Deux minutes plus tard, Les Lions ouvrirent le score par Benjamin Chavaillaz sur passes de Jérémie Kamerzin et d’Alexeï Dostoinov. Les hommes de Gerd Zenhäusern mirent la pression sur la défense viègeoise les empêchant de lancer leurs attaques sereinement. A la treizième minute, les Lausannois doublèrent la mise par Jeff Ulmer dont le tir passa tout doucement entre les jambières de Matthias Schoder. Trois minutes plus tard, alors que le Lausanne Hockey Club jouait en supériorité numérique, Joël Fröhlicher adressa un véritable missile de la ligne bleue qui laissa le portier valaisan sans réaction. La dernière occasion du tiers fut à mettre au crédit du LHC par Ralph Stalder dont le tir inquiéta le portier valaisan.

 

Les Vaudois démarrèrent le tiers médian en supériorité numérique suite à une pénalité au défenseur valaisan Marc Ruegg en toute fin de premier tiers. Durant cet avantage, il ne purent mettre en danger le portier valaisan. A la vingt-cinquième minute, le LHC se retrouva à trois contre cinq. Les Viègeois réduisirent la marque par Beat Heldstab d’un tir qui nettoya la lucarne lausannoise. Malgré cette réussite valaisanne, les Lausannois furent tout près d’aggraver le score par Daniel Corso (27e) puis par Evgueni Chiriayev (28e) mais tous butèrent sur Matthias Schoder. A la trente-troisième minute, un frisson parcourra l’échine des supporters lausannois suite à un tir de Domenico Pittis qui finit sur le poteau gauche de Cristobal Huet. Malheureusement pour le LHC, le HC Viège inscrivit son deuxième but par Andy Furrer. Les Lions réagirent très rapidement en reprenant deux longueurs d’avance à la trente-sixième minute par Jeff Ulmer sur passes d’Alexeï Dostoinov et de Joël Fröhlicher alors qu’ils évoluaient à cinq contre trois. Dans la dernière minute du tiers, le valaisan Dominic Forget se créa une belle occasion mais le portier lausannois Cristobal Huet mit son véto.

 

Les Valaisans démarrèrent ce troisième tiers sur les chapeaux de roues. Ce fut tout d’abord Raphaël Kuonen de se créer un puck de but à la quarante-deuxième minute. Une minute plus tard, sur un tir de Dominic Forget, le Lausannois Codey Bürki sauva du bras, sur sa ligne de but. A la quarante-troisième minute, Daniel Corso (43e) puis Alexeï Dostoinov (44e) portèrent le danger sur la cage valaisanne. Dans l’enchainement, le poteau droit sauva les Lions sur un tir de Raphaël Kuonen. A la quarante-sixième minute, suite à un mauvais coup donné par un défenseur viègeois, Thomas Déruns resta allongé sur le sol. S’en suivit une bagarre générale. A la fin de ce pugilat, l’arbitre de la rencontre donna une pluie de pénalités aux deux équipes et renvoya aux vestiaires le Lausannois Alain Reist et le Viègeois Sacha Wollgast. Le EHC Viège se créèrent encore plusieurs occasions notamment par Dominic Forget et Domenico Pittis mais Cristobal Huet en avait décidé autrement. Les Lions inscrivirent dans la dernière minute de la rencontre le cinquième but par Eliot Berthon qui scella le score final à cinq à deux.

 

Le LHC vous donne rendez-vous le dimanche 17 février 2013 à 18h15, pour le match numéro deux de cette série. Venez nombreux pour ces Play-Off rugir avec nos Lions.

 

 

Lausanne HC – HC Viège  5-2 (3-0 1-2 1-0)

Vendredi 15 février 2013, 20h00

Patinoire de Malley, 5029 spectateurs

 

Arbitres

Jean-Marc Bielmann (41), Ken Mollard (80) ; Georges Huguet (18), Steve Wermeille (17)

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays

Reist ©, Stalder ; Kamerzin, Chavaillaz ; Leeger, Fröhlicher, J. Fischer.

Dostoinov (TS), Corso, Augsburger, Berthon, Burki, Küng, Déruns, Chiriaev, Helfenstein, Antonietti, Primeau, Le Coultre, Ulmer.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

HC Viège

Schoder / Zerzuben

Schüpbach, Wollgast ;  Wiedmer, Anthamatten ; Rüegg, Heynen ; Heldstab, Eicher ; Mettler

Brunold ©, Pittis, Kuonen, Forget (TS), Keller, Dolana, Brem, Triulzi, Furrer, Joss, Reber

Coach : Michel Zeiter

 

Buts

08’26’’ 1-0 Chavaillaz (Kamerzin, Dostoinov)

12’55’’ 2-0 Ulmer (Chiriaev, Fröhlicher)

15’45’’ 3-0 Fröhlicher (Küng, Burki) 5c4

24’53’’ 3-1 Heldstab (Pittis, Forget) 5c3

33’56’’ 3-2 Brunold (Kuonen, Schüpbach)

35’20’’ 4-2 Ulmer (Dostoinov, Fröhlicher)

59’19’’ 5-2 Berthon (Ulmer, Burki)

 

Pénalités

06’06’’ 2’ Reist obstruction

14’45’’ 2’ Kuonen cross-check

19’13’’ 2’ Rüegg crosse haute

23’50’’ 2’ Helfenstein accrocher un adversaire

24’05’’ 2’ Corso cross-check

30’20’’ 2’ Rüegg cross-check

34’33’’ 2’ Heynen faire trébucher son adversaire

34’33’’ 2’ Joss charge contre la tête

34’33’’ 10’ Joss pénalité de méconduite automatique

45’07’’ 2’ Déruns dureté excessive

45’07’’ 2’ Reber obstruction

45’07’’ 2’ Reber dureté excessive

45’07’’ 5’ Reist dureté excessive

45’07’’ 20’ Reist pénalité de méconduite pour le match

45’07’’ 2’ + 2’ Stalder dureté excessive

45’07’’ 2’ + 2’ Augsburger dureté excessive

45’07’’ 10’ Augsburger comportement anti-sportif

45’07’’ 5’ Wollgast dureté excessive

45’07’’ 20’ Wollgast pénalité de méconduite pour le match

45’07’’ 2’ + 2’ Brem dureté excessive

 

45’07’’ 2’ + 2’ Rüegg dureté excessive

45’07’’ 10’ Rüegg comportement anti-sportif

48’47’’ 2’ Corso Faire trébucher son adversaire

53’47’’ 2’ Fröhlicher obstruction